Review Norwegian Air: Vol transatlantique sur un ULCC (à 200$ aller-retour)

Deux nouvelles compagnies ultra low-cost offrent maintenant des vols extrêmement pas cher entre l’Amérique du Nord et l’Europe. Voici un compte-rendu de mon vol sur Norwegian Air… à bord d’un Boeing 787 Dreamliner en plus!

Dans les dernières années, j’ai testé à environ 50 reprises les vols des compagnies aériennes ultra low-cost (ULCC), mais c’était toujours du côté nord-américain soit Spirit Airlines, Frontier Airlines et Allegiant Airlines. En passant, si 30 fois ça vous semble beaucoup, regardez notre répertoire d’aubaines pas cher pour voir qu’à 100$ le billet aller-retour, vous aussi vous pourriez y aller souvent!

LIRE AUSSI : Comment les compagnies aériennes ultra low-cost fonctionnent

J’ai donc décidé de me sacrifier et de tester quelques autres compagnies en allant en Europe. Oui, je sais, c’est difficile notre travail parfois chez Flytrippers. Mon périple m’a permis de tester non seulement les vols transatlantiques sur Norwegian Air, mais aussi les deux principales compagnies à très bas prix pour les vols intérieurs européens, soit Ryanair et Wizz Air.

Alors voici mon compte-rendu du premier de mes 9 vols prévus durant ce voyage.

Norwegian Air Review
Le lounge Korean Air à l’aéroport New York – JFK.

Agrémenter son voyage à bas prix

Permettez-moi de débuter avec une parenthèse sur le temps avant le vol, qui lorsque passé à attendre dans la cohue de l’aéroport ou devant la porte d’embarquement, n’est définitivement pas le moment préféré d’aucun voyageur. Si on voyage beaucoup, il y a moyen d’avoir accès gratuitement aux lounges d’aéroport pour relaxer confortablement avant son vol, se nourrir gratuitement et se rafraîchir, ce que j’ai pu faire hier soir au Korean Air Prestige Class Lounge de l’aéroport JFK de New York. Cliquez ici pour voir en détail c’est comment à l’intérieur de ces lounges et comment vous pourriez en profiter aussi gratuitement si vous voyagez souvent (et sinon, souvent des passes quotidiennes sont disponibles pour 50$ environ si vous voulez l’essayer).

Norwegian Air Review
Le Boeing 787 Dreamliner de Norwegian sur le tarmac à JFK.

Alors, ce vol vers l’Europe

Comme il y avait un super deal au départ de New York (on parle de 180$ US pour l’aller retour vers l’Europe) et que j’avais affaire à visiter la Grosse Pomme pour préparer la conquête du marché américain de Flytrippers, j’ai décidé d’acheter un billet. De plus, c’est un vol de Norwegian Air, une compagnie qui reçoit de nombreuses éloges dans le domaine et que je voulais absolument essayer. Et n’ayant pas voyagé beaucoup hors des États-Unis avant de lancer Flytrippers, je voulais aussi tester le Boeing 787 Dreamliner.

Norwegian n’est pas encore présent au Canada, ce n’est donc pas la compagnie à bas prix WOW air qui dessert Montréal, mais ce sont des compagnies très similaires.

Si vous voulez lire le review de WOW air, l’autre grande compagnie aérienne ULCC (et celle qui est présente à Montréal), cliquez ici.

Avant le départ, les bagages

Fidèle à mon habitude de ne jamais payer un sou de plus que le prix du billet (je n’ai jamais payé de frais supplémentaires en 50 vols ULCC), je me suis donné comme mission de ne voyager qu’avec un sac à dos pour montrer que c’est faisable. Je vais être honnête avec vous, ça n’a pas été aussi facile que pour les voyages en Floride… mais j’ai réussi tout de même.

LIRE AUSSI: Comment éviter les frais de bagages

Donc deux semaines en Europe en plein hiver (traduction: plus de vêtements chauds qui prennent plus de place évidemment) avec mon ordinateur pour travailler de là-bas et en plus mes souliers de course pour faire du jogging sur place… et je suis capable de tout entrer dans un sac à dos.

Si vous pensez ne pas être capable, c’est que vous ne vous forcez pas vraiment. Et c’est correct, certains préfèrent payer davantage, et c’est votre choix. Mais sachez que c’est très faisable si vous le voulez, c’est vraiment une question de choix. Oui ça va m’impliquer de perdre un peu de temps à faire du lavage de linge une fois au milieu du voyage, mais pour un vol en Europe aussi peu dispendieux, je suis de ceux qui croient que ça vaut la peine. De plus, dans un voyage en Europe, on se promène beaucoup et c’est pas mal plus agréable traîner un sac à dos qu’une valise.

Le bagage permis gratuitement sur Norwegian est d’ailleurs plus gros que sur WOW air.

Norwegian Air Review
Le ciel au-dessus de l’Atlantique.

Le magnifique avion

Les avions Norwegian sont parmi les plus récents et les plus modernes (comme c’est le cas de la plupart des compagnies aériennes ultra low-cost d’ailleurs). Le vol New York – Stockholm est opéré par un Boeing 787 Dreamliner. C’était ma première fois à expérimenter le Dreamliner, le modèle le plus primé des dernières années et le Cadillac des avions nouvelle génération, le premier dont la structure est majoritairement construite en matériau de composite hyper léger.

C’est en effet un appareil très beau et fait cocasse: les nouveaux hublots n’ont pas de panneau pour les fermer mais plutôt un système d’assombrissement assez cool (en le lisant comme ça, ça ne sonne peut-être pas si impressionnant mais bon, c’est la première fois que je voyais ça).

Norwegian Air Review
Malgré que ce soit un vol ultra low-cost, vous avez un système de divertissement et une prise USB.

Le divertissement

Première grande différence avec les ultra low-cost nord-américains: un système de divertissement très bien fait est offert. De quoi faire fermer le clapet à ceux qui se plaignent quil y en a pas sur les ULCC 😉

Désolé, je ne comprends vraiment pas cette critique fréquente des ULCC. Quand j’étais enfant et que j’ai commencé à prendre l’avion, ça n’existait même pas des systèmes de divertissement et personne n’en est mort! Vous connaissez les iPad et même les iPhone à la limite? Divertissez-vous avec ça! Ça ne vaut pas la peine de payer votre billet d’avion deux fois plus cher pour avoir un écran!

Bon, pour en revenir au système de Norwegian, il est très convivial et contient toutes les options qu’on s’attendrait, particulièrement si vous aimez les séries télé scandinaves. De quoi vous faire pratiquer votre norvégien (c’est une blague en passant).

Norwegian Air Review
L’intérieur de la cabine.

Les sièges

En plus du système de divertissement, un autre élément différent par rapport aux ULCC nord-américains est que les sièges s’inclinent. Je suis de ceux qui préfèrent que les sièges soient fixes, simplement pour ne pas avoir de gens déplaisants qui les descendent complètement dans votre espace et qui se donnent des poussées constamment pour être sûrs d’être fatiguant. Mais au moins ces sièges-là ne s’inclinaient que très peu donc ce n’était pas trop envahissant.

Norwegian Air Review
Espace dans compagnies ULCC = espace dans compagnies régulières.

Le confort

Les sièges étaient très confortables et malgré que je mesure presque 6 pieds, j’avais suffisamment d’espace pour être bien, comme chez tous les autres transporteurs ultra low-cost d’ailleurs. C’est vraiment similaire à l’espace en classe économie sur les transporteurs réguliers.

 

Le service (oui oui, il y en a)

Comme je l’ai déjà écrit de nombreuses fois, je le répète avec une énième expérience pour appuyer mes affirmations: le service est aussi bon à bord des compagnies aériennes ultra low-cost que sur les autres. Aucune différence. Ceux qui tentent de vous faire croire au contraire ont visiblement des préjugés non-fondés (en passant, si vous emmener un bagage plus gros que permis et ils vous font payer un surplus, c’est pas du “mauvais service”: c’est que vous vous êtes mal informés, ce n’est pas la même chose!) Le personnel de Norwegian était très aimable et souriant, rien à redire!

Les repas

Oui il faut payer son repas. Comme quand vous achetez un siège au cinéma, vous obtenez un siège, pas un repas. Vous devez donc payer votre nourriture comme une grande personne et comme vous le faites sûrement les 364 autres jours de l’année, environ trois fois par jour (le populaire blogue du même nom n’a rien à voir avec cette histoire, mais on les salue).

Comme j’avais très bien mangé gratuitement au lounge, et surtout parce que c’était un vol de nuit, je n’ai pas mangé donc je ne peux vous faire de commentaires. Cela dit mon voisin de siège s’est commandé un wrap qui avait de l’air très mangeable. Et même s’il ne l’était pas… 180$ pour un aller-retour en Europe… on s’en fout ? !

L’horaire

Certains n’aiment pas les vols de nuit, ceci en était un. C’est honnêtement pas si pire comme horaire, ça maximise le temps non-productif de sommeil, même si on ne dort pas aussi bien en avion. Nous avons quitté JFK avec environ 30 minutes de retard et en avons repris seulement 5 au cours du vol, pour un atterrissage 25 minutes plus tard que prévu à Stockholm.

Pas très grave, je suis pas pressé mais surtout… mon dernier vol avec Air Canada (qui m’a d’ailleurs sûrement coûté 10 fois plus cher par kilomètre parcouru que celui-ci) a été retardé de six heures. Et le vol d’avant sur le même voyage, avec United Airlines, retardé de quatre heures. Donc, on est clairement pas à l’abri de ça quel que soit le transporteur. D’ailleurs, Ryanair, un ULCC, est le transporteur avec le meilleur rendement de on-time arrival (respect des horaires) de toutes les compagnies aériennes européennes. Et ils ont des vols à 49 sous. Donc, vraiment, prendre un ULCC ne veut vraiment pas dire que vous avez plus de chances d’arriver en retard.

De plus, mon vol de retour Stockholm – New York était à l’heure lui (et l’expérience était tout aussi plaisante).

Sommaire

Une autre preuve que de s’envoler avec des transporteurs aériens ultra low-cost, ce n’est pas synonyme de s’envoler avec des vieux avions pas fiables et des employés qui se lèvent le matin avec objectif de vous ruiner votre voyage, comme certains le croient.

Comme toujours, ce fut une expérience de vol très agréable avec les petits compromis qu’on doit faire avec les transporteurs ultra low-cost qui selon moi, valent la peine d’être faits pour pouvoir voyager plus souvent grâce à l’argent sauvé! Seulement 180$ aller-retour pour l’Europe, c’est moins cher qu’un vol Montréal-Toronto…

Norwegian Air n’est pas encore présent au Canada mais ils prennent de l’expansion à une vitesse phénoménale, donc espérons qu’ils débarquent à Montréal sous peu pour augmenter nos options à bas prix vers l’Europe!

Et vous, qu’elle a été votre expérience avec les transporteurs à très bas prix? Dites nous le dans les commentaires ci-dessous!

Vous voulez voir nos rabais sur les billets d’avion?
Cliquez ici pour voir nos aubaines de vols à très bas prix
Vous voulez d’autres astuces et inspirations voyage?
Cliquez ici pour aller à la page principale du blog
Vous aimerez sûrement cet article:
Review d’hôtel: Renaissance Boca Raton, Floride
Nos autres reviews de compagnies aériennes:
Review de Ryanair et d’un vol à 13$ sur un avion neuf
Review de WOW air et d’un vol Montréal-Amsterdam à 300$ aller-retour
Review de Air China, la compagnie aérienne la moins chère de Montréal vers l’Asie
Review de Hainan Airlines, une des 9 meilleures compagnies aériennes au monde

Aidez-nous à faire connaître nos aubaines et nos conseils sur les voyages à bas prix en partageant cet article et surtout ajoutez Flytrippers à vos favoris pour nous permettre de vous aider à naviguer dans le monde des voyages à bas prix!

Divulgation publicitaire: Flytrippers reçoit des commissions sur les liens inclus dans cet article. Nous apprécions que vous utilisiez ceux-ci, surtout que cela ne vous coûte jamais plus cher, et nous vous remercions de nous encourager et nous permettre de continuer à trouver pour vous d’excellents deals et du contenu intéressant. Par souci de transparence, sachez que nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-même, puisque notre réputation et notre crédibilité vaut beaucoup plus que les commissions. Ce principe est une partie essentielle et non-négociable de tous nos partenariats: nous ne donnerons jamais à aucun tierce parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, cliquez ici.

Divulgation éditoriale: Flytrippers n’a pas reçu de contrepartie quelconque en échange de ce review en particulier. Dans les cas où une contrepartie serait fournie par la compagnie aérienne concernée, nous vous l’indiquerons ici en toute transparence. Surtout, cela n’affectera JAMAIS notre indépendance éditoriale, car nos reviews sont authentiques et non-modifiées. Ce principe est une partie essentielle et non-négociable de tous nos partenariats: nous ne donnerons jamais à aucun tierce parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique éditoriale, cliquez ici.

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Il est passionné de voyage, mais aussi de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion. Il veut partager son expérience et t'aider à économiser sur tes voyages. En tant que voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce au Travel Hacking... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 52/193 pays, 46/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

This Post Has One Comment

  1. Bonjour, je m’apprête à faire mon premier voyage et c’est avec Norwegian Airlines. J’ai profité de l’offre qui n’était pas cher pour aller dans les antilles françaises mais pour cela il faut faire un petit roadtrip jusqu’aux États-Unis. (Je pars 20 jours)

    Lorsque je me connecte sur mon compte sur Norwegian Airlines et que je regarde mon vol, en haut complet c’est écrit : Programme d’exemption de visa. Il y a ensuite une description et je peux cliquer sur Enregistrer les informations ESTA maintenant. Est-ce que c’est à cause que je passe par les États-Unis que je dois remplir cela? Ça coute de l’argent et je ne sais pas vraiment ce que c’est donc je me demandais si c’était nécessaire parce qu’il me semble que le Canada n’a pas besoin de visa pour voyager aux États-Unis sur une courte durée, donc pourquoi il me propose un programme d’exemption de visa?

    Merci!

Laisser un commentaire

×

Cart

Share
Tweet
Share
Pin
Email