Deal: location de VR à 1$ par jour de Calgary à Montréal (avec 100$ d’essence fournie)

Il y a des locations de VR à 1$ par jour disponibles maintenant pour traverser le Canada, avec 100$ d’essence fournie. Et non, outre un frais fixe de réservation de 35$, pour ceux qui voient des arnaques partout, ceci n’en est pas une. Mais pour être aussi peu cher, la condition c’est qu’il faut pouvoir partir à la dernière minute.

Ça permet de faire un voyage épique quand même (ce qui n’est habituellement pas le cas pour ceux qui ne planifient pas d’avance leurs voyages).

À quel point c’est «dernière minute»? Si tu n’es pas disponible pour voyager dans la prochaine semaine, ce deal-ci de VR n’est pas pour toi. Mais parfois ces deals donnent 2 ou 3 semaines de préavis.

Alors on va surveiller ces deals de VR tout l‘été, et il y en aura sûrement d’autres! Abonne-toi gratuitement à notre infolettre et on va te le dire chaque fois que de nouveaux VR sortent pour que tu le saches dès que c’est disponible et que tu sois le premier à en profiter!

Inscris-toi à notre infolettre gratuite

 

Voici les détails.

 

La base des deals de VR

On t’avait déjà parlé des deals de VR à 1$ par jour et ça semble comme un excellent moment de faire un rappel étant donné que plusieurs ne veulent pas quitter le Canada cet été.

Les VR à 1$ sont des locations de repositionnement («relocation rentals» en anglais), donc des locations aller-simple. C’est habituellement vraiment abordable (1$ ou 25$ par jour parfois) parce que le délai est court. Et quand ils veulent vraiment que ce soit fait vite, ils payent une portion de ton essence, comme dans ce cas-ci.

Tu as un nombre maximal de jours pour emmener le VR, donc ce n’est pas pour ceux qui veulent partir 3 semaines à se promener. Mais c’est aussi infiniment moins cher, et ça peut être une bonne alternative. Ne serait-ce que comme première expérience de voyage en VR pour savoir si tu aimes ça.

Les assurances semblent toujours incluses (à vérifier toujours quand même) tout comme un ensemble de literie et de cuisson pour pouvoir profiter du VR comme si c’était une location normale.

Tu as aussi un kilométrage maximal qui te donne quand même pas mal de liberté de faire des détours et excursions à part (et tu peux payer pour en obtenir plus).

Dans le cas du deal d’aujourd’hui, ça te donne plus de 1100 kilomètres de «loose»: Google Maps dit que Calgary-Montréal prend 3611 kilomètres et tu as droit à 4800 kilomètres.

 

Les deals actuels

En ce moment, les options suivantes sont offertes :

 

C’est offert par la plateforme imoova, basée en Nouvelle-Zélande et qui est donc malheureusement en anglais seulement. Justement, à cause de cela, si ton permis de conduire n’est pas en anglais, ils semblent exiger une copie du permis en anglais ou un permis international. Peut-être que les agences qui te louent le VR ne le demandent pas vraiment puisqu’on est au Canada, mais ce serait à vérifier.

Alors, comment lire ce tableau? Tu peux louer un VR à Calgary et aller passer par les Rocheuses tant que tu le ramènes à Montréal avant le 15 juillet. Tu as droit à 7 jours par défaut, et ca te coûterait 7$ (et le frais de réservation de 35$) et tu aurais 100$ d’essence fournie.

Tu as le droit de prendre jusqu’à 3 jours additionnels optionnels à 100$ par jour. Toujours selon Google Maps, le trajet prend 38 heures. Au-delà des 4800 kilomètres alloués (tel que mentionné plus haut, ça donne environ 1100 pour te permettre des détours, comme à Banff par exemple), tu seras chargé 0.41$ du kilomètre. Pour ceux qui veulent le détail du calcul, si tu dépasses ton allocation de 200 kilomètres, ça ne te coûterait que 82$ donc ce n’est pas si cher non plus.

Mais comme je le disais, tu dois ramener le VR avant le 15 juillet, donc tu dois partir assez bientôt pour en profiter. De là l’intérêt de t’abonner à notre infolettre gratuite si tu veux recevoir les prochains deals de VR si ça ne t’adonne pas maintenant.

Si tu veux simplement l’essayer ou si tu as moins de temps, le deal Toronto-Montréal pourrait être une excellente option pour le weekend prochain! Mieux que ne rien faire chez soi, ça c’est sûr!

Pour 35$ + 3$ (donc 38$ total) tu aurais un VR pour traverser l’Ontario le weekend prochain et vivre le #vanlife, ne serait-ce que pour quelques jours. Comme on dit toujours, vaut mieux quelques jours que rien du tout!

Le deal d’Halifax, oublie ça (voir section sur restrictions de voyage ci-dessous).

Quand il n’y a pas de coronavirus, il y a souvent ces deals à 1$ aux États-Unis aussi, ce qui est une autre option intéressante. Par exemple de la côte ouest à Las Vegas ou du Colorado à l’Arizona ou la Californie, des trajets absolument magnifiques à faire! Et les vols sont souvent moins chers pour aller vers les États-Unis, souvent le même prix pour deux aller-simples qu’un seul ici au Canada.

 

Le vol de positionnement

Te rendre là où tu peux profiter du deal nécessite ce qu’on appelle dans l’industrie un «vol de positionnement» («positioning flight»).

Tu n’auras qu’à acheter un billet d’avion aller-simple pour aller chercher le VR. Tout le monde est si conditionné à acheter des aller-retours, mais sauf pour les vols longue-distance, les vols aller-simples coûtent simplement la moitié du prix aller-retour. Pas plus compliqué que ça.

En fait, même en temps normal, souvent c’est avantageux de réserver tes allers-retours séparément en deux aller-simples dans plusieurs cas (on en reparlera dans un article sur le sujet). D’ailleurs, il y a même certaines exceptions pour les aller-simples longue-distances qui sont moins chers, j’en reparlerai aussi très bientôt en même temps que le truc que je t’ai promis sur l’Europe hier.

Bref, disons que tu veux partir ce weekend pour aller chercher ton VR à Calgary, ça coûterait quand même assez cher, soit 415$. Mais considérant le prix pas cher des VR, ça peut valoir la peine.

 

C’est sûr que les vols dernière minute sont presque toujours très chers eux, contrairement aux VR dernière minute — et contrairement au mythe bien répandu sur les vols dernière minute (qui sont peut-être moins cher pour des destinations qui ne sont que pour les vacanciers, mais qui ne sont pas moins chers pour 99% des destinations «normales»).

Pour éviter les billets d’avion chers (comme ceux qui sont dernière minute — mais aussi n’importe quel autre billet cher), les points de récompense voyages sont parfaits. Le vol vers Calgary coûte toujours 12 500 milles Aéroplan et 91$ peu importe la date, pas mal mieux que payer 415$ (et évidemment pas mal mieux que des points cashback ou des points à valeur fixe).

Il y a de la disponibilité tous les jours et ce sont des vols directs.

 

On t’invite à lire les 25 mythes sur les points de récompenses voyages si tu veux une introduction exhaustive sur le sujet.

Finalement, si tu veux profiter du weekend avec le deal de Toronto, le vol coûterait 249$ (au lieu de seulement 87$ quand tu n’es pas dernière minute et que tu es flexible).

 

Sinon tu as même l’option d’y aller en train pour seulement 80$ si tu n’aimes pas les filtres à air à 99.99% d’efficacité des avions. Bon, c’est vrai que le train te donnera plus d’espace même si l’air est de meilleure qualité dans les avions que dans tous les édifices au sol (contrairement à cet autre mythe très répandu et très erroné).

 

Pour avoir déjà fait ce trajet en train pour passer des restants de points VIA Rail, c’est quand même long, mais c’est 3 fois moins cher que l’avion quand c’est dernière minute!

 

Restrictions de voyage au Canada

On va publier ce samedi notre carte interactive des restrictions de voyage à l’intérieur du Canada (et bientôt la carte interactive mondiale), car on s’approche pas mal du moment où on va se sentir à l’aise de recommander de voyager (enfin!!!).

Mais pour te donner un avant-goût, voici une prise d’écran sans toutes les fonctions, juste pour te montrer le portrait pour les voyages au Canada.

 

Comme tu peux le voir selon les couleurs…

Ouverts aux voyageurs :

  • Colombie-Britannique
  • Alberta
  • Saskatchewan
  • Ontario
  • Québec

Ouverts aux voyageurs avec isolement à l’arrivée :

  • Manitoba
  • Nouvelle-Écosse
  • Yukon

Fermés aux voyageurs :

  • Nouveau-Brunswick
  • Île-du-Prince-Édouard
  • Terre-Neuve-et-Labrador
  • Territoires du Nord-Ouest
  • Nunavut

Donc pour ce qui est des deals de VR, ceux d’Halifax sont impossible à faire pour des Québécois (si tu vis dans les provinces Atlantiques, là tu peux).

Ceux d’Alberta devraient être corrects, car traverser le Manitoba ne prend que 5 heures et je ne peux pas m’imaginer que rester dans son VR en traversant ne compterait pas comme de l’isolement.

Difficile d’être plus isolé, suffit d’avoir le réservoir d’essence plein et avoir des collations pour subsister jusqu’à l’Ontario. Par contre, si tu réserves ce deal, je vérifierais pour être certain que c’est permis de trraverser le Manitoba.

 

Assurances-voyages au Canada

On va faire un article très détaillé sur les assurances-voyages, car c’est un élément important à considérer dans le choix de recommencer à voyager.

Comme pour le reste, on ne voulait pas le sortir trop tôt car plein de gens ne lisent pas à moitié et vont se plaindre qu’on encourage les gens à voyager, alors qu’on est pas encore tout à fait là (mais ça s’envient imminemment pour le Canada du moins: on sera peut-être dans l’Ouest nous-mêmes à pareille heure la semaine prochaine).

Bref, pour ce qui est des hospitalisations (donc pour ceux qui sont inquiets des risques de complications par rapport à la COVID-19), les voyageurs québécois sont couverts par la RAMQ pour ce qui est des soins de santé d’urgence et majeurs.

Pour ce qui est de tout le reste, ce n’est pas la même chose. Tout ce qui n’est pas urgence, la RAMQ rembourse aux tarifs du Québec, donc ça pourrait te laisser une portion à payer par exemple si tu te casses une jambe.

La bonne nouvelle, c’est qu’il y a les assurances-voyages gratuites qui viennent avec les bonnes cartes de crédit voyage (celles qui te donnent des centaines de dollars gratuitement juste en les obtenant) et qui viennent avec les moins bonnes cartes (qui ont peut-être des assurances elles aussi, mais à moins de déjà les avoir, tu ne devrais jamais prendre une carte qui ne donne pas des centaines de dollars de prime de bienvenue, ça n’a pas de sens).

Celles-ci couvrent tout voyage hors de ta province et ne sont donc théoriquement pas invalidées par l’avertissement d’éviter les voyages, car il n’existe pas d’avertissement d’éviter les voyages à l’intérieur du Canada.

Par contre, tu devrais confirmer avec eux pour être certain, car toutes les cartes ont des polices d’assurances différentes! Il existe des centaiens de cartes au Canada (dont environ 95% ne sont pas bonnes à obtenir, mais elles existent)! Chacune est différente!

Sinon, on a trouvé un assureur qui semble génial qui se nomme TuGo et qui couvre les voyages au Canada pour des prix dérisoires. Ça s’adonne que c’est aussi celui qui couvre les voyages internationaux (sauf la COVID-19) malgré l’avertissement de voyage du gouvernement fédéral! On va en reparler dans un article détaillé.

Tu veux recevoir les prochains deals de VR et le contenu sur comment voyager à nouveau?

Inscris-toi à notre infolettre gratuite

 

Sommaire

Des VR à 1$ par jour, ce n’est vraiment pas cher!

Que penses-tu de ces deals de VR? Dis-le-nous dans les commentaires ci-dessous.

 

Explore des destinations géniales: inspiration de voyage

Apprends des trucs de pro: astuces de voyage

Découvre les voyages gratuits: récompenses voyage

 

Photo de couverture: VR (crédit photo: Denisse Leon)

Divulgation publicitaire: Par souci de transparence, Flytrippers peut recevoir des commissions sur les liens inclus dans cet article, à coût nul pour toi. Merci de les utiliser pour nous encourager gratuitement, nous l’apprécions! Tu nous permets de continuer à trouver gratuitement d’excellents deals et à offrir gratuitement du contenu intéressant. Puisque nous avons à coeur notre mission d’aider les voyageurs et que notre réputation et notre crédibilité priment sur tout, nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-mêmes et nous ne donnerons jamais à aucun tiers parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, clique ici.

Partage cet article pour nous aider à aider le plus de gens à voyager plus pour moins:

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Il est passionné de voyages, mais aussi de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion. Il partage son expérience et t'aide à économiser sur tes voyages. En tant que voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce au points de récompenses de voyage... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 59/193 pays, 46/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

Cet article a 2 commentaires

  1. Claire

    Avec le VR, pas d’hôtel à payer mais par contre, d’énormes coûts d’essence à prévoir.
    Un classe C fait environ 30 litres/100 km.
    Alors si vous faites 4000 km, cela va coûter 40 x 30 litres à 1,10$ = 1320$ + coût des terrains de camping (s’il y a lieu)

    1. En effet, c’est toujours le cas avec les VR, mais au moins dans ce cas-ci la location elle-même n’est pas trop chère haha!

Laisser un commentaire