10 nuits gratuites dans un hôtel à Bangkok (ou 5 sans compagnon de voyage)

C’est relativement facile d’obtenir des nuits d’hôtels gratuites en tant que voyageur canadien. Et bien que la Thaïlande ne soit pas le meilleur endroit pour maximiser le nombre de nuits, obtenir 10 nuits gratuites avec un compagnon de voyage (ou 5 nuits en étant seul) est quand même un très bon deal. J’en ai profité moi-même en Thaïlande plus tôt cette année avec ma copine!

C’est simple: la carte Marriott Bonvoy donne 50 000 points comme prime de bienvenue, ce qui permet d’obtenir 8 nuits gratuites dans plusieurs pays (ou 17 avec un compagnon de voyage). Ces pays sont l’Indonésie, la Malaisie, la Chine, l’Inde, l’Afrique du Sud, l’Espagne, le Mexique, la Turquie, etc. (tu peux lire la liste complète des hôtels Marriott de Catégorie 1).

Mais pour avoir un encore plus grand de choix de destinations, comme la Thaïlande, c’est aussi possible d’avoir un peu moins de nuits (5 seul ou 10 à deux)… et en Thaïlande, c’est dans un bel hôtel branché dans la dynamique capitale Bangkok (ou dans un autre bientôt à Pattaya).

 

Aloft Bangkok Sukhumvit

Vue d’ensemble du Aloft Bangkok (crédit photo: Marriott)

 

Le Aloft Bangkok Sukhumvit est un hôtel 4-étoiles bien situé dans le quartier du même nom dans la métropole thaïlandaise, une ville unique à visiter au moins une fois dans sa vie. Une ville que j’ai adoré les nombreuses fois où j’y suis allé!

C’est un hôtel de Catégorie 2, donc il requiert 12 500 points Marriott par nuit. Et avec les points Marriott, tu ne payes que 4 nuits si tu séjournes 5 nuits au même hôtel. C’est ce qui donne un coût total de 50 000 points pour 5 nuits (le montant précis de la prime de bienvenue de la carte Marriott Bonvoy).

C’est pourquoi j’ai passé moi-même 5 nuits dans cet hôtel en mars dernier: choisir des hôtels de Catégorie 1 ou 2 et réserver 5 nuits à la fois sont deux façons de maximiser la valeur des points Marriott. L’autre façon, c’est d’éviter les dates de point les plus achalandées.

C’est que ces prix sont en vigueur la majorité des dates (dates «standard») alors que certaines dates sont un peu moins chères (10 000 par nuit: dates «off-peak») et certaines dates sont un peu plus chères (15 000 par nuit: dates «peak»). En étant le moindrement flexible, c’est habituellement faisable de trouver des séjours aux prix standards.

 

La destination

Tu connais sûrement un peu la ville de Bangkok. C’est la capitale et la plus grande ville du pays, là où la plupart des vols internationaux arrivent (il y a deux aéroports: BKK et DMK).

J’ai transité 8 fois par DMK et 5 par BKK dans les 4 dernières années, avec quelques jours à Bangkok chaque fois (sauf une). Il y a toujours quelque chose de nouveau à voir et c’est agréable de repasser par une ville si familière quand on est longtemps parti de chez soi (près de 2 ans dans mon cas).

Le quartier Sukhumvit est un excellent endroit comme base pour explorer Bangkok. 

Emplacement du Aloft Bangkok (crédit image: Google)

 

L’hôtel est situé à proximité de stations du BTS (Skytrain) et du métro… et il a une navette gratuite vers la station qui est en fait un tuk-tuk, c’est tellement parfait et typiquement thaïlandais. Mais on peut aussi s’y rendre facilement à pied de l’hôtel pour visiter le coin et sinon les Grab (Uber de l’Asie du Sud-Est) sont très abordables pour se rendre partout en ville.

Navette tuk-tuk du Aloft Bangkok (crédit photo: Marriott)

 

Bien que le reste de la Thaïlande soit magnifique (le sud pour les îles bien sûr, mais aussi le nord pour la nature, les prix plus bas et les touristes moins nombreux), il faut passer au moins quelques jours à Bangkok selon moi.

Il y a beaucoup de temples à admirer.

 

Et des attractions comme les «night markets» (les marchés de soir).

 

Bref, il ne manque pas de raisons de visiter Bangkok.

 

L’hôtel

Maintenant, l’hôtel en tant que tel.

Ce n’est pas un 5-étoiles comme d’autres qui coûtent le même nombre de points (ou moins) dans les pays voisins, mais c’est un très joli hôtel tendance.

Lobby du Aloft Bangkok (crédit photo: Marriott)

 

Pour ceux qui ne connaissent pas la bannière Aloft de Marriott, elle vise directement une clientèle jeune avec des hôtels modernes, animés et au style urbain et très coloré.

Entrée du Aloft Bangkok (crédit photo: Marriott)

 

J’y ai d’ailleurs croisé une lectrice de Flytrippers pendant mon séjour (comme ça nous arrive surprenamment souvent!); le monde est petit.

Les déjeuners et le service étaient excellents, comme c’est pas mal toujours le cas pour moi chez Marriott.

Difficile de ne pas aimer la vue de Bangkok à partir de la piscine sur le toit.

Piscine du Aloft Bangkok (crédit photo: Marriott)

 

Ou celle à partir d’ailleurs dans l’hôtel même.

Vue panoramique à partir du Aloft Bangkok (crédit photo: Marriott)

 

La bannière Aloft accorde une grande importance à essayer de rendre possible les interactions avec des aires communes bien aménagées, comme dans le bar toujours appelé le w xyz.

w xyz bar du Aloft Bangkok (crédit photo: Marriott)

 

Finalement, les chambres sont modernes et jolies comme dans presque tous les Aloft.

Chambre au Aloft Bangkok (crédit photo: Marriott)

 

Courtyard North Pattaya

Façade du Courtyard North Pattaya (cérdit photo: Marriott)

 

Bonne nouvelle: un deuxième hôtel Marriott de Catégorie 2 en Thaïlande ouvrira en décembre 2020.

Le Courtyard North Pattaya sera situé dans la ville touristique populaire de Pattaya. C’est une ville particulière, mais que plusieurs aiment, notamment pour sa proximité de Bangkok.

Ça vaut la peine de rappeler qu’il ne faut pas faire l’erreur commune de croire que la bannière Courtyard, qui n’est pas super haut de gamme en Amérique du Nord, ait le même positionnement à l’étranger: ce n’est vraiment pas le cas.

Lobby du Courtyard North Pattaya (crédit photo: Marriott)

 

Ce Courtyard a l’air magnifique, tout comme celui où je suis allé au Cambodge l’était aussi. Tout comme celui où on a passé une nuit cet été en Serbie pendant notre longue escale causée par le coronavirus. Et tout comme celui où l’autre cofondateur de Flytrippers Andrew a été à Bonaire dans les Caraïbes.

Bref, c’est déjà mêlant 29 bannières d’hôtels Marriott différentes… mais en plus, certaines bannières sont des hôtels «full-service» à l’étranger, mais pas en Amérique du Nord.

Car, oui, le Courtyard North Pattaya est «full-service» et aura même un lounge pour ceux qui sont membres élites (les lounges d’hôtels sont un peu plus difficiles d’accès que les lounges d’aéroport).

Étant flambant neuf, évidemment c’est un hôtel très joli avec des chambres bien modernes.

Chambre au Courtyard North Pattaya (crédit photo: Marriott)

 

On mettra à jour cet article lorsque l’hôtel ouvrira, mais ce qu’on sait à date c’est qu’il est possible de se rendre à la plage à pied (c’est l’extrémité nord de la plage de Pattaya, pas le bout le plus animé et touristique).

Et on sait que comme le Aloft de Bangkok, celui-ci aura aussi une piscine sur le toit!

Piscine sur le toit du Courtyard North Pattaya (crédit photo: Marriott)

 

Tu veux recevoir plus de contenu pour accumuler des voyages gratuits?

Inscris-toi à notre infolettre sur les points

 

Sommaire

Cet hôtel Aloft est un bon choix pour un voyage à Bangkok et le Courtyard à Pattaya en sera un autre sous peu. Et c’est possible d’y obtenir plusieurs nuits gratuites grâce aux points Marriott.

As-tu des questions sur les points Marriott? Dis-le-nous dans les commentaires ci-dessous.

 

Explore des destinations géniales: inspiration de voyage

Apprends des trucs de pro: astuces de voyage

Découvre les voyages gratuits: récompenses voyage

 

Photo de couverture: piscine du Aloft Bangkok Sukhumvit (crédit photo: Marriott)

Divulgation publicitaire: Par souci de transparence, Flytrippers peut recevoir des commissions sur les liens inclus dans cet article, à coût nul pour toi. Merci de les utiliser pour nous encourager gratuitement, nous l’apprécions! Tu nous permets de continuer à trouver gratuitement d’excellents deals et à offrir gratuitement du contenu intéressant. Puisque nous avons à coeur notre mission d’aider les voyageurs et que notre réputation et notre crédibilité priment sur tout, nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-mêmes et nous ne donnerons jamais à aucun tiers parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, clique ici.

Partage cet article pour nous aider à aider le plus de gens à voyager plus pour moins:

 

 

Kevin Gagnon

Kevin est le cofondateur de Flytrippers. Ingénieur civil de formation, il poursuit maintenant sa passion du voyage et veut vous inspirer à voyager plus! Son but est de visiter tous les pays du monde, présentement 56/193 de fait!

Leave a Reply