Économiser avec les vols «open-jaw» et les vols multi-destinations

Vous avez peut-être déjà entendu parler des billets multi-destinations, mais les vols «open-jaw», ça probablement pas. Voici ce que tout ça veut dire, et comment vous pouvez vous en servir pour économiser.

Non, les vols «open jaw» ne sont pas des vols où vous gardez la mâchoire ouverte tout le long! C’est une technique pour économiser.

Il n’y en a pas sur notre page d’aubaines (pas pour le moment du moins, éventuellement ça pourrait être le cas), donc les vols «open-jaw» et les vols multi-destinations sont pour ceux qui ont des recherches à faire manuellement.

En guise de rappel, nos aubaines sont assez simples: des aller-retours vers des destinations qui sont à rabais seulement… et aux dates qui sont à rabais seulement. Vous pouvez lire les détails sur comment elles fonctionnent ici.

Si vous cherchez d’autres vols, qui ne sont pas affichés dans nos aubaines, premièrement revenez souvent car les aubaines changent carrément chaque jour, mais deuxièmement, notre section blogue est là pour vous (tout comme nos outils de recherche évidemment)

Cette série d’articles est là pour vous aider à économiser lorsque vous faites des recherches de vols par vous-même, en vous donnant des trucs et conseils.

Donc, voici ce que c’est des vols «open-jaw», ce n’est pas la même chose qu’un vol multi-destinations. Aussi, ne confondez pas avec la technique des itinéraires multi-billets, dont on vous a déjà parlé… multi-destination et mutli-billets, ça se ressemble mais on vous explique la différence ci-dessous aussi.

C’est quoi tout ça

Commençons par la base, c’est quoi ces trois techniques-là. Et comment vous pouvez vous en servir pour économiser.

Les vols «open-jaw»

Un vol «open-jaw», c’est un itinéraire qui utilise simplement deux villes différentes, soit à l’origine, soit à destination. C’est le plus complexe à comprendre, mais illustrons-le. Disons que vous habitez à Montréal. Vous achèteriez un billet Toronto-Taipei et Taipei-Montréal (open-jaw à l’origine). Ou sinon, un billet d’avion Montréal-Paris et Bruxelles-Montréal (open-jaw à destination).

Pourquoi vous feriez ça? Principalement parce que parfois, ça peut être moins cher. Souvent, des bogues dans les algorithmes de prix des compagnies aériennes (ou certaines de leurs décisions de prix) font en sorte que vous pouvez économiser beaucoup comme ça (surtout pour les itinéraires qui sont à la base plus longs et plus chers).

Pour les open-jaw à destination, c’est aussi pour simplifier votre voyage et vous éviter des déplacements: disons que vous voulez visiter Paris et Bruxelles… si vous prenez un vol aller-retour standard, vous devrez faire un aller-retour Paris-Bruxelles aussi, peu importe comment. En achetant un open-jaw, ça vous sauve de revenir à Paris, car votre vol de retour part de Bruxelles.

C’est surtout pratique en Europe et en Asie, là où les vols intérieurs (ou les trains) sont ridiculement pas chers. Ça permet donc de sauver de l’argent. Et surtout de visiter deux villes pour le prix d’une, une destination bonus. On adore ça chez Flytrippers les destinations bonus.

Pour ce qui est des open-jaw à l’origine, ça peut valoir la peine lorsque la différence de prix est assez grande. Souvent, je regarde pour partir de Burlington, Boston et New York, car ces aéroports sont pas mal moins chers (n’ayant pas les taxes faramineuses canadiennes), mais évidemment, ça ne vaut pas toujours le coût de se déplacer, tout dépend du prix du vol aux deux endroits, il faut comparer.

Donc disons que partir de New York permet de sauver 100$ en tout à l’aller (billets 200$ moins cher moins le 100$ de train par exemple), on peut faire un open-jaw, mais au retour à la fin d’un voyage on a hâte d’arriver à la maison, donc on prend le retour direct à Montréal au lieu de sauver un autre 100$ et atterrir à New York. C’est un bon compromis, car c’est mieux économiser 100$ une fois que zéro fois, et ça permet de visiter New York en plus en bonus!

Dernier point, ça marche surtout très bien sur les compagnies aériennes ultra low-cost, surtout pour l’Europe, car leurs prix seront assez similaires d’une destination à une autre, ce qui vous permet de voir deux villes (comme Paris et Bruxelles dans l’exemple).

Un «open-jaw» peut être acheté en aller-simples séparés aussi (en suivant nos conseils sur l’achat des aller-simples). Sinon, c’est avec l’option «multi-destination» de notre outil de recherche que vous pourrez faire des recherches de ce type.

 

Les vols multi-destinations
Si il faut utiliser l’option «destinations multiples» pour chercher un open-jaw, c’est quoi la différence avec un vol multi-destination? En fait, effectivement c’est presque la même chose, mais il y en a une différence.
La seule différence entre les vols open-jaw et les vols multi-destinations, c’est que si vous achetez in itinéraire continu et sans interruption, ce n’est plus un open-jaw.
Pour revenir à l’exemple, si vous achetez Montréal-Paris et Bruxelles-Montréal, c’est un open-jaw, car il y a une interruption, un trou dans l’itinéraire si vous préférez. Si vous achetez tout en un morceau Montréal-Paris et Paris-Bruxelles et Bruxelles-Montréal, là ça devient un vol multi-destinations, car il n’y a plus d’interruption.
C’est la grande différence, et elle sera surtout utile lorsqu’on commencera à en avoir de ces types dans nos aubaines: lorsqu’on vous parlera d’une aubaine open-jaw, vous saurez qu’il y a un bout de l’itinéraire qui manque, que vous devez acheter vous-même.
Si on vous parle d’une aubaine multi-destination ou une aubaine 2-en-1, c’est clé-en-main. Il ne vous manque pas de vol ou de train à acheter pour compléter l’itinéraire. Voilà donc la différence entre les deux.
Mais si vous faites des recherches vous-même, assurez-vous de comparer le prix de votre itinéraire multi-destination combiné (toujours avec l’onglet de recherche «destinations multiples») avec le prix séparément, en achetant des aller-simples individuels, car souvent ça peut être moins cher.
Les itinéraires multi-billets

Encore là, ça se ressemble, mais il y a une nuance importante. Un itinéraire multi-billets, c’est que vous achetez un aller-retour complet standard qui est moins cher, et vous achetez des vols séparément pour compléter votre itinéraire. Ça revient un peu au même, mais c’est vraiment lorsque vous achetez un aller-retour parce qu’il est moins cher que l’aller-retour directement de chez vous.

Contrairement aux deux techniques précédentes, les itinéraires multi-billets, ça marche très très souvent et vous devriez toujours regarder cette option si votre destination précise est chère au départ de Montréal.

Vous pouvez lire les détails sur les itinéraires multi-billets ici.

Sommaire

Voilà, j’espère que ça vous a donné une bonne idée de ce que c’est les vols «open-jaw» et en quoi ça diffère des vols multi-destinations.

Est-ce clair? Et vous, avez-vous déjà utilisé des vols similaires?

Vous voulez voir nos rabais sur les billets d’avion?
Cliquez ici pour voir nos aubaines de vols à très bas prix
Vous voulez d’autres astuces et inspirations voyage?
Cliquez ici pour aller à la page principale du blogue
Vous aimerez sûrement cet article:
Être payé pour prendre l’avion? Ça s’en vient selon un PDG de compagnie aérienne

Aidez-nous à faire connaître nos aubaines et nos conseils sur les voyages à bas prix en partageant cet article et surtout ajoutez Flytrippers à vos favoris pour nous permettre de vous aider à naviguer dans le monde des voyages à bas prix!

Divulgation publicitaire: Flytrippers reçoit des commissions sur les liens inclus dans cet article. Nous apprécions que vous utilisiez ceux-ci, surtout que cela ne vous coûte jamais plus cher, et nous vous remercions de nous encourager et nous permettre de continuer à trouver pour vous d’excellents deals et du contenu intéressant. Par souci de transparence, sachez que nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-même, puisque notre réputation et notre crédibilité vaut beaucoup plus que les commissions. Ce principe est une partie essentielle et non-négociable de tous nos partenariats: nous ne donnerons jamais à aucun tierce parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, cliquez ici.

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Il est passionné de voyages, mais aussi de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion. Il partage son expérience et t'aide à économiser sur tes voyages. En tant que voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce au points de récompenses de voyage... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 59/193 pays, 46/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

This Post Has 4 Comments

  1. je recherche un vol yul eze et retour scl yul du 2/3/2020 au 23/3/2020 est ce que ces vols viennent en special merci

    1. Les “open-jaw” viennent rarement à rabais non, du moins pas significativement moins cher que le prix normal comme c’est le cas pour nos deals qu’on spotte tous les jours. Mais dans tous les cas, c’est sûr qu’un an d’avance c’est trop tôt pour un deal. Commence à regarder 6 mois avant, et regarde souvent. Et ne manque pas notre guide ultime sur comment trouver des vols pas chers sous peu 🙂

  2. Et bien, j’ai récemment fait un open-jaw sans savoir que cette astuce portait un nom! Je cherchais des vols pour Hawaï pour mon mari et moi et nos deux enfants. Quand on achète 4 billets du coup, chaque dollars économisé a un effet quadruple sur le coût du voyage, mieux vaut donc investir un peu de temps dans la recherche! L’objectif du voyage est d’aller courir le demi marathon de Kona pour les 40 ans de mon conjoint. Mais on voulait aussi aller passer une semaine sur l’île de Kauai. Avec Momondo, j’ai donc trouvé un billet Québec- Kona pour 555$. Ensuite, les vols inter-iles a Hawaï sont toujours environ 100$. On va donc acheter ce vol séparément. Le retour Kauai-Québec était toutefois tres dispendieux (800$+). Voyant souvent des aubaines pour Maui sur Flytripper, j’ai donc fait une recherche pour un vol Maui-Québec que j’ai trouvé à 323$!!! On va donc payer à part un second vol inter-ile à 100$, et voila que mon vol se retour me coutera 423$! Je réussis ainsi à boucler des vols pour 4 personnes, incluant 3 changements d’iles, pour un peu plus de 1000$!

    Jaurais pu avoir encore moins cher en partance de Mtl, mais la différence n’etait pas assez significative pour se taper la logistique Qc-Mtl avec les enfants.

    Merci Flytripper pour les conseils, astuces et aubaines!

Laisser un commentaire

×

Cart