You are currently viewing Comment faire un transit aux États-Unis pendant la pandémie de COVID-19

Comme plus de 170 pays sont ouverts aux Canadiens et que plusieurs des vols pas chers passent par les États-Unis, plusieurs nous demandent comment transiter aux États-Unis pendant la pandémie de COVID-19. C’est vraiment très très simple.

Voici comment ça fonctionne, au cas où tu serais tenté par une des options sur la page de deals de vols pas chers de Flytrippers vers un des 175+ pays ouverts aux Canadiens (comme par exemple le Mexique à 300$), qui passent parfois par les États-Unis.

 

Base de voyager pendant la pandémie

Il faut le répéter parce que c’est vraiment important et tellement de gens n’ont pas encore compris la base de la base qu’on explique souvent, incluant dans notre guide ultime sur les voyages en pandémie.

Mais voyager pendant la pandémie, c’est juste 3 étapes simples (c’était en fait juste 2 étapes jusqu’au 30 octobre; l’étape 1 vient d’être ajoutée à cette date-là):

  • Vérifie les règles pour embarquer dans un avion ici et suis-les
  • Vérifie les règles d’entrée pour les endroits où tu t’en vas et suis-les
  • Vérifie les règles d’entrée pour ton retour au Canada et suis-les

Et quand on dit «les endroits où tu t’en vas», ça inclut évidemment les endroits où tu transites. Tu y vas, donc tu dois regarder.

Des fois les passagers qui transitent sont exemptés des exigences d’entrée et/ou des restrictions d’entrée, des fois non. Chaque pays fait ses règles comme on te le répète, c’est la chose la plus importante à comprendre.

Donc en bref, ça ne veut pas dire que tous les pays ont des règles pour les transits, mais ça veut dire que comme toutes les règles de voyage, il faut que tu vérifies.

Tu n’as pas le choix (sinon tu peux toujours visiter la Gaspésie pendant 4 ans de suite :P)!

Si tu es ici, c’est que tu sais lire, donc tu es correct. C’est juste ça que ça prend. C’est plate, mais il faut prendre le temps de lire les règles d’entrée des pays attentivement. C’est moins plate que rester au Canada en tout cas, selon moi.

Et finalement, ce qu’il ne faut surtout pas faire, c’est croire ou se fier à quoi que ce soit que tu as entendu ou que qui que ce soit a dit: personne ne sait de quoi il parle à propos des règles de voyage et la vaste majorité du monde dit n’importe quoi et t’induit en erreur. Lis par toi-même ou fie-toi aux experts de voyage, pas ta tante sur Facebook ou des inconnus sur Internet qui ne comprennent clairement pas les règles de voyages. Environ 90% de ce qu’on lit sur les règles de voyage est juste carrément faux, c’est triste.

 

Règles pour transiter aux États-Unis

Maintenant, pour transiter aux États-Unis.

La réponse est extrêmement simple: les transits n’existent pas aux États-Unis (pandémie ou pas), c’est un peu inusité (et certainement très méconnu).

Les États-Unis sont un des rares pays au monde où les transits internationaux stériles n’existent pas. En gros, ça veut dire que même pour une escale, c’est exactement comme si tu entrais dans le pays… même si tu ressors tout de suite après.

Donc les règles pour transiter aux États-Unis sont exactement les mêmes que pour voyager aux États-Unis.

Simple.

Tu peux consulter notre guide très détaillé récemment mis à jour sur comment les Canadiens peuvent voyager aux États-Unis.

En bref:

  • Vaccination obligatoire pour entrer
  • Test rapide antigénique pour l’entrée par voie aérienne (aussi peu que 59$ au Québec)
  • Fait dans les 3 jours calendriers complets avant le jour du vol (PAS juste 72 heures)
  • Pas de test requis pour l’entrée par voie terrestre
  • Donc pas de test pour partir d’un aéroport américain près de la frontière

Évidemment, c’est en plus des règles (restrictions et exigences) du pays où tu vas.

Il y a 64 pays ouverts sans la moindre exigence, donc ceux-là sont l’idéal pour éviter le test pré-entrée du départ complètement s’il y a des vols directs. Sinon, un autre 24 pays sont ouverts avec juste le test rapide antigénique pas trop cher que tu as besoin de toute façon pour transiter aux États-Unis en avion.

Ça te donne pas mal d’options.

Et finalement, à partir du 30 novembre, il va falloir être vacciné pour embarquer dans un avion dans un aéroport canadien. Les non-vaccinés peuvent présenter un test moléculaire 72 heures comme alternative d’ici là, évidemment ce même test serait accepté pour entrer aux États-Unis (si le rapport est en anglais, bien sûr).

 

Tu veux recevoir toutes les mises à jour du coronavirus pour les voyageurs?

Inscris-toi à notre infolettre gratuite

 

Sommaire

Transiter aux États-Unis, ça implique exactement les mêmes règles que voyager aux États-Unis.

Que veux-tu savoir sur les transits aux États-Unis? Dis-le-nous dans les commentaires ci-dessous.

 

Vois les deals qu’on repère: Vols pas chers

Explore des destinations géniales: Inspiration de voyage

Apprends des trucs de pro: Astuces de voyage

Découvre les voyages gratuits: Récompenses-voyage

 

Photo de couverture: aéroport Chicago O’Hare (crédit photo: Miguel Ángel Sanz)

Divulgation publicitaire: Par souci de transparence, Flytrippers peut recevoir des commissions sur les liens inclus dans cet article, à coût nul pour toi. Merci de les utiliser pour nous encourager gratuitement, nous l’apprécions! Tu nous permets de continuer à trouver gratuitement d’excellents deals et à offrir gratuitement du contenu intéressant. Puisque nous avons à coeur notre mission d’aider les voyageurs et que notre réputation et notre crédibilité priment sur tout, nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-mêmes et nous ne donnerons jamais à aucun tiers parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, clique ici.

Partage cet article pour nous aider à aider le plus de gens à voyager plus pour moins:

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Il est passionné de voyages, mais aussi de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion. Il partage son expérience et t'aide à économiser sur tes voyages. En tant que voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce aux points de récompenses de voyage... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 64/193 pays, 47/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

Cet article a 2 commentaires

  1. Claire

    J’entre aux États-Unis par voie terrestre pour me rendre à l’aéroport de Plattsburg. Aucun problème, car je suis doublement vaccinée. De là, je prends l’avion pour la Floride. Comme je suis déjà entrée aux USA et qu’il s’agit d’un vol intérieur, est-ce que je suis exemptée de la preuve d’un test négatif de Covid pour prendre l’avion ou si je dois quand même fournir cette preuve considérant que je ne suis pas un citoyen américain.

    1. Andrew D'Amours

      Allo 🙂 Tu n’es pas “exemptée” parce que personne n’a besoin d’être testé (ni vacciné d’ailleurs) pour prendre un vol domestique aux États-Unis! Donc par voie terrestre, aucun test du tout 🙂

Leave a Reply