Roadtrip au Costa Rica

Marie-Pierre est blogueuse-invitée chez Flytrippers. Vous pouvez la suivre sur Facebook et lire sa bio au bas de cette page.

Le Costa Rica est un pays extraordinaire à découvrir, reconnu principalement pour la diversité et la richesse de sa nature. Il est possible d’y vivre une expérience tout à fait adaptée à vos préférences et à votre personnalité.

Mon plus récent voyage fut un retour aux sources, un retour dans ce pays grandiose et un merveilleux rappel de mon tout premier voyage en sac à dos. Lorsque j’ai vu passé une opportunité à 400$ pour San José au Costa Rica sur la page d’aubaines de Flytrippers, je n’ai pu résister à l’appel de ma chum de fille qui en rêvait depuis longtemps… Voici quelques aventures vécues au pays de la Pura Vida pour vous inspirer…

 

Road trip en amoureux inexpérimentés

Mon premier voyage avec sac à dos, c’était en 2010 au Costa Rica. Mon amoureux et moi avions loué un 4×4 pour parcourir 17 jours de kilomètres en territoire inconnu. Aujourd’hui, je vous le décris comme un territoire inconnu puisqu’à l’époque, il s’agissait de mon troisième voyage à vie, le premier en dehors des hôtels ”tout inclus”. Et c’est durant ces 17 jours, que ma vie a changé.

À peine arrivés, nous avons roulés dans les montagnes vers le Nord avec l’objectif de s’arrêter à Bijagua, près du volcan Tenorio. Beaucoup moins achalandé que son voisin, le volcan Arenal. Le secteur est tout aussi magnifique, principalement, en raison de la Rio Celeste. J’ai admiré, médité et pleuré d’émerveillement dans cet endroit majestueux.

L’eau azure de cette rivière et de ces chutes surprend. Si vous préférez le calme et les endroits moins touristiques qui ont préservé leur authenticité, c’est le genre de parc qui vous plaira. La randonnée est accessible, bien balisée (il est aussi possible d’avoir un guide) et culmine avec une baignade dans les eaux thermales.

Après une courte randonnée, la première récompense, la Rio Celeste.

 

Nous avons repris la route vers la péninsule du Nicoya. Comme nous étions en pleine saison verte, le paysage sur la route nous illuminait par sa verdure. Obnubilés, sans avertissement, la boue nous a enlisée en rebord d’une rivière qui me semblait beaucoup trop rapide pour être traversée, même en 4×4. Nous constations les dégâts en marchant autour de notre véhicule lorsque quatre hommes armés de machettes sont sortis du sous-bois.

Je ne parle pas espagnol mais le mot ”muerte” me semblait tout à coup très compréhensible dans leur discours. Non, nous ne sommes pas morts cette journée là. C’était des travailleurs de la voirie qui terminaient leur quart de travail, ils ont eu peur pour nous, voulaient nous convaincre de ne pas traverser la rivière sous peine d’en mourir. Le langage des signes nous a fait comprendre leur bienveillance et nous sommes repartis par une route alternative. C’est à ce moment que ma perception du monde a basculé.

Saison des pluies, route au Costa Rica

 

J’ai compris au moins deux choses pendant cette situation. D’abord, que la machette est au Tico de la voirie ce que le weed eater est aux cols bleus de la ville de Montréal: un instrument de travail fort utile, rien de plus. Ensuite, que les gens sont profondément gentils et qu’il faut se rebrancher sur notre instinct d’humain, respirer et faire confiance.

Au final, nous avons déposé nos valises à l’hôtel avec un peu de retard mais en un seul morceau, à Samara. Riches de notre récente aventure, nous voulions voir les tortues faire leur nid sur la plage pour y cacher leurs œufs. C’est pourquoi nous avons dit ”oui” avec enthousiasme à notre aubergiste qui nous proposait une visite nocturne des plus palpitantes, malgré le fait que les transporteurs touristiques habituels aient annulés leurs déplacements à cause de l’état des routes…

Vous imaginez bien la suite non ? Le récit de notre aventure est digne d’Indiana Jones! Mais retenez simplement, que cette expérience avec les tortues était mystique et valait totalement la peine! Sentir les pulsations de ces bêtes incroyables sur le sol et le sable, dans la noirceur… C’était comme assisté à un rituel musical de la Terre jouant du tambour pour la lune.  J’ai des frissons en y repensant! Je vous recommande l’expérience, bien évidemment ! La partie aventure est optionnelle et contextuelle, il s’agit d’une activité adaptée pour tous les types de voyageurs, soyez rassuré !

 

Road trip de filles passionnées

C’est certainement parce que ce voyage mémorable en 2010 m’a changée que j’ai accepté d’y retourner en novembre-décembre dernier. Cette fois, c’est en direction du Sud que nous avons mis le cap sur la côte Pacifique à partir de Quepos jusqu’au au Corcovado.

Mon défi était de partir avec un simple bagage de cabine en prévision d’utiliser les transporteurs ultra low-cost pour mes prochains voyages. Les articles de Flytrippers m’ont d’ailleurs offert des conseils et proposé des outils très utiles pour réussir mon défi.

Ces 9 jours de Road trip avec ma chum de fille m’ont permis de confirmer que d’être une femme en voyage éveille la curiosité et la sympathie des gens locaux ou des autres voyageurs et permet les échanges les plus intéressants que j’ai vécu à ce jour en voyage.

Dans notre périple en 4×4, nous avons visité plusieurs parcs puisque cela faisait partie de notre planning. Avoir un véhicule nous donnait la latitude d’arrêter partout et la flexibilité de la faire dès que l’inspiration nous venait. Le Parc Manuel Antonio est mémorable pour la diversité de sa faune que nous avons observée à profusion (paresseux, singes, grenouilles, daim, oiseaux, etc.), l’accessibilité (randonnées variées en fonction de votre niveau) et le côté farniente de la magnifique plage.

J’étais ébahie, sans voix! Il faut savoir que c’est un parc très achalandé et la ville a proximité est construite autour de la présence accru des touristes. Le parc en soit est un incontournable mais pour ma part, si vous avez l’occasion de loger dans une autre ville, c’est peut-être une bonne chose de faire un peu de route après votre visite…

Nous avons roulé jusqu’à Uvita sans anicroche, sans mauvaise surprise sur la route, un roadtrip des plus paisible. Le bateau nous a semblé une belle option pour prendre un congé de conduite et réaliser notre dernière expédition, visite du Parc du Corcovado, celle qui m’a le plus marquée. D’abord, en navigant, nous avons croisé des baleines et des dauphins. Saviez-vous que la collaboration entre les oiseaux pêcheurs et les dauphins était chose commune ? Nous avons eu le privilège d’assister à une séance de pêche miraculeuse où les acteurs nous ont impressionnés par leur efficacité. La nature dans son état le plus pur, dans la vie dans son essence même…

Dans le parc en soit, nous avons vu beaucoup d’oiseaux et d’animaux même si, semblait-il ce n’était pas une très bonne journée… L’expérience est totale et si vous le pouvez, réservez à l’avance pour dormir dans le parc. Si vous êtes amoureux de la nature, cela vaut la vraiment peine de construire le reste de votre itinéraire de voyage autour de cette expérience. Ce parc n’est pas pour les novices, un guide est nécessaire et obligatoire puisqu’il n’y a aucune balise. La randonnée peut être simple ou périlleuse, dépendamment des aléas de la météo. Une vraie expérience digne du National Geographic.

La nature est définitivement la plus grande richesse du Costa Rica, suivi de très près par la gentillesse de son peuple. Partout, lors de ces deux voyages, nous avons été accueillis merveilleusement, conseillés et aidés dans diverses circonstances mêmes les plus malencontreuses… était-ce seulement parce que nous étions deux jeunes femmes en 4×4, souriantes et lumineuses, transcendées par l’esprit des vacances ? Ou un jeune couple au bord des larmes exaspéré par la route en pleine saison verte à lors de son premier road trip ? À vous de me le dire !

«Tout peut tenir dans une valise, si tu fais confiance au voyage» – Michel Rivard

 

Sommaire

Parcourir la distance entre chacune des escales fait partie du plaisir de la découverte et les nombreux parcs et paysages diversifiés du Costa Rica en font une destination de choix pour un roadtrip.

Êtes-vous déjà allé au Costa Rica? Si oui, dites-nous le!

Vous voulez voir nos rabais sur les billets d’avion?
Cliquez ici pour voir nos aubaines de vols à très bas prix
Vous voulez d’autres astuces et inspirations voyage?
Cliquez ici pour aller à la page principale du blog
Vous aimerez sûrement cet article:
Récit de voyage à Porto Rico

Aidez-nous à faire connaître nos aubaines et nos conseils sur les voyages à bas prix en partageant cet article et surtout ajoutez Flytrippers à vos favoris pour nous permettre de vous aider à naviguer dans le monde des voyages à bas prix!

Divulgation publicitaire: Flytrippers reçoit des commissions sur les liens inclus dans cet article. Nous apprécions que vous utilisiez ceux-ci, surtout que cela ne vous coûte jamais plus cher, et nous vous remercions de nous encourager et nous permettre de continuer à trouver pour vous d’excellents deals et du contenu intéressant. Par souci de transparence, sachez que nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-même, puisque notre réputation et notre crédibilité vaut beaucoup plus que les commissions. Ce principe est une partie essentielle et non-négociable de tous nos partenariats: nous ne donnerons jamais à aucun tierce parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, cliquez ici.

m_michaud

Je suis de celle qui voyage lentement, déguste la vie et savoure le moment présent. Par mes mots, je souhaite vous faire vivre une partie de mes expériences et vous inspirer dans les vôtres. Le voyage me permet de me définir et de comprendre l'autre, d'aimer profondément cette humanité.

This Post Has 12 Comments

  1. Bonjour,
    J’aimerais avoir des conseils sur la location d’un 4×4? Location via internet à l’avance? Assurances nécessaires je crois et le coût environ…
    Merci,

  2. Effectivement un très beau pays, j`y suis allé 2 fois :1 ere fois, région de Tamarindo(un peu trop américanisé à mon goût) mais bon surf, et avons fait la côte caraïbe (l`est) moins développé côté touristique mais jolie aux alentours de Puerto Viejo que l`on a adoré ( ambiance jamaïcaine).
    2ième fois sommes allé jusqu`au parc Manuel Antonio, que nous avons bcp aimé. Avons manqué de temps pour descendre plus au sud vers le Panama, surtout pour la région du Corcovado qui est semble-t-il formidable. Faudra y retourner.

    1. Il y a toujours tellement d’endroits à voir et trop peu de temps n’est-ce-pas! Merci de partager:)

    2. Le Corcovado vaut vraiment une 3ème visite! Quel plaisir de partager des destinations coup de cœur ????

  3. Merci d’avoir partager ce roadtrip au Costa Rica avec nous. Ça me donne vraiment le goût de visiter ce pays. En fait, tout le site me donne envie de partir conquérir le monde…un voyage à la fois. Merci encore.

    1. Le voyage, c’est magnifique! Je vous souhaite de pouvoir en profiter prochainement… Pura Vida????

  4. Bonjour, je suis allée au Costa Rica du 15 novembre au 15 décembre 2017 et je peux vous confirmer que l’accueil que vous avez eu de ce pays et les Costa Ricains est toujours ainsi et ce que vous soye seule, couple ou famille. Nous avions aussi loué un 4×4 et avons fait 4,800 km durant ce mois. En fait, on a fait le tour, guanacaste, côte pacifique centrale, Drake bay en passant dans le par Corcovado, et aussi la côte caraïbe Puerto Viejo. On aurait pu y passer encore un autre mois sans problème, c’est un pays sécuritaire et où on s’en la liberté et le respect partout Pura Vida!

    1. Je suis très contente de savoir que vous avez aimé votre expérience! C’est un pays que j’adore et j’y retournerai pour la côte caraïbe c’est certain!!!

  5. J’y suis allée 7 jrs avec ma fille en mars dernier. Province Alajuela et Tamarindo. Quels beaux paysages riches en faune et en flore. Nous y retournerons certainement prochainement faire l’autre côté du pays. Effectivement faire les routes fait parti de l’aventure.

    Pura Vida ????

    1. Pura Vida! ????

Laisser un commentaire

×
×

Cart