Guide d’introduction au programme Aéroplan Air Canada

C’est indéniable, Aéroplan d’Air Canada est un des programmes de récompenses les plus importants pour les Canadiens dans le monde des récompenses voyages, ne serait-ce que parce que c’est si facile d’accumuler beaucoup beaucoup de points. Mais il y aussi beaucoup de valeur à tirer des milles Aéroplan.

Ce guide d’introduction t’aidera à comprendre comment fonctionnent les milles Aéroplan et le programme Aéroplan, en attendant notre guide ultime à venir.

Voici ce qu’on va aborder:

 

Comment ce guide fonctionne

Outre l’accumulation facile, le programme Aéroplan est le plus important au Canada pour obtenir des vols (presque) gratuits parce que ce sont des points qui peuvent te faire économiser beaucoup d’argent et qui ont potentiellement beaucoup de valeur.

Plus de valeur potentielle veut dire plus compliqué aussi. Cet article tentera de tout expliquer le plus simplement possible, donc ça se peut qu’on aille un peu en surface dans quelques-uns des nombreux volets pour alléger… on va détailler davantage plusieurs sujets dans des articles détaillé à venir!

Et il y aura beaucoup d’autre contenu, abonne-toi à notre nouvelle infolettre gratuite sur les récompenses voyages pour ne rien manquer.

En passant, pour ceux qui ne le savent pas, notre priorité chez Flytrippers demeure de repérer des deals de billets d’avion pas chers. Mais si tu aimes les vols pas chers, tu devrais aimer obtenir des voyages gratuits aussi, c’est pourquoi on va lancer notre nouvelle section sur les récompenses voyages.

 

Le programme de milles Aéroplan en bref

Comme presque tous les programmes de Miles de compagnies aériennes, les Miles Aeroplan sont des points à valeur variable, c’est donc dire que l’utilisation que tu en fais déterminera combien tu en auras pour tes Miles. Comment calculer cela est expliqué plus bas.

C’est le seul type de point qui peut te donner une valeur démesurée. Et te sauver plus d’argent que ce que les points «valent». Tu peux lire un exemple de ce que veut dire une valeur démesurée.

La chose la plus importante à comprendre, c’est que les milles Aéroplan sont particulièrement utiles dans les situations où les vols sont chers en argent (voir plus bas). C’est que le prix d’un vol avec des milles Aéroplan est fixe dans toute une région, selon la charte de prix Aéroplan.

Ça peut parfois être difficile au Canada de faire des bons coups avec Aéroplan, mais c’est définitivement possible si tu les utilises bien. Plus tu voyages beaucoup et plus tu es flexible, plus c’est facile de maximiser la valeur des Miles. Surtout parce qu’il faut aussi trouver de la disponibilité de sièges (ce qui ne devrait pas être trop un problème dans les mois à venir au moins).

Bref, c’est pourquoi c’est important qu’on soit justement là pour t’aider à maximiser tes milles. Commençons par le début.

 

Note importante sur le futur d’Aéroplan

Aéroplan, le programme de récompenses d’Air Canada… n’appartenait même pas à Air Canada pendant de nombreuses années. C’est complexe, mais finalement en 2019 le transporteur aérien l’a racheté.

Bref, ce qu’il faut savoir, c’est qu’à l’automne 2020, le programme va changer et pourrait perdre de la valeur… mais ça laisse encore pas mal de temps pour profiter des avantages d’Aéroplan.

En septembre avant le changement, tu pourras encore réserver des vols jusqu’à août 2021 avec les règles actuelles si tu es prêt et tu as fais tes devoirs.

On a élaboré un guide complet sur le nouveau programme Aéroplan à venir, qui inclut ce que j’ai appris de ma discussion enourageante avec le VP Loyauté d’Air Canada à un évènement en janvier. Il y a pas mal de choses à faire avant septembre si tu veux maximiser le programme actuel, on va couvrir ça bientôt.

 

Où utiliser les milles Aéroplan

Ironiquement, même si c’est le programme de récompenses d’Air Canada, unes des pires compagnies aériennes avec qui tu peux utiliser tes milles Aéroplan… c’est Air Canada.

C’est qu’ils imposent des surcharges indécentes sur les billets achetés avec des points qui font que c’est difficile de faire un bon coup avec des vols Air Canada.

Heureusement, les Miles sont aussi utilisables sur toutes les 27 compagnies aériennes qui font partie de Star Alliance, l’alliance aérienne dont Air Canada fait partie (et la plus grande des 3 qui existent).

Il y aussi 6 partenaires hors-Star Alliance, pour un total de 33 compagnies aériennes partenaires où tu peux utiliser tes milles.

 

Tu n’as pas besoin d’avoir déjà volé avec Turkish Airlines ou toute autre de ces compagnies aériennes, tu n’as pas besoin d’avoir déjà interagi avec elles et tu n’as même pas besoin d’avoir déjà entendu parlé d’elles. Leurs disponibilités sont trouvables directement dans l’outil de recherche sur le site Aeroplan, tout simplement. Dans la plupart des cas du moins: on aura des trucs de pro de plus dans le guide ultime.

Par contre, sur certaines de ces compagnies aériennes il y a aussi des surcharges comme sur Air Canada. Il faut les éviter aussi.

Voici la liste des compagnies aériennes les plus avantageuses, soit celles sans surcharges:

United, Copa, Avianca, GOL, Azul, SWISS, Brussels, SAS, TAP Air Portugal, Turkish, Aegean, Croatia, Etihad, EVA Air, Singapore, Air India, Air New Zealand, Egyptair, Ethiopian, South African

Voici la liste des autres compagnies aériennes où tu peux utiliser les Miles (avec surcharges):

Air Canada, Air China, Cathay Pacific, Cathay Dragon, Lufthansa, Austrian, LOT Polish, ANA, Thai, Asiana

Notre guide ultime inclura aussi beaucoup plus de détails sur les «hubs» et les liaisons canadiennes de chaque compagnie aérienne.

Avant que je t’explique comment fonctionnent les prix et les valorisations des milles, je veux te donner rien qu’un exemple pour que tu puisses voir comment incroyablement différent ça peut être pour la même liaison. Et pourquoi c’est si important de savoir comment bien utiliser tes milles et comment éviter les surcharges.

Un aller-retour du Canada vers le Portugal coûte 60 000 Miles + un obscène montant de 636$ avec Air Canada Rouge, un usage absolument horrible de Miles, probablement parmi les pires que tu peux trouver.

 

La même liaison avec TAP Air Portugal (pas de surcharges) coûte ce même 60 000 milles + seulement 97$ (uniquement les taxes obligatoires).

 

Même ça, ce n’est pas si bon comme usage (à part peut-être en période de pointe estivale) car les vols vers Lisbonne sont souvent pas chers en argent… mais c’est pas mal mieux sans surcharges en tout cas! Rien que 500$ d’économies sur un vol… ce qui ironiquement est littéralement le prix des vols aller-retour Montréal-Lisbonne lors des bons deals qu’on repère!

 

La charte de prix Aéroplan

C’est bien beau tous ces partenaires, mais comment ça fonctionne?

Aeroplan utilise une charte de prix par région, donc le prix en Miles pour un vol est fixe et hyper facile à comprendre.

Ce sont des prix aller-retour, mais des aller-simples peuvent être achetés pour la moitié du nombre de Miles tout simplement.

Voici l’essentiel de la charte.

 

Je dis «l’essentiel», parce que ce sont les prix au départ de l’Amérique du Nord. C’est ce que la plupart d’entre vous allez utiliser la plupart du temps. Évidemment, il est également possible d’utiliser les Miles pour des vols à partir de n’importe où d’autre, selon les prix de la charte (la charte au départ des autres pays est ici).

La charte se lit ainsi: un vol en classe économie du Canada vers l’Australie coûte 90 000 milles Aéroplan aller-retour. C’est assez simple, c’est un prix fixe peu importe la compagnie aérienne. La seule chose qui varie, c’est si il y a des surcharges à payer.

C’est aussi un prix fixe à l’année, peu importe le prix de ce vol en argent. D’où la valeur variable des points.

Les régions du monde quant à elles sont définies ainsi:

 

Il y a une seule exception, et c’est la distinction «court-courrier» et «long-courrier» au Canada et aux États-Unis. Par exemple, un vol de Montréal à une région proche («court-courrier») coûte 15 000 Miles, et vers tout le reste de l’Amérique du Nord, c’est 25 000 Miles.

Mais les vols «court-courrier» à 15 000 milles ne sont pas souvent un bon deal à cause des surcharges, car c’est une catégorie de prix qui ne peut être utilisée que sur Air Canada (donc avec surcharges). C’est la seule catégorie spéciale qui a cette restriction d’être sur Air Canada seulement. L’exception quoi.

Les provinces et États définis comme «court-courrier» dépendent de ta province de départ:

 

L’escale gratuite

Un des meilleurs avantages d’Aéroplan c’est l’escale gratuite offerte avec toute réservation (sur les aller-retours seulement, pas les aller-simples).

Ça veut dire que pour exactement le même prix, tu as droit à deux destinations de ton choix au lieu d’une seule. C’est génial, car tu peux choisir une escale de n’importe quelle durée et ainsi découvrir deux endroits!

Cette règle était en fait encore plus généreuse et permettait 2 escales, ce qui était sensationnel et donnait 3 destinations pour le prix d’une. C’était connu dans le monde des récompenses voyages sous le nom de «mini tour du monde» ou «mini-RTW» (pour «mini-round-the-world» en anglais).

La possibilité de 2 escales a été temporairement mise sur pause alors qu’Air Canada transitionne à un nouveau système informatique. Le VP Loyauté d’Air Canada lui-même m’a confirmé que la fonctionnalité allait revenir avec le nouveau programme.

Si comme moi tu aimes découvrir de nouveaux endroits (et maximiser tout), tu peux même profiter des règles et ajouter quelques longues correspondances, en autant que les itinéraires sont un peu logiques et que la correspondance est de moins de 24 heures. Je t’en dirai plus sur le comment dans le guide ultime.

Par exemple, sur un récent voyage au Moyen-Orient, au lieu d’avoir juste une destination, j’ai pu visiter 3 destinations formelles avec le mini-RTW (Oman, Bahreïn et Chamonix, en France) ET en plus obtenir une escale de 23 heures en Éthiopie pour ce qui était alors mon premier avant-goût de l’Afrique sub-saharienne, une escale de 12 heures en Égypte pour voir le lever du soleil au-dessus des pyramides et une escale de 6 heures à Dubaï pour au moins aller admirer la tour la plus haute au monde.

C’était un itinéraire épique de 13 vols pour le même prix qu’une seule destination (80 000 milles aller-retour).

 

La valeur d’un mille et quand les utiliser

C’est possible de faire des très bons coups et d’en avoir pour 700$ de vols gratuits avec la prime de bienvenue de 25 000 Miles que des cartes donnent parfois… comme c’est possible d’en avoir pour seulement 200$ de vols gratuits avec ces mêmes 25 000 Miles.

On parle des bons usages spécifiques d’Aéroplan ci-dessous, mais pour savoir ce qui est un bon usage, il faut savoir calculer la valeur de tout usage. Pour cela, il faut savoir combien vaut un Mile Aeroplan.

Notre valorisation Flytrippers des milles Aéroplan c’est ≈ 1,5 ¢ par point. Si un usage ne nous donne pas au moins 1,5 ¢ par Mile, on paye en argent comptant et on garde nos points pour de meilleurs usages.

Évidemment, c’est subjectif. Quelqu’un qui voyage moins pourrait accorder une valeur un peu moindre (mais il ne faut jamais descendre à moins de 1 ¢ par Mile). Un voyageur de luxe va leur accorder une valeur pas mal supérieure. Ça dépend. Mais 1,5 ¢ est pas mal une moyenne conservatrice.

C’est donc dire qu’utiliser 25 000 milles, c’est comme dépenser 375$ de milles. Tu n’as pas à payer 375$ évidemment, mais tu utilises l’équivalent de 375$ en milles.

En prenant en compte les taxes (et parfois les surcharges) que tu payes en plus, ça limite les bons usages. Si le vol en argent comptant est moins cher que la valeur des Miles + les taxes et surcharges à payer, ce n’est pas un bon usage.

En d’autres mots, tu calcules le valeur d’un usage comme ceci:

  • Le montant que tu économises
  • divisé par
  • le nombre de points utilisés

Si tu sauves $375 sur un vol (il coûtait 475$ en argent et tu dois payer 100$ de taxes) avec 25 000 points, ça te donne une valeur de 1,5¢ par point pour cet usage (375$/25 000).

 

Les taxes

J’ai parlé des surcharges, qui sont évitables. Mais tu dois toujours payer les taxes, qui sont très basses dans presque tous les pays… à l’exception du Canada.

Ici elles sont parmi les plus élevées du monde développé.

Donc tel qu’expliqué dans le calcul ci-dessus, malheureusement, le prix en Miles, ce n’est pas tout ce que tu dois regarder. Tu dois regarder le prix en argent qui t’es chargé en plus des Miles.

Pour aller en Floride par exemple, c’est 85$ en plus de tes milles. Pas un super deal… à moins que le vol soit plus de 460$ en argent (car c’est l’équivalent d’utiliser 375$ en milles et 85$ de taxes). On a souvent des deals vers Miami dans les 300$ aller-retour de Montréal, Québec et d’autres villes, mais j’imagine que c’est commun pour certains de payer 460$.

 

Les surcharges d’Air Canada sont 71$ de plus dans ce cas-ci, ce qui semble à peu près le montant partout. Parfois, ça te donne des vols directs, car évidemment Air Canada en a plus qu’United à partir du Canada. Mais toujours choisir que ce soit plus pratique plutôt que ce soit plus abordable, ça s’additionne vite et c’est pourquoi plein de gens croient au mythe que voyager coûte cher.

 

Tu pourrais également payer seulement 14$. Un bon truc, c’est de partir de Plattsburgh ou Burlington, aux États-Unis (Plattsburgh est à 1h de Montréal, Burlington est à moins de 2h de Montréal).

De là-bas les taxes à payer en plus des Miles seront de seulement 14$ aller-retour, étant donné que c’est aux États-Unis et ça évite les taxes et frais canadiens.

 

Évidemment 14$, c’est mieux que 156$. À deux voyageurs ou plus, ça peut valoir le déplacement (financièrement).

C’est un excellent truc pour l’international aussi, car United a un vaste réseau global sans aucunes surcharges.

Mais l’important à retenir pour les taxes, c’est de regarder combien tu sauves au total. On s’en fout un peu de combien de taxes tu paies en vase clos. Si ça te sauves plus que la valeur des milles, c’est ce qui compte. Pas le montant arbitraire de taxes en soi.

Prenons deux scénarios où tu paies le même 150$ de taxes et le même 25 000 milles. Si un te sauve 400$ au total, c’est génial. Mais si un autre te sauve seulement 200$, c’est vraiment mauvais. Les même milles et les mêmes taxes, mais c’est très différent. La valeur nette est ce qui est important, pas juste les taxes. Il faut toujours faire le calcul: ce sont des points à valeur variable!

Oui, les taxes au Canada rendent ça un peu plus difficile, mais il y a beaucoup d’excellentes façons de faire des bons coups avec Aeroplan malgré les taxes.

En passant, lors de la réservation Aéroplan va t’offrir de payer les taxes et les surcharges avec des Miles. Ne le fais surtout pas, c’est une très mauvaise valeur. Dans cet exemple, tu prendrais des milles valant 207$ (13 814 milles à 1,5¢ par mille) pour payer 97$ de taxes.

Parlant de mauvaise valeur…

 

Les vols Market Fare et les toasters

Drôle de titre de section, mais je m’explique.

Il y a d’abord une autre option sur le site d’Aeroplan, les vols Market Fare (tarif du marché), qui sont une façon d’utiliser les milles autre que la charte des prix. Ce sont des prix en Miles qui sont variables (au lieu de fixes dans la charte), c’est complètement autre chose.

Je ne veux pas trop m’y attarder car c’est à éviter. Ça ne vaut pas la peine dans 99% des cas: c’est presque toujours un mauvais usage de tes milles. L’important, c’est de calculer le retour pour valider, tu devrais voir que ça n’a pas de sens.

Avec tout ce qu’on a expliqué sur la valeur, tu devrais pouvoir déduire pourquoi, mais sinon écris-nous un commentaire.

Pour ce qui est des toasters, je ne voulais pas reparler des règles de base et seulement parler des spécificités d’Aeroplan, mais je ne peux pas résister.

C’est trop important à répéter: ne va surtout pas acheter des toasters ou n’importe quelle autre cochonnerie avec tes milles, ça te donne un retour horrible. Faire du travel hacking, ça le dit, ça devrait servir à obtenir du travel. Toujours.

Ce n’est pas pour rien qu’Aéroplan essaie toujours de promouvoir tous les autres usages que les vols: parce qu’ils sont morts de rire quand les gens mordent à l’hameçon et Aeroplan sauve ainsi des centaines de dollars à chaque fois.

Ne le fais pas. J’en reparlerai avec des exemples dans un futur article.

 

Les meilleurs usages de Miles Aeroplan

Il y a de nombreuses situations où tu devrais probablement utiliser des milles Aéroplan et où tu peux sauver beaucoup d’argent avec les milles Aéroplan. Un article plus détaillé avec d’autres exemples encore plus concrets suivra bientôt.

Voici les 10 meilleurs usages:

  • si tu n’es pas flexible sur les dates
  • si tu voyages pendant les périodes de pointe
  • si tu voyages vers une destination chère
  • si tu voyages en aller-simple à l’international
  • si tu ne t’embêtes pas à chercher des prix bas
  • si tu achètes des vols de dernière minute
  • si tu voyages vers un aéroport petit/isolé cher
  • si tu veux plus d’une destination sur le même voyage
  • si tu peux partir d’un aéroport américain
  • si tu voyages en cabines premium (classe affaires/première classe)

Et voici l’explication brève pour chacun.

Si tu n’es pas flexible sur les dates:

Les vols peuvent être très chers sans flexibilité; les prix Aéroplan sont les mêmes à chaque jour.

Si tu voyages pendant les périodes de pointe:

Les vols sont très chers aux Fêtes, à la relâche et en juillet/août; les prix Aéroplan sont les mêmes en période de pointe.

Si tu voyages vers une destination chère:

Certaines destinations sont toujours chères et ne viennent jamais en rabais; les prix Aéroplan peuvent être un bon «sweet spot».

Si tu voyages en aller-simple à l’international:

Les aller-simples internationaux sont presque toujours pas mal plus chers que la moitié d’un aller-retour; les prix Aéroplan sont la moitié d’un aller-retour.

Si tu ne t’embêtes pas à chercher des bas prix:

Sans mettre d’efforts, plusieurs vols sont très chers; les prix Aéroplan peuvent être un bon «sweet spot».

Si tu achètes des vols de dernière minute:

Ils sont souvent extrêmement chers; les prix Aéroplan sont les mêmes peu importe quand tu les achètes.

Si tu voyages vers un aéroport petit/isolé cher:

Les vols sont souvent plus chers que vers un hub majeur; les prix Aéroplan sont les mêmes pour toute une région entière.

Si tu veux plus d’une destination sur le même voyage:

Les itinéraires avec deux villes coûtent souvent plus chers; les prix Aéroplan incluent une escale gratuite.

Si tu peux partir d’un aéroport américain:

Les taxes y sont plus basses; la valeur des milles Aéroplan augmentent si tu payes moins de taxes.

Si tu voyages en cabines premium (classe affaires/première classe):

Ces vols sont incroyablement chers en argent; les prix Aéroplan sont toujours mieux que l’argent pour les cabines premium.

 

Comment accumuler des Miles Aeroplan

À venir dans le guide ultime!

Tu veux recevoir plus de contenu sur Aeroplan?

Inscris-toi à notre infolettre sur les points

 

Sommaire

Voilà une introduction au programme Aéroplan. Les milles Aéroplan peuvent valoir beaucoup si tu les utilises bien, spécifiquement en les utilisant pour des vols qui sont chers en argent et en évitant les compagnies aériennes qui imposent des surcharges.

Que voudrais-tu savoir d’autre sur les milles Aéroplan? Dis-le-nous dans les commentaires ci-dessous.

 

Explore des destinations géniales: inspiration de voyage

Apprends des trucs de pro: astuces de voyage

Découvre les voyages gratuits: récompenses voyage

 

Photo de couverture: plage (crédit photo: inconnu)

Divulgation publicitaire: Par souci de transparence, Flytrippers peut recevoir des commissions sur les liens inclus dans cet article, à coût nul pour toi. Merci de les utiliser pour nous encourager gratuitement, nous l’apprécions! Tu nous permets de continuer à trouver gratuitement d’excellents deals et à offrir gratuitement du contenu intéressant. Puisque nous avons à coeur notre mission d’aider les voyageurs et que notre réputation et notre crédibilité priment sur tout, nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-mêmes et nous ne donnerons jamais à aucun tiers parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, clique ici.

Partage cet article pour nous aider à aider le plus de gens à voyager plus pour moins:

 

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Il est passionné de voyages, mais aussi de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion. Il partage son expérience et t'aide à économiser sur tes voyages. En tant que voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce aux points de récompenses de voyage... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 62/193 pays, 46/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

Cet article a 12 commentaires

  1. Valérie Holi

    Salut, super article 🙂
    Si on a un voyage de prévu en Floride pour 2 semaines, conseilleriez-vous de demander une carte de crédit voyages avant d’acheter les billets d’avion ?

    1. Andrew D'Amours

      Bonjour 🙂 Tu veux dire spécifiquement une carte Aeroplan pour acheter les billets vers la Floride ? Si oui, c’est pour quand le voyage? Et avez-vous de la flexibilité un peu sur les dates ou pas du tout?

      1. Valérie Holi

        Bonjour Andrew,
        Tout d’abors, merci pour ta réponse ! 🙂
        Oui, je voulais dire spécifiquement une carte Aeroplan pour acheter les billets vers la Floride, étant donné qu’on ne voyage pas plusieurs fois par année.
        Le voyage est prévu entre le 21 Juillet et le 4 Août mais on est flexible dans cette intervalle-là.

      2. Andrew D'Amours

        Côté usage des Miles ce n’est pas mauvais du tout, considérant que les prix en argent sont assez chers pour cette période, une des plus achalandées de l’année. L’enjeu est plutôt la disponibilité, il y en a en ce moment je viens de vérifier, mais le temps de recevoir les cartes et de débloquer la prime de bienvenue, ça pourrait ne plus être disponible, c’est le seul problème :S Habituellement, si tu atteins le montant minimum requis dans le premier mois, sur ton premier relevé les points devraient être déposés, mais ce n’est pas garanti. Et même en commandant des cartes aujourd’hui, ça veux dire un mois, et donc tu seras à moins d’un mois de ton départ. Si ça ne te dérange pas de “prendre le risque” qu’il n’y ait plus de disponibilité Aeroplan et de devoir acheter en argent, ça peut fonctionner par contre 🙂

  2. Pierre Bédard

    Qu’en est-il avec le rachat par Air Canada d’Aéroplan?

    1. Andrew D'Amours

      Le programme ne change pas avant 2020 (et on a aucuns détails) alors il reste du temps en masse pour accumuler et utiliser pour quelques voyages gratuits!

  3. Patrick Dumouchel

    Bonjour,
    Est-ce que l’on peut prendre 2 cartes de credit avec une prime de bienvenue en aeroplan ? Mettons une avec 30 000 point et l’autre a 15 000 point et dans notre compte aeroplan ca fait 45 000 point?

  4. Charles

    Il y a quelques semaines, il était possible de convertir nos points RBC en points Avios pour un boni de 30% de sa valeur initiale . Est-ce que vous avez déjà vu quelque chose de semblable pour Aeroplan? Autrement dit, est-ce que je dois attendre une promotion semblable pour transférer mes points Amex vers Aeroplan?

    1. Andrew D'Amours

      Depuis 2 ans, ce n’est pas arrivé pour AMEX vers Aeroplan. Ce n’est pas impossible par contre, surtout considérant qu’Aeroplan devra mettre les bouchées doubles pour maintenir ses clients, mais aucun moyen de le prédire. Cela dit, dans tous les cas, il n’y a jamais aucune bonne raison de transférer AMEX en Aeroplan tant que tu n’es pas prêt à faire un booking Aeroplan immédiatement:)

  5. Louise

    Allo. Très interessant. Mais vous dites qu il ne reste qu environ 2 ans s ce programme. Est ce que ça vaut la peine de s y mettre pour Aéroplan? Merci

    1. Andrew D'Amours

      Absolument, si vous pensez voyager dans les 2 prochaines années. Les cartes de crédit d’en accumuler très rapidement! L’article de vendredi va vous donner des bons exemples de bons usages!

Leave a Reply