7 astuces pour s’approprier le vent d’Islande

Nancy est blogueuse-invitée chez Flytrippers. Suivez-la sur Instagram, sur Facebook et lisez sa bio au bas de cette page.


Depuis quelques années, l’Islande est devenue une destination voyage plutôt populaire. Volcans, glaciers, icebergs, sources chaudes, geysers, champs de lave, plages de sable noir, montagnes escarpées, chutes d’eau impressionnantes… il y a de tout pour plaire aux amants de la nature.

L’Islande est vraiment un pays magnifique! Chaque nouvelle courbe de la route révèle un paysage de carte postale.

Au bout d’une journée, vous allez même en avoir marre d’arrêter à chaque falaise, à chaque chute, à chaque baie pour prendre des photos. Je vous assure que même ceux qui ne sortent jamais leur téléphone de leur poche pour un cliché se font prendre au jeu!

En plus, les vols vers l’Islande ne sont pas chers. Pour en trouver un, rien de plus simple! Visitez la page d’aubaines de vols pas chers de Flytrippers, il y en a souvent!

Le vent d’Islande

Les Islandais sont hyper accueillants. La route est belle et dégagée, aucun embouteillage à contourner. Et il est aisé de trouver un endroit où loger à bas prix. Bref, c’est le pays idéal pour voyager!

Le seul hic, c’est qu’en Islande, il vente! 

Tout le temps.

Tous les jours.

Fort.

Dans toutes les directions.

Voici donc 7 trucs pour profiter du vent au lieu de le maudire de vous fouetter le visage et ainsi goûter au pays dans son entièreté.

1. Interdiction formelle de passer trop de temps à vous coiffer le matin!

Deux tactiques sont possibles pour éviter de vous recoiffer plusieurs fois dans la journée :

  • Adoptez le look sportif et attachez vos cheveux bien serré ou arborez fièrement la tresse dans le dos, parce que même le plus performant des gels et des fixatifs vous abandonnera.
  • Au contraire si vous avez le goût de sensations fortes, laissez vos cheveux détachés et assumez que vous en aurez plein la bouche et les yeux toute la journée. C’est tout de même agréable de se sentir comme une vedette dans le vent pendant quelques heures!
Quelque part dans le sud de l’Islande sur une route de gravier, perdue dans les montagnes

2. Laisser votre couvre-chef préféré à la maison!

Vous aurez beau ajuster votre casquette, attacher votre chapeau sous votre menton, et tirer les cordons de votre capuchon, ils ne resteront pas sur votre tête. Évitez-vous l’humiliation de courir sur les rochers escarpés et de le voir finir dans la mer!

Plage de Dyrhólaey, au sud de l’Islande

3. Achetez-vous une tuque islandaise!

Je vous assure que c’est mon dernier conseil à propos de votre tête! Mais les tuques islandaises en laine, sont chaudes, très chaudes. En plus, vous vous fonderez dans la foule des locaux avec votre look frileux.

Vous pourrez en trouver dans plusieurs boutiques, mais mes préférées sont assurément les Icewear en laine islandaise.

 

Tuques et foulards achetés chez Icewear à Reykjavik

4. Faites un arrêt (ou plusieurs) dans n’importe quelle source chaude naturelle!

L’Islande regorge de sources chaudes naturelles. Une fois complètement immergé dans le bain d’eau chaude, vous sentirez à peine le vent dans votre front!

Pour les trouver : Les cinq meilleures sources d’eau chaude en Islande

5. Prenez délibérément votre douche sous une cascade

Il y a une multitude de cascades en Islande que vous irez visiter. Apportez-vous des vêtements de rechange dans votre véhicule et marchez jusqu’au bas de la cascade pour sentir les forces de la nature. Parce que de l’eau qui tombe emportée par des rafales de vent finit assurément par vous mouiller des pieds à la tête, alors pourquoi ne pas y aller derechef?

Pour les trouver : Les 9 plus belles cascades d’Islande

6. Voler au-dessus du cratère d’un volcan

L’Islande possède les plus belles régions volcaniques que j’ai eu la chance de visiter. Plusieurs randonnées pour se rendre au sommet des volcans sont accessibles à tous.

Le vent qui s’engouffre dans le cratère d’un volcan crée un genre de rafale (que je ne saurais expliquer scientifiquement) mais qui permet littéralement de s’envoler!

Osez! Et penchez-vous légèrement au-dessus du vide et je vous assure que vous vivrez une des plus belles expériences de votre vie! (Bon assurez-vous que quelqu’un vous tienne par derrière au cas où le vent tomberait… mais bon… les chances sont minces!)

Parc national de Snæfellsjökull

Pour trouver les plus beaux volcans d’Islande.

7. Faites du surf

J’avoue que je n’ai pas essayé ça! Mais avec une bonne combinaison isothermique, l’expérience doit être inoubliable.

Pour vous donner un avant goût : Le film The Accord (Finaliste au Festival du film de Banff en 2016)

Sommaire

Bref, ne vous laissez pas déstabiliser par la météo! Que ce soit le vent, la pluie, les nuages ou la neige, il faut savoir que le climat d’Islande change très rapidement. Soyez préparés et vous allez adorer! Si vous êtes un amateur de plein air, un amant de la nature et des grands espaces, l’Islande est assurément fait pour vous. Malgré la météo parfois capricieuse, les paysages et les forces de la nature qui s’y croisent valent le détour.

Vous pouvez lire ces autres articles sur cette destination:

Vous voulez voir nos rabais sur les billets d’avion?
Cliquez ici pour voir nos aubaines de vols à très bas prix
Vous voulez des astuces de voyage?
Cliquez ici pour aller à la page principale du blog
Vous aimerez sûrement cet article:
Truc de pro pour ne pas avoir de voisin de siège

Aidez-nous à faire connaître nos aubaines et nos conseils sur les voyages à bas prix en partageant cet article et surtout ajoutez Flytrippers à vos favoris pour nous permettre de vous aider à naviguer dans le monde des voyages à bas prix!

Photo de couverture: roadtrip en Islande (crédit photo: Nancy Gadoury, blogueuse-invitée)

Divulgation publicitaire: Flytrippers reçoit des commissions sur les liens inclus dans cet article. Nous apprécions que vous utilisiez ceux-ci, surtout que cela ne vous coûte jamais plus cher, et nous vous remercions de nous encourager et nous permettre de continuer à trouver pour vous d’excellents deals et du contenu intéressant. Par souci de transparence, sachez que nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-même, puisque notre réputation et notre crédibilité vaut beaucoup plus que les commissions. Ce principe est une partie essentielle et non-négociable de tous nos partenariats: nous ne donnerons jamais à aucun tierce parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, cliquez ici.

Publié le 4 avril 2018, republié le 14 mars 2019

Nancy Gadoury

Je suis bibliothécaire, vidéaste de voyage et consultante en médias sociaux, et sans oublier, mère de trois enfants. Mon principal but dans la vie est de découvrir le monde et de le faire découvrir à mes enfants, mon conjoint et ses trois enfants (Oui, oui! Ça fait six enfants au total!), ma famille élargie, mes ami(e)s et tout ceux qui veulent embarquer dans le bateau!

Cet article a 1 commentaire

  1. Anne Strasbourg

    Tu as parfaitement raison! Le vent est omniprésent partout en Islande! Nous en avons vécu l’expérience à maintes reprises. Je me rappelle entre autres la fois où nous étions à Hofsos. Le vent était tellement fort que nous avions de la difficulté à tenir notre équilibre. Ainsi qu’à Grundarfjorour où nous étions allez voir la cascade Kirkjufellsfoss. Cette dernière, au lieu de se déverser dans la rivière, était plutôt repoussée à l’arrière par la force des vents.

    Nous avions loué une campeur et nous devions dormir au pied de cette chute, mais les vents étaient tellement forts que nous pensions que le campeur allait “s’envoler”. Nous avons dû aller nous réfugier en ville à l’arrière de bâtiments pour ne plus sentier les effets de ce vent dévastateur.

    Notre voyage en Islande est un des plus mémorables! Que de beautés naturelles à admirer!

Leave a Reply