You are currently viewing Mauvaise nouvelle: quarantaine prolongée jusqu’en 2021 (le 1er prolongement de plus d’un mois depuis juin)

La quarantaine obligatoire de 14 jours pour les voyageurs qui entrent au Canada (sauf en Alberta) et la restriction d’entrée pour les étrangers (sauf pour les Américains) devaient expirer demain, le 30 novembre. C’était très probable que ce soit prolongé et c’est ce qui est arrivé officiellement aujourd’hui. Mais la mauvaise nouvelle c’est que pour la première fois depuis juin, les mesures ont été prolongées pour plus d’un mois, soit jusqu’au 21 janvier 2021.

Voici pourquoi c’est décevant et aussi pourquoi cette date a été choisie.

 

Décevant, mais pas surprenant

Ce prolongement ne veut pas nécessairement dire que le projet pilote actuel qui remplace la quarantaine de 14 jours par des tests ne sera pas élargi à plus de provinces d’ici là (il a été implanté même avec les règles actuelles, donc ce n’est pas un obstacle)… mais c’est quand même décevant, bien que vraiment pas surprenant (on va bientôt partager un article sur les réactions de Premier Ministres provinciaux et les détails d’un autre projet pilote séparé bien encourageant).

Ça aurait été surprenant que le gouvernement réduise les restrictions à temps pour les voyages pendant les Fêtes, peu importe si c’est logique ou pas d’imposer une quarantaine «at-large» peu importe le pays d’origine (alerte divulgâcheur: ça ne l’est pas).

Même le Royaume-Uni, un des autres pays avec une règle de quarantaine stricte depuis le début (et au moins la leur était basée sur la science et donc seulement pour certains pays où le taux d’infection était plus haut, pas pour les pays où ça va mieux que chez eux) ont annoncé récemment qu’ils remplaceraient cela par un programme de tests, comme ce que bien des pays ont.

Ils ont fait ça après qu’une étude soit publiée montrant que leur règle de quarantaine était littéralement l’option la moins efficace pour protéger la population. Pas surprenant, et probablement pas très différent ici, du moins basé sur notre propre expérience avec la quarantaine au Canada, avec absolument aucune surveillance (mais ça c’est un sujet pour un autre article à venir).

(Sans compter que 81% des 5 millions de voyageurs entrés au Canada depuis mars ont été exempts de la quarantaine, et comme on a pas de tests, bien…)

Au Québec, 7 jours de quarantaine ça suffit pour pouvoir avoir des rassemblements de Noël avec des personnes plus âgées vulnérables, même si tu ne prends aucune précaution et fait plein d’autres activités avant ça.

7 jours de quarantaine ça suffit aussi après ces multiples rassemblements de 10 personnes (où plusieurs ne respecteront évidemment pas la distanciation et les masques), avant de retourner au travail ou avec les foules dans les grands magasins.

Ah, et ces 7 jours ça suffit… dans une province où le gouvernement lui-même dit que le transmission du virus est élevée.

Mais ces 7 jours ne suffisent pas si tu prends toutes les précautions en voyageant de manière responsable et sécuritaire et que tu reviens d’un endroit où le taux d’infection est plus bas qu’au Québec.

Pour ça, c’est 14 jours…

(Ah, et aller dans les bars ça va être correct quand le confinement sera terminé, mais voyager de manière sécuritaire non… pas tant qu’il n’y a pas de vaccin ça…)

Bref, notre gouvernement fédéral a été soit passif soit juste terriblement lent depuis le début (ça a quand même pris plus de 6 mois pour avoir une règle que les températures devaient être prises dans les aéroports après tout…) alors mettre en place un meilleur dépistage en moins de 10 mois, c’est clairement juste trop à demander ça.

 

Dates d’expiration des 4 mesures reliées aux voyages du Canada

Voici l’infographie mise à jour avec les dates d’expiration actuelles de chaque mesure.

 

Comme tu peux le remarquer, ça veut dire qu’il n’y aura probablement plus de différentes dates d’expiration pour les restrictions d’entrée qui visent les Américains et les non-Américains.

C’est presque certainement pourquoi le 21 janvier a été choisi, pour s’aligner sur la règle distincte pour les États-Unis (pourquoi d’autre ce serait un jeudi aléatoire en janvier).

Ça veut aussi dire que, comme on s’y attend pas mal tous, les chances que la fermeture de la frontière Canada–États-Unis prenne fin le 21 janvier, quand la règle actuelle expire théoriquement, sont presques nulles.

Le 21 janvier, ça va être 10 mois après la fermeture initiale. Mais aussi, coïncidentiellement, ce sera le lendemain de la fin du mandat du Président Trump et de l’arrivée au pouvoir de Joe Biden (à moins de surprises spéciales du Electoral College).

Alors vraisemblablement toutes les mesures de voyages vont être en place jusqu’en 2021 et seront donc toutes réévaluées en même temps au 21 janvier, ce qui rendra ça beaucoup plus simple pour la majorité des gens qui ne comprenaient pas qu’il y avait des mesures séparées déjà.

Comme plusieurs qui ne comprennent pas que les voyages ne sont pas interdits, mais bien déconseillés. Ou que la frontière américaine est fermée par voie terrestre seulement, pas par avion. Ou que les vols internationaux n’ont jamais été bannis et ont en fait continué tout le long.

Bref, tu peux lire plus de détails sur les 4 mesures reliées aux voyages du Canada.

Es-tu surpris par cette extension plus longue que prévue?

 

Tu veux recevoir les mises à jour pour les voyageurs canadiens?

Inscris-toi à notre infolettre gratuite

 

Sommaire

La quarantaine obligatoire de 14 jours et la restriction d’entrée pour les voyageurs non-Américains sont prolongées jusqu’au 21 janvier 2021, la première fois depuis juin que le prolongement est pour plus d’un mois.

Quand penses-tu du prolongement? Dis-le-nous dans les commentaires ci-dessous.

 

Explore des destinations géniales: inspiration de voyage

Apprends des trucs de pro: astuces de voyage

Découvre les voyages gratuits: récompenses voyage

 

Photo de couverture: voyageur en C-B (crédit photo: Viviana Rishe)

Divulgation publicitaire: Par souci de transparence, Flytrippers peut recevoir des commissions sur les liens inclus dans cet article, à coût nul pour toi. Merci de les utiliser pour nous encourager gratuitement, nous l’apprécions! Tu nous permets de continuer à trouver gratuitement d’excellents deals et à offrir gratuitement du contenu intéressant. Puisque nous avons à coeur notre mission d’aider les voyageurs et que notre réputation et notre crédibilité priment sur tout, nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-mêmes et nous ne donnerons jamais à aucun tiers parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, clique ici.

Partage cet article pour nous aider à aider le plus de gens à voyager plus pour moins:

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Il est passionné de voyages, mais aussi de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion. Il partage son expérience et t'aide à économiser sur tes voyages. En tant que voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce aux points de récompenses de voyage... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 62/193 pays, 46/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

Cet article a 1 commentaire

  1. Michel

    Depuis mars j’en suis à ma troisième quarantaine. Sur ces 42 jours de confinement aucun appel, aucune visite de la santé publique ou SQ. Je suis découragé par ce prolongement. Ma famille étant en Europe je me déplace là bas sans qu’une telle mesure ne soit appliquée.

Leave a Reply