Visite à Machu Picchu, une des 7 merveilles du monde

Je suis présentement au Pérou et je veux vous faire découvrir avec moi ce joli pays tout au long du voyage. Voici le premier de plusieurs articles au courant de la semaine (vidéos à venir sous peu aussi).

Il y a quelques mois, nous avons repéré sur notre page d’aubaines un vol vers le Pérou pour 390$ aller-retour. C’était tellement pas cher que même si je ne prévoyais pas visiter l’Amérique du Sud, j’ai décidé de l’acheter.

Une des raisons principales d’aller au Pérou, c’est évidemment pour visiter Machu Picchu, une des sept merveilles du monde. C’était donc la première portion de mon voyage et je vous en partage les faits saillants ici.

Pour visiter Machu Picchu, vous devrez passer par Cusco. Plusieurs y vont directement de là-bas, mais c’est selon moi une erreur, car il n’y a pas que la cité de Machu Picchu elle-même dans ce coin. Toute la région autour, la Vallée Sacrée des Incas, recèle de vestiges intéressants. Vous pouvez lire les autres articles à propos de mon voyage au Pérou ici.

Voici donc mon compte-rendu de Machu Picchu en premier et ensuite les détails logistiques à la fin de l’article.

Visiter Machu Picchu

Machu Picchu, c’est une citadelle qui a été bâtie autour du 15ième siècle par les Incas, au sommet d’une montagne de plus de 2400 mètres d’altitude. Sa vocation précise demeure le sujet de débats par les experts qui spéculent que ça aurait pu être une résidence pour l’empereur Inca de l’époque ou bien un sanctuaire religieux.

Voyage Machu PicchuQuelques ruines de la Cité.

Une chose est sûre, c’est que c’est un site merveilleux.

Ce qui est fascinant, c’est que la citadelle a été abandonnée pendant l’invasion espagnole et est demeurée secrète et inconnue pendant des centaines d’années, jusqu’à ce qu’elle soit découverte par un chercheur en 1911.

Depuis, c’est le vestige le plus reconnu de la civilisation inca et un des sites archéologiques les plus renommés dans le monde entier. Croyez-moi, ce n’est pas seulement que des ruines comme tant d’autres. C’est vraiment impressionnant à voir.

La célèbre vue

Vous l’avez sûrement déjà vue, cette photo classique du haut de la citadelle. Et laissez-moi vous dire que même si je l’avais déjà vue plusieurs fois… ça ne rend pas justice au sentiment lorsqu’on arrive là-haut et qu’on le voit avec nos propres yeux. Voici ma photo classique du haut de Machu Picchu.

Voyage Machu Picchu
La vue classique de Machu Picchu.

Ce qui est impressionnant selon mon expérience personnelle, ce sont surtout ces trois choses:

Premièrement, les environs. Comme je disais, c’est incroyable de voir les montagnes imposantes autour, mais aussi comment abruptes les vallées autour de la cité sont.

Voyage Machu PicchuLa vallée abrupte d’un côté.

Deuxièmement, l’étendue des constructions. Même après avoir vu les photos, on dirait que je ne m’attendais pas à voir autant de différents édifices et temples. C’est énorme. La demi-journée suffit à peine à faire le tour sans vraiment trop s’attarder nulle part! C’est vraiment une ville entière avec de nombreuses différentes sections et la vue de tout cela d’en haut, quand on voit l’étendue complète, est vraiment incroyable.

Voyage Machu Picchu
Vue vers le haut.

Troisièmement, l’histoire. C’est complètement fascinant de réaliser que pendant des centaines d’années cette merveilleuse ville était là-haut et que personne ne le savait. Et que cette civilisation ait réussi à bâtir quelque chose d’aussi majestueux il y a de cela plus de 500 ans.

Voyage Machu Picchu
L’emplacement très difficile d’atteinte de Machu Picchu dans les montagnes.

Quelques autres détails

Fait cocasse, il y a des lamas qui se promènent tout à fait librement partout sur le site, ce qui rend l’expérience encore plus authentiquement péruvienne.

Voyage Machu Picchu
Les lamas se promènent librement sur le site.

Vous pouvez également faire la randonnée jusqu’au dessus du Huayna Picchu, la montagne voisine, soit celle qu’on voit toujours en arrière-plan.

 Quelques ruines de la Cité.
Panorama du site, Huyana Picchu est le pic principal pointu à gauche juste derrière la citadelle de Machu Picchu.

C’est assez ardu comme montée apparemment, et ça vous prend un billet d’entrée spécial supplémentaire, mais la vue doit être tout à fait sublime de là-haut. C’est un angle différent et encore plus surélevé mais je ne peux pas vous confirmer que ça vaut la peine, ne l’ayant pas fait.

Finalement, indépendamment de comment vous décidez de vous y rendre à partir de Cusco (patience, je couvre ça à la fin de l’article), vous arriverez au village au pied de la montagne (sauf si vous faites la randonnée de quatre jours vers le site).

À partir du village, vous avez deux options pour monter la montagne et accéder à la cité. La moins commune est de monter à pied, une randonnée d’environ une heure trente minutes qui n’offre apparemment pas de si belles vues. Sinon, les navettes (autobus) vous emmèneront pour 24$US aller-retour. Vous ferez des longueurs le long de la falaise tout en montant (sans garde-fou bien sûr), donc ne regardez pas par la fenêtre du bus si vous avez le vertige.

Voyage Machu Picchu
La vue de l’autobus.

L’emplacement

La partie «comment se rendre» suivra, mais sachez que l’emplacement avait été choisi en grande partie parce que c’est difficile à atteindre. Encore à ce jour, ce n’est pas simple pour s’y rendre. C’est au-dessus d’une montagne bien sûr, mais aussi c’est au milieu de nulle part dans les Andes, la chaîne de montagnes la plus majestueuse de tout le continent sud-américain.

Voyage Machu PicchuLes montagnes autour de la Cité.

C’est en fait la première fois où j’allais quelque part qui est complètement inaccessible par la route. Le seul moyen de se rendre au parc national c’est un trajet de train d’environ deux heures à travers les montagnes, ou bien une randonnée de 4 jours (la trek du chemin des Incas). Bref, c’est assez isolé.

Mais surtout, la rivière Urubamba fait le tour de la montagne sur trois côtés pour protéger le site encore plus. Ça rend le tout assez impressionnant.

La visite du site

C’est assez long à parcourir et surtout sachez que le sentier est un sens unique, donc vous ne pouvez pas retourner en arrière, à moins de faire tout le tour et de ré-entrer. Vous n’avez le droit que de ré-entrer une fois.

Vous débutez par la petite montée qui permet de voir le fameux point de vue iconique qui surplomble la cité au complet. Ensuite, vous avez l’option d’aller à la porte du Soleil, qui donne un autre point de vue d’encore plus haut, ou de commencer la visite de la cité en tant que tel.

Le billet d’admission coûte 60$ et doit être acheté d’avance. Vous devez choisir votre plage horaire de visite, soit le matin ou l’après-midi et cela vous donne accès au site en entier (sauf la montée de la montagne voisine tel que mentionné ci-haut).

Le nombre de billets est restreint donc c’est recommandé d’acheter le billet en ligne sur le site officiel du gouvernement (attention aux faux sites). Par contre, apparemment seulement la version espagnole du site permet de compléter l’achat. Moi-même je n’ai pas trop regardé ça et je pensais que j’avais pris mes billets un mois d’avance car je les avais réservés sur le site.

Voyage Machu Picchu
Un autre angle.

Je pensais que ça voulait dire que je pouvais les ramasser sur place, mais non. C’est que je devais aller sur le site web (version espagnole) pour compléter la réservation, ce que je n’ai pas fait.

En revérifiant le jour précédent ma visite, je m’en suis rendu compte et je suis allé acheter les billets au bureau du gouvernement situé à Machu Picchu Pueblo, le village au pied de la montagne anciennement appelé Aguas Calientes. Il y avait de la disponibilité mais je ne recommande pas de prendre ce risque, vous pouvez aussi l’acheter à Cusco lors de votre arrivée dans le coin.

Voyage Machu Picchu
Le village de Machu Picchu Pueblo au pied du site.

Pour ce qui est d’avoir un guide, plusieurs le recommande mais ce n’est certainement pas obligatoire. C’est comme n’importe quel autre aspect de voyager: si vous ne voulez pas vous casser la tête, payez.

Sinon, faites comme moi et faites vos recherches sur Internet (aucun guide n’a autant de connaissances que l’ensemble de l’Internet, garanti) et vous pourrez profiter du site à votre propre rythme… et gardez votre argent pour vous gâter ailleurs ou voyager plus.

Comment se rendre

La plupart des aubaines de vols vers le Pérou vous emmèneront à Lima, la capitale et plus grande ville. Pour vous rendre à Machu Picchu, vous devez vous rendre à Cusco, qui est la passerelle vers le site touristique numéro un au Pérou. Vous avez le choix entre 24 heures d’autobus (oui, 24 heures) ou bien un vol de 1 heure 30 minutes.

Évidemment, j’ai choisi le vol et j’en ai profité pour tester le tout nouveau transporteur ultra low-cost (ULCC) Viva Air Peru (je vais partager mon review détaillé sous peu dans notre section des compagnies aériennes) et ça coûtait environ 150$ aller-retour… mais c’est souvent encore moins cher.

Une fois à Cusco, vous n’êtes pas sorti du bois! Vous êtes encore à plus d’une centaine de kilomètres du site. Vous pouvez soit choisir d’aller directement à Machu Picchu ou d’en profiter pour visiter la région autour en route, soit la Vallée Sacrée des Incas (que je recommande). Si vous y allez directement, vous prenez le train de Cusco (banlieue de Poroy) vers Machu Picchu, pour environ 200$ aller-retour.

Voyage Machu Picchu
Une des superbes vues pendant le trajet en train.

Si vous décidez de visiter la vallée, vous avez deux options. Ce que j’ai fait, c’est prendre un taxi (vous pouvez également y aller en collectivo, des fourgonnettes encore moins chères) jusqu’à Ollantaytambo, visiter pendant une journée, et de là prendre le train vers Machu Picchu.

Ollantaytambo est surnommée «The Living Inca City», car contrairement à Machu Picchu, Ollantaytambo a toujours été habitée et permet de vivre un tout autre côté de la civilisation Inca. Mon article plus détaillé est ici.

Voyage Machu Picchu
Le village Inca d’Ollantaytambo est un arrêt intéressant en route vers Machu Picchu.

Il y a aussi des tours plus complets de la Vallée Sacrée, qui incluent les mines de sel de Maras, les ruines de Pisac et plein d’autres sites.

Sinon, la dernière option, à partir de la Vallée Sacrée, est de faire le chemin des Incas à pied, un trajet de 4 jours qui est une des randonnées les plus célèbres du monde. C’est évidemment moins cher, mais c’est pas mal plus intense!

Finalement, je vous recommande d’arriver le jour précédent votre visite et profitez du village de Machu Picchu au pied de la montagne et pouvoir monter tôt le matin avant les foules.

J’ai également eu la chance de séjourner au Sumaq Machu Picchu, un hôtel 5 étoiles incroyable. Ne manquez pas le review de cet hôtel (et des autres essayés pendant le voyage) dans notre nouvelle section pour partager nos expériences dans les différents hôtels.

Sommaire

Machu Picchu n’a pas été choisi parmi les sept merveilles du monde pour rien. C’est vraiment exceptionnel et c’est un des plus beaux endroits que j’ai eu la chance de visiter et voir à ce jour. Je vous le recommande tout à fait.

Ne manquez pas mes vidéos de Machu Picchu bientôt sur notre chaîne YouTube, pardon pour le délai, on est à nos débuts pour devenir des YouTubbers de voyage donc on est pas encore expérimentés, mais ça s’en vient!

Et vous, êtes-vous déjà allé à Machu Picchu? Sinon, est-ce que cette destination est sur votre bucket-list?

Vous voulez voir nos rabais sur les billets d’avion?
Cliquez ici pour voir nos aubaines de vols à très bas prix
Vous voulez voir tous nos articles?
Cliquez ici pour aller à la page principale du blogue
Vous voulez plus d’inspiration?
Cliquez ici pour aller à la page des récits de voyage
Vous aimerez sûrement cet article:
Le Chili: du bout du monde à la Voie Lactée

Aidez-nous à faire connaître nos aubaines et nos conseils sur les voyages à bas prix en partageant cet article et surtout ajoutez Flytrippers à vos favoris pour nous permettre de vous aider à naviguer dans le monde des voyages à bas prix!

Photo de couverture: Machu Picchu

Divulgation publicitaire: Flytrippers reçoit des commissions sur les liens inclus dans cet article. Nous apprécions que vous utilisiez ceux-ci, surtout que cela ne vous coûte jamais plus cher, et nous vous remercions de nous encourager et nous permettre de continuer à trouver pour vous d’excellents deals et du contenu intéressant. Par souci de transparence, sachez que nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-même, puisque notre réputation et notre crédibilité vaut beaucoup plus que les commissions. Ce principe est une partie essentielle et non-négociable de tous nos partenariats: nous ne donnerons jamais à aucun tierce parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, cliquez ici.

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Passionné de voyage, et de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion, il veut partager son expérience et vous aider à économiser sur vos voyages. En tant voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce au Travel Hacking... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 45/193 pays, 46/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

Laisser un commentaire

×

Cart

Share
Pin
Email
Tweet
Share