You are currently viewing Mes billets d’avion pour Las Vegas: 296$ au lieu de 617$ (partie 1: retour)

Après avoir partagé les astuces générales utilisées pour économiser sur mes 25 vols de l’automne, j’arrive enfin aux exemples très concrets puisque plusieurs nous demandent nos expériences personnelles. Je commence avec mon voyage à Las Vegas vu que c’est une destination très populaire. J’ai payé 296$ au lieu de 617$ pour mon retour.

Évidemment… le plus simple pour Montréal-Las Vegas est de profiter des deals fréquents sur le transporteur ultra low-cost (ULCC) canadien Lynx Air. On en repère presque tous les jours à 243$ aller-retour sur notre page de deals de vols pas chers.

Mais on sait que pour toi, ce n’est pas toujours possible de profiter des deals (comme pour moi pour ce voyage-là). Et donc des fois c’est pas mal plus cher évidemment, comme presque 1000$ aller-retour dans mon cas (les prix des billets d’avion varient énormément, c’est la base à savoir).

Ce dossier spécial est justement pour te montrer que même quand c’est cher et que tu ne profites pas d’un deal, c’est toujours possible d’économiser (si tu veux économiser).

Ça peut être très pratique pour toi de voir en détail ces astuces-là, plus que pour les deals. Honnêtement, avec les deals ce n’est pas sorcier: Regarde notre page de deals. Booke un deal. Fin.

Voici, concrètement, comment j’ai économisé plusieurs centaines de dollars pour mes billets d’avion pour mon voyage à Las Vegas.

 

Mon voyage à Las Vegas en octobre

Je ne suis vraiment pas un fan de Las Vegas du tout, mais tout comme en 2022, le festival de musique emo/pop-punk When We Were Young avait lieu là, alors je n’avais pas vraiment le choix. Au moins, j’ai pu en profiter pour voir la grosse boule, la Sphere de Las Vegas!

Le voyage était assez différent de ce que je réserve d’habitude, c’est-à-dire que j’ai réservé les 2 billets très dernière minute. Ce n’est vraiment pas une bonne idée, évidemment, et c’est pourquoi je ne fais jamais ça d’habitude.

Comme expliqué dans la partie 1 de ce dossier, pour mes vols plus courts, j’achète toujours des allers-simples séparés (au lieu des allers-retours que 99% des voyageurs réservent toujours) parce que:

  • C’est souvent moins cher (et jamais plus cher du moins quand ce ne sont pas des vols longue-distance)
  • C’est toujours plus pratique (pour moi du moins)

Alors mon 1er exemple d’astuces va être le billet de retour (que j’ai acheté en étant directement à l’aéroport 4h avant le vol). Dans la partie 2, qui sera publiée bientôt, tu auras tous les détails sur mon billet de l’aller (que j’ai acheté le jour avant le vol).

C’est que je n’avais pas encore décidé si j’allais rester un peu à Las Vegas après mon festival. Lire ici: prendre une auto de location et m’aventurer à l’extérieur de la ville, dû à mon aversion pour Las Vegas que je viens de mentionner.

Mais le lundi matin, après le festival, ma copine m’a répété qu’elle apprécierait vraiment que je sois de retour le mardi. Alors des fois, c’est une contrainte importante qui vient limiter la flexibilité. Et comme j’espère que tu as compris (si tu suis bien nos astuces), la flexibilité est la clé pour économiser en voyage.

Ce que plusieurs semblent ne pas comprendre, c’est que la flexibilité, ce n’est pas juste d’être flexible sur les dates. C’est d’être flexible sur TOUT

 

Billet d’avion Las Vegas-Montréal à 617$ aller-simple

Alors le lundi matin, en allant sur Skyscanner (pour comparer les options, toujours), le vol direct Las Vegas-Montréal sur Lynx Air du jour même était trop tôt (oui, 12h40… je ne suis pas une personne matinale). 

Je me suis quand même dirigé vers l’aéroport au cas où je réussirais à arriver à temps, mais sans acheter le billet avant d’arriver évidemment.

L’aéroport de Las Vegas est l’un de ces terribles aéroports avec des terminaux qui ne sont pas reliés entre eux, donc je ne suis pas arrivé à temps. J’ai pris l’autobus à 2$ pour me rendre et non pas le Uber à 50$ (astuce très de base encore). Cette option était un peu plus lente, mais c’est que même en Uber je ne serais probablement pas arrivé à temps — et je ne voulais surtout pas payer 50$ pour manquer le vol pareil.

Les autres billets Las Vegas-Montréal plus tard dans la journée, même avec une correspondance qui ne me dérange évidemment pas en tant que voyageur qui veut économiser, eh bien ils étaient… très très chers.

Billets à 617$ Las Vegas-Montréal (crédit photo: Skyscanner)

 

C’est normal, c’est souvent ça à la dernière minute! Le lendemain matin, c’était aussi cher parce qu’il n’y avait pas de vol Lynx le mardi.

Comme mentionné dans ma présentation sur les ULCC au début de notre vidéo en direct samedi, c’est le seul vrai inconvénient des ULCC: ils ont moins de fréquences de vols (il y a tellement de mythes sur les ULCC).

Mais on s’entend que je ne paierai pas 617$ pour un aller-simple quand les allers-retours coûtent souvent 260$!

Il y a toujours moyen d’économiser, en prenant simplement les 31 astuces pour économiser sur les billets d’avion et en les appliquant une par une. 

 

Mon billet d’avion Las Vegas-Montréal* à 296$ aller-simple

Moi, je suis un pro, donc je n’ai pas besoin de suivre nécessairement chaque astuce une par une. J’ai simplement sauté directement à celle que je savais qui pourrait m’être très avantageuse. 

Il y a une liaison ultra low-cost Flair Airlines de Las Vegas à… Ottawa.

Pour seulement 95$, au lieu de 617$.

Mon billet à 95$ Las Vegas-Ottawa (crédit photo: Skyscanner)

 

Méchante différence! 

Eh oui, c’est moins pratique Ottawa, c’est sûr. Mais c’est ça les voyages (et c’est ça la vie en fait): tu as toujours le choix entre plus pratique ou plus abordable. Toujours.

Celle-ci, c’est l’astuce #23 dans notre guide, vérifier les aéroports à proximité

Si simple et si efficace dans tellement de situations. Dans ce cas-ci, c’est vraiment un no-brainer considérant les prix pour le jour même.

Ottawa n’est pas si loin de Montréal en plus. Pour un vol direct pour l’Europe, j’ai déjà payé 292$US aller-retour de Boston au lieu de 1200$+ de Montréal.

 

Autres coûts à comparer avec cette astuce spécifique

J’ai écrit 296$ et non pas 95$ comme coût du billet, parce qu’il faut prendre tout en compte quand tu compares les options évidemment (astuce #19; toujours comparer le prix net total).

Économiser sur les voyages, ce n’est honnêtement vraiment pas compliqué finalement: il faut juste prendre le temps de comparer. Toujours juste comparer.

Mais pour bien comparer, il faut évidemment savoir quoi comparer et connaître les astuces à essayer.

C’est sur ça que Flytrippers va t’aider dans les prochaines semaines, avec beaucoup plus de contenu grâce à notre équipe nouvellement doublée. Il faut aussi savoir bien faire les calculs, on va t’aider avec ça aussi.

Alors, au lieu de 617$, ça m’a coûté 296$:

  • 95$ pour le billet Flair
  • 48$ pour le carry-on pleine grandeur
  • 41$ pour la nuit à Ottawa
  • 101$ pour le train Montréal-Ottawa

Moins que la moitié, c’est quand même une bonne économie! Et juste pour la moitié de l’aller-retour ça en plus! C’est quand même cher… mais pas mal moins qu’en ne connaissant pas les astuces, beaucoup moins même!

Le train VIA Rail Ottawa-Montréal coûtait 112$. En juin, j’avais réservé à l’avance et déboursé que 46$ pour le même trajet, alors l’astuce pourrait coûter encore moins cher en te prenant d’avance un peu.

J’ai déduit 11$ du coût, parce que c’est mon coût net de transport pour arriver au centre-ville de Montréal avec cette option. En effet, le train arrive directement au centre-ville alors que si j’avais pris un vol pour Montréal, j’aurais eu à payer 11$ (pour le bus #747 de la STM de l’aéroport au centre-ville). 

L’autobus Ottawa-Montréal est encore moins cher à 44$, mais au diable les dépenses! En économisant autant, je me suis gâté avec le gros luxe: le train confortable au lieu de l’autobus.

La nuit à Ottawa m’a coûté 93$. Souvent cette astuce n’implique même pas une nuit d’hébergement de plus. C’est juste que dans mon cas, en ne voulant pas trop prendre des vols tôt, ça m’arrive des fois comme dans ce cas-ci.

Même quand cette astuce semble impliquer de dormir une nuit de plus… fais juste revenir une nuit plus tôt et voilà: ça vient de ne pas te coûter une nuit de plus si tu veux. Ça fait juste changer la nuit de place, ce qui va rarement coûter beaucoup plus cher.

Dans plusieurs situations, ça vaut la peine même si tu dois payer une nuit supplémentaire, si l’économie sur le billet est de plusieurs centaines de dollars. Surtout si tu as des compagnons de voyage: tu multiplies les économies sur chaque billet d’avion, mais tu divises les dépenses, comme l’hôtel, à plusieurs personnes.

Si j’étais arrivé à Montréal, il aurait fallu que je paye 52$ pour une nuit au M Montréal Hostel avant de repartir à Trois-Rivières le lendemain, donc mon coût net supplémentaire est 41$.

Finalement, le carry-on pleine grandeur sur Flair m’a coûté 48$ aussi.

Tu peux trouver plus d’information sur l’hébergement et le carry-on un peu plus bas si ça t’intéresse.

 

Comment j’ai réservé et payé mon billet d’avion

Dès que j’ai vu ce prix à 95$, je me suis garroché pour acheter ça tout de suite avant que ça change (il ne restait même pas 4h avant le vol!). 

J’ai réservé sur le site de Flair directement (astuce #12: toujours réserver les vols avec le transporteur directement, si le prix est similaire). J’ai fait ça sur mon cellulaire en étant assis devant ma file de sécurité prioritaire TSA PreCheck (à laquelle j’ai accès grâce au programme NEXUS).

Ma carte d’embarquement achetée en étant à l’aéroport (crédit photo: Andrew D’Amours/Flytrippers)

 

J’ai fait mon check-in en ligne et passé tout de suite au contrôle et donc en 5 minutes, j’étais assis au salon d’aéroport pour déguster mon premier et dernier cocktail de Las Vegas.

Salon Amex Centurion Lounge de Las Vegas (crédit photo: Andrew D’Amours/Flytrippers)

 

J’ai l’accès gratuit avec ma Carte de Platine Amex, mais la Carte Visa Infinite Passeport Banque Scotia offre aussi 6 accès gratuits (à un réseau de salons presque aussi grand). Sa nouvelle prime de bienvenue te donne 320$ gratuitement, si tu veux être payé pour avoir l’accès aux salons… mais que tu ne veux pas une carte premium.

Carte de PlatineMD American Express
Valorisation Flytrippers de la
prime de bienvenue (valeur nette)
Récompenses: ≈ 1600$*
Frais de la carte: 799$

revenu minimum requis: 0$
dépense 10000$ en 3 mois
Des conditions s'appliquent. Opinion éditoriale de Flytrippers uniquement. Amex n'est pas responsable de garder à jour le contenu de ce site. Clique "Fais une demande" pour les informations les plus récentes.

 

J’ai payé pour le vol en argent. Si tu connais la base des 2 types de récompenses-voyages, c’est évident que ce n’est pas une bonne idée d’utiliser les récompenses de type plus avantageux qui ont une valeur illimitée (comme les points Aéroplan, les points Amex, les points Avion RBC, les points Avios, etc.) quand le prix en argent du vol est aussi peu cher. 

J’ai conservé ces récompenses plus avantageuses pour une meilleure utilisation plus tard (j’adore maximiser la valeur, toujours). Alors j’ai juste utilisé des points de type plus simple qui peuvent être appliqués pour effacer les dépenses de voyage, soit les points Scène+ de la Carte Or Banque Scotia American Express qui ont une valeur fixe.

Bien sûr, cette carte me couvrait avec l’assurance retard de vol pour obtenir l’hôtel et les repas gratuits dans le cas très improbable où celui-ci serait retardé (improbable dans ce cas-ci parce que j’ai vérifié sur FlightRadar24 que l’avion était parti à l’heure d’Ottawa).

 

Parenthèse 1: Coût du hostel

Je mentionne, comme brève parenthèse, que ça fait au moins 1 an que j’avais le goût d’aller essayer ce hostel tellement cool, le Saintlo Ottawa Jail Hostel.

J’ai dormi dans une vraie cellule de prison. Une expérience tellement unique!

Ma cellule pour la nuit (crédit photo: Andrew D’Amours/Flytrippers)

 

Mon point est que mon coût net à moi pour ce vol pourrait ne même pas inclure vraiment les 41$ de plus dépensés pour la nuit dans le hostel, parce que je l’aurai certainement payé un jour pour essayer cette expérience inédite. J’ai aussi réservé sur Hotels.com, ce qui m’a donné 10% en remise grâce au meilleur programme de récompenses hôtelières simples.

Je suis vraiment fan de ce genre d’expériences inusitées. D’ailleurs, j’ai déjà été à l’intérieur de la célèbre prison de Rikers Island à New York, mais je n’avais pas pu y dormir vu qu’elle est encore bien active comme prison. Alors je voulais vraiment tester cette nuitée insolite au Saintlo Ottawa Jail Hostel. Des articles détaillés sur ces 2 expériences de prison vont être publiés bientôt.

 

Parenthèse 2: Coût du carry-on pleine grandeur

Dernière parenthèse, sur le coût du carry-on pleine grandeur. Pendant toute ma vie jusqu’à récemment, j’ai voyagé ultra léger sur les transporteurs ultra low-cost, donc sans payer d’extra (soit juste avec le petit sac à dos).

Pour voyager plus (économiser = voyager plus). C’est définitivement possible, surtout pour une destination chaude, comme Vegas l’est souvent, ou comme la Floride (vols à 160$ aller-retour de Montréal repérés presque tous les jours). Mais je l’ai fait pour l’Europe en plein hiver aussi.

Bref, c’est 100% faux de dire que c’est impossible. C’est faisable, ça c’est objectif. Tu peux ne pas vouloir, bien sûr, et c’est bien correct, ça c’est subjectif. Mais ce n’est pas correct de prétendre que ça ne se fait pas. Je tiens à le clarifier pour déboulonner ce mythe. Il y a toujours moyen de voyager pour moins cher si on veut; toujours.

Mais maintenant, je n’ai plus besoin d’économiser sur le coût du carry-on personnellement, parce que moi c’est vrai que je ne peux plus voyager plus souvent, par manque de temps. Parce que je voyage déjà 10-12 fois par année.

Je dis «moi c’est vrai» parce que tellement de gens qui voyagent tristement juste 2-3 fois par année nous disent qu’ils manquent de temps pour voyager plus, mais ce n’est pas toujours vrai. 

On va avoir plus de contenu là-dessus, mais en gros tu peux voyager plus si tu veux, même avec des semaines de vacances limitées.

Comment? Apprendre à voyager pour des longs weekends. Pas aussi cool qu’un long voyage évidemment, mais infiniment mieux que pas de voyage. Prendre des sans-soldes. Très souvent permis par les employeurs, et si c’est vrai que c’est le temps (et pas l’argent) qui t’empêche de voyager plus, c’est réglé!

Alors tout ça pour dire que je paye maintenant pour 1 carry-on plein grandeur quand je pars presque 2 semaines comme ce voyage-là, parce que je ne peux pas voyager plus souvent et parce que j’ai profité de tellement des deals records fous de récompenses-voyage des dernières années (qui m’ont donné plus de points que jamais auparavant, pour voyager gratuitement)! 

Mais si toi tu veux sauver encore plus, tu peux certainement!

 

Apprendre à voyager pour moins cher

Rejoins plus de 100 000 voyageurs canadiens futés qui reçoivent déjà l’infolettre gratuite de Flytrippers pour qu’on puisse t’aider à voyager pour moins cher!

Abonne-toi à notre infolettre gratuite

 

Que veux-tu savoir sur mes billets d’avion pour Las Vegas? Dis-le-nous dans les commentaires ci-dessous.

 

Vois les deals qu’on repère: Vols pas chers

Explore des destinations géniales: Inspiration de voyage

Apprends des trucs de pro: Astuces de voyage

Découvre les voyages gratuits: Récompenses-voyage

 

Photo de couverture: Vegas (crédit photo: Andrew D’Amours/Flytrippers)

Partage cet article pour nous aider à aider le plus de gens à voyager plus pour moins:

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Il est passionné de voyages, mais aussi de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion. Il partage son expérience et t'aide à économiser sur tes voyages. En tant que voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce aux points de récompenses de voyage... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 71/193 pays, 47/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

Leave a Reply