You are currently viewing Mon histoire d’amour avec Hallstatt

Jessica Dorval est blogueuse-invitée chez Flytrippers. Suis-la sur Instagram et vois sa bio au bas de cet article.


 

Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis plus de 20 ans, la ville de Hallstatt se situe en Autriche, à quelques heures de Salzburg. Les voyages vers ce pays sont présentement compliqués et peu de Canadiens voyagent à l’international, mais je t’invite à éventuellement aller découvrir Hallstatt. D’ici là, j’espère pouvoir te faire rêver un peu de ton salon avec mon récit. Bonne lecture!

Avril 2015.

C’est sur les planchers de l’Irlande que j’ai trouvé la carte postale qui allait me faire découvrir l’endroit devenu mon préféré jusqu’à aujourd’hui. Sur le dessus de ce bout de carton : l’image de petites maisons pittoresques au bord d’un lac, en plein coeur des montagnes. L’inscription Hallstatt écrite au verso. Mon genre d’endroit.

S’en est suivi une simple recherche Google pour savoir dans quel pays je devais me rendre pour découvrir ce charmant village. 6 semaines plus tard, je m’y retrouvais. Et je n’ai pas été déçue.

Ma carte postale de Hallstatt

 

Hallstatt

Construites à flanc de montagne, les quelques dizaines de maisons autrichiennes sont absolument magnifiques et créent un décor stupéfiant. Impossible de circuler en voiture au centre du village, nous sommes forcés de prendre le temps de découvrir l’endroit sur nos deux pieds, rendant cette découverte encore plus belle.

Chaque ruelle nous mène à un nouveau point de vue et il ne faut pas hésiter à emprunter des chemins inconnus puisqu’il m’apparaît absolument impossible de se perdre. Les nombreux escaliers nous permettent de prendre facilement un peu de hauteur pour admirer l’ensemble du village.

De plus, les boutiques sont remplies d’objets artisanaux, les locaux sont chaleureux et la petite église est d’un calme et d’une sérénité absolue. Hallstatt est définitivement l’endroit parfait pour que nous puissions faire le vide et se remplir les poumons d’énergie et de bonheur. Aucun souci, aucuns tracas ne semblent avoir atteint les foyers aux couleurs pastel (sauf peut-être le feu qui a ravagé quelques maisons en 2019…). En bref, c’est revigorant!

Petites constructions typiques de Hallstatt

 

À l’intérieur de ses montagnes, Hallstatt garde le secret salé le plus ancien au monde : Salzwelten. Il s’agit d’une ancienne mine autrefois exploitée pour son sel et l’endroit est magique.

Un funiculaire (au coût de 16 € par personne) nous conduit à son entrée où nous pouvons se rendre au lac salé dans les souterrains de l’Autriche. Pour y descendre: de simples glissades de bois. Et pour sortir: des petits wagons typiques des mines. On retourne en enfance rapidement!

Je dis souvent que voyager permet de garder notre cœur d’enfant, mais à Hallstatt, ça prend encore plus son sens.

Entrée de la mine de Salzwelten

 

Près de l’entrée de la mine se trouve également la Hallstatt Skywalk; une plate-forme suspendue s’élevant à 350m de hauteur nous permettant ainsi d’observer toute l’étendue des montagnes. Avec la vue sur le lac et le village en bas, c’est à couper le souffle!

Vue de la Hallstatt Skywalk

 

C’est sur cette plate-forme que s’est terminée ma visite de Hallstatt. Je serais bien restée près du lac à profiter du bon temps, mais l’Autriche avait d’autres surprises pour moi.

Visiter Hallstatt, c’est d’une grande simplicité. Tu n’as pas besoin de prendre beaucoup de temps pour planifier ta visite puisqu’un ou deux jours seront suffisants pour ta visite. Tu n’as qu’à t’y rendre et le reste se fera naturellement, ce qui est bien à l’image de ce petit village. Si jamais tu souhaites en savoir plus, tu peux visiter le site officiel de Hallstatt

Village de Hallstatt

 

Et lorsque ce sera le temps, consulte la page de deals de vols pas chers de Flytrippers afin de trouver un bon rabais vers l’Autriche (ou un autre pays d’Europe).

 

Sommaire

Finalement, quand on me demande ce que j’ai préféré de l’Autriche, c’est Hallstatt. J’ai toujours dit que si j’en avais la chance, je m’achèterais un chalet pour y prendre ma retraite. C’est très loin dans ma vie, mais ça prend des projets comme ça pour continuer de rêver, surtout en temps de pandémie!

Et toi, quels sont tes rêves ces temps-ci? Dis-le-nous dans les commentaires.

Tu peux lire d’autres récits dans les Alpes sur Flytrippers:

Tu peux aussi lire mes autres récits de voyage:

 

Tu veux recevoir plus de contenu pour découvrir des destinations géniales?

Inscris-toi à notre infolettre gratuite

 

Explore des destinations géniales: inspiration de voyage

Apprends des trucs de pro: astuces de voyage

Découvre les voyages gratuits: récompenses voyage

 

Photo de couverture: Hallstatt (crédit photo: Jessica, blogueuse-invitée)

Divulgation publicitaire: Par souci de transparence, Flytrippers peut recevoir des commissions sur les liens inclus dans cet article, à coût nul pour toi. Merci de les utiliser pour nous encourager gratuitement, nous l’apprécions! Tu nous permets de continuer à trouver gratuitement d’excellents deals et à offrir gratuitement du contenu intéressant. Puisque nous avons à coeur notre mission d’aider les voyageurs et que notre réputation et notre crédibilité priment sur tout, nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-mêmes et nous ne donnerons jamais à aucun tiers parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, clique ici.

Partage cet article pour nous aider à aider le plus de gens à voyager plus pour moins:

 

Jessica Dorval

Jessica est une passionnée de voyage toujours à la recherche de nouvelles découvertes sur le monde. Elle adore partager ses trouvailles et ses connaissances, que ce soit en tant que voyageuse ou enseignante auprès de ses élèves. Pour elle, la vie est une série de petites et de grandes aventures de toute sorte.

Cet article a 1 commentaire

  1. Annie

    Bel article, merci 👏🏼 J’y suis allée à la fin septembre, avec aussi toutes les photos bucoliques vues sur Instagram dans ma tête. Très beau village, très petit, propre et vraiment cute… mais je crois que la nouvelle c’est trop propagée, et l’endroit est devenu un peu trop touristique à mon goût. J’y suis arrêtée à peine 1 heure, assez pour faire le tour à pied…j’ai bien aimé mais j’ai encore plus adoré monter à 2100m sur le massif Dachstein et aller a la plateforme « 5 fingers » ou la vue est à couper le souffle! L’autriche est de toute beauté et je vais y retourner c’est sur! Chaque village de ce pays est digne d’une carte postale!

Leave a Reply