Voyager à l’autre bout du monde en solo

Roxane est blogueuse-invitée chez Flytrippers. Suis-la sur Instagram et vois sa bio au bas de cet article.


Ça t’es déjà arrivé de te réveiller un matin et avoir l’impression de ne pas avoir vécu ta vie pleinement? À 25 ans, ça m’est arrivé. Comme jeune professionnelle, j’ai consacré une bonne partie de ma jeunesse à ma carrière. Trois emplois à la fois, les études, les implications bénévoles. J’ai toujours choisi ce volet, alors que le monde est si grand. Il ne demande qu’à être découvert.

Un soir, j’ai décidé de vivre ma vie pleinement. J’ai décidé que j’allais m’évader à l’autre bout du monde seule. Mon but premier : repousser mes limites et vaincre mes plus grandes peurs. Être complètement seule dans un pays que je ne connaissais pas était une grande crainte pour moi.

Lorsque j’ai parlé de mon projet à mes proches, ils ont tous réagit différemment. Certains m’encourageaient et me trouvaient courageuse de me lancer dans un voyage solo. D’autres trouvaient l’idée dangereuse et sans but.

Je te le dis, voyager seule est l’un des plus beaux cadeaux que tu peux t’offrir, peu importe ce que les autres te diront !

Mon amour de la randonnée en montagne m’a fait choisir le plus beau pays que j’ai visité à ce jour : la Nouvelle-Zélande. C’est une destination qui ne vient malheureusement pas souvent à rabais sur la page de vols pas chers de Flytrippers, mais ça arrive.

Ok, je suis une grande fan de la trilogie du Seigneur des anneaux et ils ont tourné les films là-bas. Après avoir regardé des dizaines de vidéos à couper le souffle sur le pays, mon désir de partir était immense.

 

Mon voyage en Nouvelle-Zélande

Pour débuter 2019 en beauté, j’ai acheté mon billet d’avion. Au total, c’est 22 heures de vol et deux escales qui m’attendaient. Pour me préparer, j’ai passé des heures à regarder des vidéos du pays sur internet. J’ai lu énormément sur les randonnées, les moyens de transport et les types d’hébergement sur diverses plateformes: blogs de voyage, vidéos Youtube, sites officiels du pays, etc. Mon projet prenait forme de semaine en semaine. J’étais fébrile, excitée, anxieuse.

LIRE AUSSI: Quelques trucs essentiels à savoir pour un voyage en Nouvelle-Zélande

Le jour J est enfin arrivé. J’ai quitté Montréal pour mon long périple en avion. Je pensais être nerveuse et vivre des émotions négatives en étant seule avec moi-même, mais l’inverse s’est produit : je me suis senti zen et confiante. Ça faisait très longtemps que je ne m’étais pas sentie aussi vivante.

Après des heures et des heures de vol qui m’ont semblé interminables dans trois avions différents, je suis atterrie à Queenstown. J’ai oublié les deux jours que j’ai passé à ne pas dormir en voyant les magnifiques montagnes de la ville. J’étais émue et tellement heureuse d’être à destination.

Quelques minutes plus tard, j’ai récupéré mon sac à dos et je me suis dirigé vers mon auberge de jeunesse. Je n’ai pas pu retenir mon sourire fendu jusqu’aux oreilles, tout au long du trajet. Queenstown était magnifique : les paysages à couper le souffle, la nature, le lac Wakatipu.

 

J’ai découvert que la plupart des personnes en Nouvelle-Zélande sont des voyageurs solo comme moi. J’ai rencontré des gens de partout dans le monde : Allemagne, États-Unis, Finlande, Australie, Inde. Tout le monde était tellement accueillant et chaleureux. Une heure après mon arrivée, je rencontrais deux filles qui allaient devenir mes partners de voyage, Olivia et Sara. 

Ces deux perles qui allaient m’accompagner dans mes périples en montagne. Petit conseil : louer une voiture permet de se faire beaucoup d’amis ! J’ai partagé avec elles mon itinéraire, en mentionnant que j’avais comme but premier de gravir trois montagnes : Lake Marian, Ben Lomond et Roys Peak.

De nos jours, grâce aux réseaux sociaux, on peut rencontrer beaucoup de gens en voyage. J’ai rencontré les filles grâce au groupe New Zealand Backpackers. Au total, c’est plus de 70 000 personnes de partout dans le monde qui sont sur ce groupe.

 

Le paradis de la randonnée en montagne est définitivement la Nouvelle-Zélande. Si tu adores la nature et les défis, je te conseille fortement l’île du sud. Je n’ai jamais sué autant, mais les paysages étaient à couper le souffle. Je me suis sentie libre et tellement vivante.

 

Et pour clore le plus beau voyage de ma vie, j’ai sauté du haut des montagnes de Glenorchy en parachute. Je sais ce que tu te dis : je me suis fait un drôle de cadeau. Je t’ai dit que j’ai toujours eu peur des hauteurs ?

Après m’être jetée en bas d’un avion à 12 000 pieds d’altitude, je peux te confirmer qu’il n’y a rien de plus magnifique que de réaliser qu’on est capable de faire quelque chose. Je l’ai fait la tête haute et le sourire aux lèvres. Je pense que je n’ai jamais souri comme ça de toute ma vie.

Avant de reprendre l’avion pour revenir chez moi, j’ai marché dans Queenstown. J’ai eu le cœur gros, j’ai eu envie de rester. J’ai dit merci à cet endroit qui m’a libéré de beaucoup de choses. Je suis reparti la tête remplie de souvenirs inoubliables.

J’ai aussi remercié toutes les personnes qui croyaient que j’étais folle de partir seule. C’est la plus belle chose que j’ai fait et je suis heureuse d’avoir eu assez confiance en moi pour écouter mon propre instinct. Notre petite voix intérieure nous trompe très rarement !

Sommaire

Alors à toi qui lit cet article. Fais-toi le plus beau cadeau du monde : crois en toi ! Choisis-toi et prend soin de toi. C’est tellement important de le faire. C’est tellement beau de repousser ses limites. C’est tellement apaisant de vivre sa vie. Tu es capable. RIEN n’est impossible. Si tu es une femme qui désire partir seule : n’hésite pas une seconde! Merci la vie de m’avoir permis de me retrouver au sommet des montagnes, à l’autre bout de la planète. À bientôt Nouvelle-Zélande !

Et maintenant, on va où ?

‘’As you travel alone, being totally responsible for yourself, it’s totally inevitable to discover just how capable you are’’.

 

As-tu déjà fait un voyage solo? Dis-nous le dans les commentaires ci-dessous.

À lire aussi sur la Nouvelle-Zélande:

Vous voulez voir nos rabais sur les billets d’avion?
Cliquez ici pour voir nos aubaines de vols à très bas prix
Vous voulez d’autres astuces et inspirations voyage?
Cliquez ici pour aller à la page principale du blog
Vous voulez voir toutes les astuces?
Cliquez ici pour aller à la page de la catégorie des astuces
Vous aimerez sûrement cet article:
Comment trouver l’hébergement à bas prix

Aidez-nous à faire connaître nos aubaines et nos conseils sur les voyages à bas prix en partageant cet article et surtout ajoutez Flytrippers à vos favoris pour nous permettre de vous aider à naviguer dans le monde des voyages à bas prix!

Photo de couverture: Milford Sound (crédit photo: Roxane, blogueuse-invitée)

Divulgation publicitaire: Flytrippers reçoit des commissions sur les liens inclus dans cet article. Nous apprécions que vous utilisiez ceux-ci, surtout que cela ne vous coûte jamais plus cher, et nous vous remercions de nous encourager et nous permettre de continuer à trouver pour vous d’excellents deals et du contenu intéressant. Par souci de transparence, sachez que nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-même, puisque notre réputation et notre crédibilité vaut beaucoup plus que les commissions. Ce principe est une partie essentielle et non-négociable de tous nos partenariats: nous ne donnerons jamais à aucun tierce parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, cliquez ici.

This Post Has 7 Comments

  1. Holà ! Je voyage en solo depuis plus de dix ans . J’ai parcouru l’Amérique centrale,Mexique , l’inde, le Népal, l’Indonésie, Thaïlande, Myanmar, Malaisie, Laos, Cambodge et Vietnam. Mes amis ne cessent de me demander si je m’ennuie de voyager seule .Mais non c’est Un excellent moyen de rencontrer plein de monde et de s’intégrer dans le milieu car on a plus tendance à aller vers les autres pour communiquer quand on est en solo.J’adore ça!

    1. Wow super! Et en effet, très bon point. En voyageant solo on a plus de chances d’aller dans les hostels (moins cher donc ça permet d’arrêter de croire au myhte que voyager coûte cher) et donc de rencontrer plein de voyageurs de partout dans le monde. En plus des locaux bien sûr, meilleur moyen de ne pas faire des voyages non-authentiques avec aucun contacts avec les gens du pays! Merci de partager 🙂

  2. Je suis aller au paradis des montagnes en Suisse solo l’automne passé et effectivement c’est le plus beau cadeau qu’on peut se faire et c’est ressourçant les montagnes 😍

    1. Oh wow la Suisse 🙂 c’est effectivement un beau cadeau à se faire. Je te souhaite d’autres voyages (L)

  3. je voyage en solo et rencontre plein de gens au guatemala salvador mexico et hiver prochain colombie perou yucatan j ai appris un peu l espagnol et je me debrouille bien et je marche dans ces pays 15 a 20 km par jour ca me permet de voir plein de choses de paysages et de gens et de faire ce que je veux et quand je le veux…mais toujours content de revenir et de retrouver les gens que j aime

  4. J’ai voyagé en solo pour la première fois l’an passé vers le pays voisin, l’Australie. Plus beau voyage de ma vie à date 🙂

  5. Je reviens des Philippines en solo y’a quelques jours. Je repars en solo en juin, sur le Chemin de Compostelle. Travel alone so you’re never alone!!

Laisser un commentaire

×

Cart