Balade dans les montagnes Jaunes en Chine

Patrick est blogueur-invité chez Flytrippers. Voyez sa bio au bas de cet article.


Si j’avais à décrire la journée la plus mémorable de ma vie, je décrirais probablement la journée où je suis allé me promener sur la Grande Muraille de Chine. Pour moi, il n’y a rien de comparable à ces 4 heures passées sur une muraille tantôt restaurée, tantôt d’origine, mais en tout lieu quasi-déserte. 

Toutefois, comme le sujet a déjà été abordé à quelques reprises sur Flytrippers, j’ai décidé de décrire une autre aventure chinoise pour ceux qui voudraient profiter d’une des nombreuses aubaines de vols pas chers vers ce pays asiatique.

Il s’agit d’un endroit un peu moins connu que la Muraille, mais tout de même un des incontournables de la Chine: les montagnes Jaunes. 

Les montagnes Jaunes

Les montagnes Jaunes sont une des attractions touristiques principales de la Chine. C’est un endroit mystique, brumeux, au sommet des montagnes.

Les Chinois s’y rendent, revêtent une écharpe et composent de la poésie. Et les touristes s’y rendent pour marcher et suer (car ça monte presque tout le temps) tout en se faisant mouiller.

En effet, l’humidité est au rendez-vous puisqu’il s’agit d’un endroit excessivement pluvieux où on a beaucoup plus de chances de se faire surprendre par la pluie que par le soleil.

Mais ça ne serait pas si mystique si c’était ensoleillé. Stonehenge, au gros soleil, c’est juste un tas de roches. Avec de la brume, ça devient un lieu de sorcellerie.  

Comment on se rend aux montagnes Jaunes? Ça dépend d’où on part.

Mais pour le touriste moyen, ce que nous étions, on prend un TGV de Pékin à Huangshan (lequel roule à une vitesse entre 300 et 350 km/h). Rendu à Huangshan, on prend un autobus jusqu’à Tangkou, ville située au pied des montagnes Jaunes. De Shanghai, c’est encore plus près.

L’endroit est reculé. Afin de comprendre le choc culturel, précisons que cette balade en zone rurale était précédée d’un séjour à Pékin et suivie d’un séjour à Shanghai.

Entre deux mégapoles de plus de 20 millions d’habitants, on se retrouvait en Chine profonde, dans un petit village où les vieilles dames allaient laver leur linge dans la rivière et où le marché de la ville nous a permis de voir une tête de cochon et des quartiers de cochon sécher à l’air libre.

En d’autres termes, il y a un bon 50 ans de différence entre la vie moderne des métropoles et la vie rurale de la campagne.

Dans un resto de la ville, en soirée, je mange un mélange patates-poulet. C’est ce qui me semble le plus comestible sur le menu imagé.

Or, en mangeant mes morceaux de poulet cubiques dont le centre est un os, je finis par tomber sur une surprise: une patte de poulet. Soudainement, je suis rassassié, même si j’avais encore faim 5 secondes plus tôt. 

Les montagnes Jaunes sont situés dans un environnement humide et nuageux. On prend un autobus qui serpente la montagne pour ensuite arriver à un funiculaire qui nous transporte jusque sur la montagne.

Toutefois, on n’est pas au sommet. Pour s’y rendre, il faudra marcher longtemps et la randonnée sera assez exigeante. Pour le touriste qui désire se la jouer colonialiste, il y a possibilité de se faire porter, comme dans un des albums de Tintin.

Tout au long de la promenade, les paysages sont superbes.

Il y a pas mal de visiteurs, ce qui rend l’atmosphère plus ou moins propice à la contemplation toutefois. Mais les nuages qui sont à notre hauteur rendent la balade vraiment spéciale. 

Malheureusement, lorsque la pluie débute, en milieu de journée, c’est presque torrentiel. Le plaisir décroit à la même vitesse que nos vêtements se détrempent.

Et comme il y a beaucoup de touristes, on doit marcher à la même vitesse que la file en avant de nous. Les habitants de l’Empire ont leur rythme et on ne sera jamais en nombre suffisant pour y changer quelque chose. 

L’intense pluie gâche un peu mon plaisir. Je n’aurai pas l’occasion d’admirer les paysages aussi longtemps que je l’aurai voulu. Quand la pluie se met à passer au travers de notre imperméable, toute aventure, aussi majestueuse qu’elle soit, perd de son charme.

Mais, pour peut-être deux heures, ce furent de très belles scènes que j’ai pu admirer. 

Sommaire

Somme toute, un très bel endroit à visiter. Mais avec un excellent imperméable. 

Vous pouvez également lire mon premier récit de voyage:

Avez-vous pensé aller en Chine? Êtes-vous déjà allé?

Vous pouvez également lire ces autres articles sur la Chine:

Vous voulez voir nos rabais sur les billets d’avion?
Cliquez ici pour voir nos aubaines de vols à très bas prix
Vous voulez d’autres astuces et inspirations voyage?
Cliquez ici pour aller à la page principale du blog
Vous aimerez sûrement cet article:
Les meilleures cartes de crédit au Canada

Aidez-nous à faire connaître nos aubaines et nos conseils sur les voyages à bas prix en partageant cet article et surtout ajoutez Flytrippers à vos favoris pour nous permettre de vous aider à naviguer dans le monde des voyages à bas prix!

Photo de couverture: escalier dans les montagnes Jaunes (crédit photo: Joshua Earle)

Divulgation publicitaire: Flytrippers reçoit des commissions sur les liens inclus dans cet article. Nous apprécions que vous utilisiez ceux-ci, surtout que cela ne vous coûte jamais plus cher, et nous vous remercions de nous encourager et nous permettre de continuer à trouver pour vous d’excellents deals et du contenu intéressant. Par souci de transparence, sachez que nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-mêmes, puisque notre réputation et notre crédibilité vaut beaucoup plus que les commissions. Ce principe est une partie essentielle et non négociable de tous nos partenariats: nous ne donnerons jamais à aucun tiers parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, cliquez ici.

Patrick

Voyageur en milieu de vie aux ambitions élevées en terme de quantité de voyage à effectuer à court terme. Amateur de montagnes et de paysages grandioses.Capable de se débrouiller en Chine avec 3 mots et en Amérique latine avec 30 mots.

Laisser un commentaire

×

Cart