Confirmé: il y aura des vols à 10$ au Canada en 2018
Canada Jetlines lancera en juin 2018, et en novembre à Montréal.

Les vols pas chers, tout le monde aime ça. On vous en parle depuis un moment, mais ça regarde très bien pour les prix au Canada (il était temps). On vous prédit depuis des mois que l’an prochain, les vols vont enfin être pas chers. On en a eu une première confirmation officielle aujourd’hui.

La nouvelle compagnie aérienne ultra low-cost (ULCC) Canada Jetlines a annoncé aujourd’hui qu’elle arrivera sur le marché en 2018 et son PDG veut initier une «rébellion contre les vols trop chers au Canada».

Ils veulent surtout faire les choses en grand pour leur lancement.

Ils ont annoncé que leurs aubaines de lancement, ce seront des vols à 10$ !

Évidemment que ce sont des prix promotionnels.

Comme tous les prix de billets d’avion à rabais sur notre page d’aubaines de vols, puisque c’est souvent à 50% de rabais, oui c’est à durée très limitée. Et pour certaines destinations et certaines dates seulement. C’est comme ça les aubaines de billets d’avion.

Donc, oui ce sont des prix promotionnels, ce n’est pas un bar ouvert pour aller n’importe où n’importe quand, ça ça ne ferait absolument aucun sens. Mais à ma grande surprise, c’est ce que certains pensaient quand on vous a prédit des vols à 20$ au Canada sous peu.

D’ailleurs, je souligne que certains disaient que c’était impossible des vols à 20$ au Canada lorsqu’on l’a prédit dans cet article au moins d’avril («c’est trop pas cher, ça ne se peut pas»). Nous nous sommes risqués à nous avancer avec cette prédiction même si ça n’avait pas été dit textuellement. Mais une compagnie dans l’Ouest Canadien a effectivement offert des vols à 19$ déjà (toutes taxes incluses).

LIRE AUSSI: Vente de vols à 4$US (taxes incluses) en Asie jusqu’au 17 septembre

Ça reste que 10$, c’est vraiment pas cher, c’est le tarif de base dans ce cas-ci, sans les taxes, contrairement aux vols à 19$ de Flair Air dans l’Ouest canadien qui incluaient les taxes. Même avec les taxes en surplus, ça représente des vols à environ 50$ quand même dépendant des aéroports, ce qui n’existe tout simplement pas en ce moment dans la plupart des régions du Canada.

Et le plus intéressant, c’est que la plupart de leurs vols, même aux prix réguliers, seront à moins de 100$ (aller-simple), toujours selon le PDG lui-même.

Donc on peut s’attendre à de nombreuses aubaines à moins de 100$ lors de ventes occasionnelles, que nous repérerons bien sûr pour vous. Cela n’est vraiment pas cher pour des vols au Canada.

Comme vous le savez peut-être, au Canada nous sommes 130ième sur 138 pays pour le prix des billets d’avion. Une des raisons principales, c’est qu’on avait pas de compagnie aérienne ultra low-cost (ULCC).

C’est quoi les ULCC? C’est un nouveau modèle d’affaire complètement différent, et vous pouvez lire tous les détails sur comment ça fonctionne en cliquant ici. On sait depuis plusieurs mois que WestJet aussi planifie de lancer une nouvelle compagnie ultra low-cost: vous ne pouvez pas vous imaginer à quel point nous sommes excité par la compétition accrue (et les prix plus bas) qui s’en viennent au Canada grâce aux ULCC! C’est majeur comme nouvelle!

 

C’est génial, mais il y a un petit bémol

Le petit bémol, c’est que bien que le lancement aura lieu à l’été 2018, la compagnie ne prévoit pas de vols à Montréal avant novembre 2018. À ce prix-là, on peut patienter un peu, n’est-ce pas.

Ce ne sera peut-être plus à 10$ rendu là, mais ce sera certainement moins cher que ce à quoi on est habitués. Ça c’est sûr.

LIRE AUSSI: Il y a eu des vols à 49 sous en Europe

Donc, non ce n’est pas pour demain pour nous, mais enfin les bonnes nouvelles et les plus bas prix s’en viennent pour les voyageurs qui veulent explorer le Canada (et d’autres destinations) à bas prix.

Voici un document officiel publié par Canada Jetlines détaillant ce qu’ils prévoient comme réseau de liaison à plus long-terme, dans 18 mois:

 

Leur hub, annoncé aujourd’hui, sera à l’aéroport de Hamilton, pour desservir le marché de Toronto.

Mais la meilleure nouvelle, c’est la liaison Montréal – Ft. Lauderdale qui apparaît. Présentement, un ULCC nous permet d’aller en Floride à bas prix, mais c’est au départ de Plattsburgh, à 45 minutes de Montréal. On vous repère souvent des prix à environ 150$ aller-retour (l’automne dernier, c’était souvent 60$ aller-retour).

LIRE AUSSI: La carte de crédit gratuite qui vous donne un vol gratuit partout en Amérique du Nord

Présentement, le seul ULCC présent à Montréal-Trudeau, c’est WOW air, qui permet d’aller en Europe parfois pour aussi peu que 200$ aller-retour et souvent pour 400$.

 

Des précisions

La dernière fois qu’on a parlé de la venue des ULCC au Canada, on a eu des dizaines de milliers de réactions, dont les inévitables commentaires sceptiques… normal puisque peu de gens connaissent les ULCC.

Donc avant que certains soulèvent certains de ces points, voici les réponses d’avance.

«C’est sûrement pas vrai»
Imaginez-vous dont qu’on ne s’amuse pas à inventer des choses. C’est vrai de vrai (ça existe déjà des vols à 20$ dans l’Ouest Canadien) et j’en ai pris moi-même des dizaines de vols à 20$ aux États-Unis, et plusieurs encore moins chers que 20$ en Europe. C’est ça les ULCC. C’est vraiment vrai, et c’est normal. Ce qui n’est pas normal c’est payer plus cher faire Montréal-Vancouver que Montréal-Hawaï comme on est habitués au Canada. Plus pour longtemps.

«Il va y avoir des frais cachés»
Des frais cachés non. Des frais supplémentaires et optionnels, ça oui. Seulement si vous décidez de vous procurer des services additionnels. C’est ça le modèle ultra low-cost. Vous payez pour ce que vous voulez et c’est très transparent. J’ai pris plus de 50 vols sur des ULCC lors des dernières années, et pas une seule fois j’ai payé le moindre sou de plus. Donc, c’est très faisable. Suffit de voyager léger. Si vous en êtes incapable, les ULCC sont moins avantageux pour vous. Vous pouvez toujours continuer à payer le double sur les compagnies traditionnelles si vous préférez la simplicité et vous tenez à votre fameuse grosse valise…

«Ça va juste être ce prix-là de temps en temps»
Un autre qui est vrai, évidemment. Je n’arrive pas à croire que je sois obligé de le spécifier en fait. Comme mentionné plus haut, je répète: ce sont des billets d’avion. Sur un vol de 200 places, 150 personnes ont payé des prix différents pour exactement le même vol. Ça change tout le temps le prix des billets d’avion, et tout est à durée limitée. Si vous voulez un prix stable, vous pouvez toujours payer le plein prix, soit souvent 10 fois plus cher que le prix des ULCC (et même plus). Les vols pas chers, comme ceux qui existent en ce moment, seront des ventes spéciales… et on sera là pour vous les trouver!

«Des fois, c’est le même prix que d’autres compagnies»
La suite du point précédent. Oui, évidemment, des fois ça va être le même prix, tout dépend des dates et de tout le contexte. C’est complexe le prix des billets d’avion. Ce qui est clair c’est que vous n’aurez jamais de vol Air Canada à moins de 50$, et sur les ULCC oui, assez souvent. Mais pas toujours.

«Ça ne sera pas confortable»
Rien de plus faux. Du moins, ça ne sera vraiment pas très différent des compagnies régulières. Oui, un peu moins d’espace pour les jambes, mais personnellement je mesure presque 6 pieds et je suis bien correct sur les ULCC. Et j’ai pris plus de 150 vols, autant sur les ULCC que les compagnies traditionnelles et je vous assure qu’il n’y a vraiment pas de différence côté confort (ou même côté service) à bord. Vous pouvez d’ailleurs lire mon review détaillé de mon vol sur le seul ULCC à Montréal, soit WOW air vers l’Europe.

«Ils vont couper dans l’entretien, ce ne sera pas sécuritaire»
Absolument pas. La maintenance et les exigences des compagnies aériennes sont absolument toutes les mêmes, personne ne peut y déroger, c’est une des choses les plus réglementées, toutes industries confondues. Le fédéral impose des normes strictes de sécurités et toutes les compagnies doivent s’y conformer, peu importe le prix du billet.

 

Sommaire

C’est encore une fois une excellente nouvelle pour les fans de vols à bas prix au Canada. Les liaisons vers les grandes villes canadiennes permettront enfin de voyager dans notre propre pays à prix raisonnable grâce à l’arrivée de cette compagnie ultra low-cost qui promet des vols à des prix aussi bas que 10$!

Avez-vous d’autres questions sur cette nouvelle? Posez-nous les dans les commentaires ci-dessous.

Vous voulez voir nos rabais sur les billets d’avion?
Cliquez ici pour voir nos aubaines de vols à très bas prix
Vous voulez d’autres astuces et inspirations voyage?
Cliquez ici pour aller à la page principale du blogue
Vous aimerez sûrement cet article:
Comment avoir l’hôtel et les repas gratuitement lors de retards de vols

Aidez-nous à faire connaître nos aubaines et nos conseils sur les voyages à bas prix en partageant cet article et surtout ajoutez Flytrippers à vos favoris pour nous permettre de vous aider à naviguer dans le monde des voyages à bas prix!

 

Nos meilleures aubaines de Montréal 

Divulgation publicitaire: Flytrippers reçoit des commissions sur les liens inclus dans cet article. Nous apprécions que vous utilisiez ceux-ci, surtout que cela ne vous coûte jamais plus cher, et nous vous remercions de nous encourager et nous permettre de continuer à trouver pour vous d’excellents deals et du contenu intéressant. Par souci de transparence, sachez que nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-même, puisque notre réputation et notre crédibilité vaut beaucoup plus que les commissions. Ce principe est une partie essentielle et non-négociable de tous nos partenariats: nous ne donnerons jamais à aucun tierce parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, cliquez ici.

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Passionné de voyage, et de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion, il veut partager son expérience et vous aider à économiser sur vos voyages. En tant voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce au Travel Hacking... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 41/193 pays, 46/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

This Post Has 6 Comments

  1. bonjour
    dans vos articles vous parlez souvent que le départ de PBG est moins cher etc… mais vous donnez l,exemple de partir en voiture de Montreal. J’ai cherch. sur le net, il n’y a pas de lien directe de Montréal à PBG. Si on N,a pas de voiture quelles sont les options pour aller à PBG et revenir aussi à 2h du matin!!

    merci

    Jamal:)

    1. Bonjour, ce sont effectivement des spéciaux qui valent surtout la peine quand on a une auto malheureusement. Il y a le train qui fait Montréal-Plattsburgh, mais seulement une fois par jour, et les bus vous débarquent très loin de l’aéroport, les économies ne sont peut-être pas au rendez-vous comparativement à deux passagers en auto :S

  2. Le fait que le Canada soit classé 130 sur 138 pour les prix des billets … serait-il dû à la superficie de notre pays?

    1. Non, la statistique 130 sur 138 c’est spécifique aux taxes et frais! On est parmi les plus chers au global notamment à cause de ces taxes-là et le fait qu’on avait pas de transporteur Ultra Low-Cost surtout. La faible densité et grand territoire aussi oui, mais moins:)

  3. Comment les compagnies arrivent-elles à rentabiliser leurs coûts (salaires, équipements, essence) avec de si bas prix?

    1. Les compagnies partent à neuf notamment, sans les contraintes et les structures de coûts lourdes des plus vieilles compagnies. Mais aussi car plusieurs de leurs clients ne suivent pas nos conseils pour économiser, et finissent par se procurer des services optionnels additionnels et faire grimper leur facture:)

Laisser un commentaire

×
×

Cart