Comparaison du nombre de passagers au Canada et aux États-Unis depuis mars (avec des graphiques)

En octobre, le nombre de passagers aériens au sud de la frontière a atteint 1 million par jour pour la première fois depuis mars. Nous avons donc pensé que c’était le bon moment pour examiner l’évolution des statistiques dans les deux pays depuis le début de la pandémie, car nous ne l’avons pas fait depuis le début de mai.

Voici une comparaison du nombre de passagers au Canada et aux États-Unis, y compris quelques graphiques pour ceux qui sont visuels.

Il s’agit des passagers aériens au total, mais nous examinerons aussi bientôt les arrivées internationales au Canada en particulier, car plusieurs ont été surpris lorsque nous avons dit que depuis le début de l’été seuleement, près d’un million de personnes sont entrées au Canada par voie aérienne et plus d’un million par voie terrestre (ça exclut les camionneurs).

(Comme nous l’avons mentionné à maintes reprises, la frontière canadienne n’a jamais été fermée pour nous les Canadiens — et il y certaines exceptions pour les étrangers).

 

Nombres récents de passagers au Canada et aux États-Unis

Commençons par regarder au cours des sept derniers jours.

Il y a eu en moyenne :

  • 791 000 passagers quotidiens aux États-Unis
  • 22 000 passagers quotidiens au Canada

Cela en soi ne signifie pas grand-chose puisque les États-Unis comptent environ 290 millions de personnes de plus que le Canada.

Voici donc comment ces nombres se comparent à ceux de l’an dernier :

  • 37% des chiffres de l’année dernière aux États-Unis
  • 15% des chiffres de l’année dernière au Canada

En pourcentage des chiffres de l’année dernière (la donnée qu’on va utiliser presque toujours), la reprise est plus de deux fois plus élevée aux États-Unis, du moins en ce moment.

 

Chiffres de passagers depuis mars

Voici un aperçu visuel du nombre de passagers dans chaque pays en pourcentage du nombre de passagers de l’année dernière, depuis le début de mars:

 

On voit très bien que la reprise est plus élevée aux États-Unis depuis le tout début.

Tu n’es probablement pas surpris du tout par la baisse sans précédent des chiffres, mais c’est quand même impressionnant de voir les vrais chiffres de passagers sur un graphique, avec une baisse qui se calcule en millions chaque jour aux États-Unis par exemple.

Voici les chiffres bruts pour nos voisins du Sud:

 

Et voici pour le Canada:

 

Évolution du nombre de passagers depuis mars

Le plus intéressant selon moi est de regarder comment les chiffres ont évolué depuis le début de la pandémie.

On peut comparer les deux pays selon leur augmentation depuis le point le plus bas de la crise, ce qui est en avril pour les deux.

En regardant le mois d’octobre complet comparativement au mois d’avril complet, les chiffres (en tant que pourcentage de l’année précédente encore une fois) ont augmenté de:

  • 653% aux États-Unis
  • 396% au Canada

Ça fait des gros chiffres car le mois d’avril était si terriblement bas, alors c’est mieux de regarder mois par mois.

Voici l’évolution du nombre de passagers chaque mois dans les deux pays:

 

Encore une fois, les États-Unis sont en constante augmentation alors qu’au Canada ça a en fait atteint un sommet en août. Le taux aux États-Unis est maintenant ≈ 7,5 fois plus haut qu’en avril, alors qu’au Canada c’est seulement ≈ 5 fois plus haut.

 

Records

Comme mentionné, les États-Unis ont franchi le cap du million de passagers contrôlés quotidiennement en octobre pour la première fois depuis mars.

Voici donc la comparaison de la journée la plus occupée depuis mars (en termes absolus) pour les deux pays:

  • 1 031 505 aux États-Unis le 18 octobre
  • 35 346 au Canada le 4 septembre

Comme tu peux le voir, au Canada, la tendance est très différente: nous avons atteint notre pic de passagers le 4 septembre, soit le vendredi précédant la fête du Travail, et nous n’avons battu aucun record depuis.

Mais encore une fois, ce ne sont que des chiffres absolus. Ce qui importe, c’est la façon dont ils se comparent aux chiffres de l’an dernier (car les nombres de passagers varient énormément d’un jour à l’autre).

Le 4 septembre, lorsque le Canada a atteint un sommet en nombre absolu, ça se trouve à être le même jour où les chiffres de passagers en pourcentage des chiffres de l’an dernier étaient les plus élevés aux États-Unis… mais pas au Canada.

Voici le meilleur jour en pourcentage des chiffres de l’an dernier depuis mars:

  • 44% des chiffres de l’année dernière aux États-Unis le 4 septembre
  • 31% des chiffres de l’an dernier au Canada le 18 août

Je ne sais pas pourquoi le Canada a atteint un sommet ce mardi-là, à la mi-août, mais c’est ce qui s’est produit (tous les chiffres sont toujours comparés au même jour de la semaine de l’année précédente pour comparer des pommes avec des pommes).

 

Quelques détails et sources

Les données sont fournies par :

  • le Transportation Security Administration (TSA) des États-Unis
  • l’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien (ACSTA) pour le Canada

Le nombre de passagers représente en fait le nombre de passagers contrôlés aux points de contrôle de sécurité, qui est assez proche du nombre réel de voyageurs, comme tu peux l’imaginer (et ce sont les meilleures données que nous pouvons obtenir).

Donc, techniquement, les données représentent le nombre de passagers au départ des aéroports.

Une mise en garde est que les chiffres de la TSA comprennent également tous les passagers internationaux arrivant à destination d’un autre vol puisque les États-Unis ne permettent pas les transits «stériles» (tu dois passer par la sécurité si tu arrives de l’étranger, sauf à partir d’aéroports où il y a le pré-dédouanement, comme la plupart au Canada).

Enfin, au Canada, les chiffres ne représentent que les 15 plus grands aéroports du pays (autant pour 2020 que 2019, donc les pourcentages sont très fiables). Ces 15 aéroports représentaient 92% de tous les passagers en 2019, alors nous pourrions ajouter environ 9% des chiffres de l’ACSTA pour nous rapprocher des données complètes, mais nous avons choisi d’utiliser les chiffres exacts fournis par CATSA et de ne faire aucune hypothèse.

Dans le cas où tu es intéressé, les 15 plus grands aéroports sont :

  • Toronto–Pearson (YYZ)
  • Vancouver (YVR)
  • Montréal (YUL)
  • Calgary (YYC)
  • Edmonton (YEG)
  • Ottawa (YOW)
  • Winnipeg (YWG)
  • Halifax (YHZ)
  • Toronto–Billy Bishop (YTZ)
  • Kelowna (YLW)
  • Victoria (YYJ)
  • Québec (YQB)
  • Saskatoon (YXE)
  • St. John’s (YYT)
  • Regina (YQR)

 

Tu veux recevoir plus de contenu pour savoir comment recommencer à voyager, dès que tu seras prêt?

Inscris-toi à notre infolettre gratuite

 

Sommaire

En octobre, les États-Unis ont contrôlé plus d’un million de passagers, atteignant un sommet depuis mars. Les statistiques de la TSA et de l’ACSTA montrent comment le nombre de passagers aux États-Unis et au Canada a évolué depuis le début de la pandémie, et nous pouvons voir des comparaisons intéressantes entre le nombre de passagers quotidiens actuels et ceux de l’an dernier.

Tu as des questions au sujet du nombre de passagers? Fais-le nous savoir dans les commentaires ci-dessous.

 

Explore des destinations géniales: inspiration de voyage

Apprends des trucs de pro: astuces de voyage

Découvre les voyages gratuits: récompenses voyage

 

Photo de couverture: aéroport vide (crédit photo: Lee Sangmyeong)

Divulgation publicitaire: Par souci de transparence, Flytrippers peut recevoir des commissions sur les liens inclus dans cet article, à coût nul pour toi. Merci de les utiliser pour nous encourager gratuitement, nous l’apprécions! Tu nous permets de continuer à trouver gratuitement d’excellents deals et à offrir gratuitement du contenu intéressant. Puisque nous avons à coeur notre mission d’aider les voyageurs et que notre réputation et notre crédibilité priment sur tout, nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-mêmes et nous ne donnerons jamais à aucun tiers parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, clique ici.

Partage cet article pour nous aider à aider le plus de gens à voyager plus pour moins:

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Il est passionné de voyages, mais aussi de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion. Il partage son expérience et t'aide à économiser sur tes voyages. En tant que voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce aux points de récompenses de voyage... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 62/193 pays, 46/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

Cet article a 2 commentaires

  1. Karina Larose-St-Hilaire

    Bonjour, je ne réussi pas à trouver l’information nul part et j’espère que, peut-être, vous l’aurez. Je désire partir au Nicaragua au mois de décembre et je cherche en ce moment pour une compagnie aérienne. Cependant, j’ai entendu dire que ce ne sont que certaines compagnies qui se rendent à destination, car la plupart annulent les vols à le dernière minute. Est-ce vrai? Si oui, quelles sont les compagnies avec lesquelles je pourrai me rendre à destination? Merci beaucoup et bonne journée !

    1. Andrew D'Amours

      Bonjour, malheureusement je ne connais pas vraiment la situation pour le Nicaragua précisément mais je dirais surtout que décembre c’est encore loin (du moins dans l’espace-temps relatif d’une pandémie) alors même si quelque chose est vrai aujourd’hui, ça a le temps de changer plusieurs fois. Tu pourrais vérifier chaque transporteur aérien qui vend des billets vers Managua et ensuite vérifier s’ils ont annoncé des changements par rapport à la liaison ou s’ils ont annulé les vols précédents (en recherchant le numéro du vol sur un site comme FlightRadar24.com) mais il n’y a aucune garantie ces jours-ci. Je recommanderais de réserver avec un transporteur américain si possible, car s’ils annulent le vol, ils remboursent eux (Spirit semble offrir des vols FLL-MGA et American MIA-FLL). Sinon, il vaut mieux réserver avec un transporteur qui offre un changement gratuit sur les billets à tout le moins si tu ne veux pas prendre de risque!

Leave a Reply