Points à valeur fixe (Partie 2 de 3)

Le premier des 2 types de Points dans le monde du travel hacking, ce sont les points à valeur fixe. Voici plus de détails.

Ceci est la partie 2 de 3 articles sur comment fonctionnent les Points. Lisez la première partie pour l’introduction et la base des Points, car on ne répétera pas tout ici.

Les points à valeur fixe, c’est un type de Points parfait pour débuter dans le travel hacking, ou si vous ne voyagez pas beaucoup ou si vous ne voulez pas vous casser la tête. Vous accumulez des points et vous les appliquez directement au coût de votre vol ou hôtel, c’est hyper simple.

Mais ça vous en donne moins de valeur, car de par leur nature même, les Points à valeur fixe ne vous permettront jamais de faire un bon coup et d’en avoir plus pour ses Points (car ils ont justement une valeur fixe).

Voici les explications détaillées sur les Points à valeur fixe (et cliquez ici pour les Points à valeur variable).

Base des Points à valeur fixe

Si vous voulez garder le travel hacking simple, cette méthode est vraiment de loin la plus simple. Les points ont une valeur fixe.

Vous l’aurez deviné, comme tout ce qui touche au travel hacking (et même le monde du voyage en général), plus c’est simple et pratique, moins vous en avez pour votre argent. C’est normal, l’aspect pratique se paie.

Ce sont des voyages gratuits quand même, mais les points à valeur fixe ne vous donnent pas autant de valeur, du moins comparativement aux Points à valeur variable. Mais c’est infiniment plus simple comme type de Points à utiliser.

Comment utiliser les points à valeur fixe

Un vol ou un hôtel vont coûter le même nombre de points que le prix en argent comptant, donc vous ne pourrez jamais en faire une utilisation exceptionnelle, vous ne retirerez jamais plus de valeur grâce à vos points que si vous auriez payé en argent.

C’est pourquoi on dit que c’est à valeur fixe: peu importe le voyage, 1 point va vous donner 1 sou de rabais par exemple (le montant exact varie par programme). Donc le nombre de points requis pour un vol ou un hôtel va lui être variable, en fonction du prix en argent comptant (donc de l’offre et de la demande, bref du mécanisme de fixation de prix normal des voyages). Vous ne ferez jamais un «bon coup», mais vous aurez quand même des voyages gratuits.

Avec ces programmes, vos points s’échangent simplement comme si c’était de l’argent, avec une valeur fixe. Par exemple, les 25 000 Points RBC Avion disponibles gratuitement en ce moment valent au minimum 250$, car ils s’utilisent comme si c’était de l’argent, à 0.01$ par Point, tout simplement.

La plupart des programmes à valeur fixe vous laisse appliquer les Points sur n’importe quelle dépense de voyage: les Points sont simplement un crédit-voyage que vous utiliser pour payer, c’est vraiment aussi simple que ça. Dans le cas des Points à valeur fixe, vous appliquer au montant total de la dépense, ce qui inclus les taxes.

Vous n’aurez pas à payer en argent, vous pourrez plutôt utiliser vos Points et donc sauver votre argent. Mais vous ne pourrez jamais faire de bon coup, parce que c’est simplement 250$ de Points contre 250$ de voyage, jamais de “rabais” si on peut dire ça ainsi. C’est pourquoi très peu d’experts en travel hacking (nous-mêmes inclus) ne vont utiliser de Points à valeur fixe.

Quels sont les Points à valeur fixe

Ce sont essentiellement les programmes de Points des banquesRBC Récompenses, AMEX Membership Rewards (Points-Privilèges), Récompenses BMO, CIBC Aventura, Récompenses TD, etc.

Parmi les prochains articles, on comparera tous ces programmes et on vous fera un classement, car comme je disais, ils ne sont pas créés égaux du tout.

Mais en attendant, vous ne pouvez pas vous tromper avec la carte de crédit Visa RBC Avion, c’est la meilleure offre disponible en ce moment: 25 000 Points RBC complètement gratuitement! C’est 250$ minimum gratuitement, possiblement encore plus tel qu’on va vous expliquer demain dans l’article sur les Points à valeur variable.

L’exception des compagnies aériennes

Il y a des exceptions, car rien n’est simple dans ce monde. Certains programmes autres que ceux des banques sont à valeur fixe aussi. La plupart des compagnies aériennes ont des Points qui ne sont pas à valeur fixe, mais ce n’est pas toujours le cas des compagnies non-traditionnelles (souvent appelées low-cost mais ce n’est absolument pas la même chose que ultra low-cost… encore là, rien n’est simple).

Par exemple, les points Dollars WestJet, sont à valeur fixe eux. Si vous obtenez la carte de crédit WestJet qui vous donne 250 Dollars WestJet (Points WestJet, peu importe le nom), vous avez simplement 250$ de rabais, comme pour les programmes de banques. Donc c’est à valeur fixe. Mais dans leur cas, ça ne s’applique qu’à la portion “vol” et non pas aux taxes, contrairement aux points des banques.

Les Points de Southwest et JetBlue aux États-Unis, deux autres compagnies low-cost (pas ultra low-cost) sont similaires. Certaines compagnies aériennes traditionnelles comme Delta ont également un programme étrange qui est en fonction du prix en argent, mais pas tout à fait à valeur fixe, mais c’est une des rares exceptions du genre, alors ignorons Delta et leur SkyPesos pour cet article d’introduction, car c’est vraiment peu commun comme méthode.

C’est pourquoi ceux qui voyagent vraiment souvent vont préférer Air Canada au lieu de WestJet (on s’entend que ce n’est certainement pas pour leurs prix). C’est que les habitués n’aiment pas les Points à valeur fixe comme ceux de WestJet, qui ne permettent pas de doubler la valeur des Points avec des utilisations intelligentes.

Dernière particularité des points à valeur fixe

Encore, rien n’est simple. Car il y a une particularité avec les points à valeur fixe, c’est-à-dire qu’ils sont parfois aussi des Points hybrides ou des Points flexibles (encore: les deux noms veulent dire la même chose).

Qu’est-ce que ça veut dire? Et bien que les mêmes Points à valeur fixe sont parfois utilisables en tant que points à valeur variable, selon des chartes fixes (donc comme le deuxième type de Points).

Dans ces cas, il y a deux façon d’utiliser les Points hybrides/flexibles en tant que Points à valeur variable:

  • Avec des chartes de nombre de points fixes propres à la banque elle-même
  • Avec des chartes de nombre de points fixes de d’autres programmes

Ce deuxième point signifie que ce sont des Points transférables, c’est-à-dire que vous pouvez les transformer en d’autres sortes de Points. Par exemple, les Points RBC Avion se transfèrent en Points British Airways Avios et les Points AMEX se transfèrent en Miles Aeroplan.

Les Points transférables sont de loin la meilleure sorte de Points à valeur fixe. Car ils vous donnent l’option d’être utilisés super simplement si requis, mais aussi l’option d’être transférés dans des programmes qui peuvent vous donner pas mal plus de valeur.

C’est pourquoi transférer les Points en Points à valeur variable peut être très très payant: car par exemple, les 25 000 Points RBC présentement gratuits jusqu’au 31 mai pourraient représenter jusqu’à 1000$ de billets d’avion dans certaines circonstances (en transférant les Points), comparativement à seulement 250$ en tant que Points à valeur fixe.

Voilà la base des Points à valeur fixe, lisez maintenant l’article détaillé sur les Points à valeur variable. Avez-vous des questions? Posez les dans les commentaires.

Cliquez ici pour lire la Partie 3, sur les Points à valeur variable

Voir tous les articles sur le travel hacking »
Vous voulez voir nos rabais sur les billets d’avion?
Cliquez ici pour voir nos aubaines de vols à très bas prix
Vous voulez d’autres astuces et inspirations voyage?
Cliquez ici pour aller à la page principale du blog
Vous aimerez sûrement cet article:
Comment c’est dans les lounges VIP d’aéroport

Aidez-nous à faire connaître nos aubaines et nos conseils sur les voyages à bas prix en partageant cet article et surtout ajoutez Flytrippers à vos favoris pour nous permettre de vous aider à naviguer dans le monde des voyages à bas prix!

Divulgation publicitaire: Flytrippers reçoit des commissions sur les liens inclus dans cet article. Nous apprécions que vous utilisiez ceux-ci, surtout que cela ne vous coûte jamais plus cher, et nous vous remercions de nous encourager et nous permettre de continuer à trouver pour vous d’excellents deals et du contenu intéressant. Par souci de transparence, sachez que nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-même, puisque notre réputation et notre crédibilité vaut beaucoup plus que les commissions. Ce principe est une partie essentielle et non-négociable de tous nos partenariats: nous ne donnerons jamais à aucun tierce parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, cliquez ici.

Divulgation Travel Hacking: Flytrippers n’est pas un conseiller financier et ne peut d’aucune manière être considéré de la sorte. Nous vous exprimons des opinions personnelles pour vous informer sur le sujet, mais nous vous recommandons de faire vos vérifications personnelles pour vous assurer que le travel hacking est adéquat pour votre propre situation.

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Il est passionné de voyages, mais aussi de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion. Il partage son expérience et t'aide à économiser sur tes voyages. En tant que voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce aux points de récompenses de voyage... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 62/193 pays, 46/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

Leave a Reply