Review Air China: Vol Montréal-Chine pour 497$ aller-retour

Aller en Chine pour moins de 500$ aller-retour, ça semble trop beau pour être vrai. Détrompez-vous! Voici le récit qui prouve le contraire, grâce à une aubaine trouvée sur Flytrippers.

Certains des visiteurs occasionnels sur notre site croient à tort que les vols à bas prix et les prix de fou que nous vous offrons sur notre page d’aubaines sont toujours avec des transporteurs aériens ULCC (ultra low-cost carrier ou ULCC). C’est tout à fait faux. En fait, la grande majorité de nos aubaines sont avec des compagnies aériennes régulières réputées et qui offrent les services complets (repas, bagages, etc.) et qui ne font que réduire leurs prix de temps en temps.

C’est le cas de cette aubaine vers la Chine à 497$ aller-retour que j’ai achetée il y a quelques mois qui est avec la compagnie Air China, le transporteur national de la Chine, bien coté, membre de Star Alliance, qui offre les bagages gratuits et les repas gratuits. Il suffit de suivre les experts pour trouver ce genre d’aubaines exceptionnelles (scoop: c’est nous les experts, donc abonnez-vous à notre infolettre pour ne jamais manquer ces super deals qui ne durent jamais bien longtemps).

Air China Review
Mon Boeing 777 en attente à Montréal.

Alors, ayant maintenant pris quatre vols avec eux, voici le compte-rendu de mon aller-retour sur Air China:

Agrémenter gratuitement son voyage

Une petite parenthèse sur les temps d’attente avant les vols: lorsque passé à attendre dans la cohue de l’aéroport ou devant la porte d’embarquement, ce n’est pas agréable de perdre son temps à l’aéroport, mais dans les lounges VIP, c’est une toute autre histoire.

Air China Review
Le nouveau lounge Banque Nationale de YUL.

Si vous prévoyez voyager beaucoup cette année, il y a moyen d’avoir accès gratuitement aux lounges d’aéroport pour relaxer confortablement avant son vol, se nourrir et se rafraîchir, ce que j’ai pu faire au lounge Banque Nationale de l’aéroport de Montréal, ainsi que dans plusieurs autres en Chine.

Cliquez ici pour voir en photos comment c’est à l’intérieur et apprendre comment vous pourriez en profiter aussi si vous voyagez souvent (et si non, souvent des passes quotidiennes sont disponibles pour moins de 50$ si vous voulez faire l’essai).

 

Alors, maintenant le vol lui-même

Non seulement 497$ aller-retour pour la Chine ce n’est vraiment pas cher, mais en plus pour ce prix j’ai pu choisir une arrivée à Guangzhou, dans le Sud de la Chine, grâce à une connexion à Beijing. Mon retour était de Shanghai à Montréal pour me permettre de visiter plusieurs villes de la Chine, ce qu’on appelle un vol open-jaw. J’ai donc essayé aussi trois compagnies aériennes chinoises pendant le voyage (Hainan, Juneyao et Spring), vous trouverez les reviews détaillés sous peu.

En dollars par kilomètre parcouru, ce deal est probablement le moins cher que j’ai vu de toute l’histoire des vols à rabais! On parle de 12 327 kilomètres de vol (dans chaque direction) pour 497$ et pour le plaisir, j’ai comparé avec les vols Air Canada entre Montréal et Québec (à un prix moyen avant l’annonce de WestJet, qui fera baisser les prix significativement au Québec), soit 332$ pour 233 kilomètres de vol: c’est 35 fois plus cher.

LIRE AUSSI : Air Canada ou WestJet? Quelle compagnie est la meilleure?

Évidemment, ces vols ne se comparent pas vraiment, mais c’est simplement pour illustrer un autre exemple de ce que je veux dire quand je vous dit, comme dans cet article, qu’on se fait avoir avec le prix des vols domestiques canadiens.

 

Avant le départ, les bagages

Air China permet un bagage gratuit dans la soute et un bagage gratuit en cabine, donc aucun effort à faire de ce côté-là. Pour garder mes bonnes habitudes comme je voyage plus souvent avec les compagnies ultra low-cost, j’ai décidé de n’emmener qu’un grand sac à dos mais si vous utiliser les aubaines d’Air China, sachez que vous avez la possibilité d’emmener des bagages gratuitement.

LIRE AUSSI: Pourquoi vous ne devriez jamais payer de frais de bagages

J’ajouterais que mon sac à dos était plus haut que leurs dimensions permises et plus pesant aussi, mais ils n’ont jamais vérifié. Donc, pas trop de stress pour le poids avec Air China, surtout considérant que dans le pire des cas, le bagage va aller dans la soute gratuitement, contrairement à si la même chose vous arrive sur un transporteur ultra low-cost, ce qui vous coûterait très cher.

 

L’avion

L’avion utilisé présentement par Air China pour sa liaison quotidienne Montréal-Beijing est un Boeing 777 somme toute assez récent, mais qui, je dois dire, paraît plus vieux qu’il ne l’est réellement dû au design assez générique et banal de l’intérieur.

Air China Review
Mon avion Air China au lever du soleil en Chine.

Par contre, dans les prochains mois, Air China a annoncé qu’un Boeing 787 Dreamliner sera utilisé pour augmenter la capacité de la liaison entre Montréal et Beijing. Le Dreamliner est le modèle le plus primé de l’aviation commerciale récente et le Cadillac des avions nouvelle génération (j’ai pu l’essayé sur Norwegian Air le mois passé si vous êtes intéressé à lire le review de ce vol), donc c’est une bonne nouvelle pour les futurs passagers d’Air China à Montréal.

Le divertissement

Il y a un système de divertissement somme toute assez décevant, autant au niveau du contenu que de l’interface. En fait surtout l’interface: très difficile de naviguer et c’est extrêmement long de passer au travers des options disponibles. Certainement pas de quoi me faire changer d’idée sur l’irrationalité de bouder les transporteurs ultra low-cost comme Spirit Airlines, WOW air ou Ryanair simplement à cause de l’absence de tels systèmes.

Air China Review
Votre seule possibilité de divertissement sur Air China: les cellulaires sont bannis. La sélection est assez limitée.

Un avertissement important: pour une raison que j’ignore, Air China ne permet pas l’usage de vos cellulaires, même en mode avion. J’ai pris des dizaines de compagnies aériennes différentes dans les dernières années et c’est la première fois que je vois cela. Des gens auraient été envoyés en prison récemment pour n’avoir pas respecté ces règles donc je recommanderais de vous y conformer.

Les agentes de bord surveillent et avertissent systématiquement les gens de fermer leur cellulaire ce qui rend la dépendance au système de divertissement très forte pour un vol de 14 heures… heureusement dans mon cas, j’avais mon ordinateur portatif, qui lui était permis comme à l’habitude. MISE À JOUR: la directive chinoise à l’origine de ce règlement a été annulée par le gouvernement!

 

Les sièges et le confort

Honnêtement, je le dis souvent: la différence entre la classe économique d’un transporteur aérien à un autre est vraiment minime. L’espace, le confort, du moins sur Air China, ça ressemble à tous les autres. Les sièges sont typiques des classes économiques, relativement confortables et inclinables également. L’appuie-tête était vraiment de loin le meilleur aspect, il avait de nombreuses possibilités d’ajustement et me permettait de dormir presque convenablement, ce qui est pratique pour un vol aussi long.

 

Le service

Pas grand chose à redire sur la qualité du service à l’enregistrement à Montréal et à bord, mais à Beijing ça c’est gâté un peu. Je voulais faire raccourcir mon escale, ce que 100% des fois que j’ai eu à le faire avec d’autres compagnies, a toujours été fait sans problème. Les gens d‘Air China à Beijing m’ont envoyé à un endroit différent à quatre reprises d’un comptoir à l’autre, pour finalement me dire qu’ils ne pouvaient rien faire (dans un anglais laborieux, voire incompréhensible).

Et quand je dis qu’ils m’ont fait promener, je dois mentionner que le Terminal 3 (utilisé par Air China) de l’aéroport de Beijing est le deuxième plus grand terminal d’aéroport au monde, et le sixième édifice le plus vaste au monde.

Air China Review
Le Terminal 3 de PEK, le 2ème plus vaste aérogare au monde.

Cela dit, si ce n’était de ça, c’était très correct comme service à bord. Évidemment, ce n’est qu’un échantillon de quatres vols, ce qui ne permet pas de tirer des conclusions certaines (comparativement disons à Spirit Airlines vers la Floride, avec qui j’ai pris plus de 30 vols avec du bon service constant).

 

Les repas

Je ne sais pas si c’est cliché mais les choix du premier repas étaient: poulet avec riz, boeuf avec riz ou poisson avec riz. J’ai choisi le poulet et c’était tout à fait correct comme goût, quoique la portion était certainement trop petite pour mes standards, mais en fait c’était pas mal comparable à ce qu’on trouve dans les autres compagnies qui offrent des repas “gratuits”, c’est-à-dire des repas dont le coût est incorporé au coût de vos billets donc pas gratuits (rien n’est gratuit!). Le deuxième repas était tout aussi correct, soit un choix de pâtes ou de nouilles chinoises.

 

L’horaire

Tel que mentionné, le vol Montréal-Beijing durait près de 14 heures et décolle à 15h05 tous les jours. Nous sommes arrivés à l’heure, soit à 17h40 heure locale.

Air China Review
Mon avion Air China, rendu en Chine.

Sommaire

En général, ce fut une expérience de vol très agréable et définitivement un bon rapport qualité-prix! Est-ce que je dirais que Air China est parmi l’échelon supérieur des transporteurs aériens? Non, définitivement pas, mais dans la moyenne semble un constat équitable et considérant les rabais très intéressants qu’ils proposent qui sont pas mal les plus compétitifs pour les vols vers l’Asie, ça vaut tout à fait la peine! Nous affichons souvent des aubaines vers la Chine et même la Thaïlande qui sont offerts par Air China donc vous pouvez définitivement les réserver en toute confiance.

Et vous, qu’elle a été votre expérience avec Air China? Dites-nous le dans les commentaires ci-dessous!

Vous voulez voir nos rabais sur les billets d’avion?
Cliquez ici pour voir nos aubaines de vols à très bas prix
Vous voulez d’autres astuces et inspirations voyage?
Cliquez ici pour aller à la page principale du blogue
Vous aimerez sûrement cet article:
Découvrir la Chine: les faits saillants de mon voyage
Nos autres reviews de compagnies aériennes:
Review de Ryanair et d’un vol à 13$ sur un avion neuf
Review de WOW air et d’un vol Montréal-Amsterdam à 300$ aller-retour
Review de Norwegian Air et d’un vol transatlantique à moins de 200$US aller-retour
Review de Hainan Airlines, une des 9 meilleures compagnies aériennes au monde

Aidez-nous à faire connaître nos aubaines et nos conseils sur les voyages à bas prix en partageant cet article et surtout ajoutez Flytrippers à vos favoris pour nous permettre de vous aider à naviguer dans le monde des voyages à bas prix!

Divulgation publicitaire: Flytrippers reçoit des commissions sur les liens inclus dans cet article. Nous apprécions que vous utilisiez ceux-ci, surtout que cela ne vous coûte jamais plus cher, et nous vous remercions de nous encourager et nous permettre de continuer à trouver pour vous d’excellents deals et du contenu intéressant. Par souci de transparence, sachez que nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-même, puisque notre réputation et notre crédibilité vaut beaucoup plus que les commissions. Ce principe est une partie essentielle et non-négociable de tous nos partenariats: nous ne donnerons jamais à aucun tierce parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, cliquez ici.

Divulgation éditoriale: Flytrippers n’a pas reçu de contrepartie quelconque en échange de ce review en particulier. Dans les cas où une contrepartie serait fournie par la compagnie aérienne concernée, nous vous l’indiquerons ici en toute transparence. Surtout, cela n’affectera JAMAIS notre indépendance éditoriale, car nos reviews sont authentiques et non-modifiées. Ce principe est une partie essentielle et non-négociable de tous nos partenariats: nous ne donnerons jamais à aucun tierce parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique éditoriale, cliquez ici.

 

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Passionné de voyage, et de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion, il veut partager son expérience et vous aider à économiser sur vos voyages. En tant voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce au Travel Hacking... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 45/193 pays, 46/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

Laisser un commentaire

×

Cart

Share
Tweet
Share
Pin
Email