You are currently viewing Comment obtenir la lettre de rétablissement exigée pour voyager aux États-Unis avec un test positif

Comme bien des pays, les États-Unis permettent de présenter un résultat de test positif — au lieu de négatif — pour entrer au pays par voie aérienne (aucun test requis par voie terrestre). Mais eux, ils exigent aussi une lettre de rétablissement si tu fais ça. Et on a reçu beaucoup de questions par rapport à cette lettre, vu que c’est statistiquement la destination #1 des Canadiens.

Voici donc tes 3 options si tu as eu la COVID-19 par le passé et que tu veux aller aux États-Unis, incluant bien sûr comment obtenir facilement cette lettre de rétablissement.

(La version courte c’est que c’est avec la Clinique du Voyageur par Summit Health si tu ne veux pas les détails et les alternatives)

 

Base de la lettre exigée par les États-Unis

Si tu as lu notre guide ultime sur comment voyager aux États-Unis, tu sais que contrairement au Canada (qui demande juste la preuve d’un résultat positif datant de 10 à 180 jours), les États-Unis demandent aussi une lettre d’un professionnel de la santé qui confirme qui confirme ton rétablissement (et le test doit dater d’au plus 90 jours sans délai minimum).

On ne peut jamais assez le répéter, c’est une des choses les plus importantes à comprendre pour voyager en pandémie et le concept en tant que tel est vraiment super simple: CHAQUE PAYS FAIT SES PROPRES RÈGLES. Elles sont toutes différentes. Il faut absolument comprendre ça.

On va bientôt avoir une nouvelle section géniale avec toutes les ressources pour voyager en pandémie et on va clairement expliquer toute la base. Reçois notre infolettre gratuite pour avoir accès en primeur.

 

3 options pour voyager aux États-Unis si tu as eu la COVID-19

Si tu as une preuve de test valide dans les 90 jours avant ton entrée aux États-Unis, tu as 3 options:

  • Payer pour obtenir la lettre de rétablissement d’une clinique privée
  • Demander la lettre de rétablissement à ton médecin de famille
  • Utiliser un test négatif

Les 2 premières options sont si tu veux absolument utiliser un résultat positif, mais n’oublie pas non plus la 3e quand même.

Peut-être que certains n’ont pas lu notre article sur la base des tests de COVID-19 pour les voyages et pensent que tu peux simplement montrer un résultat de test maison et que les pays vont magiquement croire que c’est vraiment toi qui a fait le test et que tout est conforme mais non. 

Malgré que les règles de tous les pays soient différentes, il y a une chose qui est uniformisée et universelle pour tous les pays: ça prend toujours une preuve et un rapport formels pour qu’un test soit valide. Un test maison sans supervision ne fonctionne jamais (mais un test maison avec supervision fonctionne pour certains pays, comme le Canada et les États-Unis).

Alors voici tes 3 options en détail.

 

Option 1: Payer pour obtenir la lettre de rétablissement d’une clinique privée

Flytrippers recommande la Clinique du Voyageur par Summit Health, une clinique de santé-voyage qui est basée à Montréal, mais qui peut te faire cette lettre de rétablissement en ligne sans que tu aies à te déplacer.

Ça coûte 75$ (taxes incluses) et tu vas recevoir la lettre en 2 jours ouvrables si tu es bien rétabli. 

Leurs professionnels de la santé vont déterminer ça selon un court formulaire médical que tu dois remplir en ligne. 

Essentiellement, il faut que:

  • Tu n’aies pas fait de fièvre depuis 24 heures (sans avoir pris de médicaments contre la fièvre)
  • Tu n’aies pas de symptômes de COVID-19 OU que tes symptômes existants s’améliorent depuis au moins 24 heures
  • Tu aies terminé ta période d’isolement prescrite par le gouvernement

Et bien sûr, ça te prend un test positif valide. Encore une fois, un auto-test maison sans supervision ne sert à rien. 

La Clinique du Voyageur va te faire la lettre qui est exigée pour accompagner ce résultat de test positif, parce que les États-Unis exigent absolument les 2 documents si tu n’as pas de test négatif.

Comme la Clinique du Voyageur est un fournisseur de soins de santé agréé, la lettre est donc valide pour voyager aux États-Unis (pour ailleurs, vérifie toujours les règles d’entrée de chaque pays: la plupart ne demandent pas de lettre, donc ne paie pas pour rien).

Je ne peux pas tester la Clinique du Voyageur pour toi (même si j’adore toujours tout tester) vu que mes 25 tests de COVID-19 ont toujours été négatifs même quand j’ai eu la COVID-19 récemment, mais plus bas je te montre comment faire la demande étape par étape. C’est excessivement simple.

 

Option 2: Demander la lettre de rétablissement à ton médecin de famille

Flytrippers a — littéralement — comme mission de t’aider à voyager plus pour moins, donc on doit au moins mentionner l’option gratuite si tu veux économiser. 

Par contre, le Collège des médecins du Québec a émis une recommandation à la population de ne pas faire cette demande et une recommandation à ses membres de ne pas faire la lettre.

(Dans un but éducatif d’expliquer comment ça marche les voyages en pandémie, je vais noter que leur avis est un peu trompeur en disant que les «transporteurs aériens» exigent une lettre: les transporteurs aériens n’ont AUCUNE exigence pour les voyages contrairement à ce que tout le monde semble penser. Ils ne font qu’appliquer les exigences DES PAYS, c’est vraiment aussi simple que ça. Les transporteurs aériens n’exigent pas de vaccin, pas de test, pas de lettre… Ils l’exigent juste si le pays l’exige. La seule exception est Etihad, transporteur basé aux Émirats arabes unis, qui exige un test pour tous les passagers.)

Donc à toi de voir si tu veux l’essayer quand même (si tu es à l’aise de déranger un réceptionniste pour ça), mais certains de nos lecteurs ont partagé des témoignages disant avoir eu la lettre comme ça, gratuitement.

Peut-être que c’était avant que le Collège s’en mêle… Mais il faut se rappeler que c’est aussi juste une recommandation. Je vais en profiter pour souligner un autre concept sur les règles de voyage.

Des recommandations, ça sert justement à laisser à chacun le choix de décider. Peut-être que certains médecins ne suivent pas la recommandation, tout comme des millions de Canadiens ne suivaient pas la recommandation du gouvernement d’éviter les voyages (qui vient de prendre fin avec les changements du 28 février) parce que c’était juste une recommandation. Tout comme certains pays de l’Union européenne ne suivent pas les recommandations de l’UE sur les restrictions de voyage à imposer. 

Bref, il faut bien comprendre la distinction entre règles et recommandations. Flytrippers dit constamment depuis le début de toujours suivre toutes les règles.

 

Option 3: Utiliser un test négatif

Finalement, cette option est quand même à considérer. 

Les États-Unis acceptent le test rapide antigénique (tout comme le Canada depuis le 28 février d’ailleurs) et ce type de test est moins précis et moins sensible.

Donc, peut-être que tu vas tester négatif même si tu as eu la COVID-19 récemment. C’est loin d’être garanti que tu vas encore tester positif par après.

Le test rapide antigénique est disponible à 17$ chez Costco, à 40$ sur Clic Santé, à 45$ de n’importe où à distance avec notre code promo ou à 70$ en service à l’auto avec notre code promo. 

Toutes ces options sont moins chères que la lettre de rétablissement.

Mais avant même de payer pour ton test négatif, tu peux simplement faire un test maison donné gratuitement par le gouvernement. C’est exactement le même type de test que ce qu’un labo ou une clinique va utiliser (mais un test maison n’est pas valide pour les voyages vu qu’il n’y a pas de rapport officiel).

Donc si tu t’administres bien le test maison et que le résultat est négatif, tu sais que c’est presque assuré que le test rapide antigénique formel que tu vas faire pour entrer aux États-Unis va aussi être négatif.

Et ce test va coûter moins cher que la lettre de rétablissement!

Si ton auto-test maison est encore positif, là tu sais que tu as vraiment besoin de la lettre de rétablissement.

Par contre, si tu planifies d’aller aux États-Unis plusieurs fois dans les 90 jours après ton test positif, la lettre de rétablissement est clairement la meilleure option vu que tu vas pouvoir la réutiliser et sauver plus d’argent en évitant de multiples tests.

 

Processus pour demander la lettre, étape par étape

Alors si tu vas sur le site de la Clinique du Voyageur par Summit Health, tu vas voir qu’il y a quelques informations personnelles à remplir.

Formulaire pour la lettre de rétablissement (crédit image: Clinique du Voyageur par Summit Health)

 

Ensuite, il y a les questions sur le test positif et les symptômes.

Questions médicales (crédit image: Clinique du Voyageur par Summit Health)

 

Après, il faut téléverser le résultat de test positif. Une photo d’un résultat papier suffit si tu n’as pas de version numérique.

Téléversement du test (crédit image: Clinique du Voyageur par Summit Health)

 

Il y a tes infos personnelles sur ce résultat de test. Astuce plus générale: quand tu remplis un formulaire en ligne, tu peux facilement voir si le site est sécurisé en regardant la barre d’adresse en haut: quand c’est «https://» comme sur leur site (ou sur le site de Flytrippers), c’est sécurisé; si c’est juste «http://», ça ne l’est pas. 

Lien qui contient «https://» (crédit image: Clinique du Voyageur par Summit Health)

 

Finalement, il reste à payer les 75$ par carte de crédit

Paiement (crédit image: Clinique du Voyageur par Summit Health)

 

La catégorie «clinique» n’est dans aucun taux multiplicateur de cartes de crédit, donc prends ta carte qui a le meilleur taux d’accumulation de base (comme par exemple la Carte Marriott Bonvoy American Express qui donne 2 points par dollar partout au lieu de juste 1 — c’est la carte que tous les voyageurs canadiens DOIVENT avoir, et une prime de bienvenue augmentée vient d’être lancée mercredi pour une durée limitée).

 

Tu veux recevoir toutes les mises à jour du coronavirus pour les voyageurs?

Inscris-toi à notre infolettre gratuite

 

Sommaire

Si tu as eu la COVID-19 par le passé et que tu as une preuve valide, tu peux voyager aux États-Unis sans faire un autre test. Tes options sont d’obtenir une lettre de rétablissement d’une clinique privée, comme la Clinique du Voyageur par Summit Health, ou de ton médecin de famille. Mais tu peux aussi utiliser un test négatif, qui risque de te revenir moins cher.

Que veux-tu savoir sur cette lettre de rétablissement? Dis-le-nous dans les commentaires ci-dessous.

 

Vois les deals qu’on repère: Vols pas chers

Explore des destinations géniales: Inspiration de voyage

Apprends des trucs de pro: Astuces de voyage

Découvre les voyages gratuits: Récompenses-voyage

 

Photo de couverture: Gulf Breeze, Floride (crédit photo: Aaron Burden)

Divulgation publicitaire: Par souci de transparence, Flytrippers peut recevoir des commissions sur les liens inclus dans cet article, à coût nul pour toi. Merci de les utiliser pour nous encourager gratuitement, nous l’apprécions! Tu nous permets de continuer à trouver gratuitement d’excellents deals et à offrir gratuitement du contenu intéressant. Puisque nous avons à coeur notre mission d’aider les voyageurs et que notre réputation et notre crédibilité priment sur tout, nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-mêmes et nous ne donnerons jamais à aucun tiers parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, clique ici.

Partage cet article pour nous aider à aider le plus de gens à voyager plus pour moins:

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Il est passionné de voyages, mais aussi de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion. Il partage son expérience et t'aide à économiser sur tes voyages. En tant que voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce aux points de récompenses de voyage... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 64/193 pays, 47/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

Leave a Reply