Mon Top 18 pays visités en 2018 (et la revue de mon année en voyage)

On se fait souvent demander de parler davantage de nos propres expériences de voyages et pour être honnête, on aime plutôt te partager nos astuces qui permettent d’économiser et de voyager plus… que parler de nous-mêmes comme des “blogueurs de voyage”. Mais voici au moins une revue de mes voyages de l’année 2018.

Celle de l’autre cofondateur de Flytrippers, Kevin, est disponible ici. Dans nos deux cas, on est pas mal nos meilleurs clients: on adore profiter des billets à rabais sur notre page de deals de vols pas chers… et on fait pas mal de Travel Hacking pour obtenir des voyages gratuits (bref, les bottines suivent les babines haha!)

Encore: merci beaucoup de nous suivre et de supporter Flytrippers, on l’apprécie! Ça nous permet de voyager plus (en travaillant de partout dans le monde!) et c’est pourquoi on est aussi obsédés par notre mission de t’aider toi aussi à voyager plus pour te remercier!

On s’est donné comme objectif de visiter tous les pays du monde et plusieurs nous disent que ça les fait tripper ça cette idée-là, et que c’est inspirant de pouvoir suivre le tout. Alors on va faire des efforts de publier des reportages pour te faire découvrir les destinations qu’on visite pour t’inspirer à prendre action et à choisir de voyager plus!

À commencer par cette revue détaillée, une nouvelle tradition annuelle. Elle est très détaillée, ça compense pour le faible nombre de voyages racontés le reste de l’année. Tu peux aussi t’abonner à mon compte Instagram pour suivre mes voyages en direct!

Je ne pensais pas que je pourrais voyager plus qu’en 2017… mais finalement c’est ce qui est arrivé (je ne m’en plaindrai pas!) et j’ai donc pu vivre plein d’expériences mémorables.

Voici donc la revue de mes nombreux voyages, dans l’ordre suivant:

Résumé de mes voyages

J’ai maintenant été dans 41 pays au total, grâce aux 19 nouveaux de 2018 (et un total de 29 dans l’année).

Voici mon année de voyages en bref:

  • 77 vols au total (118 874 kilomètres)
  • 20 pays visités (dont 15 nouveaux)
  • 9 autres pays où j’ai transité (dont 4 nouveaux)
  • 120 nuits passées à l’extérieur de chez moi

Voici une carte de mes déplacements en avion pour ceux qui sont plus visuels (si tu aimes ça, tu peux utiliser OpenFlights ou MyFlightRadar24 pour faire la tienne et nous l’envoyer si tu veux… on va peut-être partager les vôtres dans un article si on en reçoit assez!!!)

(clique ici pour agrandir)

Oui, j’adore prendre l’avion je suis vraiment un #AvGeek.

J’ai été dans 7 pays de plus qu’en 2017. J’ai également pris 18% plus de vols en parcourant 15% moins de kilomètres, donc ce fut des vols plus courts en moyenne cette année.

C’est vrai que j’ai essayé de faire moins de voyages internationaux, mais de partir pour plus longtemps plutôt. C’est ce qui est plus compliqué pour quelqu’un dont la copine a un emploi temps-plein traditionnel.

Bref, j’ai donc fait 15 voyages en tout:

  • 3 voyages à l’international
  • 7 voyages aux États-Unis
  • 4 voyages au Canada
  • 1 voyage Canada / États-Unis

Voici tous les détails de chaque aspect de mon année en voyage.

Mes pays visités

Comme mentionné, mon but est de visiter tous les 193 pays du monde. Ça me semble une expérience tellement géniale et ça me motive à trouver plein de façons de voyager plus, que je vais évidemment continuer de te partager dans notre section d’astuces de voyage.

Je ne veux pas embarquer dans le sempiternel débat des collecteurs de pays, à savoir ce qui compte comme «visiter» un pays.

Alors pour les besoins de la cause, personnellement je sépare entre vraies visites et les transits seulement. Et je fais aussi la distinction entre les pays où je suis allé pour la première fois en 2018 et les pays où j’étais déjà allé avant 2018.

Pays visités et pays en transit

Avant 2018, j’avais été dans seulement 22 pays (presque tous en 2017 après avoir quitté mon emploi en consultation pour lancer Flytrippers, tous sauf 6 en fait).

En 2018, j’ai donc été dans 29 pays au total, mon nouveau record pour une année:

  • 20 pays visités
  • 9 pays où j’ai transité

Nouveaux pays et pays revisités

Je suis allé dans 19 nouveaux pays, un autre nouveau record pour une année (et ça porte mon total à 41):

  • 15 nouveaux pays visités 
  • 4 nouveaux pays où j’ai transité

Je suis donc également allé dans 10 pays où j’étais déjà allé:

  • 5 pays revisités
  • 5 pays déjà visités où j’ai transité

Continents

J’ai été sur 4 continents (même nombre qu’en 2017):

  • Afrique (1 fois, nouveau continent)
  • Europe (2 fois)
  • Asie (2 fois)
  • Amérique du Nord

Avec les arrêts en Afrique cette année, il n’y a plus que l’Océanie où je ne suis jamais allé (et pas de plans d’y aller en 2019, car pour pouvoir voyager plus, j’essaie de rester dans les destinations qui sont abordables sur place, ce qui n’existe pas vraiment en Océanie).

Sur une carte

Pour ceux qui sont plus visuels, voici mon année 2018 (encore séparée par visites et transits).

(clique ici pour agrandir)

En rouge, les visites de 2018:

  • En rouge foncé (où je n’étais jamais allé avant 2018)
  • En rouge pâle (où j’étais déjà allé avant 2018)

En bleu, les transits de 2018:

  • En bleu foncé (où je n’étais jamais allé avant 2018)
  • En bleu pâle (où j’étais déjà allé avant 2018)

Voici les détails de mes pays visités dans l’ordre chronologique pour te faire découvrir ces destinations.

Les détails logistiques de chaque voyage et les liens pour les articles détaillés déjà faits sont dans la section de la fin («logistique de mes voyages»).

Mes 15 nouveaux pays visités

Serbie: On a passé plusieurs jours à Belgrade et bien que j’étais déjà assez vendu à l’Europe de l’Est, j’ai encore adoré notre temps là-bas. C’est une ville magnifique et une ville qui a aussi beaucoup d’histoire. C’est une des rares destinations 2018 que j’ai déjà décrite en profondeur dans mon article sur le séjour à Belgrade.

Un sapin et la pancarte “BE”lgrade.

Albanie: Un pays majoritairement musulman d’Europe qui m’a rappelé un peu la Turquie, qui avait été mon préféré de 2017. C’est un pays qui est fascinant, et on n’a pu visiter que la capitale Tirana (et voir la route entre Tirana et le Montenegro, dont le magnifique lac Skadar à la frontière). On a vraiment aimé l’atmosphère, et c’est un des pays les plus abordables d’Europe.

Centre de Tirana.

Montenegro: Ce pays-là a l’air d’avoir une côte sublime, pour notre visite assez courte on n’a choisi de visiter la capitale Podgorica comme c’était l’hiver. Une ville agréable, mais une des rares en Europe de l’Est où je ne meurt pas nécessairement d’envie de retourner. Ce n’était pas désagréable, mais rien d’exceptionnel.

Centre-ville de Podgorica.

Macédoine du Nord: Un nom tellement récent que quand on est allé, ça s’appelait encore la Macédoine (officiellement c’était même le Former Yugoslav Republic of Macedonia ou FYROM pour être plus précis). Cela dit, on a vraiment adoré Skopje, une ville comme aucune autre. Une vieille ville, avec un centre un peu artificiel (mais impressionant). Jamais vu autant de statues de toute ma vie, c’est fou!

Centre-ville de Skopje.

Danemark: Copenhague est un classique et c’est vrai que la ville est bien jolie. L’architecture y est très belle, l’atmosphère aussi. On n’est pas sortis de la ville (thème récurrent pour ce voyage hivernal en Europe) mais personnellement même si j’ai aimé, j’ai quand même préféré Amsterdam et Stockholm, qui ont un vibe relativement similaire. Une visite plus longue me ferait peut-être changer d’idée, à voir.

Vue classique de Copenhague.

Singapour: Une cité-nation hyper moderne, une des plus riches de l’Asie, Singapour est unique. J’ai adoré la fusion entre l’Ouest et l’Est et pour un amateur d’architecture comme moi, c’est vraiment une ville intéressante. Et très verte surprenamment. Un super endroit pour faire une escale de quelques jours en Asie du Sud-Est.

Le Marina Bay Sands à Singapour.

Malaisie: On a exploré la capitale Kuala Lumpur sur le continent, mais aussi Miri, sur l’île de Bornéo. Cette dernière semble d’ailleurs avoir de beaux attraits naturels, mais on s’est limités à vivre l’expérience en ville et c’était très cool aussi. Pas du tout touristique, comme on aime ça. Kuala Lumpur est une métropole impressionnante et tellement abordable, on a vraiment aimé.

Les tours jumelles Petronas à Kuala Lumpur.

Brunei Darussalam: Un pays dont plusieurs ignorent l’existance, le Brunei est la raison pourquoi on est allé sur l’île de Bornéo. Petit pays très peu peuplé, le Brunei était certes un endroit très hors du commun à visiter dans ce coin du monde. On ne s’attend pas à voir des pancartes en arabe et à être sous la Charia en Asie du Sud-Est. Cela dit, c’était très paisible et joli comme ville.

La mosquée principale à Bandar Seri Begawan.

Thaïlande: Ce n’était pas prévu, mais c’était la fête du Songkran pendant notre voyage et les vols en Asie du Sud-Est ne sont jamais bien chers. Donc on a été faire un tour sur l’île de Phuket et on en a profité pour travailler dans le confort d’un luxueux resort Renaissance, pour pouvoir se reposer aussi et profiter du reste du voyage.

Moi qui profite un peu de notre piscine privée.

Indonésie: Je me suis ensuite dirigé seul vers Bali, une destination de rêve. L’île est magnifique en effet, j’ai vraiment hâte d’y retourner pour explorer plus en profondeur. J’ai passé ma semaine à Kuta, avec deux jours à Ubud, mais l’île a tellement d’autres endroits qui ont l’air tout aussi jolis.

Les fameuses terrasses de riz de Bali.

Bahreïn: Le plus petit pays du Moyen-Orient, le Bahreïn n’est pas une destination trop touristique. C’est une île au large de l’Arabie Saoudite et j’ai pu faire le tour complet en auto en une journée tellement c’est petit. Par contre, c’est très développé et surprennamment très moderne (plus que je m’attendais je veux dire).

Premier roadtrip au Moyen-Orient.

Égypte: C’était une courte visite, mais entre voir le lever du soleil au-dessus des pyramides et simplement ne pas y aller, je préfère toujours pas long que pas du tout. J’ai été impressionné par comment Le Caire est une ville hyper dense pendant le trajet en Uber de l’aéroport. Le matin, après le lever du soleil avec vue sur les pyramides majestueuses, j’ai même pu aller faire un peu de jogging autour du site avant mon vol. J’ai très hâte d’y retourner!

Le lever du soleil avec les Pyramides, vu de mon hôtel.

Émirats Arabes Unis: Encore une escale excessivement courte, mais je voulais absolument voir la tour la plus haute au monde. C’est vraiment impressionnant, indescriptible. C’est haut. Le reste de la ville a aussi l’air assez impressionnant! Là aussi, j’ai bien hâte d’y retourner.

Burj Khalifa à Dubaï Un mot: wow.

Oman: Un de mes plus grands coups de coeur de l’année. Je croyais que comme le Bahreïn, après quelques jours je serais satisfait et que je ne planifierais pas y retourner. Mais j’ai vraiment aimé ce pays, les paysages et mon roadtrip à travers le désert. Et je n’ai pas du tout eu le temps d’aller partout où je voulais aller, j’y retournerai donc certainement. C’est vraiment dépaysant et peu envahi de touristes, fortement recommandé!

Mon auto de location au bord de mer à Oman.

Éthiopie: La dernière de mes escales allongées volontairement, car je voulais avoir un avant-goût de l’Afrique subsaharienne. J’ai passé près de 6 heures à marcher presque sans arrêt dans les rues d’Addis Abeba, là c’était encore plus dépaysant. Comme nulle part ailleurs. Comme premier voyage en Afrique, ce n’est peut-être pas le meilleur choix, mais c’est un pays avec tellement d’histoire!

Promenade dans la ville d’Addis Abeba.

Mes 5 pays revisités

Suède: J’ai visité Malmo, dans l’Ouest, pour la première fois. J’étais allé à Stockholm l’an passé (et j’y suis retourné quelques jours cette année aussi). Ce sont deux villes typiquement scandinaves, je les recommande fortement mais Stockholm est évidemment pas mal plus grosse. J’espère un jour pouvoir y aller et visiter le reste de la Suède en-dehors de la période hivernale.

Un édifice au centre de Malmo.

France: J’étais déjà allé à Paris, mais cet été j’ai eu la chance d’être invité dans les Alpes françaises. C’est évidemment magnifique, autant la ville de Chamonix que les activités sur le Mont Blanc et la ville d’Annecy à proximité. Être en France pour vivre la finale de la Coupe du Monde remportée par la France, ainsi que leur fête nationale, c’était une belle expérience.

Quelque part à Chamonix.

Suisse: J’avais déjà visité la ville de Zurich brièvement en 2013, mais après Chamonix j’ai pu voir défiler les paysages magnifiques de Genève et environs, et également découvrir la ville de Lausanne brièvement.

Vue de Lausanne.

États-Unis: Ça faisait un moment que je n’avais pas visité de nouvel État alors je suis allé au Nouveau-Mexique, mon 46ième sur 50. J’ai découvert de nouvelles régions comme Austin au Texas, la Redneck Riviera de la Floride, la Olympic Peninsula de l’État de Washington et la côte du Connecticut. Je suis également retourné à plein d’endroits que j’aime, comme en Louisiane, à Miami, au Maine, à New York, à Boston et à Cleveland.

Un édifice au centre d’Albuquerque.

Canada: J’ai pu visiter Vancouver pour la première fois, ainsi qu’Abbotsford et la Fraser Valley. J’ai même pu mettre le pied au Manitoba pour la première fois (9ième province sur 10). Ce n’était qu’un transit par contre, je vais devoir y retourner. À l’autre extrémité, j’ai eu quelques jours à Saint-Jean (Nouveau-Brunswick) et quelques jours à Corner Brook (Terre-Neuve) en plus de trois voyages séparés à Toronto.

Un petit lac à Corner Brook.

Mes 4 nouveaux pays (transits)

Roumanie: On était sensé visiter un peu plus, mais le train entre Belgrade et Timisoara ne fonctionnait plus (des choses qui arrivent). On a donc simplement pris un taxi le jour de notre vol et entrevu le pays entre la frontière serbe et l’aéroport de Timisoara. J’y retournerai, c’est une destination tellement abordable pour les vols au départ de Paris ou autres hubs (de partout en Europe en fait).

Italie: On n’est pas sorti de l’aéroport de Milan-Bergamo, l’escale était trop courte. Mais j’ai au moins une escale de 12 heures prévue à Rome en 2019, j’ai bien hâte. Vive les longues escales: une journée à Rome, il y a des choses pires que ça dans la vie non?

Arabie Saoudite: Drôle d’histoire pour un futur article, une escale “surprise” à Riyadh. Je ne suis même pas allé dans l’aéroport, je suis resté dans l’avion. J’y retournerai un jour, idéalement s’ils réduisent le coût de leur visa.

Autriche: Ça a l’air d’un pays magnifique, mais je n’ai eu qu’une trop courte escale à Vienne et je ne pouvais pas sortir car ce n’était pas assez long malheureusement. J’y retournerai, c’est très accessible ce coin-là. Apparemment Vienne est une ville superbe.

Mes 5 pays revisités (transits)

Islande: Le classique arrêt en Islande pour aller en Europe pas cher (247$ aller-retour – oh yeah! – voir la section logistique). L’an passé on n’était sorti pour une journée, pas cette fois (trop court malheureusement encore).

Hongrie: Je suis déjà allé à Budapest, une de mes villes préférées. Cette fois l’escale était trop courte pour sortir.

Pologne: Je suis allé à Varsovie l’an dernier, cette fois ce n’était qu’une courte escale à Gdansk.

Chine: Après avoir passé quelques semaines à explorer la Chine l’an passé, cette fois-ci je n’ai fait que passer pour me rendre en Asie du Sud-Est et comme les lounges à Beijing ont des belles petites chambres privées gratuites pour dormir, je ne suis pas sorti.

Allemagne: J’ai visité Cologne l’an dernier, cette fois ce n’était que deux transits à l’aéroport de Francfort.

Ma carte actuelle de pays visités

Avec tous ces nouveaux pays de 2018, j’ai maintenant été dans 41 pays:

  • 36 pays que j’ai visités (en bleu)
  • 5 pays où j’ai transité (en violet)
  • 152 pays à venir (en gris)
(clique ici pour agrandir)

Mes vols

Je ne croyais pas possible de prendre plus que mes 65 vols de 2017, mais finalement c’est ce qui est arrivé.

Je suis de ceux qui adorent l’expérience en avion, j’aime presque autant voler que voyager. Donc pardonne-moi les nombreux détails de cette section, c’est pour ceux que ça intéresse, on est quand même FLYtrippers haha! Tu peux passer à la section sur les nuitées si tu ne trippes pas autant!

(clique ici pour agrandir)

Mes 77 vols sont mon record pour une année en nombre de vols (mais pas en distance parcourue):

  • 118 874 kilomètres parcourus (ou 73 865 Miles)
  • 6,4 vols par mois ou 1,5 par semaine en moyenne
  • 3 fois le tour de la planète (et 186 heures dans les airs)
  • 53 aéroports différents (dont 36 nouveaux)
  • 52 lounges d’aéroport différents

J’ai pris 25 compagnies aériennes différentes:

  • 13 nouvelles compagnies aériennes essayées (et 12 que j’avais déjà essayé)
  • 10 étaient des compagnies aériennes ultra low-cost (ULCC)
  • 77 vols sur 77 étaient en classe économique (je veux voyager plus souvent!)

Sans surprise, Air Canada a été la compagnie aérienne avec laquelle j’ai embarqué le plus souvent (20 vols, 26%):

  • 46 vols étaient avec Star Alliance (60%)
  • 0 vols étaient avec SkyTeam (0%)
  • 0 vols étaient avec Oneworld (0%)
  • 21 vols étaient avec des ULCC (27%)
  • 10 vols étaient avec d’autres (13%)

Pour ceux qui s’intéressent aux prix des billets:

  • Au total, c’était 77 vols sur 29 billets séparés
  • Le moins cher a été Budapest-Skopje à 14$ (aller-simple)
  • Le plus cher a été Montréal-Genève en été à 1631$ (j’ai été invité et c’était payé)
  • Mon meilleur coup a été le vol à 499$ aller-retour pour Montréal-Singapour
  • Mon meilleur usage de Points a été pour mon itinéraire au Moyen-Orient en été

Pour ceux qui s’intéressent aux statistiques random:

  • Vol le plus long: Montréal (YUL) à Beijing (PEK) – 13h55m
  • Vol le plus court: Saint-Jean (YSJ) à Halifax (YHZ) – 0h45m
  • Vol moyen: 959 Miles et 2h24m

Ceux qui ne trippent pas aviation, ces deux listes-ci peuvent être skippées (haha):

  • 12 vols étaient sur des appareils long-courrier (16%)
  • 37 vols étaient sur des appareils court-courrier (48%)
  • 28 vols étaient sur des appareils régionaux (36%)

L’Airbus A320 a été l’appareil dans lequel j’ai embarqué le plus souvent (17 vols):

  • 31 vols étaient sur des appareils Airbus (41%)
  • 18 vols étaient sur des appareils Boeing (23%)
  • 18 vols étaient sur des appareils Bombardier (23%)
  • 9 vols étaient sur des appareils Embraer (12%)
  • 1 vol était sur un appareil Beechcraft (<1%)

Mes nuitées

J’ai passé un total de 120 nuits ailleurs que dans mon propre lit, c’est légèrement plus que l’année précédente (où j’avais aussi voyagé beaucoup).

Plusieurs nous demandent souvent ce qu’on fait pour l’hébergement. Ça dépend vraiment des pays, du type de voyage que c’est et des prix… on en reparlera.

Mais voici le détail pour moi en 2018:

  • 44 nuits dans des hôtels Marriott et Hilton (12%)
    (grâce au Travel Hacking)
  • 22 nuits dans des hôtels (6%)
    (autres chaînes et hôtels indépendants)
  • 24 nuits dans des hostels (7%)
    (je n’ai pas beaucoup voyagé solo en 2018)
  • 5 nuits dans des Airbnb (1%)
    (c’est plus Kevin qui est fan entre nous deux)
  • 12 nuits dans les transports (4%)
    (avions, aéroports… c’est gratuit haha)
  • 5 nuits chez des amis/famille (1%)
    (pendant des voyages)
  • 8 nuits chez des amis/famille (2%)
    (pas en voyage)
  • 245 nuits à la maison (67%)
    (pas en voyage)

En regardant uniquement les nuits en voyage, voici ma répartition:

Il y a eu plusieurs faits saillants originaux en termes de nuitées:

  • un hôtel Element by Westin à Bali qui venait d’ouvrir un mois avant
  • un hôtel Le Méridien avec vue sur les Pyramides
  • un hôtel 5-étoiles magnifique à Belgrade
  • plein de beaux hôtels qui ne coûtaient presqu’aucun Points en Malaisie
  • un resort exceptionnel à Phuket (Renaissance Phuket Resort & Spa)
  • un Hilton presque gratuit (pas d’argent, pas de Points) à Bali grâce au Statut Or
  • un hôtel magnifique qui surplombait Skopje
  • un beau resort Luxury Collection dans la nature au Vermont
  • un hôtel iconique sur le bord de l’eau près d’Acadia National Park
  • un hôtel Marriott avec thématique avion près du siège social Boeing
  • une nuit dans une mini-chambre privée dans le lounge à Beijing
  • une nuit pas chère dans ma propre ville pour profiter d’une promo
  • un hôtel payé par une compagnie aérienne un peu pour rien
  • plusieurs hostels sur 3 continents
  • un Airbnb moyen à Austin, un très bien en Albanie
  • un séjour dans un dortoir universitaire devenu hôtel pour l’été
  • dans les avions et les aéroports, encore trop souvent (#gratteux)
  • 4 hôtels gratuits grâce à des vols annulés

Mes nuitées préférées ont été très nombreuses, presque toutes grâce au Travel Hacking (parce que j’adore les hôtels complètement gratuits). J’en ferai un article séparé pour plus de détails sur ces hôtels et comment tu peux les avoir gratuitement.

Plus je suis flexible comme voyageur (comme c’est tout à fait le cas), plus c’est facile pour moi de trouver des billets d’avion pas chers et donc je concentre pas mal plus d’efforts de Travel Hacking à obtenir des hôtels gratuits, plutôt que des vols. D’où mes habitudes de séjourner dans des hôtels de chaînes Marriott et Hilton de plus en plus!

J’ai aussi réussi à atteindre le Statut Platinum Elite chez Marriott pour 2019, ça aussi je vais en reparler (pour ceux qui voyagent beaucoup ou qui aiment le luxe).

Logistique de mes voyages

Pour ceux qui veulent savoir la logistique de chacun des 15 voyages, je regroupe quelques infos ici. 

La plupart étaient pour le plaisir de voyager et ont été achetés grâce à des deals et au Travel Hacking, mais d’autres étaient pour des événements pour notre site. Finalement, je m’implique aussi dans différentes causes entrepreneuriales qui m’ont donné la chance de faire le gros voyage en Europe (et donc au Moyen-Orient) cet été et aussi 2 voyages au États-Unis et 1 au Canada.

Mes voyages internationaux

Europe de l’Est: Kevin et moi avons profité d’un deal à 247$ et on s’est ajouté 8 vols pour 200$ en Europe de l’Est. Donc moins de 450$ TOTAL pour les vols transatlantiques et 8 vols là-bas (moyenne de 25$ par vol européen). C’est ainsi que j’ai pu visiter plusieurs pays d’Europe. Tu peux lire le survol de ce voyage en Europe de l’Est.

Asie du Sud-Est: J’ai acheté le deal de fou vers Singapour à 499$ aller-retour et Kevin est venu me rejoindre pour une partie du mois que j’ai passé là-bas, pour explorer quelques nouveaux pays ensemble (il avait peur que je prenne trop d’avance dans le décompte des pays haha). C’est ainsi que j’ai pu visiter plusieurs pays d’Asie. Tu peux lire le survol de ce voyage en Asie du Sud-Est.

Europe / Moyen-Orient: Comme j’ai été invité à un événement et le billet était payé jusqu’en Europe, je suis resté plus longtemps et j’ai pris des Miles Aeroplan de là vers le Moyen-Orient pour visiter des nouveaux pays hors des sentiers battus. C’est ainsi que j’ai pu visiter plusieurs pays d’Afrique et du Moyen-Orient. Tu peux lire le survol de ce voyage au Moyen-Orient.

Mes voyages aux États-Unis

Texas / Nouveau-Mexique: On a été assister à TravelCon, le congrès du monde du voyage à Austin. De là, j’ai spotté des vols à 14$US vers Albuquerque et 14$US pour le retour, donc j’en ai profité pour visiter un des 5 États où je n’étais jamais allé. Austin est une ville super cool aussi. Article détaillé à venir.

Louisiane / Côte du Golfe: J’ai été invité à animer un événement d’entrepreneuriat à Baton Rouge, donc j’ai étiré mon séjour pour faire un roadtrip vers un endroit que je n’avais jamais exploré, la Côte du Golfe et le Redneck Riviera en Floride, jusqu’à Panama City Beach. Article détaillé à venir.

Miami: Je dois bien être allé 20 fois dans cette ville géniale. Je vais en reparler, car j’ai pu vivre une expérience VIP géniale pendant le festival mondialement connu, le Art Basel. Le reste du voyage par contre, c’était loin d’être VIP: je suis resté dans des hostels pour pouvoir te faire un article sur comment aller à Miami pour 385$ TOTAL pour 5 jours complets.

New York: L’été les billets d’avion sont chers, alors c’est la période des roadtrips pour ceux qui comme moi veulent voyager plus. J’ai été à New York, car on ne se tanne jamais de cette ville, même après plusieurs visites (la dernière fois que j’étais allé c’était pour aller en prison, longue histoire cocasse que je partageai). Et j’ai été pour la première fois voir les côtes du Connecticut au retour. Article détaillé à venir.

Boston: Pour les amateurs de bonne musique, c’était la dernière édition de l’iconique Vans Warped Tour cet été, je n’ai pas pu résister d’aller à Boston pour y assister avec ma copine (et revisiter une autre ville cool). J’ai fait un article sur pour parler un peu de ce voyage à Boston.

Maine: Mon classique estival, j’adore Acadia National Park. Un des plus beaux endroits aux États-Unis (et j’en ai vu pas mal). Un roadtrip qui se fait bien pour un long weekend. Article détaillé à venir.

Cleveland: J’étais déjà allé dans cette ville assez surprenante de l’Ohio, mais comme on m’a invité à nouveau pour animer un événement, j’en ai profité pour y retourner. Article détaillé à venir.

Mon voyage au Canada / États-Unis

Côte Ouest: La nouvelle compagnie ultra low-cost canadienne Swoop nous a invités à être à bord de leur vol inaugural, c’était une expérience assez unique. On s’est rendu à Hamilton pour le prendre (ils ne viennent pas encore au Québec malheureusement) et une fois arrivés en Colombie-Britannique, on en a profité pour faire un roadtrip sur la Olympic Peninsula de l’État de Washington. Article détaillé à venir.

Mes voyages au Canada

Terre-Neuve: J’ai été invité à animer un événement à Corner Brook et ça faisait depuis l’âge de 4 ans que je n’étais pas retourné sur l’île. J’avais réservé des billets 3 jours d’avant pour visiter le Northern Peninsula qui avait l’air très cool. Mon auto était louée et mon Airbnb était réservé… puis je suis resté pris 3 jours à mon escale au Nouveau-Brunswick à cause d’une tempête. Bon, j’ai pu visiter Saint-Jean et profiter de nuits gratuites (et payantes) au Hilton au moins hehe!

Toronto (3): Voyages d’affaires sans trop visiter, on est allé à Toronto pour notre lancement de Flytrippers Toronto, ensuite pour filmer Dragons’ Den à CBC et je suis retourné seul (car Kevin était en Europe) pour le congrès de Travel Hacking PointsU (qui m’a donné la chance d’avoir une visite VIP d’un hangar WestJet). Article détaillé à venir.

Mon Top 18 pays de 2018

Ça attire l’attention 18 pays en 2018. Je vais vraiment les classer pour faire mon Top 18 simplement parce que plusieurs insistent pour savoir mes préférés, même si je n’aime pas faire ça.

C’est que j’adore tous mes voyages et c’est difficile de comparer un pays avec un autre (ce n’est pas des pommes avec des pommes), surtout que c’est basé sur seulement ce que j’ai vécu dans mon voyage spécifique. Tout le monde a des goûts différents, et je déteste tout ce qui est subjectif…

Bref, c’est probablement la dernière fois que le concept 18 en 18 fonctionne de toute façon, car je ne suis pas sûr que je vais visiter 19 pays en 2019, il faut que je ralentisse la cadence un peu!

  1. Indonésie
  2. Oman
  3. Malaisie
  4. Albanie
  5. Égypte
  6. Thaïlande
  7. Serbie
  8. Macédoine du Nord
  9. Singapour
  10. Émirats Arabes Unis
  11. Brunei
  12. Montenegro
  13. Bahreïn
  14. Éthiopie
  15. Suède
  16. Danemark
  17. France
  18. Suisse

Sommaire

Voilà ma revue de l’année 2018 en termes de voyages. Je reparlerai de mes préférés plus en détails et je te parlerai des très nombreux voyages déjà prévus pour 2019: Liban, Espagne, Portugal, Afrique du Sud, Guyana, Suriname (+ possiblement d’autres deals auxquels je ne pourrai résister).

As-tu des questions?

Vous voulez voir nos rabais sur les billets d’avion?
Cliquez ici pour voir nos aubaines de vols à très bas prix
Vous voulez d’autres astuces et inspirations voyage?
Cliquez ici pour aller à la page principale du blog
Vous voulez voir toutes les astuces?
Cliquez ici pour aller à la page de la catégorie des astuces
Vous aimerez sûrement cet article:
Comment trouver l’hébergement à bas prix

Aidez-nous à faire connaître nos aubaines et nos conseils sur les voyages à bas prix en partageant cet article et surtout ajoutez Flytrippers à vos favoris pour nous permettre de vous aider à naviguer dans le monde des voyages à bas prix!

Divulgation publicitaire: Flytrippers reçoit des commissions sur les liens inclus dans cet article. Nous apprécions que vous utilisiez ceux-ci, surtout que cela ne vous coûte jamais plus cher, et nous vous remercions de nous encourager et nous permettre de continuer à trouver pour vous d’excellents deals et du contenu intéressant. Par souci de transparence, sachez que nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-même, puisque notre réputation et notre crédibilité vaut beaucoup plus que les commissions. Ce principe est une partie essentielle et non-négociable de tous nos partenariats: nous ne donnerons jamais à aucun tierce parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, cliquez ici.

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Il est passionné de voyage, mais aussi de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion. Il veut partager son expérience et t'aider à économiser sur tes voyages. En tant que voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce au Travel Hacking... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 52/193 pays, 46/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

Laisser un commentaire

×

Cart