Pourquoi Hong Kong est une de mes villes préférées au monde

Hong Kong est un peu méconnue: il y a tellement de villes gigantesques en Asie que plusieurs ne savent pas trop faire la différence entre chacune (ou pensent qu’à Hong Kong c’est comme en Chine). Mais pourtant, Hong Kong est de loin la plus unique de la région selon moi.

Comme il y a parfois des prix intéressants vers Hong Kong sur notre page de deals de vols pas chers autour de 700$, je partage l’histoire de mon passage à Hong Kong à l’hiver 2017, question de te convaincre d’y aller toi aussi.

Même si ce n’est définitivement pas un endroit à choisir comme destination où le coût sur place est abordable (car c’est aussi cher qu’ici), Hong Kong est tellement une ville unique que tout voyageur devrait aller la découvrir au moins une fois.

Voici donc un bref survol de mon expérience dans cette ville que je rêvais de visiter depuis mon adolescence… et pourquoi c’est une de mes villes préférées au monde.

Mon panorama de la ville.

 

Pourquoi Hong Kong est unique

Une colonie britannique jusqu’en 1997, Hong Kong est un mixte de culture occidentale et orientale unique au monde.

Pense-y, il y a environ 20 ans, ça appartenait au Royaume-Uni. HK est depuis longtemps une capitale financière mondiale, un havre de cohabitation entre plein de cultures et une ville où tu retrouveras énormément d’expatriés.

Récit voyage Hong Kong
Scène urbaine typique à Hong Kong, avec les fameux taxis rouges.

 

Maintenant, ça appartient à la Chine, mais c’est une entité semi-autonome. C’est complètement différent de la Chine, même si théoriquement c’est le même pays.

En bref, Hong Kong a son propre gouvernement (élu, pas comme en Chine), son propre système financier (capitaliste, pas comme en Chine), sa propre monnaie (le Hong Kong Dollar, pas comme en Chine), ses propres douanes (pas besoin de visa, pas comme en Chine), sa propre culture, etc.

Tout le monde ou presque comprend l’anglais, alors qu’en Chine continentale c’est tout à fait le contraire comme j’explique dans mon blog sur le reste de mon voyage en Chine. Et Google et Facebook ne sont pas censurés à Hong Kong, contrairement à la Chine.

C’est aussi une ville qui a un des niveaux de vie les plus élevés au monde et un parfait endroit à visiter pour quelqu’un qui n’a jamais été en Asie et qui veut l’apprivoiser étape par étape (moins un choc que la Chine, je parle par expérience).

 

Hong Kong en bref

Hong Kong est située sur quelques petites îles collées sur le sud-est de la Chine.

voyage hong kong
Emplacement de Hong Kong relatif au reste de l’Asie de l’Est (contour rouge en bas).

 

C’est une des villes les plus denses au monde. En fait c’est la ville qui a le plus de gratte-ciels au monde. C’est une des raisons que j’adore aussi cette ville, puisque je suis fan de gros édifices et il y en a une bonne quantité de gros édifices à Hong Kong.

Fun fact inutile comme j’adore les collectionner: il y a plus de gens qui habitent au 14ième étage ou plus haut à Hong Kong que dans n’importe quelle autre ville au monde (ma statistique insolite du jour). C’est une ville verticale comme ils disent.

Hong Kong compte 7,4 millions d’habitants (presque le même nombre que le Québec au complet) qui sont à toute fin pratique entassés dans l’équivalent de moins du quart de l’île de Montréal. C’est ce que je veux dire par dense. 

Récit voyage Hong Kong
La monnaie de Hong Kong… commanditée par la banque HSBC.

 

Mais comparativement au milliard d’habitants de la Chine, Hong Kong c’est à peu près rien. D’ailleurs, même comparativement à la zone chinoise qui borde le territoire semi-autonome, ce n’est pas très gros.

La méga-région du Pearl River Delta, dont fait partie HK avec plusieurs villes de la Chine, compte à elle seule déjà plus de 57 millions d’habitants (une fois et demi le Canada au complet)… sur une superficie qui correspond environ à celle des Laurentides et de Lanaudière combinées. Bref, pas très grand pour 57 millions de personnes.

Bon assez de contexte, voici ce que tu dois savoir sur Hong Kong.

 

Victoria Peak

La première place que tu devrais visiter en arrivant à Hong Kong, c’est définitivement Victoria Peak.

Je ne te l’ai pas encore mentionné, mais en fait la ville est si dense parce que de un, les îles qui forment son territoire sont à la base déjà très petites. Mais de deux, la majorité de ces îles sont couvertes de montagnes et il n’y a que très peu d’espace pour bâtir.

 

Cela donne des vues incroyables et des tours à perte de vue, autour d’un estuaire naturel à couper le souffle, avec les montagnes en arrière-plan.

Et même la montée abrupte pour arriver au-dessus de la montagne, dans un petit tram à l’ancienne, est une expérience intéressante!

La vue à l’approche de Victoria Peak dans le tram (et la brume)

 

Se déplacer

Avant de te dire quoi voir et quoi faire, sache que comme la plupart des métropoles asiatiques, le transport en commun est extrêmement efficace. Les métros couvrent toutes les parties de la ville, sont fréquents et peu dispendieux.

Prend-toi une passe multi-jours (Octopus Card) et promène-toi ainsi et tu vivras comme un local de Hong Kong, car personne n’y possède d’autos ou presque.

Récit voyage Hong Kong
Pub des Ballets Jazz de Montréal dans le métro de Hong Kong.

 

Les tramways

Tant qu’à être dans la thématique du transport, tu devrais définitivement vivre l’expérience typique des tramways à deux étages de HK.

En fait, il y a tellement de monde que même les autobus de ville ont tous deux étages. Mais les tramways sont une tradition très hongkongaise qui permet de voir les rues et les quartiers d’un angle différent.

Récit voyage Hong Kong
Tramway à deux étages à HK (pas de collision en vue ne t’inquiètes pas: ils conduisent dans le sens inverse de nous)

 

Le traversier

Tu devrais également traverser entre les deux îles sur le traversier (Star Ferry) pour avoir une superbe vue sur toutes les rives de Hong Kong mais surtout pour visiter le quartier Kowloon, qui est sur l’île nord, qui a ses propres attractions et son propre vibe assez distinct, un peu plus “local”.

Récit voyage Hong Kong
Vue de Hong Kong Island sur le Star Ferry (encore brumeux).
 
Voici une vidéo de la traversée pour ceux qui veulent admirer la vue de la ville à partir du traversier (du moins autant que possible à travers la brume du jour).

Personnellement par contre, je recommanderais de t’installer tout de même sur l’île principale, Hong Kong Island, où le centre-ville et la plupart des quartiers les plus vivants se trouvent. 

 

Wan Chai

Justement, le quartier Wan Chai est juste à l’est du centre-ville et est un des plus dynamiques. C’est dans un hostel de ce quartier (le Yesinn Causeway Bay) que je me suis installé pendant mon séjour et lorsque je vais y retourner, je risque fort bien de m’y réinstaller encore. C’est vraiment animé autant de jour que de soir.

Récit voyage Hong Kong
À bord d’un tramway dans Wan Chai.

 

Le plus beau rooftop bar de ma vie

J’ai eu la chance d’avoir pu être mis en contact avec un Québécois expatrié qui a son bureau d’avocats à Hong Kong, grâce à un ami mutuel, et comme il y habite depuis des années, il a pu me faire vivre des expériences très locales et me montrer de très bons spots.

Récit voyage Hong Kong
Pas pire vue sur cette terrasse.

 

Notamment cette terrasse sur le toit d’un édifice, qui avait une vue exceptionnelle, en étant entouré de tours illuminées de tous les côtés, ça s’appelle le Wooloomooloo Steakhouse.

J’adore ce type de vues incroyables!

La rue vue de haut

 

Et nous n’étions qu’au 31ième étage… la tour du International Commerce Center de l’autre côté de l’eau en a 108, littéralement trois fois plus (et a aussi une terrasse): ça doit être assez bien aussi.

 

Centre-ville et architecture

Si tu es un amateur d’architecture, juste te promener dans la ville t’émerveillera (surtout au centre-ville), car il y a tellement d’édifices majestueux et modernes, en plus de tours excessivement hautes à admirer.

Récit voyage Hong Kong
Vue du centre-ville.

 

Je suis d’ailleurs tombé par hasard sur un cours de groupe relaxant à observer, en plein milieu des gratte-ciels.

 

Plages

Il y a également de nombreuses plages sur les îles étant donné le climat plutôt chaud de Hong Kong, donc tu peux même combiner un voyage plus d’exploration avec quelques jours de relaxation tout de même.

Personnellement, je n’étais pas là assez longtemps pour ça et je ne suis pas tellement un fan de plages, mais j’en ai entendu parler en bien.

Récit voyage Hong Kong
Quelque part du côté moins urbain, il y a des plages (l’autre point de vue à partir de Victoria Peak)

 

Excursions

Sur les îles moins habitées (qui sont vraiment tout près), tu peux faire plusieurs randonnées et activités dans la nature, et tu trouveras plusieurs endroits où de nombreux singes habitent à l’état sauvage en pleine nature, à quelques minutes seulement des gratte-ciels, dans les zones plus montagneuses moins développées.

Pour ce qui est des attractions comme tel en dehors de la ville, il y a le parc d’attraction Disneyland Hong Kong mais surtout un temple populaire sur l’île de Lantau, qui s’appelle le Tian Tan Buddha.

 

Course de chevaux

Les courses de chevaux à l’hippodrome de Happy Valley sont parmi les activités préférées des Hongkongais expatriés.

Je dois dire que mon expérience d’hippodrome était assez limitée (j’ai visité le Gulfstream en Floride comme bien des Québécois et c’est à peu près tout) mais je dois dire que j’ai été assez impressionné par l’envergure de l’événement: c’est très populaire.

Récit voyage Hong Kong
Une partie du long édifice qui surplombe les courses.

 

L’édifice était gigantesque… et presque tous les sièges étaient pleins (je ne m’attendais pas à voir autant de gens). Il y avait des milliers de personnes et c’était très festif, donc une belle activité à faire en soirée.

J’y ai rencontré des gens de France, d’Australie, d’Angleterre, des États-Unis… Hong Kong est vraiment un melting pot d’expatriés!

Récit voyage Hong Kong
Le photo-finish. Remarque les gratte-ciels tout le tour à l’arrière.

 

Climat

Hong Kong est dans le Sud de la Chine, donc c’est vraiment beau à l’année. Le mois le plus froid est janvier et les températures sont de 15 à 18, donc tu peux vraiment visiter en hiver sans problème. C’est même mieux peut-être, car l’été il peut y avoir un peu plus de précipitations.

J’y ai été à la fin de février et c’était vraiment agréable comme température, même le soir.

Récit voyage Hong Kong
Oui, il y a des palmiers à Hong Kong.

 

Daytrip à Macau

Ce qui est génial, c’est que tu peux prendre un bateau de moins d’une heure et traverser vers une autre ville autonome de la Chine, soit Macau.

Récit voyage Hong Kong
Oui, c’est bien en Asie.

 

Macau est le «Las Vegas de l’Asie», avec des dizaines de casinos, et la ville a en fait récemment dépassé Vegas en termes de revenus générés par l’industrie du jeu. J’y ai été et c’est vraiment une journée qui vaut la peine, et il y a plus que juste des casinos.

Macau est une ancienne colonie portugaise, donc il y a des monuments plutôt uniques et surprenants à voir en plein cœur de l’Asie, comme celui ci-dessus, qui donne effectivement plus l’impression d’être en Europe. Sans compter les pancartes en portugais, par exemple pour les noms de rues.

Récit voyage Hong Kong
Les casinos plus reconnus de Macau, vus du bateau.

 

D’ailleurs, le plus long pont au monde vient d’être inauguré par la Chine, pour connecter les deux côtés du delta dont je te parlais tout à l’heure. À 55 kilomètres de long, c’est vraiment impressionnant (pour comparaison, le pont Champlain en mesure 3).

Fait cocasse, comme Hong Kong conduit à gauche et la Chine conduit à droite, il faut que le trafic soit inversé sur le pont! Ça reste que le traversier est abordable et pas mal plus simple que de se compliquer la vie avec une location d’auto en Asie.

 

Hébergement

Comme mentionné, HK est une ville assez chère donc les hôtels peuvent être un peu plus dispendieux que la moyenne dépendant du temps de ta visite. Par contre, étant une ville globale, il y a un bon nombre de hostels à très bon prix.

Comme mentionné, celui où j’ai été s’appellait le Yesinn Causeway Bay et était vraiment génial, je le recommande fortement. Propre, tranquille mais tout en ayant une ambiance agréable et sociale dans l’aire commune, j’y retournerais sans hésiter.

Il coûtait 19$ la nuit. Il y a bien des options plus abordables que lui, mais comme c’était mon premier voyage en Asie, j’ai choisi les mieux cotés. Tu peux aussi voir toutes les options et comparer grâce à nos outils de recherche d’hébergement.

 

Comment se rendre à Hong Kong

Encore une anecdote inusitée sur HK: l’aéroport précédent a longtemps été considéré un des plus dangereux au monde. Les pilotes devaient passer entre les montagnes et les gratte-ciels pour atterrir en pleine ville (avec un virage brusque à basse altitude en pleine ville juste avant la piste), car comme je disais plus tôt… il n’y a plus de place dans cette ville.

Solution? Ils ont déversé du sable dans la mer jusqu’à ce qu’il y en ait assez pour construire un aéroport dessus! Donc, si tu profites de bon prix vers Hong Kong directement, tu auras la chance d’atterrir au nouvel aéroport, bâti sur une île artificielle dans la mer à quelques kilomètres du centre-ville de HK, ce qui semble une expérience assez spéciale en soi (du moins pour un AviationGeek comme moi)!

Récit voyage Hong Kong
L’aéroport: pas ma photo car je voulais te le montrer vu de haut. Crédit photo: Wikipedia

 

Donc, l’option la plus simple, c’est d’atterrir à Hong Kong (HKG). Sinon, tu as trois autres options qui sont toutes relativement proches, soit les aéroports de Macau (MFM), Shenzhen (SZX) mais surtout Guangzhou (CAN), qui lui vient plus souvent à rabais aussi comme Hong Kong.

Mais dans le cas de Shenzhen et Guangzhou, ça requiert un visa, car ils sont en Chine, et donc c’est recommandé seulement si tu visites la Chine et Hong Kong en même temps comme je l’ai fait.

C’est pourquoi j’ai sauté sur un deal de Montréal à Guangzhou à 499$ aller-retour, pris un train vers Zhuhai, traversé à pied à Macau, pris le traversier vers Hong Kong et finalement pris le métro pour retourner en Chine (à Shenzhen), d’où j’ai pris l’avion vers Hangzhou. Plein de modes de transport différents pour traverser des frontières!

 

Sommaire

Bref, il y a tellement de choses à voir et faire à Hong Kong, tu ne regretteras pas d’y être allé.

 

Et toi, as-tu envie d’aller à Hong Kong? Dis-nous le dans les commentaires ci-dessous!

Vous voulez voir nos rabais sur les billets d’avion?
Cliquez ici pour voir nos aubaines de vols à très bas prix
Vous voulez d’autres astuces et inspirations voyage?
Cliquez ici pour aller à la page principale du blogue
Vous aimerez sûrement cet article:
Découvrir la Chine: les faits saillants de mon voyage

 

Aidez-nous à faire connaître nos aubaines et nos conseils sur les voyages à bas prix en partageant cet article et surtout ajoutez Flytrippers à vos favoris pour nous permettre de vous aider à naviguer dans le monde des voyages à bas prix!

Photo de couverture: le skyline iconique de Hong Kong (crédit photo: Florian Wehde)

Divulgation publicitaire: Flytrippers reçoit des commissions sur les liens inclus dans cet article. Nous apprécions que vous utilisiez ceux-ci, surtout que cela ne vous coûte jamais plus cher, et nous vous remercions de nous encourager et nous permettre de continuer à trouver pour vous d’excellents deals et du contenu intéressant. Par souci de transparence, sachez que nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-même, puisque notre réputation et notre crédibilité vaut beaucoup plus que les commissions. Ce principe est une partie essentielle et non-négociable de tous nos partenariats: nous ne donnerons jamais à aucun tierce parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, cliquez ici.

Publié le 15 juillet 2017, mis à jour le 12 janvier 2019

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Il est passionné de voyage, mais aussi de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion. Il veut partager son expérience et t'aider à économiser sur tes voyages. En tant que voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce au Travel Hacking... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 52/193 pays, 46/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

This Post Has One Comment

  1. J’ai aussi adoré Hong Kong, mais j’y ai vécu une expérience tout à fait différente. Je n’ai pas visité le centre-ville, mais plutôt le coin “nature” de la ville soit Lantau Island. J’ai séjourné dans une auberge en pleine forêt au pieds du mont Lantau. Un des “highlights” de ce coin est la randonnée jusqu’au sommet du mont pour admirer le lever du soleil et avoir une vue incroyable sur toute la ville. J’ai donc escaladé à partir de 4h du matin la montagne dans le noir absolu et le brouillard (une chance que j’avais la lampe de poche de mon cellulaire). L’expérience était extraordinaire et la vue en haut à couper le souffle! Je recommande fortement cette activité!

Laisser un commentaire

×

Cart