9 nouvelles du monde du voyage et 3 excellents deals d’hôtels

Voici un récapitulatif des nouvelles récentes pour les voyageurs canadiens, ainsi qu’un avant-goût de 3 deals d’hôtels. Beaucoup de choses se passent ces jours-ci dans le monde du voyage comme tu peux te l’imaginer et on est ici pour te garder au courant avec cette mise à jour.

En passant, la fermeture de la frontière (terrestre) entre le Canada et les États-Unis expire dans 3 jours. Tu sais autant que nous que ça n’arrivera pas, mais on va surveiller ça pour te laisser savoir quand ce sera officiel. L’échéance suivante est le 31 octobre, alors que la quarantaine obligatoire de 14 jours et la restriction d’entrée pour les étrangers non-Américains est sensé expirer.

 

Air Canada paiera beaucoup moins pour Air Transat

On en a parlé plusieurs fois et la plus récente occasion, on t’a dit que le prix d’achat de 720 millions $ ne serait certainement pas respecté, pour des raisons évidentes.

C’est maintenant officiel: le prix a baissé à seulement 190 millions $. Ce n’est vraiment pas une surprise pour personne: si qui que ce soit croyait vraiment qu’Air Canada allait réellement payer 18$ par action, il suffisait d’en acheter plusieurs car elles se transigeaient pour moins de 5$ malgré l’entente d’achat d’Air Canada.

Étant donné la situation particulièrement mauvaise du secteur de l’aviation au Canada comparativement aux autres pays (tel qu’expliqué brièvement dans notre article sur le fait que WestJet se retire de Québec et de quelques autres aéroports), la nouvelle entente impose également à Air Transat d’éliminer plusieurs postes avant la prise de contrôle.

Air Transat est encore plus touché par cette pandémie étant donné son réseau domestique très limité. Tel que partagé hier, le risque de prendre l’avion en tant que tel est «presqu’inexistant» selon encore une autre étude, mais l’obstacle principal aux voyages (et de loin) pour la plupart, du moins basé sur les nombreux messages et commentaires qu’on reçoit, c’est la quarantaine obligatoire au retour des destinations internationales, qui sont l’essentiel des activités de Transat.

 

Annulation gratuite prolongée chez Aéroplan

La plupart des transporteurs aériens ont présentement une politique de changement flexible en place (les transporteurs américains ont même éliminé les frais de changement “pour toujours”).

Alors c’était très peu probable que le programme de récompenses Aéroplan d’Air Canada mette vraiment fin à sa propre politique de changement gratuit le 16 octobre tel que prévu, parce que les réservations faites avec des points de récompenses ont toujours offert plus de flexibilité que celles faites en argent.

C’est un des avantages des récompenses voyages (outre l’attrait évident d’obtenir assez facilement 1000$ en voyages gratuits par année).

Bref, bonne nouvelle: comme ils l’ont fait les 2 fois d’avant, Aéroplan a prolongé sa politique de changement gratuit. C’est maintenant en vigueur jusqu’au 31 décembre au moins.

Cela veut dire que tu devrais définitivement réserver ces «sweet spots» avant les changements majeurs le 8 novembre, car il n’y a aucun risque et tu peux annuler plus tard gratuitement.

Il y a aussi une rumeur assez majeur sur les nouvelles cartes de crédit Aéroplan qui seront lancées en novembre, mais je vais garder ça pour un article séparé bientôt. Assure-toi de t’abonner gratuitement à notre infolettre pour recevoir tout notre contenu.

 

Le Boeing 737 MAX certifié… en Europe

Tu te souviens il y a quelques mois quand les transporteurs aériens devaient recourir au “wet-lease” (l’embauche d’un tiers-parti pour opérer des vols) pour maintenir la capacité parce qu’ils n’avaient pas assez d’avions pour satisfaire la demande?

On a l’impression que ça fait des années, mais le clouage au sol des Boeing 737 MAX était un enjeu majeur dans l’industrie de l’aviation.

On t’a expliqué tout ce que tu devais savoir sur les écrasements de 737 MAX à l’époque, mais en bref, le modèle d’avion au complet a été cloué au sol après 2 écrasements, le temps que Boeing règle un problème.

Bon, ça a pris du temps, mais il y a un premier développement positif pour Boeing dans cette histoire cauchemaresque: le European Union Aviation Safety Agency (EASA) a dit que le 737 MAX satisfait maintenant ses exigences et pourra à nouveau voler sous peu.

Certains trouvent ça surprenant que l’UE donne le feu vert à l’appareil avant même les États-Unis, mais étant donné les critiques formulées à l’endroit du FAA américain pour son approche trop gentille avec Boeing, peut-être qu’ils voulaient compenser.

Dans tous les cas, les autorités canadiennes doivent aussi donner leur accord indépendamment. C’est pertinent car Air Canada était un des plus importants opérateurs de 737 MAX au monde.

 

Réouverture de plusieurs lounges d’aéroport

Pendant notre voyage en Grèce et en Turquie cet été, les lounges d’aéroport étaient ouverts litéralement partout sauf dans les aéroports canadiens.

Comme la plupart des autres types d’établissements, ils se sont adaptés et ont rouvert avec les mesures d’hygiène strictes. En tout cas, la bonne nouvelle pour ceux qui voyagent en ce moment c’est que de plus en plus de lounges rouvrent ici en Amérique du Nord.

Air Canada avait déjà ouvert son Salon Feuille d’érable (Maple Leaf Lounge) à Toronto (YYZ) en août, et à Vancouver (YVR) depuis. Cette semaine, c’est à Calgary (YYC) que la réouverture a eu lieu.

Étrangement, Montréal (YUL) est le deuxième plus gros hub d’Air Canada, mais c’est maintenant le seul des 4 hubs principaux a ne pas avoir de lounge Feuille d’érable ouvert. Et dans les coupures de WestJet, Québec (YQB) était le seul aéroport du top 15 canadien a être affecté.

Peut-être que le fait que le Québec est la province la plus frappée par le coronavirus fait que moins de gens utilisent les aéroports comparativement à ailleurs au Canada, mais malheureusement on a aucunes données à un niveau régional pour analyser ça. En tout cas.

Finalement, pour les rares d’entre vous qui s’envolent vers les États-Unis (ce n’est pas parce que c’est permis que c’est la bonne chose à faire; à chacun d’analyser chaque facteur selon sa situation), la crème de la crème des lounges, soit les Centurion Lounges d’American Express, ont commencé à rouvrir après plusieurs mois.

On aura bientôt un guide complet sur comment l’accès aux lounges d’aéroport fonctionne pour les Canadiens (plusieurs s’y intéresseront maintenant pour la distanciation physique additionnelle, et la bonne nouvelle c’est que c’est toujours gratuit pour plusieurs) et aussi sur les lounges indépendants qui sont ouverts en ce moment dans les aéroports canadiens (les lounges indépendants sont ceux que les voyageurs plus occasionnels peuvent utiliser, car les lounges des transporteurs aériens sont pour les membres élite ou ceux en classe affaires).

 

Porter retarde sa reprise jusqu’à décembre

Porter a une fois de plus repoussé la date de la reprise de ses vols, cette fois jusqu’au 15 décembre.

Pour ceux qui ne connaissent pas Porter, c’est un petit transporteur régional qui couvre l’Est du Canada et plusieurs destinations américaines et qui est basé à l’aéroport Billy Bishop de Toronto (YTZ). J’ai bien aimé mes vols avec Porter pour l’expérience un peu unique, mais très peu de ceux qui ne voyagent pas pour affaires voyagent sur ce transporteur semble-t-il.

Alors même cette date de reprise est loin d’être certaine; ça a été retardé plusieurs fois déjà.

En regardant aux États-Unis, où les chiffres de passagers ont remonté jusqu’à 33% des chiffres de l’an dernier (ce qui est beaucoup plus qu’ici au Canada), les transporteurs aériens ont dit publiquement que la demande était presqu’exclusivement pour les voyages de loisirs, pas les voyages d’affaires…

 

Le PDG d’Air Canada prendra sa retraite en février

Calin Rovinescu, qui est à la tête de notre porte-étendard depuis plus d’une décennie, prendra sa retraite le 15 février. Le chef de la direction adjoint et CFO (chef de la direction financière) Michael Rousseau a été désigné comme successeur.

Une chose qui est indéniable c’est à quel point Air Canada a bien performé sous Rovinescu: le prix de leur action avait augmenté de 5900% quand il est arrivé (bien que c’était à un moment très difficile pour l’entreprise) jusqu’à la fin de 2019. Cela a d’ailleurs certainement bien récompensé Rovinescu financièrement, tel qu’expliqué quand on a mentionné ses revenus de 64 millions $ rien qu’en 2018.

 

Alaska Airlines va se joindre à oneworld en mars

On t’avait dit que le programme de récompenses d’Alaska Airlines est un des essentiels pour les Canadiens, même s’il n’est pas très connu. On sait depuis un moment que le 4ième plus gros transporteur «legacy» aux États-Unis, qui est d’ailleurs basé à Seattle malgré son nom, va rejoindre l’alliance de transporteurs aériens oneworld en 2021. Une excellente nouvelle pour ceux qui aiment les voyages gratuits.

Voilà, la date officielle vient d’être révélée: le 31 mars. On va te dire pourquoi tu devrais t’y intéresser dans une article d’astuce de récompenses voyages à venir.

 

Bonis chez Shell avec les cartes BMO AIR MILES

Pour ceux qui ont soit la carte BMO AIR MILES Mastercard (≈ 120$ en voyages gratuits comme prime de bienvenue; 15 000$ de revenu minimum) ou la carte BMO AIR MILES World Elite Mastercard (≈ 276$ en voyages gratuits; 80 000$ de revenu minimum), il y a une bonne promo jusqu’au 31 décembre: 5X les milles aux stations-service Shell.

Le programme AIR MILES en est un qu’on n’a pas couvert beaucoup, mais il est très populaire même s’il est mal utilisé par plusieurs. Bon, du moins si tu veux maximiser sa valeur: les points de récompenses ne devraient jamais être utilisés pour autre chose que des voyages si tu veux maximiser leur valeur. C’est une des bases à comprendre quand on commence dans le monde des récompesnes voyages.

On va avoir un guide complet sur le programme AIR MILES dans les semaines à venir pour que tu puisses profiter de cette pause forcée de voyage pour apprendre comment ton prochain voyage peut te coûter beaucoup moins grâce aux points.

 

Nouvelles d’Airbnb et Uber

Les deux plateformes les plus populaires de l’économie du partage sont dans l’actualité.

Premièrement, la compensation pour l’action collective contre Airbnb dont on t’avait déjà parlé a finalement été revue à la baisse… seulement 5$ de crédit. Bon, c’est toujours mieux que rien. Si tu n’as pas encore Airbnb, tu peux avoir un crédit de 45$ avec notre référencement.

Ensuite, excellente nouvelle: Uber a annoncé que le projet-pilote au Québec est terminé et c’est maintenant un service permanent. Mais surtout, il n’y aura plus de fourchette de prix: un prix fixe sera affiché lors de ta recherche (ce n’est pas comme ça partout; mais ça va l’être au Québec). Tu peux aussi avoir un crédit en entrant manuellement le code promo andrewd12304ue.

 

Le super deal des hôtels Fairmont est de retour

On aura un article détaillé (et d’autres deals d’hôtels aussi), mais on voulait partager celui-ci tout de suite puisqu’il a été si populaire cet été.

Les hôtels Fairmont offrent encore une fois une promo “achète une nuit, obtiens-en une gratuite” sur la plupart des ses hôtels de luxe au Canada, dont plusieurs au Québec. Ça inclut certains établissements emblématiques, comme le Château Frontenac. Ils ne sont pas abordables, mais ce deal est le meilleur deal qu’on a jamais vu sur ces hôtels, car le programme de récompenses de la chaîne n’est pas très bon.

Tu peux lire notre article de juillet sur la première promo, ça te donne les détails importants et cette version de la promo est essentiellement la même. Le prix réduit s’affichera sur le site officiel des hôtels Accor tant que tu recherches deux nuits consécutives (c’est appelé officiellement la promo “Stay Close”).

C’est pour les séjours jusqu’au 30 avril mais tu dois réserver avant le 16 novembre (c’est remboursable) et notre article te listera bientôt les meilleurs hôtels et les dates les moins chères.

 

Deal d’hôtels à Vancouver et Ottawa

On va aussi faire un article détaillé pour ceux-ci, mais pour ceux qui planifient voyager à Vancouver ou Ottawa, il y a des deals incroyables à réserver via ces 2 promos.

À Vancouver, tu obtiendras une carte-cadeau Visa de 125$/100$/75$/50$ pour ta première nuit dans un hôtel participant (la carte la plus basse de 50$ est pour les hôtels les moins chers, la carte de 125$ est pour les hôtels de luxe). Juste ça, c’est un excellent deal qui te donne un rabais de 50% dans certains cas! Mais tu obtiens également une carte de 50$ pour chaque nuit de plus dans n’importe quel hôtel (jusqu’à 4 nuits de plus).

En d’autres mots, si tu réserves un hôtel participant pour 5 nuits, tu reçois au minimum un retour de 250$, ou bien 325$ pour les hôtels de luxe. Même pour 2 nuits, c’est un excellent deal. C’est pour les séjours jusqu’au 28 février et c’est remboursable jusqu’à 48 heures avant le check-in.

À Ottawa, tu obtiendras un rabais de 100$ sur ta chambre si tu réserves 2 nuits dans un hôtel participant. Certains des hôtels sur la liste sont très abordables, alors ça te donne souvent 50% de rabais. C’est pour les séjours jusqu’au 31 décembre et la plupart des hôtels offrent le remboursement gratuit (vérifie le tien).

 

Promotion globale Marriott prolongée

On t’expliquera bientôt en détail en quoi les promotions globales diffèrent des deals d’hôtels “réguliers”.

mais pour l’instant, on veut te laisser savoir que la promotion globale Marriott a été prolongée, car Marriott est de loin le meilleure programme de récompenses hôtelier au Canada et plusieurs d’entre vous ont profité de la prime de bienvenue de 8 nuits gratuites de la carte Marriott Bonvoy.

Pour chaque séjour (payé en argent, pas en points), tu accumuleras un boni de 2 500 points et tu auras un boni supplémentaire de 5 000 points après 3 séjours. C’est en plus des 11 points par dollar US que tu accumules en tant que membre élite Argent (statut automatique pour détenteurs de la carte Marriott Bonvoy) et en plus des 5 points par dollar CA que tu accumules en payant avec ta carte Marriott Bonvoy.

Comme toujours, tu dois t’inscrire en ligne en un clic et la promo prend maintenant fin le 10 novembre.

 

Tu veux recevoir tout notre contenu pour les voyageurs canadiens?

Inscris-toi à notre infolettre gratuite

 

Sommaire

L’actualité du monde du voyage.

Que penses-tu de ces nouvelles? Dis-le-nous dans les commentaires ci-dessous.

 

Explore des destinations géniales: inspiration de voyage

Apprends des trucs de pro: astuces de voyage

Découvre les voyages gratuits: récompenses voyage

 

Photo de couverture: Fairmont Banff (crédit photo: Accor Hotels)

Divulgation publicitaire: Par souci de transparence, Flytrippers peut recevoir des commissions sur les liens inclus dans cet article, à coût nul pour toi. Merci de les utiliser pour nous encourager gratuitement, nous l’apprécions! Tu nous permets de continuer à trouver gratuitement d’excellents deals et à offrir gratuitement du contenu intéressant. Puisque nous avons à coeur notre mission d’aider les voyageurs et que notre réputation et notre crédibilité priment sur tout, nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-mêmes et nous ne donnerons jamais à aucun tiers parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, clique ici.

Partage cet article pour nous aider à aider le plus de gens à voyager plus pour moins:

 

 

 

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Il est passionné de voyages, mais aussi de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion. Il partage son expérience et t'aide à économiser sur tes voyages. En tant que voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce aux points de récompenses de voyage... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 62/193 pays, 46/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

Leave a Reply