You are currently viewing Comment c’était d’entrer aux États-Unis par voie terrestre hier

Je suis entré aux États-Unis 8 fois en 7 mois entre novembre 2021 et avril 2022, mais hier c’était la 1ère fois que je le refaisais depuis. Alors je voulais te faire une mise à jour, même si c’était une expérience sans surprise (vu qu’absolument rien n’a changé dans les règles pandémiques des États-Unis depuis longtemps — ça devrait définitivement changer «dans les semaines à venir» par contre).

Il y a plein de belles destinations où tu peux aller en auto, mais ma copine et moi on est entré aux États-Unis spécifiquement pour aller prendre l’avion au départ de l’aéroport de Boston (BOS) ce soir (et en profiter pour faire un roadtrip et pour revisiter Boston, une ville qu’on adore).

Il y a plusieurs bonnes raisons de partir d’un aéroport américain ces jours-ci, mais principalement pour ne pas avoir à mettre un masque en avion, pour ceux qui ne sont pas à risque et qui préfèrent avoir le choix d’en mettre un ou pas.

Ce n’est pas pour rien que presque tous les pays d’Europe ont aussi éliminé l’exigence de masque en avion il y a plusieurs mois (ce n’est pas juste une affaire de «méchants Américains»): cette exigence est anti-science et n’a aucun sens.

Ça vaut la peine de le rappeler vu que tant de gens sont si mal informés: c’est juste complètement irrationnel d’exiger un masque dans l’endroit qui a factuellement la meilleure qualité de l’air (une cabine d’avion) quand il n’y a plus d’exigence de masque dans aucun autre endroit intérieur (endroits où la science dit clairement que le risque est plus élevé que dans une cabine d’avion bondée — contrairement à ce que pensent les Covidanxieux et/ou ceux qui ne connaissent pas du tout les faits sur la qualité de l’air).

Mais bon, voici comment c’était d’entrer aux États-Unis par voie terrestre.

 

Mon expérience d’entrée aux États-Unis

On est entré hier après-midi par le poste frontalier de Derby Line (Autoroute 55), là où il n’y a malheureusement pas de file express réservée aux voyageurs futés qui ont la carte NEXUS (ce n’est pas partout par voie terrestre, contrairement à par voie aérienne). Mais on a attendu moins de 5 minutes.

La file d’attente à Derby Line (crédit photo: Andrew D’Amours/Flytrippers)

 

Et voyager aux États-Unis par voie terrestre est très très simple.

Voici la liste complète des exigences reliées à la pandémie qui m’ont été demandées:

  • (vide)

En d’autres mots: rien du tout.

Exactement comme la seule autre fois où j’étais entré par voie terrestre en avril, malgré les règles d’entrée officielles des États-Unis.

Non, les États-Unis ne font PAS partie des 80+ pays qui en sont enfin revenus et qui ont éliminé TOUTES les restrictions de voyage, tel que recommandé par les experts de l’Organisation mondiale de la Santé il y a plus de 7 mois maintenant.

Mais sans surprise, le douanier ne nous a même pas demandé notre statut vaccinal du tout. Pour la quasi-totalité des voyageurs qui entrent par voie terrestre, ils ne vérifient simplement pas la vaccination (même si parfois ils demandent verbalement de confirmer que tu es vacciné sans demander la preuve, comme ça m’est arrivé la 1ère fois).

C’est pour ça que depuis des mois, plusieurs des voyageurs canadiens qui ne sont pas vaccinés entrent aux États-Unis par voie terrestre sans problème. C’est assez connu, même si ce n’est pas permis officiellement selon les règles d’entrée (actuelles) des États-Unis. Avec la nouvelle qui est sortie récemment, qui va mener à l’élimination de l’exigence de vaccination des États-Unis, c’est encore plus probable que les douaniers ne demandent rien maintenant.

Par voie aérienne par contre, les transporteurs aériens eux appliquent la règle (toutes les 7 fois où je suis allé et basé sur tous les témoignages). Mais même ça, ça se contourne évidemment en entrant par voie terrestre et en prenant ensuite l’avion à partir d’un aéroport américain.

 

Les règles d’entrée actuelles des États-Unis

Pour rappel, en ce qui concerne les règles de pandémie pour les voyages aux États-Unis, c’est très simple:

  • Aucune exigence pour les vols domestiques (comme dans tous les pays du monde)
  • Aucune obligation de test pour qui que ce soit (par voie terrestre ou aérienne)
  • Aucune obligation de vaccination pour les moins de 18 ans (par voie terrestre ou aérienne)
  • Obligation de vaccination pour les 18 ans et plus (rarement appliquée par voie terrestre)

Tu peux lire tous les détails dans notre guide qui est toujours à jour (et qui va être gardé à jour).

 

Le changement à venir aux règles d’entrée des États-Unis

L’obligation de vaccination aux États-Unis va presque assurément être levée «dans les semaines à venir».

Tout le monde veut toujours des articles plus courts, alors je vais en faire un séparé sur le changement à venir. Il va être publié plus tard cette semaine.

Abonne-toi à l’infolettre gratuite de Flytrippers pour recevoir cet article directement dans ta boîte de courriels (et recevoir aussi toutes nos mises à jour et nos deals et astuces pour voyager pour moins cher).

 

Tu veux recevoir toutes les mises à jour pour les voyageurs canadiens?

Abonne-toi à notre infolettre gratuite

 

Sommaire

L’entrée aux États-Unis par voie terrestre donne toujours l’impression que les États-Unis ont éliminé toutes les règles de voyage reliées à la pandémie, même si ce n’est pas encore officiellement le cas. Ça va presque assurément changer bientôt par contre.

Que veux-tu savoir sur l’entrée aux États-Unis par voie terrestre? Dis-le-nous dans les commentaires ci-dessous.

 

Vois les deals qu’on repère: Vols pas chers

Explore des destinations géniales: Inspiration de voyage

Apprends des trucs de pro: Astuces de voyage

Découvre les voyages gratuits: Récompenses-voyage

 

Photo de couverture: À l’approche du poste frontalier à Derby Line (crédit photo: Andrew D’Amours/Flytrippers)

Partage cet article pour nous aider à aider le plus de gens à voyager plus pour moins:

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Il est passionné de voyages, mais aussi de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion. Il partage son expérience et t'aide à économiser sur tes voyages. En tant que voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce aux points de récompenses de voyage... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 64/193 pays, 47/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

Cet article a 14 commentaires

  1. Sylvie

    Même chose que Mona pour nous vendredi le 15 septembre au poste d’Hemmingford.
    2 vax et 1 non vax et elle a répondu non. Retour immédiat au Canada.
    Mon chum et moi (malheureusement vax) sommes retournés en après-midi par Lacolle. Ils nous ont demandé la preuve. Mais bon, peut-être qu’ils étaient méfiants vu notre 2e passage dans la journée…

    1. Andrew D'Amours

      Oui, je répète que c’est certain que si tu quelqu’un dit qu’ils ne sont pas vaccinés, ils vont être refusés c’est sûr. Il faut être vacciné.
      En effet peut-être qu’ils ont demandé la preuve à cause de ça, difficile de dire. On reçoit très très peu de témoignages de douaniers qui demandent la preuve.

      1. Sylvie

        Je comprends mais est-ce qu’on a des témoignages de gens qui ont dit qu’ils étaient vaccinés et qui se sont fait demander la preuve? Je serai inquiète des “sanctions”.

  2. Mona

    Et bien, je suis une des rares à qui ont a demandé si j’étais vaccinée et comme je ne le suis pas, les douaniers ont appliqué les règles et m’ont retourné chez moi subito resto
    Même si j’avais pris la peine de faire un test COVID certifié et que j’avais ma réservation d’AIRBNB en main! ( payé à l’avance et aucun remboursement)
    Ils n’ont pas du tout eu pitié de moi
    Et avec toutes les questions qui m’ont posé j’avais l’air d’une criminelle!

    Tant de personnes qui m’ont dit , t’auras pas de problème ils posent pas de questions!!
    Et bien pour moi, ça été autre chose et la douanière canadienne m’a dit de ne pas me re essayer car ils ont sûrement mon nom en filière!

    1. Andrew D'Amours

      Dommage, en fait c’est qu’ils demandent souvent, mais c’est la preuve qu’ils ne demandent pas. Mais évidemment, les gens qui font ça mentent aux douaniers et ne disent pas qu’ils ne sont pas vaccinés, sinon c’est 100% certain qu’ils vont appliquer les règles si tu leur dis malheureusement.
      Un test COVID-19 certifié n’y change rien, ce n’est pas exigé et ce n’est pas un substitut à l’exigence de vaccination, ça n’a rien à voir malheureusement.

      1. Mona

        Moi, je suis trop chicken pour mentir donc quand la question est arrivée, je n’ai pu faire autrement que dire non!
        Merci pour ta réponse!
        Je vais maintenant espérer que ça change bientôt, fait 2 1/2 ans que j’attends pour voir mon chum!!!

      2. Mona

        DOnc j’ai oublié:
        Mon chum américain non vacciné, ils ne le laisseront pas entrer ici j’imagine, même avec 1 test négatif???

      3. Andrew D'Amours

        Non, le Canada a la même exigence de vaccination pour les non-Canadiens malheureusement. Vous pourriez vous rejoindre au Mexique par contre, ça aucun problème ironiquement.
        Aucune exigence de vaccination, de test… ni quoi que ce soit pour entrer là, peu importe la nationalité.

  3. Josée

    Allo J’aimerais savoir comment c’est quand on revient des USA par voie terrestre avec les douaniers canadiens…Je sais que les non vacc doivent faire un confinement ridicule de 14 jours, mais je me demande ce que les douaniers demandent…

    1. Andrew D'Amours

      Vacciné ou pas ils demandent si tu as rempli ArriveCAN. Et si tu n’es pas vaccinée, ils vont demander de voir la preuve du test et probabement poser des questions sur ton plan de quarantaine pour les 14 jours.

  4. Melissa

    En fait, ce qu’on veut aussi savoir, c’est quelles sont les règles pour revenir au Canada par voie terreste

Leave a Reply