La compagnie ultra low-cost canadienne Swoop ajoute 3 provinces à son réseau

Encore une bonne nouvelle pour la croissance des compagnies ultra low-cost (ULCC) au Canada, où nous sommes en retard de plusieurs années sur le reste du monde: une des deux ULCC du Canada, Swoop, continue de prendre de l’expansion et ajoute 3 provinces à son réseau (et un 10ième avion). Ils sont maintenant dans 8 provinces sur 10, seulement 1 an et demi après leur lancement.

Tu l’auras deviné: le Québec est dans les 2 provinces manquantes. Mais l’annonce demeure une bonne nouvelle: plus les ULCC canadiennes grossissent, plus vite elles viendront au Québec. Surtout vu les nouveaux marchés annoncés.

Cette semaine, Swoop a annoncé 3 nouvelles destinations dans 3 nouvelles provinces. Ces voyageurs chanceux peuvent s’attendre à voir des prix beaucoup plus bas sur ces liaisons, bien que ce ne peut pas être aussi bas que les vols à 14$US fréquents aux États-Unis, à cause de nos très élevés frais d’aéroport au Canada.

On était sur le vol inaugural de Swoop, si jamais tu veux voir comment c’est à bord. J’ai été sur plus de 100 vols ULCC sur plus de 15 ULCC différents partout dans le monde et je les adore: elles me permettent de voyager pour moins cher (tu peux lire comment les compagnies ultra low-cost fonctionnnent).

 

Les ULCC au Canada et les nouvelles destinations

En passant, tu peux voir la liste de toutes les liaisons ULCC pour les voyageurs québécois (ou à partir de Toronto, Ottawa, Vancouver, Calgary, Edmonton, Winnipeg, et Halifax). C’est notre page «teaser» pour te faire patienter à notre Guide Ultime sur les Compagnies Ultra Low-Cost à venir.

Swoop prend de l’expansion dans le Canada Atlantique. Jusqu’à maintenant, à l’Est de Hamilton en Ontario, leur seule destination était Halifax. Et Halifax était en fait la seule ville à l’Est de la région de Toronto avec quelque vol ULCC que ce soit (en excluant l’aéroport Montréal-Plattsburgh juste de l’autre côté de la frontière, de même qu’Ogdensburg pour les Ottaviens).

Maintenant, de la fin juin à la fin octobre, 3 nouveaux vols saisonniers de Swoop auront lieu de Hamilton (YHM) vers:

  • St. John’s, Terre-Neuve (YYT) — 7x/sem
  • Charlottetown, Île-du-Prince-Édouard (YYG) — 3x/sem
  • Moncton, Nouveau-Brunswick (YQM) — 4x/sem

Alors Swoop dessert maintenant toutes les provinces sauf le Québec et la Saskatchewan. On espère que le Québec suivra bientôt, car c’est ici que l’impact très négatif sur les prix du rachat d’Air Transat par Air Canada sera le pire: les deux compagnies auront une position plus que dominante, plus que partout ailleurs au Canada.

Et les ULCCs font baisser les prix, même pour ceux qui ne les prennent pas. Donc oui, c’est bon aussi pour ceux qui préfèrent l’aspect pratique à l’aspect pas cher, car le prix des vols sur les autres compagnies baissent aussi.

Le Québec est quand même la deuxième province la plus peuplée, mais quand j’ai posé la question aux PDGs de Swoop et Flair dans mes entrevues il y a près d’un an, aucun ne disait avoir le Québec dans les plans à court ou moyen terme. Ils l’ont nié, mais la barrière de la langue est certainement un facteur.

L’autre ULCC canadienne, Jetlines, avait annoncé des vols vers Québec et St-Hubert, et plein de médias connus qui ne s’y connaissent malheureusement pas trop en aviation ont traité la nouvelle comme si c’était sérieux et ont fait plein de faux espoirs aux voyageurs malheureusement. On t’avait dit de ne pas trop te réjouir, c’était très louche comme compagnie aérienne «en lancement» depuis 5 ans, et évidemment ils ont annoncé cet automne que c’était «reporté» encore une fois… Peut-être dans un autre 5 ans.

Bref, on va suivre ça de près, et on espère qu’on aie nous aussi l’option de voyage à travers notre propre pays pour moins cher.

Parce que pour le 500$ aller-retour souvent requis pour voyager dans l’Atlantique ou l’Ouest, voici toutes les destinations où je suis allé (ou vais aller) grâce à nos deals de vols pas chers: Amsterdam, Paris, Stockholm, Singapour, Shanghai, Liban, Sri Lanka, Afrique du Sud… bref, entre ces endroits et le Canada, le choix est facile au même prix. (Tu as manqué tous ces deals? Ne manque pas les prochains en t’abonnant gratuitement!)

Bref, voici ce de quoi à l’air la carte du réseau de Swoop à ce jour:

Réseau Swoop (crédit: Swoop website)

 

Pour savoir en primeur quand d’autres liaisons seront annoncées, abonne-toi gratuitement.

 

Tu veux en apprendre plus sur comment voyager pour moins avec les ULCC? 



 

Sommaire

Swoop continue de prendre de l’expansion, ce qui est une excellente nouvelle. Un jour, ils viendront sûrement au Québec. La question c’est «quand?» et on va être la pour surveiller le tout.

 

Tu as des questions sur les compagnies Ultra Low-Cost? Nous sommes les experts; pose-nous-les dans les commentaires ci-dessous!

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Il est passionné de voyages, mais aussi de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion. Il partage son expérience et t'aide à économiser sur tes voyages. En tant que voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce au points de récompenses de voyage... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 59/193 pays, 46/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

Laisser un commentaire

×

Cart