Suspension prolongée pour vols vers le “Sud” & Air Canada rembourse enfin grâce aux contribuables

La plus importante des nouvelles du monde du voyage cette semaine est le tant attendu plan de sauvetage des contribuables («bailout») d’Air Canada — un de près de 6 milliards de dollars — et le fait qu’il mettra enfin fin à leur arnaque illégale des crédits-voyage. Et les transporteurs aériens canadiens ont également prolongé leurs suspensions de vols vers les Caraïbes et le Mexique (ce qui est appelé à tort le “Sud”, un très mauvais totum pro parte).

Voici les détails.

 

Air Canada obtient un sauvetage et offre enfin des remboursements

Environ un an plus tard que presque tous les autres transporteurs aériens dans le monde (ce qui est très typique de notre gouvernement fédéral qui a été si lent et incompétent dans tout ce qui touche aux voyages), Air Canada a maintenant eu son plan de sauvetage financé par les contribuables.

Un plan de sauvetage de 5,879 milliards de dollars.

Je ne sais pas combien d’entre vous se soucient autant du côté «business» que c’est le cas pour cet ancien consultant en management, alors je vais seulement en parler brièvement dans un instant, mais d’abord…

 

Remboursements d’Air Canada

Le principal impact positif de ce sauvetage est que le transporteur aérien cessera enfin de confisquer illégalement l’argent des voyageurs, ce qu’ils ont fait avec la complicité du gouvernement fédéral… malgré le fait que les lois contractuelles générales du Canada soit très claires (et que les lois des autres pays soient encore plus claires).

Mieux vaut tard que jamais, mais ils ne méritent absolument aucun remerciement puisqu’ils ne se soucient clairement pas de désobéir à la loi et de te forcer à être dans la «business» de fournir des prêts sans intérêt aux méga-sociétés.

Comme je l’ai souvent dit, c’est compréhensible qu’ils se soient essayés, mais ça ne rend pas ça correct. Et c’est incompréhensible que le gouvernement fédéral ait embarqué (alors que les É-U et l’UE ont exigé un remboursement immédiatement).

Il mérite presque tout le blâme pour avoir laissé les passagers payer le prix (au sens propre et au sens figuré) et souffrir financièrement, alors qu’Air Canada a gardé les milliards dans ses coffres tout au long du processus sans même les avoir utilisés. Et ils ont eu l’aide de certaines associations d’agents de voyage qui ont poussé pour des crédits pour protéger leurs commissions au lieu de défendre les voyageurs.

En tout cas, nous aurons bientôt un guide beaucoup plus détaillé sur les remboursements, maintenant que cet obstacle majeur a été éliminé. Inscris-toi à notre infolettre gratuite pour l’obtenir en primeur.

Mais sache que tu peux commencer le processus de remboursement d’Air Canada ici et c’est assez facile pour bien des vols, même si ce n’est pas nécessairement aussi simple pour toutes les situations. On va t’aider avec un article détaillé bientôt.

Capture d’écran du site de remboursement (crédit image: Air Canada)

 

Plan de sauvetage d’Air Canada

Bref, le gouvernement fédéral donne à Air Canada:

  • 500 millions de dollars sous forme d’achat d’actions (23,1793$ par action)
  • divers prêts, dont 1,4 milliard de dollars pour les remboursements

En échange, en plus d’émettre les remboursements, le transporteur aérien va:

  • reprendre le service dans “presque tous” les aéroports canadiens d’où il s’était retiré
  • conserver sa commande de 33 Airbus A220 construits au Québec
  • garder le nombre d’employés au-dessus des niveaux du 1er avril 2021
  • limiter certaines dépenses, dividendes, rachats d’actions et rémunération des cadres supérieurs

Le service régional est quelque chose qui tient beaucoup à coeur aux politiciens, et c’était donc sûr d’être inclus. Ironiquement, après avoir forcé Air Canada à reprendre toutes ces routes très déficitaires (maintenant subventionnées directement par les contribuables), le gouvernement veut maintenant davantage de restrictions sur les déplacements interprovinciaux

Les politiciens se soucient aussi des emplois (certains diraient que c’est particulièrement vrai pour les emplois manufacturiers québécois). Donc, Air Canada a très habilement menacé d’annuler ses commandes de l’A220 si elle n’obtenait pas d’argent, et elle l’a fait de façon assez subtile pour ne pas causer de contrecoup et quand même obtenir le résultat souhaité. Assez bien réussi.

Un A220 d’AC en livrée spéciale rétro (crédit photo: Air Canada)

 

Les niveaux de nombre d’employés sont à peu près au plus bas qu’ils pourraient être, alors il n’est pas très strict de demander de garder ces niveaux. (Pendant ce temps, aux États-Unis, certains transporteurs aériens ont réembauché essentiellement tous leurs employés, puisque le pays s’est concentré sur l’obtention de vaccins au lieu de perdre du temps à mettre en place des hôtels de quarantaine stupides et inefficaces.)

Finalement, je ne suis pas certain des détails des restrictions imposées ou de la façon dont la dernière sur la rémunération des cadres supérieurs sera surveillée, mais je suppose que certains barèmes sont mentionnés dans l’entente.

 

Autres transporteurs aériens

Et les autres transporteurs aériens? WestJet offre déjà des remboursements depuis longtemps (félicitations pour avoir fait la bonne chose avant ses concurrents, pas que les consommateurs ont l’habitude de se rappeler de quoi que ce soit de toute façon).

Mais tout comme Air Transat et Sunwing, ils négocient encore leur propre plan de sauvetage des contribuables distinct à ce moment-ci.

On te tiendra au courant des développements.

 

Suspension des vols vers les Caraïbes et le Mexique prolongée jusqu’en juin

Comme nous l’avons mentionné dans notre article au sujet des règles de voyage international du Canada, cette mesure n’est pas vraiment une règle contraignante, puisque les transporteurs aériens canadiens ont accepté volontairement de suspendre les vols vers les Caraïbes et le Mexique (ce n’est pas une interdiction en soi).

Ce n’est même pas une règle qui empêche les Canadiens d’aller aux Caraïbes et au Mexique (ou qui empêche les Canadiens de revenir des Caraïbes et du Mexique): les Canadiens doivent simplement transiter par un autre pays pour y arriver (comme les États-Unis).

Exemple de résultat de recherche pour un vol YUL-CUN (crédit image: Kiwi)

 

Ce n’est qu’un fait. C’est permis, que cela te plaise ou non.

Est-ce logique? Je vais te laisser en juger.

Mais presque tous les pays de cette région ont des taux d’infection inférieurs à celui du Canada, et tu peux prendre l’avion entre la Colombie-Britannique, l’Alberta, l’Ontario et le Québec sans même passer un test (et évidemment pas de quarantaine — du moins pour l’instant).

La mesure protège certainement ces pays plus qu’elle ne protège les Canadiens, mais c’est un tout autre sujet.

 

Nouvelles dates de reprise de service

Quoi qu’il en soit, tous les grands transporteurs aériens ont prolongé leurs suspensions:

  • Air Canada prévoit maintenant reprendre le 1er juin
  • WestJet prévoit maintenant reprendre le 4 juin
  • Air Transat prévoit reprendre ses activités le 14 juin
  • Sunwing prévoit maintenant reprendre le 23 juin

 

Rentrer au Canada

Beaucoup d’entre vous nous ont écrit à propos de la façon de rentrer au Canada et c’est vraiment assez simple car il y a beaucoup de vols de tous ces pays vers les États-Unis.

Tu as 2 options :

  • acheter un vol vers le Canada avec correspondance aux États-Unis
  • acheter un vol vers les États-Unis et entrer au Canada par voie terrestre

La première est beaucoup plus simple, mais elle t’oblige à séjourner dans un hôtel de quarantaine qui ne rend littéralement personne plus en sécurité que si tu te contentes de te mettre en quarantaine à la maison (comme les 99,3% de Canadiens qui obtiennent un résultat positif à la COVID-19 sont autorisés à le faire sans aucune surveillance, puisqu’ils ne sont pas des voyageurs).

La deuxième est plus complexe, mais c’est une option qui existe et qui est permise — et qui pourrait être moins coûteuse. Nous aurons un article détaillé à ce sujet la semaine prochaine puisque beaucoup nous ont demandé comment cela fonctionne.

D’ailleurs, on devrait imminemment avoir des nouvelles de toutes les autres mesures de voyage qui expirent théoriquement le 21 avril; à suivre dans les prochains jours.

 

Tu veux obtenir toutes les mises à jour sur le coronavirus pour les voyageurs canadiens?

Inscris-toi à notre infolettre gratuite

 

Sommaire

Air Canada a eu son tant attendu plan de sauvetage des contribuables et a commencé à émettre des remboursements. Et tous les transporteurs aériens canadiens ont étendu leur suspension de vols vers les Caraïbes et le Mexique jusqu’en juin.

Que penses-tu de ces développements? Dis-nous dans les commentaires ci-dessous.

 

Explore des destinations géniales: inspiration de voyage

Apprends des trucs de pro: astuces de voyage

Découvre les voyages gratuits: récompenses voyage

 

Photo de couverture: Tulum, Mexique (crédit photo: Spencer Watson)

Divulgation publicitaire: Par souci de transparence, Flytrippers peut recevoir des commissions sur les liens inclus dans cet article, à coût nul pour toi. Merci de les utiliser pour nous encourager gratuitement, nous l’apprécions! Tu nous permets de continuer à trouver gratuitement d’excellents deals et à offrir gratuitement du contenu intéressant. Puisque nous avons à coeur notre mission d’aider les voyageurs et que notre réputation et notre crédibilité priment sur tout, nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-mêmes et nous ne donnerons jamais à aucun tiers parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, clique ici.

Partage cet article pour nous aider à aider le plus de gens à voyager plus pour moins:

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Il est passionné de voyages, mais aussi de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion. Il partage son expérience et t'aide à économiser sur tes voyages. En tant que voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce aux points de récompenses de voyage... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 62/193 pays, 46/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

Leave a Reply