Comment 14$ peuvent vous acheter un vol vers n’importe où en Amérique du Nord

Chez Flytrippers, on adore vous trouver des vols pas chers… et vous partager des astuces pour voyager moins cher. Ce truc ci-dessous est un de nos préférés.

Comme vous le savez, nous trouvons chaque jour des deals sur des billets d’avion sur notre page d’aubaines.

Pour le moment, au Canada c’est rare de voir des vols à moins de 50$, comme ceux qui sont extrêmement fréquents et disponibles tous les jours en Europe, en Asie, aux États-Unis, au Pérou, au Mexique… bref, à peu près dans tous les pays du monde.

Oui, ça s’en vient (il y a eu des vols à 8$ au Canada qui ont été annoncés par un des nouveaux transporteurs aériens ultra low-cost canadiens dont on vous parle depuis des mois, car c’est vraiment génial les compagnies ultra low-cost, ce sont elles qui rendent possibles les vols pas chers)…

Mais il y a un truc pour avoir des vols à 14$ qui existe depuis un moment qui n’a rien à voir avec les compagnies ultra low-cost.

milles aeroplan
Les vols pas chers s’en viennent au Canada grâce à SWOOP.

Aller n’importe où en Amérique du Nord pour 14$

Il y a un prérequis, c’est d’avoir 25 000 milles Aeroplan, ce que plusieurs d’entre vous ont peut-être déjà accumulé. Sinon on va vous dire comment en avoir beaucoup rapidement aussi plus loin dans l’article.

Mais premièrement, voici comment ça vous donne un vol pour 14$, et surtout quand est-ce utiliser ce truc.

Le Travel Hacking

Vous nous avez peut-être entendu parler du Travel Hacking? C’est l’utilisation de milles de récompenses et des points pour voyager gratuitement, ou presque gratuitement.

Avec des Miles Aeroplan (et d’autres sortes de Miles aussi), vous pouvez avoir des vols gratuits, en fait presque gratuits: vous n’avez que les taxes à payer. L’autre volet du travel hacking, les points d’hôtels, est encore mieux: vous obtenez des nuits d’hôtels complètement gratuites, aucune taxe à payer.

Le «hic» pour plusieurs, c’est qu’au Canada, les taxes sont excessivement élevées. On vous en a déjà parlé quand on vous disait qu’on était un des pays où prendre l’avion est le plus cher au monde.

Mais il y a un truc assez facile.

Simplement en partant de Burlington, à moins de deux heures de Montréal, vous sauvez toutes ces taxes, et pour 14$CAN, vous pouvez aller n’importe où en Amérique du Nord.

 

Le trajet vers Burlington, ça se fait très bien, et je parle par expérience.

 

Ça ne vaut pas toujours la peine, mais oui la plupart du temps ça vaut les économies. On vous explique en détail les scénarios où ça vaut la peine, et ensuite les détails sur comment ça fonctionne et comment vous pouvez avoir 25 000 milles Aeroplan.

 

Quand est-ce que ça vaut la peine

Encore une fois, dépendant du nombre de personnes qui voyagent et d’où exactement vous habitez, partir de Burlington pourrait vous faire sauver de l’argent.

Je suis déjà parti de Burlington, la route se fait très bien, ce n’est pas loin et c’est un tout petit aéroport, pas mal moins le chaos qu’à Montréal, pour ceux qui aiment les aéroports plus tranquilles et relax.

Mais si la destination où vous voulez aller est à moins de 400$ en argent, n’utilisez surtout pas ce truc (payer le en argent et gardez vos Miles Aeroplan pour un meilleur usage). C’est qu’il y a des bons scénarios pour utiliser ses Miles et des moins bons.

Bref, si depuis des années vous accumulez des Miles Aeroplan et que vous ne savez pas comment ça fonctionne, ou si vous voulez commencer à voyager presque gratuitement, voici la base. Les Miles, c’est vraiment pratique pour les occasions comme la relâche, l’été, à Noël, quand les billets en argent sont hyper chers.

Ou pour des destinations où les billets sont extrêmement chers, les aéroports plus petits disons. Ceux là sont plus chers en argent, car le prix des billets d’avion n’a rien à voir avec la distance parcourue (désolé aux gens de Gaspé qui se plaignent dans les médias de leurs prix élevés, c’est normal que ce soit cher tel que j’ai expliqué ici car je répète… le prix n’a rien à voir avec la distance).

On a d’ailleurs un article qui fait un survol des types de Points et Miles et il y en aura d’autres pour le détail sur les Miles de compagnies aériennes, et surtout les bons usages.

Bref, l’idéal, c’est quand votre vol est cher en argent, là ça vaut la peine de partir de Burlington avec des Miles. Dans notre article sur les roadtrips pour prendre l’avion, on vous parle d’ailleurs des trucs pour économiser sur le stationnement et l’hôtel si en avez besoin, c’est une autre astuce peu connue.

Quand votre billet est 400$ et plus en argent, comme c’est le même nombre de milles pour aller n’importe où n’importe quand dans l’année, vous pouvez choisir littéralement n’importe quel aéroport d’arrivée, tant qu’il y a de la disponibilité.

Car la beauté des milles, c’est qu’aller à un endroit précis coûte le même nombre de milles, à l’année. Pour l’Amérique du Nord (la Floride, la Californie ou l’Arizona par exemple, des destinations populaires), c’est 25 000 milles. Même l’Alaska est à 25 000 milles.

Ça vous permet d’aller aux destinations moins populaires qui sont chères ou plus loin sur la côte ouest, comme en Oregon, où je suis allé cet automne (blog avec photos incroyables à venir).

 

Quelques autres facteurs à considérer avant les détails sur comment ça fonctionne:

Si vous aviez à payer du stationnement à Montréal pour prendre vol, ça ne coûte pas plus cher donc à Burlington, à part un peu d’essence. Personnellement, je déteste déranger et dépendre des autres, je ne demande pas aux gens de venir me porter à l’aéroport, alors payer le stationnement à un endroit ou un autre ça change rien. Si vous quêtez habituellement un lift gratuit à l’aéroport, prenez ce coût en considération et comparez avec le prix des taxes de vols à Montréal expliqué ci-dessous.

Si vous êtes deux, le 180$ que vous sauvez en taxes devient 360$, et le coût presque insignifiant de l’essence (c’est beaucoup moins cher aux États-Unis) devient insignifiant divisé par deux personnes.

Si vous habitez en-dehors de l’île de Montréal, le trafic fait en sorte que c’est peut-être même pas plus long d’aller à Burlington. Si vous habitez dans une autre région du Québec, vous êtes habitués de conduire pour prendre l’avion, aller à Burlington au lieu de Montréal va être similaire.

 

Comment ça fonctionne

Donc, si vous avez 25 000 Miles Aeroplan, vous pourriez aller n’importe où en Amérique du Nord pour seulement 13,80$ de taxes, au départ de Burlington, alors que si vous partez de Montréal, vous devrez payer 198,60$ de taxes (ou plus)…

Voici un exemple de prix de Burlington:

vols pas cher relâche

Les taxes de Burlington.

 

Et de Montréal:

vols pas cher relâche

Les taxes de Montréal.

 

C’est quand même une économie intéressante. Personnellement, je n’utiliserais pas mes Aeroplan pour un départ de Montréal ou Québec vu les taxes élevées, à moins d’un prix régulier en argent complètement fou qui rentabilise les taxes.

Sinon avec ce roadtrip très court, toute l’Amérique du Nord devient accessible à 14$CAN.

 

Comment obtenir des milles Aeroplan

Le Travel Hacking, ce n’est pas pour tout le monde, vous devez être financièrement responsable. On l’explique dans notre article d’intro au Travel Hacking.

Car sans cartes de crédits, ça va prendre beaucoup de temps accumuler des milles. Avec certaines cartes, vous obtenez 30 000 milles comme prime de bienvenue (la AMEX Or).

Il n’y a pas de promo “première année gratuite” depuis plusieurs mois (avant c’était complètement gratuit d’avoir les Miles Aeroplan pour ces vols) mais si ça revient on vous le laisse savoir, c’est certain.

Mais en attendant, vous pouvez soit les obtenir en échange d’un frais annuel (si vous maximisez l’usage de vos Aeroplan, ça vaut quand même la peine) ou regardez plutôt cette carte qui vous donne un crédit-voyage de 250$ complètement gratuitement de manière beaucoup plus simple (pas de Miles, juste un crédit-voyage).

On a aussi toute une section sur le Travel Hacking sur le blog (20+ articles déjà).

Assurez-vous de bien lire les règles par rapport au Travel Hacking.

Détails sur les cartes de crédit Aeroplan

En ce moment, une des meilleures cartes de crédit au Canada est la American Express Or, qui vous donne 30 000 Miles Aeroplan comme prime de bienvenue en obtenant la carte (c’est justement le prix d’un vol n’importe où en Amérique du Nord).

Elle a un frais annuel de 150$, mais si vous utilisez intelligemment vos milles Aeroplan reçus en prime, vous en avez amplement pour votre argent avec ce vol n’importe où en Amérique du Nord. Et c’est une des meilleures cartes parce que l’accumulation est très bonne et est surtout flexible, car vous pouvez aussi utiliser la prime de bienvenue en tant que points pour des hôtels gratuits (et les hôtels sont réellement gratuits, pas de taxes à payer tel que mentionné).

Il y a d’autres options de cartes comme la TD Visa Aeroplan, qui donne 15 000 Miles Aeroplan pour 120$. Mais la meilleure de loin pour Aeroplan, c’est vraiment la carte Amex Or en ce moment. Vous pouvez lire notre article sur les meilleures cartes de crédit.

 

Dernier détails

Une autre chose à savoir à propos des Miles, c’est que pour les périodes de pointe comme ça, il faut réserver plus tôt, car les places sont limitées. Dans le cas de la relâche cette année par exemple, il y a déjà peu de disponibilité, les meilleurs jours étant déjà vendus. Mais en le prévoyant d’avance, c’est habituellement assez facile d’avoir les bonnes dates.

Le site Aeroplan vous montre les disponibilités assez clairement sur un calendrier facile à utiliser.

vols pas cher relâche

Le calendrier des dates de disponibilités.

 

Bref, nous vous parlerons plus en détail de l’utilisation des milles dans un article sur le sujet sous peu.

 

Sommaire

Voilà comment aller partout pour 14$.

Avez-vous des questions? Dites-nous les dans les commentaires ci-dessous.

Vous voulez voir nos rabais sur les billets d’avion?
Cliquez ici pour voir nos aubaines de vols à très bas prix
Vous voulez d’autres astuces et inspirations voyage?
Cliquez ici pour aller à la page principale du blog
Vous aimerez sûrement cet article:
Comment préparer un voyage à l’international

Aidez-nous à faire connaître nos aubaines et nos conseils sur les voyages à bas prix en partageant cet article et surtout ajoutez Flytrippers à vos favoris pour nous permettre de vous aider à naviguer dans le monde des voyages à bas prix!

Divulgation publicitaire: Flytrippers reçoit des commissions sur les liens inclus dans cet article. Nous apprécions que vous utilisiez ceux-ci, surtout que cela ne vous coûte jamais plus cher, et nous vous remercions de nous encourager et nous permettre de continuer à trouver pour vous d’excellents deals et du contenu intéressant. Par souci de transparence, sachez que nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-même, puisque notre réputation et notre crédibilité vaut beaucoup plus que les commissions. Ce principe est une partie essentielle et non-négociable de tous nos partenariats: nous ne donnerons jamais à aucun tierce parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, cliquez ici. 

Divulgation Travel Hacking: Flytrippers n’est pas un conseiller financier et ne peut d’aucune manière être considéré de la sorte. Nous vous exprimons des opinions personnelles pour vous informer sur le sujet, mais nous vous recommandons de faire vos vérifications personnelles pour vous assurer que le travel hacking est adéquat pour votre propre situation.

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Passionné de voyage, et de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion, il veut partager son expérience et vous aider à économiser sur vos voyages. En tant voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce au Travel Hacking... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 45/193 pays, 46/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

This Post Has 3 Comments

  1. En plus les milles Aéroplan font un excellent cadeau! Je suis présentement à Whitehorse, Yukon grâce à une amie qui m’a offert 25 000 milles à ma fête! Et grâce à vous, j’ai pu aller faire ma fraîche au lounge Air Canada ???? J’adooooore le Yukon!

  2. Quand le prix est mentionné Exemple : pour Hotel coucher une nuit en revenant avec Stationnement pour 14 jours à Dorval Est-ce que le prix inclus les taxes?

    1. Habituellement les hôtels le prix n’inclus jamais les taxes contrairement aux billets d’avion (par contre en vous rendant à la page de paiement, les taxes seront affichées clairement).

Laisser un commentaire

×
×

Cart