Astuce pour aller à Bora-Bora pour 1200$ au lieu de 2400$+

Peu importe si tu appelles cet endroit Bora-Bora, Tahiti ou bien la Polynésie française… on peut tous s’entendre sur une chose: c’est absolument paradisiaque. C’est une des destinations les plus sublimes au monde, rien de moins. Et il y a une astuce pour y aller à moitié prix.

Malheureusement, les îles du Pacifique sud ne viennent jamais à rabais sur notre page d’aubaines de vols pas chers. C’est le cas de plusieurs destinations (comme par exemple bien des pays d’Europe de l’Est et d’Asie du Sud-Est) mais ça ne veut pas dire que tu devrais payer le gros prix.

On avait teasé cette astuce sur Facebook il y a deux semaines, on voulait savoir si vous étiez intéressé à connaître le truc de pro pour aller en Polynésie française pour moins cher… et la réponse a été sans équivoque.

Bon, c’est peut-être parce qu’il y avait cette vidéo magnifique…

 

Bora-Bora c’est LA destination de rêve pour plusieurs. En tahitien, le nom de l’endroit est Mai te pora, qui signifie « créée par les dieux ». Ça donne une idée. C’est un endroit reconnu pour les resorts de grand luxe et tout plein de thématiques par rapport à l’eau, qui est sublime dans ce coin du monde.

Bref, c’est magnifique, mais c’est aussi excessivement cher. De Montréal, on parle d’environ 2400$, uniquement pour les billets d’avion.

Mais il y a une astuce pour réduire ce prix de moitié: on t’explique comment, on donne des dates en exemple, on dit comment en trouver d’autres et finalement aussi un petit avertissement à la fin.

Voici donc comment aller à Bora-Bora ou à Tahiti, en Polynésie française, pour pas cher.

 

Le truc: les compagnies ultra low-cost

On le dit toujours: les compagnies aérienness ultra low-cost (ULCC) sont la meilleure chose qui soit arrivée à l’industrie du voyage, car ils permettent de s’envoler pour tellement moins cher.

Ils ont longtemps existé (pas au Canada, mais partout ailleurs) pour les vols de courte distance, mais le plus beau changement a été l’avènement récent de ces compagnies sur des vols longue-distance. C’est pourquoi on a pu aller en Europe pour 247$ aller-retour cet hiver par exemple.

Ces vols ULCC sont tellement pas chers que ça vaut souvent la peine d’acheter des billets séparément pour économiser des centaines de dollars. C’est ce qu’on appelle la technique des itinéraires multi-billets.

Je ne répéterai pas tout, tu peux lire le lien précédent, mais pour ne donner qu’un exemple, quand je suis allé en Bulgarie, le vol en un seul billet était 1250$ aller-retour. Aller exactement au même endroit m’a coûté 350$ aller-retour en achetant des billets séparés. Grâce à la technique multi-billets et les vols ultra low-cost, j’ai sauvé 900$ pour un seul billet.

C’est donc le même principe pour la Polynésie française. C’est pourquoi c’est intéressant de savoir quelles liaisons longue-distance existent sur les ULCC dans le monde, car ça permet d’économiser beaucoup d’argent en combinant des vols. Je te prépare justement un infographique avec une illustration de toutes ces liaisons pour ceux qui veulent explorer le monde à bas prix, abonne-toi à notre infolettre gratuite pour ne pas le manquer.

D’ailleurs, il y en a de plus en plus de ces liaisons ULCC longue-distance, dont Montréal-Paris, souvent à moins de 400$ aller-retour. On a bien hâte qu’il y en ait encore plus!

 

L’astuce pour sauver plus de 1000$ par billet

Revenons à la Polynésie française. Il y a une compagnie aérienne ULCC très peu connue qui s’appelle French Bee, qui offre un vol entre San Francisco et Papeete (l’aéroport international de Tahiti) à très bas prix.

 

Il y a souvent des dates pour aussi peu que 593$US aller-retour, ce qui équivaut à 761$CAN, incroyablement pas cher. San Francisco est souvent accessible de Montréal pour 450$ environ, ce qui donne un total de 1200$ au lieu de 2400$ et plus en achetant en un seul billet.

Pour un couple, ça fait 2000$ d’économies! De rien, ça nous fait plaisir?. En plus, ça vous permet de passer quelques jours à San Francisco, une ville sublime et très romantique, et donc de faire un voyage 2-en-1.

LIRE AUSSI : Top 10 photos qui vont te donner envie d’aller à San Francisco

Avant de te donner des exemples de dates et des instructions, sache qu’il y a même moyen d’aller à Bora-Bora pour 784$CAN aller-retour si tu pars de Plattsburgh ou Burlington et que tu as 25 000 Miles Aeroplan. C’est que les vols vers San Francisco coûtent seulement 14$ grâce au Travel Hacking. Les détails sont ici, et sache que si tu n’as pas encore de Miles, il y a une carte qui donne en ce moment 30 000 Miles Aeroplan pour 150$, un bon deal si tu utilises intelligemment tes Miles.

 

Dates et comment réserver

On a repéré plusieurs dates, mais comme tous les prix de billets d’avion, ça change à chaque jour. Ces prix sont des prix normaux pour la liaison San Francisco – Tahiti, alors il y en aura toujours d’autres. Comme toujours, suffit d’avoir de la flexibilité.

Et lis les instructions de réservations importantes à savoir par rapport aux itinéraires multi-billets ici.

Regarde du 15 novembre au 3 décembre, en un seul billet:

 

Ouch. 2500$. Et toutes les dates sont à peu près ce prix là en passant.

Maintenant trouvons les vols San Francisco – Papeete:

 

Seulement 761$. Ajoutons maintenant les vols Montréal-San Francisco:

 

Voilà. Au total, 761$ + 457$ donne un itinéraire à 1218$ aller-retour au lieu de 2500$. Tu obtiens littéralement deux billets pour le prix d’un.

Pour cet itinéraire précis, entrer sur ce lien les détails suivants: SFO-PPT du 18 novembre au 1er décembre et YUL-SFO du 15 novembre au 3 décembre.

Si tu veux trouver toi-même toutes les dates, on a un outil pour ça et on a décrit en détail comment trouver les dates les moins chères pour une destination précise. Inscris simplement SFO – PPT et suis les instructions pour voir tous les choix

Une fois les dates repérées, vérifie bien sûr le prix des vols vers San Francisco (SFO)… ou Oakland (OAK). Ou encore prenez des Miles Aeroplan au départ de Plattsburgh ou Burlington pour économiser encore plus!

 

Un bref avertissement

Oui, ce truc te permet de t’envoler en Polynésie française pour 1200$ au lieu de 2400$, mais ça ne changera rien au fait qu’une fois là-bas, c’est cher aussi.

Mais c’est toujours ça: nos deals sont pour te faire économiser sur les billets d’avion (peu importe la destination). Le coût sur place, on donne plein de trucs pour économiser sur notre site… mais si c’est cher à un endroit, ce sera toujours cher: il n’y a pas vraiment de rabais là-dessus.

Alors au moins économise sur la partie qui peut varier le plus, soit le billet d’avion, en suivant nos deals et en lisant nos astuces.

Mais surtout, en choisissant une destination où voyager pas cher. Par exemple, pas la Polynésie française. Si tu veux du luxe extrêmement magnifique, va en Thaïlande ou à Bali, c’est hyper abordable d’avoir des villas privées et des hôtels 5-étoiles au même prix que des hôtels médiocres au Canada. On aura d’ailleurs bientôt un article sur comment se payer du luxe à bas prix, ne manque pas ça.

Bora Bora / Tahiti / la Polynésie française… ce n’est vraiment pas la destination à choisir pour du bas prix. Par contre, c’est apparemment incroyablement beau. Sache que c’est une destination haut de gamme, ce n’est pas pour rien que c’est ultra prisé!

 

Finalement, sache que l’aéroport de Papeete, ce n’est pas sur la même île que Bora-Bora. Mais c’est toujours le cas, il n’y a pas de vols internationaux à Bora-Bora directement. Alors peu importe que tu paies 2400$ ou 1200$, tu arriveras toujours à Papeete… alors aussi bien payer la moitié du prix non?

 

Sommaire

Voilà une astuce qui permet d’aller à Bora-Bora, un endroit de rêve à moitié prix!

 

Quelle autre astuce aimerais-tu connaître?

Vous voulez voir nos rabais sur les billets d’avion?
Cliquez ici pour voir nos aubaines de vols à très bas prix
Vous voulez d’autres astuces et inspirations voyage?
Cliquez ici pour aller à la page principale du blog
Vous aimerez sûrement cet article:
Être payé pour prendre l’avion? Ça s’en vient selon un PDG de compagnie aérienne

Aidez-nous à faire connaître nos aubaines et nos conseils sur les voyages à bas prix en partageant cet article et surtout ajoutez Flytrippers à vos favoris pour nous permettre de vous aider à naviguer dans le monde des voyages à bas prix!

 

Divulgation publicitaire: Flytrippers reçoit des commissions sur les liens inclus dans cet article. Nous apprécions que vous utilisiez ceux-ci, surtout que cela ne vous coûte jamais plus cher, et nous vous remercions de nous encourager et nous permettre de continuer à trouver pour vous d’excellents deals et du contenu intéressant. Par souci de transparence, sachez que nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-même, puisque notre réputation et notre crédibilité vaut beaucoup plus que les commissions. Ce principe est une partie essentielle et non-négociable de tous nos partenariats: nous ne donnerons jamais à aucun tierce parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, cliquez ici.

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Il est passionné de voyages, mais aussi de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion. Il partage son expérience et t'aide à économiser sur tes voyages. En tant que voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce aux points de récompenses de voyage... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 62/193 pays, 46/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

Cet article a 4 commentaires

  1. Marc L.

    Bonjour Andrew,
    Je suis abonné à ton site depuis un bon moment déjà (avant même l’article paru dans le journal de Mtl) et tu es toujours intéressant à lire pour les gens comme moi qui voyage régulièrement en planifiant soi-même.
    Ceci dit, cet article m’a vraiment plu car c’est ce que j’ai fait lorsque j’ai visité ma sœur à Tahiti en 2014. Au lieu de passer par San Francisco, j’avais plutôt passé par Honolulu (agréable séjour de 5 jours au passage) pour me rendre à Papeete et j’avais du coup sauvé un bon petit ”bundle” de cash. De ce que je me souviens, le vol Papeete-Bora n’était pas trop chère non plus. Nous avions passé 5 jours à Bora et on avait loué un genre de petit chalet sur le bord de mer. C’était un petit hôtel sympathique composé de petits chalets de 2, 3 ou 4 chambres à coucher, situé directement sur une des plages publics de l’île. Petite anecdote amusante de Bora;
    Un matin ma sœur & moi voulions allé au village pour aller chercher des trucs à l’épicerie. C’était à environ 3-4 Km. On a décidé de faire du pouce sur la seule route qui ceinture l’Île. Une femme arrête pour nous prendre presque immédiatement. Chemin faisant, on faisait connaissance en discutant de tout et de rien. Une fois rendu à l’épicerie, elle proposa de nous ramener à notre habitation après sa course au bureau de poste. Elle nous a ramené en faisant le grand tour de l’île, par l’autre côté et nous sommes même arrêté chez elle au passage. Plus tard en après-midi, elle est revenu nous voir et profiter de la plage devant notre habitation avec ses deux enfants. À un moment donné elle m’offre tout bonnement sa voiture pour les deux prochains jours. La seule condition aller la porter et aller la chercher au bateau (qui fait la navette entre le motu ou est situé l’aéroport & l’île), car elle doit se rendre à Papeete pour affaire. J’avais entendu beaucoup parler de l’amabilité et de la générosité des gens de Bora, mais je ne m’attendais vraiment pas à un tel exemple. Le soir que j’ai invité notre bonne samaritaine à souper pour la remercier de sa générosité, j’ai même rencontré un couple de nouveaux mariés de St-Léonard! Une fois de plus, je me suis dit ”Le monde est petit”.
    Prochaines destinations:
    Los Angeles pour 12 jours le 1er juin
    Je travaille également sur un voyage de 3 semaines en Russie qu’on voudrait faire fin juillet (après le Mondial pour essayer d’économiser plus). Ma copine qui est Russe aimerait bien aller dans sa famille à Omsk, mais ce n’est vraiment pas évident de trouver des billets abordable pour s’y rendre, et ce même en appliquant la technique des itinéraires multi-billets. Je continue les recherches et je ne désespère pas.

    Continuez votre bon travaille tout les deux, votre site est vraiment super!

    Marc

    1. Andrew D'Amours

      Wow, en effet c’est là qu’on se rend compte que bien des gens sont extrêmement gentils et accueillants, c’est une des beautés de voyager 🙂 Et aussi que le monde est petit en effet haha!
      Los Angeles est super j’ai tellement hâte d’y retourner, profite-en.

      Pour la Russie, effectivement c’est un pays assez dispendieux en termes de billets d’avion malheureusement, il n’y a pas vraiment de compagnies ultra low-cost. Ils ont une compagnie low-cost (Pobeda) mais elle ne va pas à Omsk! Bonnes recherches et merci pour les bons mots:)

  2. Pascale

    merci de nous faire connaître cette cie que je ne connaissais pas.

    Leur site web ne fonctionne pas très bien, par contre. Je suis incapable de voir des prix pour avril 2019.

    J’ai aussi vu qu’ils vont à La Réunion, ce qui peut être intéressant.

    1. Andrew D'Amours

      Souvent les compagnies ultra low-cost ne sortent pas leurs horaires autant d’avance que les compagnies régulières, ça doit être ça 🙂

Leave a Reply