Kauai: les incontournables à peu de frais (randonnées et plages)

Audrey est blogueuse-invitée chez Flytrippers. Suivez-la sur Instagram et lisez sa bio au bas de cette page.


 

Pour avoir habité sur l’île de Kauai pendant plusieurs semaines, mes amis me demandent souvent les incontournables à ne pas manquer. Île verte et majestueuse, beaucoup de scènes du film Jurassic Park y ont été filmées. Vous pouvez d’ailleurs consulter ce site qui vous donne les endroits exacts du tournage des différentes scènes du film!

Avec les spéciaux des dernières semaines sur la page de vols pas chers de Flytrippers, et l’article publié il y a peu de temps sur les 4 îles magnifiques de Hawaï, plusieurs personnes autour de moi ont acheté des billets aller-retour pour environ 550$, ce qui n’est vraiment pas cher.

Les vols à rabais sont souvent à destination de Honolulu ou Maui. Évidemment, pour payer moins cher pour aller à Kauai (en général), il est préférable de réserver un aller/retour Montréal-Honolulu, et par la suite, prendre un vol de 35 minutes pour se rendre à Kauai (la technique de l’itinéraire multi-billets dont Flytrippers parle souvent).

En 2016, mon pacsac, ma tente Lola et moi, prenions l’avion pour Kauai. Je vous partage donc mes coups de cœur économes de cette île verte. Les informations ci-dessous sont mes expériences personnelles et ne remplacent pas un guide de voyage.

Pour les adeptes de randonnées

Débutons avec la randonnée.

1. Napali Coast

Avec la fermeture de la Kalalau trail en 2018, et l’ouverture possible vers la mi-année de 2019, les permis pour la Kalalau trail seront recherchés. Vous pouvez consulter la progression des travaux de réparation en suivant ce sur ce site

J’ai eu la chance de faire la Kalalau trail en 2016 lors de mon premier voyage à Hawaï. Il est possible de faire du camping à Ha’ena State Park pour débuter la randonnée tôt, mais il est interdit de dormir dans le véhicule dans le stationnement.

La Kalalau trail compte 22 milles aller/retour, avec un dénivelé de +/- 5000 pieds. Elle traverse 5 vallées principalement constituées de falaises, jungle et rivières. Au bout de 11 milles, on se retrouve sur une plage déserte; la Kalalau Beach. Plusieurs sites de camping sont disponibles en bord de mer ou de rivière: premier arrivé, premier servi!

La vue de la Kalaula Trail.

Il ne faut pas oublier qu’il s’agit une randonnée de backcountry, donc, les permis sont obligatoires, et on doit amener tout ce qui nous sera nécessaire pour le nombre de jours dans la vallée. C’était pour moi ce qui ajoutait un défi, car c’était ma première sortie en autonomie complète. Les premiers milles, je me suis demandé si j’allais tenir le coup jusqu’au prochain mille. Puis, je me suis acclimatée au poids de mon sac à dos pour finalement, ne plus le sentir.

 

Outre le camping et la plage, il est possible d’emprunter des sentiers qui montent dans la jungle pour aller se balancer dans des bassins d’eau avec des cordes de Tarzan, ou partir à la découverte des jardins, endroits secrets où sont établis des petites communautés qui vivent d’entraide et de la culture de leurs jardins. On peut y faire du troc, comme du miel contre des bananes et des patates, ou juste rendre visite, pour ceux qui les trouvent !

Il est aussi possible de faire des randonnées d’une demi-journée jusqu’à  Hanakāpīʻai Beach ou Hanakāpīʻai Falls. De Ke’e Beach (stationnement) à Hanakāpīʻai beach, il faut compter 4 milles aller/retour. De Ke’e Beach à Hanakāpīʻai Falls, il faut compter 8 milles aller/retour.

Les premiers milles dans la Kalalau Trail.

2. Waimea Canyon

Connue sous le nom de Grand Canyon du Pacifique, Waimea Canyon s’étend sur 10 milles de long. Avant de vous aventurer sur la route pour le Canyon, assurez-vous d’avoir suffisamment d’essence. Juste de rouler en voiture sur cette route est une expérience !

Vous voulez avoir l’impression de marcher sur Mars ?
Prenez 2 minutes pour aller voir les Red Dirt Waterfalls, sur la route 550, environ au mile marker 23.

Les Red Dirt Waterfalls

Sans partir pour une longue randonnée, il est possible de garer la voiture et aller voir les nombreux points de vue sur cette route, dont le plus populaire est Puu Hinahina Lookout, entre les mile markers 13 et 14 sur la route 550.

Plusieurs randonnées pour toute la famille y sont accessibles à partir du parc de Waimea Canyon.
J’ai adoré la Waipo’o falls trail, que j’ai emprunté via la Canyon trail (Pu’u Hinahina).

Randonnée de 3.6 milles aller/retour, elle nous transporte dans un autre monde, avec ses rochers rouges, ses forêts denses et ses multiples chutes. La randonnée mène tout au haut de la chute, ce qui en fait une randonnée différente des autres ! Il est aussi possible de voir les chutes par la route lors des arrêts dans les nombreux points d’observations.

Pour une liste exhaustive des randonnées dans Waimea Canyon et Koke’e State park, suivez ce lien

Randonnée dans Waimea Canyon.

3. KoKe’e State Park

À partir du Waimea Canyon, continuez votre chemin sur la route 550; vous vous dirigerez alors vers Koke’s State Park. Si vous allez à Kauai, et que la Kalalau trail n’est pas encore ouverte, ou que vous ne voulez pas faire une randonnée aussi longue, sachez que vous n’avez pas besoin de payer les tours d’hélicoptère dispendieux, ou les excursions de bateaux remplis de touristes pour découvrir la Na Pali Coast.

Vous pouvez admirer la Na Pali Coast en conduisant jusqu’à Kokee State Park. Allez voir la vallée par le Kalalau lookout, ou empruntez la Kalepa ridge trail pour vous retrouver immédiatement dans le monde de Jurassic Park!

Tout au bout du sentier, vous pourrez admirer la Kalalau valley, la Kalalau Beach ainsi que la Na Pali Coast.

Vue de la Kalepa ridge trail.

4. Blue hole trail (Weeping Wall)

Cette randonnée à la base du Mont Waialeale est uniquement pour les aventuriers expérimentés! Référez-vous à ce site pour avoir toutes les informations nécessaires avant de vous y rendre.

Il s’agit d’une randonnée d’environ 8 milles, menant à un canyon assez creux constitué d’une forte végétation, et non d’un lac comme on pourrait le croire. Encerclé de trois incroyables murs d’environ 3000 pieds de hauteur causés par l’érosion, le Blue Hole peut aussi se découvrir par tour d’hélicoptèreLe Mont Waialeale est considéré l’un des endroits les plus pluvieux de la planète, ce qui contribue à l’apparition des milliers de chutes sur la façade des trois murs entourant le Blue Hole. 

 

Pour y accéder, il faut emprunter une route non pavée. Assurez-vous d’avoir un 4×4. Juste après le stationnement pour le début de la randonnée, on doit passer entre deux pôles, qui ont souvent été associés à l’entrée principale du parc dans Jurassic Park. Par contre, selon l’information contenue dans ce lien, la vraie entrée se trouverait à 300 pied des dits pôles! Toujours selon cette source, si vous vous aventurez 1 mille plus loin que ces pôles, vous découvrirez le paddock du T-Rex.

5. Okolehe trail

Pour terminer, cette randonnée exigeante vous donnera des sensations fortes garanties ! Totalisant 5 milles avec 1250 pieds d’élévation, le sentier aboutit sur un point de vue incroyable de Hanalei Bay, Hanalei Valley, Makana, Kilauea Lighthouse, Na Pali Coast et le fameux Hihimanu’s twin peaks.

Pause bien méritée dans mon hamac au sommet de Okolehe trail !

Prévoyez amener des gants, puisque vous aurez à utiliser environ 40 cordes pour vous aider à grimper au sommet. Si vous avez un hamac, c’est également le temps de le mettre dans votre sac à dos, puisqu’il sera possible de l’installer au sommet !

Les cordes dans le Okolehe Trail.

 

6. Sleeping Giant trail

Pour une vue combinant la Wailua river et la mer, il faut grimper la Nounou West Trail ! Il s’agit d’une courte randonnée peu achalandée d’environ 3 milles qui débute dans un quartier résidentiel. Je me stationne habituellement sur Lokelani Road, puisque l’entrée de la randonnée est au bout de la rue.

Il y a également une autre entrée par la Nounou East Trail, mais je ne l’ai jamais empruntée. La Nounou West trail nous fait passer dans une forêt de pins géants qui diffère complètement des autres randonnées de la région. 

 

Les plages

Hawaï a aussi de belles plages!

1. Polihale State Park

Complètement à l’autre extrémité de la Kalalau trail, Polihale State Park est le début, ou la fin, de la Na Pali Coast. Pure, peu visitée étant donné la route moins accessible aux touristes, la plage de Polihale est pour moi un incontournable.

 

Une plage de sable doré, avec des dunes de sables pouvant atteindre 100 pieds de hauteur, Polihale State Park se démarque par son côté sauvage. La plage n’est toutefois pas adéquate pour se baigner étant donné les forts courants, mais de nombreux sites de camping sont disponibles face à la mer et ce, à faibles coûts.

 

2. Hanalei Bay

Un incontournable pour sa plage sécuritaire à la baignade, ses boutiques, ses petits restaurants bohèmes et le Farmer’s market les samedis matins. Le fameux Hanalei Pier, un des plus beaux endroits de l’île pour voir le coucher du soleil, fait de Hanalei Bay un endroit convoité.

Hanalei Bay
La vue sur le Pier de Hanalei

3. Shipwreck’s beach

Populaire pour son accessibilité et son intimité, Shipwreck’s beach donne sur la baie de Keoniloa.

Selon la saison, il est possible d’y surfer, mais la principale activité demeure la baignade, la marche et le slacklining. Le stationnement est gratuit, mais il faut se rendre au bout de Ainakoa Street.

De Shipwreck’s beach, j’ai souvent marché des kilomètres en longeant le parcours de golf, pour me rendre aux nombreuses plages désertes. J’ai marché pour me rendre à la Makauwahi cave reserve, et jusqu’à Gillin’s beach et Kawailoa Bay pour voir les phoques et les tortues. 

 

4. Poipu beach

Plage très sécuritaire pour la baignade, elle est également très touristique puisque accessible en voiture.

Le matin tôt, on y aperçoit de nombreuses tortues et phoques sur le sable en bordure de la mer. Il est aussi possible d’y surfer, tout dépend de la saison.

Pour plus d’intimité, je me rendais régulièrement à Ka Law O Kaiwa beach. Il faut conduire en direction du Sprouting Horn, et continuer en longeant le golf de Kukui’ula sur Lawai road. Je me stationnais en bordure de la route et je n’ai jamais eu de problèmes. Une clôture rouge barre l’accès aux véhicules. En passant sur le côté de la clôture rouge à pied, il faut garder la gauche pour descendre vers Ka Law O Kaiwa beach, une plage peu achalandée mais convoitée des locaux.

PlageLa plage vue du sentier

À ne pas manquer

Quelques derniers coups de coeur.

1. Hanapepe

Qui n’a pas vu, ou entendu parler du film Lilo et Stitch?

Le village de Hanapepe aurait inspiré les réalisateurs de Walt Disney dans la création du film. Les vendredis soirs, Hanapepe s’illumine de kiosques, musique, et food truck pour le ‘Art Walk’. Attention aux amateurs de dessert: le kiosque de la réputée pâtisserie “the Right Slice” est sur place tous les Vendredis. Les nombreuses boutiques, la vielle libraire et le pont suspendu construit au début des années 1900 font de ce village un incontournable à mon avis.

En route vers Hanapepe, arrêtez-vous à Kalaheo, au Kalaheo café. Ils ont de super produits locaux et des cafés incroyable à prix raisonnable!

 

2. Uluwehi Falls

Pour une sortie hors du commun, il est possible de louer des paddleboard ou des kayaks pour se rendre à Uhwehi Falls, généralement identifiée comme Secret Falls. J’ai loué mon paddleboard au Kamokila Hawaiian Village, situé à gauche en face des Opeaka’a falls.

Il faut compter environ 45 minutes de kayak et 35 minutes de marche pour se rendre à ces chutes de 100 pieds de hauteur. Le sentier, bien banalisé, longe la rivière Wailua. Il s’agit d’une randonnée facile et accessible pour tous, mais qui demeure assez populaire, donc mieux vaut y aller sur semaine. 

Uluwehi Falls
Uluwehi Falls: chute d’environ 100 pieds de hauteur

Pour ajouter au charme de l’endroit, dès les premières minutes de marche, on doit traverser la rivière Wailua, et ce, à l’aide d’un corde installée de part et d’autre de la rivière. Si vous voulez doubler le plaisir, amenez un tube gonflable pour redescendre la rivière sur tube au lieu de marcher le retour ! Si vous avez le temps, vous pouvez  aussi visiter Fern Grotto, King& Queen’s bath et le Swimming Hole.

3. Lawai International Center: le plus vieux temple Bouddhiste 

Pour les amateurs d’archéologie et d’histoire, le temple Bouddhiste de Lawai International Center est l’un des plus vieux de Kauai. De plus, le centre est également propriétaire des répliques de 88 sanctuaires construits par les immigrants Japonais en 1904.

Ils ont aménagés un sentier dans la montagne pour que la communauté et les visiteurs puissent les admirer, et y déposer, selon l’envie, un porte-bonheur. Le centre est ouvert tous les premiers et derniers dimanche du mois. Vous pouvez avoir plus d’informations sur les tours gratuits en suivant ce lien

88 shrines
Photo du sentier de sanctuaires sur le site du Lawai International Center

Sommaire

Pour conclure, voici le lien pour obtenir une liste complète des randonnées à faire sur l’île. Kauai est une île merveilleuse, et il y a beaucoup à faire, et ce, pour tous les goûts. Je souhaite que ces informations vous soient utiles dans la préparation de votre prochain voyage!

As-tu des questions sur Kauai ou des recommandations sur Hawaï? Partage-les dans les commentaires!

Vous pouvez également lire mon autre article sur une destination géniale, la Nouvelle-Zélande.

Vous voulez voir nos rabais sur les billets d’avion?
Cliquez ici pour voir nos aubaines de vols à très bas prix
Vous voulez d’autres astuces et inspirations voyage?
Cliquez ici pour aller à la page principale du blog
Vous aimerez sûrement cet article:
Comment trouver les dates les moins chères pour votre vol

Aidez-nous à faire connaître nos aubaines et nos conseils sur les voyages à bas prix en partageant cet article et surtout ajoutez Flytrippers à vos favoris pour nous permettre de vous aider à naviguer dans le monde des voyages à bas prix!

Divulgation publicitaire: Flytrippers reçoit des commissions sur les liens inclus dans cet article. Nous apprécions que vous utilisiez ceux-ci, surtout que cela ne vous coûte jamais plus cher, et nous vous remercions de nous encourager et nous permettre de continuer à trouver pour vous d’excellents deals et du contenu intéressant. Par souci de transparence, sachez que nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-même, puisque notre réputation et notre crédibilité vaut beaucoup plus que les commissions. Ce principe est une partie essentielle et non-négociable de tous nos partenariats: nous ne donnerons jamais à aucun tierce parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, cliquez ici.

Audrey M.

Salut! Moi, c'est Audrey.Intervenante sociale à temps plein, 'backpacker' à temps partiel et aventurière au quotidien, je me suis initiée dans le monde du voyage 'pacsac' en 2016.Avec ma partner Lola, ma tente MSR Hubba NX, j'explore le monde à ma façon.Peut-être, vous aussi, vous vous laisserez inspirer par les voyages d'aventure 'pacsac'? Peut-être l'êtes vous déjà?Ça me ferais plaisir de jaser avec vous sur mon compte Instagram: my.__.story.__.albumÀ bientôt!!

This Post Has 4 Comments

  1. Salut, quant est-il des permis pour le camping sur l’ile. Est-il préférable de se les procurer à l’avance ou l’achat à Lihui est mieux?

  2. Très belle expérience. Cela fait rêver. Merci pour la documentation.

  3. J’y suis allée en 2012, et chose que je ne savais pas à ce moment, c’est qu’il n’y a AUCUN prédateur sur les îles, seulement dans l’eau. Donc, randos très sécuritaires de ce coté, pas de crainte de se faire mordre/piquer ou attaquer 🙂

  4. Très intéressant comme article:)! Nous partons à maui et kauai à la fin du mois de janvier. Nous avons loué un 4×4 et on a une installation pour monter la tente sur le camion. Est-ce qu’on peut se parker ou qu’on veut ou on doit aller dans des campings? Puis, est-ce qu’on devrait se faire faire des permis pour les campings au cas ?!… merci 🙂

Laisser un commentaire

×

Cart