You are currently viewing Introduction aux tests de COVID-19 pour les voyages

Je t’explique aujourd’hui la base des tests de COVID-19 pour les voyages, après avoir fait 25 tests dans la dernière année moi-même. Ce n’est pas extrêmement compliqué quand on prend le temps de comprendre. Et comme mentionné récemment, on va avoir beaucoup plus de contenu sur le sujet bientôt.

Assure-toi de t’abonner à l’infolettre gratuite de Flytrippers pour ne rien manquer des prochaines parties.

Voici ce qui s’en vient pour créer notre nouveau guide ultime des tests de COVID-19 pour les voyages (en plus de notre guide ultime des voyages en pandémie pour tout le reste, qui va être bientôt revampé avec des vidéos):

Mais commencons avec une introduction pour expliquer la base de la base sur les tests en général.

 

La base des tests de COVID-19 pour les voyages

Certains pays exigent des tests de COVID-19 pour entrer… mais évidement pas tous: 60 pays sont ouverts aux Canadiens sans aucun test, comme indiqué dans notre guide ultime des règles d’entrée des pays.

Si tu veux un voyage plus simple, choisis juste un de ceux-là et tu vas avoir seulement l’exigence du test pré-départ du Canada à comprendre (et celle-là est vraiment très très simple).

Mais en tant que voyageur, c’est toujours bon de comprendre la base de toute façon. Et c’est toujours bon d’avoir encore plus d’options de destinations.

Et ça n’a aucun sens d’aveuglément refuser de payer pour un test de plus, comme ça n’a aucun sense d’aveuglément refuser de payer des frais annuels de carte de crédit et passer à côté d’une prime de bienvenue qui vaut des centaines de dollars pour «sauver» 120$ par exemple🤣.

Payer pour un test de plus peut valoir la peine pour sauver au total en allant dans un des pays où 30$/jour suffisent. Ou pour aller dans une des destinations où tu peux avoir 17 nuits d’hôtel gratuites.

(On t’invite à assister à notre webinaire gratuit sur les récompenses-voyage pour en apprendre sur ce deal d’hôtel génial et apprendre sur l’importance de faire les calculs globaux et pas juste regarder UN des éléments de l’équation!)

 

Les 3 volets principaux à comprendre sur les tests de COVID-19

Voici les 3 volets principaux à comprendre sur les tests de COVID-19 pour les voyages:

  • Le moment du test de COVID-19
  • Le type de test de COVID-19
  • Les règles de test de COVID-19

Je te fais un survol de chacun pour que tu saches l’essentiel, mais cette partie tu la comprends peut-être déjà.

 

Le moment du test de COVID-19

Le moment, c’est simple. Il y a 2 options pour les tests de COVID-19 pour les voyages:

  • Les tests pré-départ
  • Les tests à l’arrivée

Les tests pré-départ sont de loin les plus communs. Ça veut dire que tu dois faire le test avant d’aller dans le pays; le test est exigé pour embarquer dans l’avion vers le pays.

Mais certains pays exigent de faire un test à l’arrivée aussi (pas mal plus rare). Certains exigent les deux.

 

Le type de test de COVID-19

Le type, c’est le plus important. Il y a 2 types principaux de tests de COVID-19 pour les voyages:

  • Les tests moléculaires (PCR, NAAT, RT-LAMP, etc.)
  • Les tests antigéniques (souvent appelés tests rapides)

Certains pays acceptent les tests antigéniques plus rapides et plus abordables, alors que d’autres non (comme le Canada).

Et certains acceptent seulement certains types de tests moléculaires, comme le PCR seulement par exemple (mais ce n’est pas le cas du Canada, contrairement au mythe répandu que j’ai déboulonné récemment à LCN, Radio-Canada, CTV, etc.)

Évidemment, aucun pays accepte un test maison que tu fais toi-même… ça prend toujours un rapport officiel avec les résultats comme preuve! Un autotest maison supervisé virtuellement en mode télésanté vient avec un rapport officiel donc c’est souvent accepté, comme par le Canada et les États-Unis par exemple, mais comme toujours il faut lire les règles du pays bien sûr.

 

Les règles de test de COVID-19

Les règles, ce sont tous les détails importants à comprendre sur les tests de COVID-19 pour les voyages:

  • Le délai accordé pour le test (72 heures, 1 jour calendrier complet, etc.)
  • Quand le délai est calculé (avant le vol, avant l’arrivée, etc.)
  • Le format de preuve exigé (papier ou numérique)
  • La langue exigée (anglais ou autres)
  • Les étapes administratives (téléverser ou pas)
  • L’exigence d’avoir un code QR sur le rapport (ou pas)
  • L’exigence d’utiliser un laboratoire spécifique (ou pas)

Évidemment que tous ces éléments ne sont pas toujours présents… et la vaste majorité du temps c’est vraiment très simple.

Mais comme tout le reste des règles de voyage, il faut que tu lises et que tu vérifies quand même. TOUJOURS!

Justement, la clé c’est vraiment de comprendre les exigences de tests des pays en tant que tels.

 

Les 3 choses les plus importantes sur les exigences de test

On va approfondir comment concrètement lire et comprendre les exigences de chaque pays dans le prochain article, mais ça va être plus simple si tu comprends déjà au moins la base.

Voici les 3 choses les plus importantes par rapport aux exigences de test (mais aussi toutes les règles de voyage en fait):

  • Il faut simplement lire
  • Il faut comprendre que chaque pays est différent
  • Il faut accepter que les règles changent constamment

Les 3 me semblent assez explicites, mais au cas où…

 

Il faut simplement lire

Il y a UNE base de données officielle qui liste toutes les règles d’entrée de chaque pays. C’est la seule et unique source officielle. Tout est toujours écrit là-dessus. Lis ça et c’est tout.

On te met le lien vers cette source pour chaque pays dans notre guide ultime des règles d’entrée des pays, avec notre version simplifiée des règles pour d’aider et faciliter la lecture.

On fait ça parce que ce n’est pas toujours évident de lire sur la source officielle directement, parce que:

  • C’est écrit par des bureaucrates gouvernementaux en jargon complexe
  • C’est pour tous les voyageurs du monde et non pas juste pour les Canadiens

Parfois il y a carrément 28 paragraphes de règles pour un seul pays. Mais le principe lui-même est simple vu que c’est tout au même endroit pour tous les pays.

 

Il faut comprendre que chaque pays est différent

TOUTES les règles varient pour TOUS les pays.

C’est vraiment très simple à comprendre et c’est la chose la plus importante dans toutes les règles de voyage, pas juste les tests: chaque pays fait SES PROPRES RÈGLES.

Ce n’est pas parce qu’une règle existe au Canada qu’elle existe ailleurs, ou qu’elle est exactement pareille. Même dans les plus insignifiants détails de l’exigence de test, ça peut varier.

Par exemple, presque tout le monde pense que les États-Unis donnent 24 heures pour faire leur test exigé (par avion seulement), mais c’est faux. Ils te donnent le jour calendrier complet avant le jour du vol, peu importe l’heure du jour et sans limite de nombre d’heures.

Complètement différent. Même si à première vue «24 heures» et «1 jour» semblent similaires!

C’est pour ça qu’il faut lire, parce que dans un cas où le moindre détail mineur que tu n’as pas lu est plus restrictif (au lieu de plus permissif comme dans cet exemple-là), ils vont just te refuser l’entrée.

Tu vas être la seule personne à blâmer, malheureusement. «Mais je pensais que la règle…» va t’être inutile. N’assume jamais rien. Les règles de chaque pays sont différentes.

À noter qu’un seul transporteur aérien dans le monde entier a une exigence de test: Etihad, basé à Abou Dabi.

Tous les autres transporteurs ne font qu’appliquer les exigences d’entrée des pays, c’est vraiment aussi simple que ça. Je ne sais pas combien de fois les gens semblent penser que les transporteurs aériens ont des exigences de test spécifiques, mais c’est non!

(Pareil pour les exigences de vaccination: ZÉRO transporteurs aériens exigent la vaccination… ils font juste appliquer les règles des pays, c’est simple.)

Aussi, le Canada est un des seuls pays dans le monde avec une exigence de test pour prendre l’avion (juste au départ d’un aéroport canadien) mais c’est une exigence de vaccination pas une exigence de test (il reste quelques exemptions pour les non-vaccinés et la plupart impliquent de faire un test comme substitut).

 

Il faut accepter que les règles changent constamment

Ce n’est pas parce qu’un pays exige un test aujourd’hui qu’il va en exiger demain. Et vice-versa.

Les règles sont mises à jour régulièrement. Le Canada ne change pas les siennes souvent du tout, mais plein de pays oui.

Et pour ceux qui nous demandent si un test va être exigé pour entrer dans quelque pays que ce soit en mars 2022… malheureusement personne sait quelles vont être les règles aux Fêtes et c’est dans une semaine. Donc non personne ne peut prédire aussi loin d’avance.

 

Les 7 facteurs qui peuvent déterminer les exigences de test

Parmi les pays qui exigent des tests, certains modulent les exigences selon certaines variables.

Voici les 7 principaux facteurs qu’ils utilisents:

  • Si tu es vacciné
  • Si tu as une preuve d’infection passée
  • Si tu ne fais que transiter
  • Si tu as été dans des pays spécifiques
  • Si tu entres par voie aérienne ou terrestre
  • Si tu es un enfant
  • Si tu voyages pour des raisons essentielles

Pour finir cette longue intro, on va regarder chacun brièvement.

 

Si tu es vacciné

Être vacciné ne veut rien dire par défaut.

Ça semble être difficile à comprendre pour certains, mais chaque pays fait ses règles et parfois:

  • Même les vaccinés ont besoin de tests pour entrer (comme au Canada)
  • Même les non-vaccinés n’ont pas besoin de tests (comme au Mexique)

Chaque pays a évidemment sa propre définition pour être considéré pleinement vacciné aussi.

Les marques de vaccins acceptées, le délai requis après la dernière dose et même le nombre de doses requises peuvent varier (on commence à voir quelques pays exiger des «boosters» ou mettre des expirations aux doses — mais c’est encore très rare ça, heureusement).

Le type de preuve vaccinale acceptée varie aussi (certains pays d’Europe exemptent juste ceux qui ont le certificat de vaccin de l’UE de leur exigence de test, même s’ils ont exactement la même définition de «pleinement vacciné» sur tous les points).

 

Si tu as une preuve d’infection passée

Avoir eu une infection récente donne parfois une exemption à l’exigence de test (comme au Canada).

La définition de «passée» dépend évidemment de chaque pays. Au Canada c’est 14 à 180 jours avant l’entrée (10 à 180 jours dès le 15 janvier 2022), mais aux États-Unis c’est juste 90 jours maximum (sans minimum).

La preuve requise varie aussi. Le Canada accepte juste le test positif, mais les États-Unis exigent aussi une lettre d’un médecin qui confirme que tu es rétabli (d’où l’absence de minimum).

Tous les pays sont différents, c’est simple comme principe.

 

Si tu ne fais que transiter

Transiter dans un pays, c’est-à-dire avoir une escale là-bas, peut t’exempter des exigences de test… ou pas. Chaque pays décide.

Parfois, ça dépend aussi du type d’escale, soit sur un même billet et sur le même transporteur aérien ou bien à tout le moins dans le même aéroport. Dans d’autres pays, comme les États-Unis, les transits n’existent pas donc les règles de transit sont tout simplement les mêmes que les règles d’entrée.

Malheureusement, les règles de transits sont moins claires que les règles d’entrée dans la seule base de données officielle qui existe. Le site web des grands transporteurs aériens nationaux du pays, de l’aéroport en question ou du gouvernement local sont les ressources à consulter.

 

Si tu as été dans des pays spécifiques

Selon les pays où tu as été, les exigences de test peuvent varier.

C’est très fréquent. Habituellement, ils regardent où tu as été dans les 14 jours avant, mais ça peut varier bien sûr. Ça, comme tout le reste des règles d’entrée, c’est clairement écrit sur la base de donnée officielle.

Par exemple, quand le Royaume-Uni a rouvert, aucun test était exigé pour entrer si tu arrivais du Canada. Mais si tu arrivais du Portugal, ça prenait un test. Et dans ce cas-là, même une escale d’une heure au Portugal comptait (et dans d’autres pays les escales ne compteront pas).

Même le Canada a des exigences de tests spécifiques pour 12 pays d’origine, soit le Maroc, l’Inde et 10 pays en Afrique.

 

Si tu entres par voie aérienne ou terrestre

Selon le mode de transport, les exigences de tests peuvent être différentes.

Le meilleur exemple est évidemment notre voisin du sud, qui n’exige pas de test par voie terrestre (mais qui en exige un par voie aérienne).

Malheureusement, contrairement aux règles par voie aérienne, il n’existe aucune base de donnée officielle pour les règles par voie terrestre à travers le monde.

Honnêtement, c’est un pur cauchemar d’essayer de trouver les règles par voie terrestre… ça fait paraître la recherche des règles par voie aérienne comme une balade paisible en nature en comparaison.

 

Si tu es un enfant

Pour les enfants, parfois les exigences de tests sont éliminées complètement. Parfois pas du tout.

Et si oui, l’âge qui détermine si une exigence de test s’applique ou pas varie évidemment dans chaque pays. Parfois les règles de tests pour enfants dépendent du statut de vaccination des voyageurs qui les accompagnent aussi.

Tu peux lire notre guide ultime des règles de voyage pour enfants.

 

Si tu voyages pour des raisons essentielles

Les voyageurs essentiels sont souvent exemptés des exigences de test. La définition d’«essentiel» varie selon le pays.

Chez Flytrippers on se concentre sur les règles pour les voyages de loisir, mais toutes nos ressources et liens vont te permettre de bien vérifier quelles règles s’appliquent si tu voyages pour une autre raison (ça va juste être moins «tout cru dans le bec» et il va falloir que tu lises plus).

 

Tu veux recevoir toutes les mises à jour du coronavirus pour les voyageurs?

Inscris-toi à notre infolettre gratuite

 

Sommaire

Les tests de COVID-19 pour les voyages peuvent sembler complexes, mais ce n’est vraiment pas si compliqué si tu sais comment lire (et que tu le fais). En comprenant la base, tu vas pouvoir voyager où tu veux sans problèmes! Reviens pour la suite bientôt.

Que veux-tu savoir sur les tests de COVID-19? Dis-le-nous dans les commentaires ci-dessous.

 

Vois les deals qu’on repère: Vols pas chers

Explore des destinations géniales: Inspiration de voyage

Apprends des trucs de pro: Astuces de voyage

Découvre les voyages gratuits: Récompenses-voyage

 

Photo de couverture: test de COVID-19 pour les voyages (crédit photo: Annie Spratt)

Divulgation publicitaire: Par souci de transparence, Flytrippers peut recevoir des commissions sur les liens inclus dans cet article, à coût nul pour toi. Merci de les utiliser pour nous encourager gratuitement, nous l’apprécions! Tu nous permets de continuer à trouver gratuitement d’excellents deals et à offrir gratuitement du contenu intéressant. Puisque nous avons à coeur notre mission d’aider les voyageurs et que notre réputation et notre crédibilité priment sur tout, nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-mêmes et nous ne donnerons jamais à aucun tiers parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, clique ici.

Partage cet article pour nous aider à aider le plus de gens à voyager plus pour moins:

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Il est passionné de voyages, mais aussi de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion. Il partage son expérience et t'aide à économiser sur tes voyages. En tant que voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce aux points de récompenses de voyage... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 64/193 pays, 47/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

Cet article a 6 commentaires

  1. Christine

    Bonjour donc si je comprend bien… mon test anti génique avec résultat, c’est ça que je dois montrer @… aux douanes ? Comme preuve du négatif pour pouvoir aller attendre pour mon vol ? (E-u)

    1. Andrew D'Amours

      Tu dois montrer un rapport de laboratoire oui. Mais pas aux douanes, l’exigence d’entrée des États-Unis est seulement vérifiée par les transporteurs aériens à l’enregistrement («check-in»).

  2. Lea

    J’ai lu et relu l’article. On ne voit pas la liste des cliniques de dépistages pour voyageurs. Je cherche les moins chers près de Montréal. J’ai utilisé Lillium diagnotic dans les dernières semaines déjà, ils sont super mais je sais qu’il y en a des moins chers. Aussi est-ce ce que les tests antigenique officiellement fait par un laboratoire sont accepté comme preuve officielle de positifs pour les voyages si ils ont toutes les informations requises?

    1. Andrew D'Amours

      Non le Canada accepte juste les tests moléculaires malheureusement. Lillium semble être le moins cher à Montréal, l’article détaillé est à venir.

  3. Serge Ferron

    Merci pour les info.
    Le Rapid Diagnostic test (ID NOW) est il valide pour le retour au Canada?
    Merci

Leave a Reply