Ce qu’on sait du nouveau programme Aéroplan qui sera lancé cet automne

Le programme de points de récompenses Aéroplan d’Air Canada est vital pour les voyageurs canadiens et il sera entièrement revampé sous peu, quelque chose d’assez excitant car ça n’arrive presque jamais de pouvoir repartir à zéro. Après avoir rencontré Mark Nasr, le VP Loyauté d’Air Canada, j’ai quelques informations utiles à partager pour ceux qui veulent un avant-goût de ce qui est à venir.

J’ai eu la chance d’avoir cette discussion très intéressante lors du dévoilement du A220 d’Air Canada (l’ancienne CSeries de Bombardier) et celui qui est responsable du nouveau programme a donné des nouvelles informations à propos de certains éléments-clés.

Alors je te repartage donc ce guide sur les changements Aéroplan pour faire une mise à jour avec les plus récents développements, notamment dûs à la pandémie.

 

Résumé format «bullet-point» du nouveau Aéroplan

Je détaille chaque point ci-dessous, mais pour ceux qui ne veulent que l’essentiel:

  • quoi: Air Canada revampe entièrement son programme de récompenses
  • quand: Q4 2020 (lancement Q3 2020 reporté à cause de la pandémie)
  • meilleure nouvelle: d’attrayantes nouvelles offres de cartes de crédit à venir
  • plus d’options: nouvelles cartes et une plus grande variété de nouveaux avantages
  • partenaires financiers: AMEX, TD et CIBC continueront d’offrir des cartes
  • partenaires aériens: AC demeure dans Star Alliance et ajoute même des partenaires hors-alliance
  • milles Aéroplan existants: vont transférer au nouveau programme au taux de 1 pour 1
  • points AMEX: vont continuer de transférer au nouveau programme au taux de 1 pour 1
  • pas de «surprises»: tous les détails seront annoncé des «mois» avant le lancement
  • charte de prix: fin des prix fixes généralisés et nouveau modèle hybride (prix variables et fixes)
  • vols en Amérique du N.: changement négatif vers des prix dynamiques, mais plus de sièges/plus simple
  • vols sur partenaires/long-courrier: une forme de charte de prix fixes va «probablement» demeurer
  • deuxième escale gratuite: va redevenir disponible dans le nouveau programme
  • surcharges: rien d’officiel, mais il y a des raisons d’être optimiste par rapport à leur disparition
  • règles actuelles: tu peux réserver jusqu’à presque un an d’avance donc pour l’été 2021 en sept.
  • notre perspective: on est prudemment optimistes, du moins beaucoup plus qu’on l’était
  • dévoilement des détails: date inconnue, mais probablement dans les semaines à venir
  • action requise: une fois les nouvelles règles connues, tu devras agir pour tout maximiser
  • plus d’infos: abonne-toi gratuitement pour recevoir notre analyse et notre plan d’action

 

La base d’Aéroplan

Ceux qui connaissent bien Aéroplan et le contexte peuvent passer à la section suivante. Pour ceux qui ne connaissent pas Aéroplan, c’est de loin le programme de récompenses voyages le plus important au Canada du côté des transporteurs aériens.

 

Le programme Aéroplan actuel

Le programme existant n’est pas parfait évidemment, mais considérant comment c’est facile d’accumuler des milles Aéroplan avec les cartes de crédit au Canada, c’est vraiment un incontournable pour les Canadiens qui veulent accumuler des voyages gratuits.

Aéroplan offre de nombreuses possibilités de sauver énormément d’argent. 

En bref, ce sont des points (les points de compagnies aériennes sont souvent appelés des «milles»; c’est la même chose) à utiliser contre des vols quasi-gratuits sur plus de 30 transporteurs aériens de partout dans le monde (pas seulement sur Air Canada, contrairement au mythe commun).

Ce sont des points à valeur variable, donc pour ceux qui débutent, ça veut dire que ce ne sont évidemment pas tous les usages qui sont bons. Certains sont même terribles. Mais certains sont absolument excellents, et seuls les points de ce type peuvent t’offrir une valeur démesurée.

Ils sont plus complexes que les points à valeur fixe, mais la valeur potentielle à en retirer est infiniment plus élevée. Si tu les utilises bien. Je n’expliquerai pas tout, tu peux lire notre guide d’introduction à Aéroplan pour bien comprendre le programme actuel.

 

L’historique d’Aéroplan

Aéroplan était initialement le programme de récompenses d’Air Canada, à l’interne, tout ce qu’il y a de plus standard. Ils ont ensuite fait un «spinoff» et ont vendu des parts du programme.

En 2008, pour lever des fonds pendant la crise, ils se sont départis de ce qu’il leur restait d’Aéroplan, alors ce-dernier est devenu complètement indépendant (avec une entente de partenariat extrêmement intime évidemment).

Mais la réalité c’est que depuis des années, aux États-Unis les programmes de récompenses valent plus que les compagnies aériennes elles-mêmes. Air Canada était désavantagé car tous les autres contrôlaient leur programme de récompenses.

Alors en 2017 ils ont annoncé la fin du partenariat avec Aéroplan afin de créer leur propre programme à l’interne. Ça a eu pour effet de diminuer drastiquement la valorisation d’Aéroplan: la capitalisation boursière d’Aimia (propriétaire d’Aéroplan) est passée de 1.3 milliards à seulement 225 millions en moins de 2 mois.

Cela a permis à Air Canada de le racheter pour pas mal moins cher et aussi:

  • d’éliminer un compétiteur
  • d’acquérir beaucoup de données
  • de garder de l’expertise humaine
  • de faciliter la transition
  • de juste ne pas avoir à tout recommencer à 100% «from scratch»

Le nouveau programme est en développement depuis des années (c’est un projet majeur, c’est le moins qu’on puisse dire) et il était sensé être lancé cet été. Mais avec la pandémie et ses effets dévastateurs sur le transport aérien et le voyage en général, ça a été reporté au 4ième trimestre de 2020. On en est donc là.

 

Ce qu’on savait déjà sur le nouveau Aéroplan

Depuis le début de la saga, il y a déjà eu quelques annonces que je te résume.

 

Le futur des milles déjà accumulés

Les milles Aéroplan actuels vont migrer vers le nouveau programme. Avant de te réjouir du fait que le taux de transfert sera 1 pour 1, demande-toi si tu veux mes dollars zimbabwéens restants de mon voyage en échange de tes dollars canadiens à un taux de 1 pour 1.

Version courte: un «point» c’est comme un «dollar», c’est un nom de devise et le mot en tant que tel ne veut rien dire… tous les points ont une valeur différente. Et dans les cas des points à valeur variable comme Aéroplan, la seule chose qui détermine la valeur des points ce sont les règles du programme. Et on ne les connait pas encore. Donc du 1 pour 1, ça ne veut rien dire.

Mais bien sûr, c’est une bonne nouvelle de ne pas avoir d’incertitudes par rapport aux points accumulés présentement. Ils vont suivre vers le nouveau programme tout simplement.

 

Les partenaires financiers

Les partenaires aériens actuels demeureront, du moins tous ceux qui font partie de Star Alliance comme Air Canada.

Mais on en sait aussi un peu sur les partenaires financiers.

Par rapport au point précédent, en vertu d’une entente majeur de 10 ans entre AMEX et Air Canada, on sait aussi que les points-privilèges American Express («points AMEX» ou «point Membership Rewards AMEX» en anglais) vont également continuer de transférer vers le nouveau programme au taux de 1 pour 1, ce qui ne veut encore rien dire tant qu’on ne sait pas la valeur des nouveaux points.

Mais au moins cette super option de transfert demeure.

On sait aussi qu’en termes de cartes de crédit «co-branded» Aéroplan (des cartes qui accumulent des milles Aéroplan), les 3 partenaires actuels demeureront: AMEX, TD et CIBC. Et les trois vont avoir de nouvelles offres, voir ci-dessous.

 

Nouvelles informations sur le programme revampé

Voici les détails que Mark Nasr a partagé.

 

Une transition transparente vers le nouveau programme

L’excellente nouvelle c’est que la transition sera entièrement transparente. Tous les détails du nouveau programme vont être annoncés publiquement «des mois» avant qu’ils entrent en vigueur.

C’est très positif: Air Canada ne veut pas qu’aucun membre ait de «surprise». Certains programmes jouent parfois des tours comme implanter des changements majeurs sans aucun préavis du tout, ce qui veut dire que tu es placé devant le fait accompli et tu ne peux pas agir en conséquence ou adapter ta stratégie, car il est trop tard.

Ce ne sera pas le cas avec Aéroplan et en ayant les détails avant le lancement, Flytrippers pourra analyser chaque aspect et te conseiller sur les meilleures actions à prendre dans le délai qui sera alloué avant la transition.

 

La charte de prix

Voilà le point vital pour la valeur des milles. Le prix de tout vol a présentement un coût en milles Aéroplan qui est fixé par la charte de prix. Peu importe le prix en argent. C’est génial pour ceux qui veulent maximiser la valeur des milles (la valeur d’un point = combien d’argent tu sauves — c’est toujours ce calcul simple).

Malheureusement, cette époque sera révolue. Du moins partiellement, car il a indiqué que le modèle serait en fait hybride. C’était à prévoir. Après que Delta ait ouvert le bal il y a quelques années avec ses «SkyPesos», United a aussi changé vers un modèle similaire. C’est une tendance lourde.

 

Prix dynamiques en Amérique du Nord

Les vols en Amérique du Nord auront des prix dynamiques (prix variables). Qu’est-ce que ça veut dire? Malheureusement, le coût en milles dépendra du prix en argent.

Comme tout dans le monde du voyage, il y a toujours une dichotomie très nette: soit c’est plus simple, soit c’est plus payant. Donc le côté positif des prix dynamiques, c’est que c’est beaucoup plus simple pour «monsieur et madame Tout-le-Monde» qui ne veut pas se casser la tête et savoir si un usage est bon. Au détriment d’éliminer les meilleurs usages pour tous les autres tristement.

En d’autres mots, au lieu de comme en ce moment où il y a:

  • des voyageurs bien informés qui maximisent leurs milles et obtiennent une excellente valeur
  • des voyageurs moins informés qui utilisent mal leur milles et obtiennent une terrible valeur

Les prix dynamiques vont équilibrer ces deux extrêmes et donc:

  • tous les voyageurs vont obtenir une valeur moyenne (pas terrible, mais pas bonne)

On t’expliquera plus en détails une fois les détails officiels connus, mais en bref… le prix d’un vol sera tout simplement le prix qu’ils décident qu’ils veulent charger, sans aucun moyen de planifier d’avance et de savoir concrètement combien de milles ça prend. Il sera donc d’autant plus important d’avoir une bonne stratégie d’accumulation de milles pour en avoir amplement.

Cela dit, pour les vols peu chers en argent, ça veut aussi dire que certains pourraient coûter moins de milles que présentement.

Un autre impact qu’ils «spinnent» comme un «avantage» (comme tous les autres programmes), c’est qu’il y aura davantage de sièges disponibles. Et c’est vrai. Mais ils seront disponibles à des prix beaucoup plus élevés forcément.

Donc ça dépend de ta philosophie. Si tu aimes maximiser, c’est indéniablement négatif. Si tu veux juste utiliser tes milles toujours — même pour des mauvais usages — eh bien ça pourrait être positif car tu auras plus d’options et les options terribles seront moins terribles que maintenant.

 

Prix pour partenaires et/ou long-courrier

C’est ici qu’il a le moins voulu s’avancer ou donner de détails, donc évidemment ce sera à voir.

Mais il a dit qu’ils considèrent fortement garder une certaine forme de prix fixes régis par une charte de prix (comme il y a en ce moment) pour les vols long-courrier et/ou les vols sur les partenaires aériens de Star Alliance.

Air Canada est bien conscient que la transparence d’avoir une charte de prix est un avantage pour de nombreux voyageurs (surtout ceux qui maximisent avec des vols luxueux en cabines prémium), donc c’est pourquoi on aura «probablement» un modèle hybride. Ça pourrait donc être bien pire: ça pourrait être entièrement dynamique.

 

Le retour de la deuxième escale gratuite

Un des meilleurs avantages d’Aéroplan, ça a longtemps été la possibilité d’ajouter gratuitement 2 escales (de la durée désirée) à tout aller-retour international. C’est ce qu’on appelait le «mini tour du monde» ou «mini-RTW» («mini round-the-world») dans le monde des points de récompenses voyages.

Je t’ai donné un exemple de mon propre voyage avec 13 vols et 6 destinations pour le même prix qu’un simple aller-retour vers une destination.

Cela dit, il est maintenant possible d’ajouter seulement une escale gratuite (quand même super pour visiter plus de destinations gratuitement).

La fonctionnalité a été retirée temporairement pour transitionner vers le nouveau système informatique Amadeus PSS, celui qui a causé de graves problèmes technique fin 2019 (du côté positif, ce système TI devrait améliorer les recherches de sièges pour les transporteurs aériens partenaires).

Bref, il a confirmé que la deuxième escale serait de retour dans le nouveau programme (soit dès le lancement ou peu de temps après)! Il reste à voir le prix bien sûr.

 

Les offres de cartes de crédit

La meilleure nouvelle. Les cartes de crédit sont évidemment le meilleur moyen d’accumuler plein de points de récompenses voyages (si tu es encore sceptique, tu devrais vraiment lire nos 25 mythes les plus communs sur les points de récompenses voyages).

Et M. Nasr a vraiment insisté sur le fait qu’on allait voir d’excitants nouveaux produits et nouvelles offres pour coïncider avec le lancement du programme, de la part des 3 émetteurs (AMEX, TD et CIBC).

C’est vraiment encourageant ça! Non seulement on peut s’attendre à des offres de primes de bienvenue améliorées (les primes de bienvenue sont vraiment la clé pour les récompenses voyages), il a aussi mentionné une grande variété de nouveaux avantages qui viendront avec les différentes cartes.

On ne verra certainements pas tous les éléments suivants, mais les cartes «co-branded» des transporteurs aériens aux États-Unis ont de nombreux avantages:

  • des taux d’accumulation allant jusqu’à 3X
  • pas de frais de devises étrangères (2,5% sur presque toutes les cartes ici)
  • des billets «compagnon» gratuits (un genre de «2 pour 1»)
  • l’accès à plus de sièges avec des points (à prix plus bas)
  • des raccourcis vers le statut élite
  • des crédits pour des surclassements et autres
  • des accès aux lounges de luxe des transporteurs aériens
  • des avantages de type élite sur tous les vols (pas juste ceux payés en points)
  • etc.

Ça va être intéressant de voir ce qui sera offert et on sera là pour te conseiller les meilleures cartes à avoir selon ta situation.

Personnellement, je planifie ma stratégie de cycle d’applications de cartes de crédit pour m’assurer de pouvoir en commander au moins deux en même temps autour d’octobre quand ces offres devraient être disponibles. Et on recommande de faire la même chose si tu suis les règles de crédit (commander deux cartes le même jour permet de doubler les primes de bienvenue avec une seule requête de crédit).

Si j’ai des plus grosses dépenses, je vais les repousser pour octobre autant que possible, pour pouvoir débloquer les primes de bienvenue facilement. Car j’ai l’impression que ce seront vraiment des offres parmi les meilleurs qu’on va avoir eues au Canada depuis longtemps!

 

Mise à jour du coronavirus

Voici une section que j’ajoute en fonction des derniers développements depuis cette conversation en janvier, notamment pendant la pandémie.

 

Les surcharges

Les surcharges sont le plus gros défaut actuel du programme Aéroplan, même si elles sont faciles à éviter en choisissant tous les transporteurs aériens qui n’en imposent pas, c’est-à-dire la plupart sauf Air Canada (lire les détails des surcharges si tu ne connais pas).

Mais peut-être que bientôt il ne sera plus nécessaire d’éviter Air Canada. Récemment, Aéroplan a ajouté deux nouveaux transporteurs aériens partenaires hors-alliance (Etihad et Azul) et dans les deux cas, aucunes surcharges sont imposées.

Un seul, c’était un simple échantillon. Deux, c’est peu, mais c’est déjà plus une tendance. Il n’y a rien d’officiel du tout, mais dans le nouveau Aéroplan, dans l’esprit de simplifier les choses comme mentionné plus haut, peut-être que les surcharges seront éliminées entièrement.

Ce serait vraiment génial. Et sinon on va continuer de t’aider à apprendre comment utiliser tes milles sans payer de surcharges, comme tu peux le faire assez facilement déjà avec le programme actuel.

 

La future valeur des milles Aéroplan

Notre valorisation Flytrippers actuelle des milles Aéroplan est de ≈ 1,5¢ par point. C’est évidemment subjectif (comme pour tous points à valeur variable) mais comme toutes nos valorisations, c’est un chiffre équitable et général, pour le plus de voyageurs possibles.

C’est évident que le programme sera dévalué. Malgré mon optimisme, je n’ai aucun doute là-dessus. C’est acquis depuis le début du processus, il faut être réaliste. La question c’est plutôt de combien il sera dévalué.

Les points à valeur fixe valent en général 1¢ par point, c’est pourquoi on recommande les points à valeur variable pour ceux qui veulent maximiser: souvent 50% plus de valeur à la base dès le début.

Les milles Aéroplan ne peuvent donc pas descendre en bas de ça, ce serait insensé. Donc le pire scénario, ce serait une nouvelle valorisation de 1¢ par point. Bref, elle se trouvera fort probablement entre ce 1¢ et le 1,5¢ actuel.

Si c’est plus près de 1,5¢ ce sera une belle victoire. Si c’est plus près de 1¢, ce sera plus décevant. On ne pourra le savoir que lorsqu’on connaîtra les règles et détails.

Mais on sait déjà qu’il y aura une grosse dévaluation pour des «sweet spots» en Amérique du Nord, alors on t’en dira plus sur ceux-ci bientôt. Tel que mentionné, à la fin septembre, il sera possible de réserver jusqu’à août 2021 avec les règles actuelles pour profiter de ce qui est plus avantageux présentement.

 

Pourquoi je suis encore plus optimiste

J’étais déjà pas mal plus optimiste en janvier après avoir parlé avec Mark Nasr, qui soit dit en passant est un «trippeux» de points récompenses voyages lui-même (il semblait vraiment être quelqu’un qui tenait aussi à voir les choses de la perspective des membres).

Considérant comment Aéroplan a innové et offert de belles promotions uniques pendant qu’on était pris à la maison au début de la pandémie, je suis encore plus optimiste maintenant.

Je pars de loin: au tout début quand le nouveau programme a été annoncé, honnêtement j’avais très peu d’espoir considérant à quel point il y a peu de concurrence au Canada, j’appréhendais qu’ils aient peu d’incitatif à créer un programme de premier plan.

Bref, il semble que les gens d’Aéroplan sont de l’avis qu’un programme de récompenses peut réellement créer de la valeur pour la compagnie en offrant de la valeur. Ça c’est prometteur. À tout le moins, ils vont peut-être penser hors des sentiers battus et être plus créatifs que ce à quoi on est habitués et ainsi se distinguer de nouvelles façons.

Les prochaines années s’annoncent difficiles pour l’industrie et qui sait, peut-être que le nouveau programme Aéroplan tentera d’être réellement un avantage concurrentiel qui pourra attirer de la clientèle additionnelle et nous motiver à interagir avec le programme.

La croissance d’Air Canada a beaucoup passé par le fait d’augmenter les passagers internationaux qui transitent par le Canada et leur programme de récompenses s’adresse donc autant aux Américains. Le marché féroce des récompenses voyages là-bas me porte à croire que le programme devra être assez concurrentiel.

Il est évident que ce ne seront pas tous les éléments qui seront positifs (comme c’est déjà le cas d’ailleurs) et il faut que le programme soit viable pour eux aussi. Je ne veux surtout pas célébrer trop vite, car il y a encore beaucoup d’inconnus.

Mais j’ai assez eu confiance pour profiter de la promo de statut élite (maintenant expirée) dont on t’avait parlé et investir 50 000 de mes points AMEX dans le programme alors que d’habitude on te dit toujours de ne jamais transférer de points sans usage précis.

J’espère ne pas le regretter et j’ai bien hâte d’en savoir plus sur le programme… et surtout de t’aider à le maximiser.

 

Tu veux recevoir tout sur le programme Aéroplan?

Inscris-toi à notre infolettre sur les points

 

Sommaire

Le nouveau programme Aéroplan est excitant. Surtout sachant que de belles offres de cartes de crédit sont à venir. On est relativement optimiste à propos du programme et on espère pouvoir en retirer beaucoup de valeur… et surtout t’aider à le faire aussi!

Que penses-tu de l’avenir d’Aéroplan? Dis-le-nous dans les commentaires ci-dessous.

 

Explore des destinations géniales: inspiration de voyage

Apprends des trucs de pro: astuces de voyage

Découvre les voyages gratuits: récompenses voyage

 

Photo de couverture: cours d’eau sur l’île de Vancouver (crédit photo: Mathisj Deerenberg)

Divulgation publicitaire: Par souci de transparence, Flytrippers peut recevoir des commissions sur les liens inclus dans cet article, à coût nul pour toi. Merci de les utiliser pour nous encourager gratuitement, nous l’apprécions! Tu nous permets de continuer à trouver gratuitement d’excellents deals et à offrir gratuitement du contenu intéressant. Puisque nous avons à coeur notre mission d’aider les voyageurs et que notre réputation et notre crédibilité priment sur tout, nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-mêmes et nous ne donnerons jamais à aucun tiers parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, clique ici.

Partage cet article pour nous aider à aider le plus de gens à voyager plus pour moins:

 

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Il est passionné de voyages, mais aussi de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion. Il partage son expérience et t'aide à économiser sur tes voyages. En tant que voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce aux points de récompenses de voyage... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 62/193 pays, 46/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

Cet article a 3 commentaires

  1. Alain

    Salut Andrew
    Excellent article 🙂
    Je me méfie beaucoup de air Canada pour la tarification ( dynamique ) dans le long courrier, j espère me tromper!
    Pour moi les milles Aéroplan ont très peu d intérêt pour des vols en Amériques du nord… j aime mieux les utiliser en rtw en classe affaire bien sûr 🙂
    Merci Alain 🙂

  2. Vicky

    Bonjour 🙂
    Je souhaite me lancer dans le travel hacking et je me demandais, après la lecture de plusieurs de vos articles, s’il serait donc préférable pour moi d’attendre justement l’annonce du nouveau programme avant de commander de nouvelles cartes de crédit?

    1. Andrew D'Amours

      Bonjour, c’est clair qu’il y aura d’excellentes offres. Si c’est ce type de points que tu veux, c’est une bonne idée 🙂 Si tu ne faisais pas que débuter, tu aurais peut-être le temps de faire une application là et débloquer la prime et ensuite en refaire au moment du nouveau programme Aéroplan, mais au début il vaut mieux y aller un peu plus lentement 🙂

Leave a Reply