You are currently viewing WestJet va acheter Sunwing

Nouvelle majeure dans le monde de l’aviation canadienne cette semaine, alors que le transporteur #2 au pays (WestJet) a annoncé qu’il va acheter le transporteur #4 (Sunwing). Ça veut dire moins de concurrence… donc ça doit être mauvais pour les prix de billets d’avion, n’est-ce-pas? Pas du tout dans ce cas-ci!

Voici les détails et quelques réflexions initiales, surtout sur l’impact pour les voyageurs vu qu’on est pas mal experts en prix de billets d’avion.

 

Nouvelle de l’acquisition

Onex Corporation, qui a acquis WestJet en 2019, ont annoncé mercredi qu’ils vont acheter Sunwing.

Comme toute acquisition majeure dans une industrie avec très peu de joueurs, ça risque d’être évalué par le Bureau de la concurrence du Canada. Mais ça va être approuvé sans aucun semblant de doute, parce que l’acquisition (maintenant annulée) d’Air Transat par Air Canada avait été approuvée — et qu’elle était pas mal pire côté concurrence et concentration.

Onex a fait de WestJet une entreprise privée. Un des principaux avantages de ne pas être coté en bourse, c’est de ne pas avoir à dévoiler la moindre information financière, donc on ne connaît pas le prix d’acquisition.

Mais ça ne doit pas être très cher. Sunwing est aussi une compagnie privée, mais basé sur la taille de la flotte, c’est beaucoup plus petit qu’Air Transat. Et le prix d’achat de Transat n’était plus que de 200 millions après la pandémie. Et même à ce prix-là, Air Canada n’en voulait même plus (en partie à cause des régulateurs européens, mais ça ne sera pas un enjeu cette fois).

WestJet ont dit qu’ils allaient garder la marque Sunwing en vie. Les actionnaires de Sunwing (la famille du fondateur, l’énorme groupe européen TUI, un milliardaire russe, etc.) vont devenir actionnaires de WestJet.

 

L’impact pour les voyageurs

Le résumé, c’est que:

  • Les voyageurs qui veulent des billets d’avions moins chers vont probablement être gagnants
  • Les vacanciers qui aiment les tout-inclus vont probablement être perdants

Pourquoi?

  • L’acquisition va créer un vide de concurrence qui va aider les transporteurs aériens ultra low-cost (ULCC) à croître encore plus vite et c’est eux qui ont le plus grand impact sur les prix
  • La montée de ces transporteurs aériens ultra low-cost au Canada va amplement compenser pour les prix de billets d’avion qui seraient plus élevés avec un gros joueur en moins
  • WestJet va faire des économies d’échelle et prendre du galon, ce qui va lui permettre de mieux concurrencer le joueur dominant, et ça, ça va être bien plus important pour les prix que de perdre Sunwing
  • Il va y avoir 25% moins de joueurs dans le domaine du tout-inclus, donc de ce côté, ça peut être plus problématique avec juste 3 joueurs au lieu de 4

Mais chez Flytrippers, on le répète, notre mission c’est de t’aider à voyager plus pour moins, et voyager, ça veut dire découvrir de nouvelles villes et de nouveaux endroits et avoir des contacts avec les locaux pour en apprendre sur leur culture.

Alors on ne peut que recommander d’éviter les tout-inclus, même si bien des gens aiment ça.

Si tu veux quand même des voyages de type vacances, pourquoi pas réserver de l’hébergement le moindrement plus authentique (donc pas mal n’importe quoi d’autre qu’un resort artificiel loin de tout) et relaxer là à la place? Au moins, tu aurais un peu plus une idée de comment vivent les locaux et tu pourrais te mêler à eux un peu!

C’est garanti que ça va être plus enrichissant comme voyage. Si tu vas dans un pays abordable, ça peut aussi te coûter pas mal moins cher!

Et ça nous ferait absolument plaisir de t’aider à l’essayer pour découvrir les bienfaits, si tu es un habitué des tout-inclus! N’hésite pas à poser tes questions sur la réservation ou la planification de voyages, on veut t’aider à vivre l’expérience des voyages authentiques et autonomes!

Bref, parenthèse à part, voici plus d’explications sur l’acquisition de Sunwing par WestJet.

 

Prix

L’acquisition d’un des 4 grands transporteurs aériens au Canada par un autre semble assez inquiétante sur papier, parce que la seule chose qui détermine le prix des billets d’avion, c’est la concurrence (comme on l’a déjà expliqué).

Le meilleur exemple, ce sont les vols Montréal-Vancouver. Avant l’arrivée des transporteurs aériens ultra low-cost au Canada, c’était facilement 400$ l’aller-retour.

Maintenant, on en repère à peu près tous les jours sur notre page de deals pas chers pour 120$ aller-retour. Même les transporteurs aériens traditionnels comme Air Canada sont souvent rendus à 200$ aller-retour.

Les coûts d’opérer cette liaison n’ont pas été réduits de moitié comme par magie du jour au lendemain!

Il y a plus de concurrence, donc les prix baissent.

Ces transporteurs ultra low-cost sont justement pourquoi il ne faut pas trop s’inquiéter de cette acquisition du point de vue des prix de vols. Et c’est probablement en partie pourquoi Sunwing était à vendre.

Il y a Swoop (qui appartient justement à WestJet) et Flair déjà… et Lynx qui se lance bientôt. C’est beaucoup de transporteurs aériens ultra low-cost pour un pays aussi peu peuplé que le nôtre.

Ils vont donc amplement pouvoir combler le vide de concurrence que la disparition d’un gros joueur va créer. Sans compter que Porter, un autre transporteur aérien traditionnel, planifie une expansion majeure pour aller concurrencer Air Canada et WestJet.

 

WestJet

Pour ceux qui connaissent moins WestJet, c’est le plus grand compétiteur d’Air Canada (qui est de loin le joueur dominant comme tu le sais probablement).

WestJet était un transporteur aérien low-cost à l’origine, mais comme ces transporteurs sont en train de mourir partout dans le monde à cause de l’arrivée des transporteurs ultra low-cost (pas DU TOUT la même chose), le transporteur s’est repositionné depuis plusieurs années comme transporteur aérien traditionnel, essentiellement une alternative à Air Canada.

Ils ont une division de vols régionaux, des avions gros-porteurs, une classe affaires digne de ce nom, un lounge d’aéroport, des partenariats avec des transporteurs aériens mondiaux… Bref, WestJet concurrence directement Air Canada.

Et Air Canada est tellement dominant au Canada que tout ce qui va aider à faire émerger un concurrent plus grand, plus fort et plus près de sa taille — tout ce qui va renforcer WestJet — va aussi grandement aider les prix de billets d’avion au Canada en général.

 

Sunwing

Sunwing, c’est assez petit quand même. Ce n’est pas un transporteur traditionnel ni un transporteur ultra low-cost, et comme je viens de dire, c’est très difficile d’être au milieu.

Sans t’endormir avec trop de concepts de mon ancienne carrière de consultant en management en stratégie d’affaires, c’est que dans presque toutes les industries, il y a une polarisation: soit offrir une expérience à valeur ajoutée, soit offrir les prix les plus bas. Le milieu n’est pas payant.

Et en plus, dans le monde des voyages de loisir, les voyageurs sont excessivement sensibles aux prix.

Sunwing n’est pas un transporteur ultra low-cost, donc côté prix, ils sont voués à toujours se faire battre par les 3 transporteurs aériens ultra low-cost qu’on a maintenant au Canada (qui offrent des vols pour aussi peu que 29$ taxes incluses — 3 fois plus cher que les ULCC en Europe, mais quand même).

Sunwing n’est pas un transporteur traditionnel non plus, donc côté expérience à valeur ajoutée, ils sont voués à toujours se faire battre par les 2 grands transporteurs (qui offrent plus de choix de destination, plus de fréquences de vols, plus de partenariats, plus de tout).

Sans les avantages premium d’être un transporteur traditionnel et les avantages de prix d’être un transporteur ultra low-cost, c’est difficile. Et ça n’ira pas en s’améliorant. La demande de tout-inclus, c’est pas mal saisonnier aussi…

Bref, ça aurait été difficile de continuer, surtout que l’impact de la pandémie de la réponse gouvernementale à la pandémie (qui, côté voyages, a été pas mal plus extrême ici qu’ailleurs) a sûrement été brutal.

Ce n’est pas pour rien qu’aux États-Unis — qui ont 10 fois plus d’habitants que nous — ça n’existe même pas des transporteurs aériens «voyagiste» ou «de loisirs» qui ont comme modèle d’affaires principal de vendre des forfaits de vacances tout-inclus.

Ici, il va rester juste Air Transat… à moins bien sûr qu’Air Canada redécide de les acheter pour riposter à WestJet/Sunwing.

 

Tu veux recevoir plus de contenu sur les voyages?

Inscris-toi à notre infolettre gratuite

 

Sommaire

WestJet va acheter Sunwing et créer un compétiteur plus fort pour contrer Air Canada tout en laissant plus de place pour la croissance des autres compétiteurs aux 2 bouts du spectre de l’industrie canadienne de l’aviation (Porter du côté des transporteurs traditionnels et Lynx/Flair/Swoop du côté des ULCC).

Que veux-tu savoir sur cette nouvelle? Dis-le-nous dans les commentaires ci-dessous.

 

Vois les deals qu’on repère: Vols pas chers

Explore des destinations géniales: Inspiration de voyage

Apprends des trucs de pro: Astuces de voyage

Découvre les voyages gratuits: Récompenses-voyage

 

Photo de couverture: appareils WestJet et Sunwing (crédit photo: Anna Zvereva et Lord of the Wings)

Divulgation publicitaire: Par souci de transparence, Flytrippers peut recevoir des commissions sur les liens inclus dans cet article, à coût nul pour toi. Merci de les utiliser pour nous encourager gratuitement, nous l’apprécions! Tu nous permets de continuer à trouver gratuitement d’excellents deals et à offrir gratuitement du contenu intéressant. Puisque nous avons à coeur notre mission d’aider les voyageurs et que notre réputation et notre crédibilité priment sur tout, nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-mêmes et nous ne donnerons jamais à aucun tiers parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, clique ici.

Partage cet article pour nous aider à aider le plus de gens à voyager plus pour moins:

 

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Il est passionné de voyages, mais aussi de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion. Il partage son expérience et t'aide à économiser sur tes voyages. En tant que voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce aux points de récompenses de voyage... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 64/193 pays, 47/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

Leave a Reply