You are currently viewing Souvenirs de mon dernier voyage à Kyiv en novembre

En novembre dernier, pendant que je revenais tranquillement de l’Asie centrale, j’ai réservé le vol vers l’ouest le moins cher que j’ai pu trouver, et j’ai atterri à Kyiv, en Ukraine. C’était ma deuxième fois là-bas, et j’ai tellement aimé ça que ça m’a donné envie d’y retourner une troisième fois au printemps. 

En ce moment, avec tout ce qui se passe là-bas, j’avais le goût de partager mes impressions sur cette ville magnifique qui est en train d’être détruite au moment où on se parle.

 

Comment je me suis retrouvé à Kyiv

En fait, j’ai passé presque la moitié de 2021 dans les anciennes républiques soviétiques, avec ma semaine en Ukraine, quelques mois en Géorgie et un mois en Asie centrale (au Kirghizstan et en Ouzbékistan; ces 2 articles ont été écrits par Andrew, l’autre cofondateur de Flytrippers, qui y a aussi été en 2021 aussi).

Je n’écris pas autant que lui, mais j’ai écrit une introduction sur comment devenir un «digital nomad» (un nomade numérique), parce que j’ai habité à l’étranger pour la majeure partie des 3 dernières années. 

Quand j’étais à Tbilissi, en Géorgie, je me suis fait une amie ukrainienne, et on a décidé de se revoir avec d’autres locaux pendant que j’étais à Kyiv. Ils m’ont fait une visite privée de leur ville et m’ont montré certains de leurs spots préférés. C’était vraiment cool! 

On a été dans quelques bars, comme le Drunken Cherry pour boire du vin de cerise chaud (c’est une tradition ukrainienne), dans un resto mexicain pour prendre des margaritas et même dans un bar souterrain pour faire un peu de danse latine. C’était une ville agréable et «normale»

J’avais déjà passé quelques jours à Kyiv avec Andrew le temps d’une longue escale en 2017. Si tu nous suis depuis un bout, tu sais déjà à quel point on aime les longues escales. 

C’est génial pour 2 grandes raisons:

  • Ça t’aide à économiser beaucoup d’argent: les vols avec escale sont généralement pas mal moins chers que les vols directs (genre la moitié du prix normal)! Et économiser de l’argent = plus de voyages
  • Ça te permet de visiter plus d’endroits en un seul voyage: je pense qu’on peut tous s’entendre pour dire que c’est mieux de voir une ville pendant quelques heures que de ne pas la voir du tout, non? Et visiter plus d’endroits = la définition même de voyager

Même s’il reste encore des restrictions dans certains pays, c’est encore possible de profiter d’une longue escale. Je viens d’en faire une autre la semaine passée à São Paulo au Brésil, où je suis resté 1 jour et 1 nuit en route vers Buenos Aires en Argentine où je suis en ce moment.

J’ai payé ce billet avec mes points Aéroplan, donc les longues escales fonctionnent autant si tu paies en argent qu’en récompenses-voyage.

Il faut juste que tu t’assures de suivre les exigences de voyage du pays, évidemment (c’est facile si tu fais une longue escale dans un des 81 pays qui n’exigent pas de test), en plus des règles de visa régulières (s’il y en a). Notre guide ultime sur les 190 pays et territoires où les Canadiens sont autorisés à voyager peut t’aider à comprendre les règles de voyage.

En tout cas, même si on n’est pas restés longtemps en Ukraine en 2017, on a eu une journée complète pour visiter des grands attraits comme la laure des Grottes de Kyiv, un monastère considéré comme une des 7 merveilles de l’Ukraine. C’est le site le plus sacré du pays, avec une série de grottes souterraines où il y a encore des moines momifiés (conservés par l’air froid seulement) aujourd’hui.

Kiev Pechersk Lavra
La laure des Grottes de Kyiv (crédit photo: Kevin Gagnon/Flytrippers)

 

On a aussi vu la statue de la Mère-Patrie, qui symbolise les réalisations héroïques du peuple pendant la Seconde Guerre mondiale. 

C’est vraiment impressionnant.

Ukrainian Motherland Monument
La statue de la Mère-Patrie (crédit photo: Kevin Gagnon/Flytrippers)

 

Les deux monuments sont à quelques minutes de marche l’un de l’autre, ce qui est très pratique, surtout si on n’a pas beaucoup de temps devant soi (quand on a juste une journée pour visiter une ville, il faut planifier stratégiquement et bien se préparer pour maximiser son temps).

En novembre dernier, par contre, j’ai pu découvrir la magnifique ville de Kyiv un peu plus longtemps. Je suis resté une semaine au complet avant d’aller en Pologne sur un billet séparé pour éventuellement rentrer au Canada pour le temps des fêtes (je me suis laissé un tampon de 10 jours avant Noël si jamais j’étais sélectionné pour un test à l’arrivée et que je testais positif, mais je n’ai pas été sélectionné — les tests à l’arrivée ont changé récemment, justement). 

Un peu comme les longues escales permettent d’économiser de l’argent, acheter des billets séparés pour les voyages plus longs ou plus dispendieux peut également t’aider à économiser la moitié du prix régulier! Andrew va bientôt écrire un article à propos de notre astuce des billets séparés. C’est vraiment un des meilleurs moyens pour économiser de l’argent sur les vols!

 

Vivre à Kyiv

J’ai adoré rester à Kyiv! Juste avant d’arriver là-bas, j’avais réservé un Airbnb pas trop cher où je suis resté toute la semaine pour vivre comme les locaux.

Je préfère généralement ça aux hôtels quand je reste plus longtemps à un endroit — contrairement à Andrew, qui ne réserve jamais de Airbnb et qui préfère les hostels et les hôtels (on a des styles de voyage assez différents, donc on est bien placés pour aider tous les types de voyageurs avec notre expérience).

En restant dans un Airbnb, j’aime le fait que je n’ai pas besoin de toujours sortir pour acheter à manger 3 fois par jour: je peux aussi cuisiner à la maison. Mon Airbnb m’a coûté 35$C par nuit, ce qui est loin d’être dans les moins chers. C’est parce que j’avais réservé la journée de mon arrivée (être à la dernière minute, c’est presque toujours plus cher), puisque je n’avais pas vraiment prévu d’avance cette escale en Ukraine.

My Airbnb for the week
La cuisine de mon Airbnb pour la semaine (crédit photo: Kevin Gagnon/Flytrippers)

 

En passant, plusieurs personnes réservent présentement des Airbnbs en Ukraine pour les nuits à venir sans avoir l’intention d’y aller, juste pour soutenir les hôtes ukrainiens et leur donner de l’argent. D’autres font des dons pour aider à loger les réfugiés en Pologne et dans d’autres pays voisins. On aura plus de détails à ce sujet dans un autre article.

Je n’ai pas visité la ville autant que je l’aurais voulu, parce que je travaillais la plupart du temps (c’est ça aussi, la vie de digital nomad), et parce que j’avais honnêtement en tête de revenir plus longtemps au printemps (quand la température serait meilleure qu’en novembre).

Mais j’ai beaucoup marché dans la ville. Je ne sais pas trop à quoi je m’attendais de la ville avant d’y aller, mais j’ai trouvé que Kyiv était une ville vraiment moderne. Le coût de la vie là-bas est aussi évidemment pas mal moins élevé que dans les pays de l’Europe de l’Ouest.

 

Mes coups de cœur

Je pense que ce qui m’a le plus marqué de Kyiv, c’est le mélange d’ancien et de nouveau. Après avoir passé 3 mois en Géorgie et un au Kirghizstan et en Ouzbékistan, j’ai été surpris de voir autant de cafés tendance, de restos branchés et de bâtiments modernes dans une ville où il y a aussi beaucoup de vieille architecture ukrainienne et soviétique. 

Il y a plusieurs endroits qui en valent la peine dans la ville, bien sûr, mais voici quelques coups de cœur de mon dernier voyage.

 

Monastère Saint-Michel-au-Dôme-d’Or

D’abord construit au 12e siècle, le monastère a été démoli par les Soviétiques dans les années 1930, puis restauré et rouvert après l’indépendance de l’Ukraine vis-à-vis de l’URSS.

St. Michael's Golden-Domed Monastery
Monastère Saint-Michel-au-Dôme-d’Or (crédit photo: Kevin Gagnon/Flytrippers)

 

Cathédrale Sainte-Sophie

Cette cathédrale est la plus ancienne église de Kyiv, et elle est reconnue pour ses fresques et mosaïques en parfaite condition. C’est un exemple parfait de l’architecture ukrainienne typique.

St. Sophia's Cathedral
Cathédrale Sainte-Sophie (crédit photo: Kevin Gagnon/Flytrippers)

 

Église Saint-André

Cette église orthodoxe haute en couleur a été conçue par le même architecte italien que le célèbre Palais d’hiver de Saint-Pétersbourg, et elle offre une vue incomparable sur Podil, le quartier historique de Kyiv.

St. Andrew's Church
Église Saint-André (crédit photo: Kevin Gagnon/Flytrippers)

 

Porte dorée

Cette porte servait autrefois d’entrée principale de la ville et faisait partie de ses murs défensifs. Elle a été restaurée en 1982 pour célébrer le 1500e anniversaire de Kyiv. 

Golden Gate
Porte dorée (crédit photo: Kevin Gagnon/Flytrippers)

 

Obélisque de la ville héros de Kyiv

Ce monument, qui célèbre la défense de la ville pendant la Seconde Guerre mondiale, est situé sur la place de la Victoire, au croisement de plusieurs rues historiques.

Obelisk of the hero city of Kyiv
Obélisque de la ville héros de Kyiv (crédit photo: Kevin Gagnon/Flytrippers)

 

Comme j’ai dit, j’étais tellement convaincu que je reviendrais en 2022 que je n’ai pas visité la ville autant que je l’aurais voulu. Mais ce que j’ai vu m’a vraiment donné envie d’y retourner une troisième fois. 

Espérons que malgré les événements actuels, Kyiv va rester une ville magnifique qui mêle des éléments de modernité avec une grande richesse patrimoniale et une architecture unique typique de son passé en tant que république soviétique. 

Kyiv va se relever plus forte qu’avant. En espérant que cette guerre insensée va se terminer bientôt…

 

Tu veux recevoir plus de contenu pour découvrir des destinations géniales?

Inscris-toi à notre infolettre gratuite

 

Sommaire

Visiter Kyiv en novembre dernier a été une occasion de découvrir un incroyable mélange de modernité et de traditions, avec des cafés et des restos branchés en plus d’une grande richesse architecturale. L’Ukraine vaut définitivement une visite… ou 3!

Que veux-tu savoir sur cette destination? Dis-le-nous dans les commentaires ci-dessous.

 

Vois les deals qu’on repère: Vols pas chers

Explore des destinations géniales: Inspiration de voyage

Apprends des trucs de pro: Astuces de voyage

Découvre les voyages gratuits: Récompenses-voyage

 

Photo de couverture: Cathédrale Sainte-Sophie (crédit photo: Kevin Gagnon/Flytrippers)

Divulgation publicitaire: Par souci de transparence, Flytrippers peut recevoir des commissions sur les liens inclus dans cet article, à coût nul pour toi. Merci de les utiliser pour nous encourager gratuitement, nous l’apprécions! Tu nous permets de continuer à trouver gratuitement d’excellents deals et à offrir gratuitement du contenu intéressant. Puisque nous avons à coeur notre mission d’aider les voyageurs et que notre réputation et notre crédibilité priment sur tout, nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-mêmes et nous ne donnerons jamais à aucun tiers parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, clique ici.

Partage cet article pour nous aider à aider le plus de gens à voyager plus pour moins:

Kevin Gagnon

Kevin est le cofondateur de Flytrippers. Ingénieur civil de formation, il poursuit maintenant sa passion du voyage et veut vous inspirer à voyager plus! Son but est de visiter tous les pays du monde, présentement 63/193 de fait!

Leave a Reply