La carte pour savoir quels pays demandent un visa d’entrée aux Canadiens

Certaines publications font régulièrement des articles du genre «Quel est le passeport le plus puissant au monde» et au Canada nous sommes chanceux d’être parmi les meilleurs. Mais malgré cela, c’est toujours important de vérifier les exigences d’entrée des différents pays.

Avec la si grande variété de pays que vous pouvez retrouver à rabais sur notre page d’aubaines de vols pas chers, il n’y a jamais eu de meilleur temps pour découvrir des destinations internationales. Mais bien que la plupart des pays les plus populaires sont accessibles sans visa, il vaut toujours mieux vérifier avant de partir.

En ce moment, le Canada a le 6ième plus puissant passeport au monde en passant. Ça compense peut-être un peu pour le fait que nos billets d’avion sont parmi les plus chers au monde!

Cela dit, vérifier les exigences de visa, c’est une des choses à faire absolument en réservant un voyage international, tout comme avoir des assurances-voyages et réserver le billet avec une carte de crédit de voyage pour avoir une assurance d’annulation de vol gratuite (pour obtenir 500$ si un de vos vols est retardé ou annulé).

Vous pouvez lire notre article détaillé sur comment préparer un voyage à l’international ici.

Pour ceux qui sont moins familiers avec les voyages internationaux, qu’est-ce qu’un visa? Non, ce n’est pas votre carte de crédit du même nom! C’est un document qui est parfois exigé pour vous donner le droit d’entrée dans un pays donné. Évidemment, ça ne remplace pas le passeport: c’est en addition à ce dernier.

Comme cet été un pays fascinant a changé ses exigences et offre maintenant un processus de demande de visa simplifié et moins cher qu’avant (Ouzbékistant) voici la mise à jour de cet article pratique (à garder dans vos favoris).

Une carte hyper pratique

Pour vous aider, il y a une super carte disponible sur l’encyclopédie Wikipédia, qui vous indique en un coup d’œil où est-ce que vous pouvez aller sans visa. Sur la page, vous trouverez également chacun des pays en ordre alphabétique, par continent, avec beaucoup plus de détails sur leur politique. Et si vous voulez revérifier pour un pays spécifique, le site du gouvernement canadien est une référence fiable pour voir les exigences.

LIRE AUSSI: L’attraction la plus populaire de chaque pays sur une seule carte pratique

Poursuivez également la lecture de cet article pour voir quelques conseils pratiques par rapport aux visas.

visa requirements canadians
Les règles par pays.
Visa pour canadiens
La légende de la carte. Pardonnez la version anglaise, mais en français bizarrement ils ont décidé de faire une légende sans couleurs… qui va un peu à l’encontre du but premier d’une légende selon moi… Source: Wikimedia Commons / Wikipedia

 

Il y a donc 4 catégories principales de pays.

1. Les pays où vous n’avez besoin que de votre passeport

Vous remarquerez que pratiquement toute l’Europe est accessible avec seulement votre passeport, tout comme évidemment les États-Unis, le Mexique et presque toute l’Amérique latine d’ailleurs.

Donc, dans la majorité des cas, vous n’avez absolument rien de spécial à faire. Cela dit, faites attention. Tous les pays qui vous laissent entrer sans visa ont une durée maximale de séjour établie, donc si vous partez pour un court voyage, aucun souci, car c’est souvent une durée de trois mois qui est permise. Mais c’est parfois seulement 30 jours. Bref, si vous partez pour plus d’un mois, vérifiez ce détail.

2. Les pays qui demandent un visa mais qui l’offrent en ligne ou sur place

L’entrée dans plusieurs pays nécessite un visa qui peut être demandé à l’avance ou qui peut être fait sur place. Les règles varient vraiment d’un pays à l’autre, donc informez-vous adéquatement. Parfois c’est même gratuit, alors que d’autres fois ça dépasse les 50$.

Pour notre voyage en Turquie, le processus était assez simple et on a rempli la demande en ligne le jour précédent, et l’acceptation est instantanée et automatique (je crois, du moins ça en avait l’air). Dans plusieurs cas, on dirait que c’est plus une façon de taxer les touristes à l’entrée que de réellement faire des vérifications quelconques!

3. Les pays qui demandent un visa d’avance

Parmi les pays les plus populaires qui requièrent un visa avant l’arrivée, la mesure la plus stricte, il y a la Chine, la Russie et une bonne partie du Moyen-Orient et de l’Afrique.

Encore là, informez-vous pour être prêt, car par exemple quand j’ai profité d’une de nos ventes pour la Chine à 497$ aller-retour, c’était mon premier processus de demande de visa et la Chine est quand même exigeante, dans le sens où ça va vous prendre plus que cinq minutes à remplir et vous ne devez pas le faire le jour avant votre départ non plus.

LIRE AUSSI: Review d’un vol Montréal-Asie sur Air China

4. Les pays tout simplement interdits

Il n’y en a pas beaucoup, mais certains pays sont tout simplement interdits aux visiteurs canadiens. Par exemple, la Corée du Nord et l’Iran (des pays avec lesquels le Québec est souvent groupé dans les règlements de concours d’ailleurs à cause de notre réglementation indécente), sont deux pays où l’autorisation spéciale du gouvernement local est requise pour visiter.

Visa pour les Canadiens
Le passeport canadien est un des plus puissants au monde!

Autres conseils variés sur les visas

Voici quelques autres astuces par rapport aux visas, si vous en avez vous aussi, partagez-nous les dans les commentaires pour que les autres puissent en profiter.

Attention aux itinéraires multi-pays

Si vous arrivez dans un pays qui ne demande pas de visa, c’est parfait. Mais assurez-vous que si vous avez un itinéraire multi-pays et que vous comptez retraverser d’autres frontières, que les autres pays voisins aient les mêmes règles.

Par exemple si vous vouliez faire les pays baltes, sachez que la Russie elle requiert un visa même si elle est juste à côté des pays qui n’en demandent pas.

Preuve d’aller et de retour

Parfois certains pays demandent une preuve de billet aller-retour afin d’avoir le droit d’entrer, notamment l’Australie. Donc si votre plan est de partir pour une durée indéterminée, une option plus économique que d’acheter un aller-retour et jeter le retour aux poubelles est de prendre votre aller-simple et acheter séparément un vol low-cost moins cher (en aller-simple aussi) au prix le plus bas possible pour avoir la preuve requise, et ensuite ne pas l’utiliser.

Vous pouvez trouver le moins cher grâce à notre outil qui repère les destinations les moins chères qui permet d’écrire un pays de départ, un intervalle de dates et de laisser la destination vide pour voir le moins cher aller-simple disponible. Tant qu’à le jeter, aussi bien prendre le moins cher n’est-ce pas.

D’autres sites pour “louer” des billets de retour existent, ce sera pour un futur article de blog. Vérifiez simplement que ce soit des sites fiables.

Profitez des visas de transit (périodes sans visa)

Les ventes vers l’Asie à 497$ aller-retour mentionnées ci-dessus sont parmi nos plus populaires et en fait les meilleurs prix de Montréal vers l’Asie sont souvent sur Air China, ce qui implique une escale à Beijing (Pékin). Sachez que si vous êtes capable de vous bâtir un itinéraire qui vous laisse deux jours à Beijing, faites-le sans hésiter!

Ça vous permettra de visiter un peu la capitale chinoise et profiter du visa de transit gratuit de 144 heures que la Chine offre à certains ressortissants (dont les Canadiens) qui transitent par certains aéroports (c’est-à-dire que vous arrivez d’un pays autre que la Chine et que vous allez vers un autre pays différent). Les escales, c’est génial car la plupart des pays de transit ne vous demandent pas de visa ou vous donnent un visa de transit.

LIRE AUSSI: Récit de mon voyage en Chine

Erreur à éviter

J’ai moi-même fait une erreur stupide, c’est-à-dire que j’ai demandé mon visa pour la Chine, qui aurait pu être valide 10 ans, sans renouveler mon passeport avant (je n’ai pas eu beaucoup de périodes où je pouvais me départir de mon passeport bien longtemps pour le renouveler avec mes 65 vols en 2017).

Comme mon passeport expirait dans l’année qui suivait, je ne pourrai plus réutiliser ce visa-là (c’est associé au numéro de passeport) et si je veux retourner en Chine, je vais devoir repayer le 100$ du visa. Donc c’est un cas assez particulier à la Chine, mais si votre passeport est dû sous peu, changer-le avant, comme ça votre visa pourra être utilisé potentiellement plusieurs fois.

Soyez prévoyants

Pour ne donner qu’un exemple, pour notre voyage en Turquie mentionné plus haut, c’était écrit qu’on pouvait obtenir le visa sur place, mais en étant prévoyants, nous l’avons demandé en ligne le jour avant notre départ.

Et bien, comme nous avons traversé en prenant un train de nuit entre la Bulgarie et Istanbul, notre passage à la frontière s’est fait à deux heures du matin avec un douanier plus ou moins réveillé et dans le fin fond de nulle part… il n’y avait pas l’air d’avoir grand chose sur place (le bureau des douanes avait l’air d’un vieil entrepôt abandonné) et je ne suis pas si sûr qu’on aurait eu de la facilité à le demander sur place, en ne parlant pas turc, vu les circonstances. Donc si vous pouvez le faire d’avance, faites-le et ça vous fera une chose de moins à penser pendant le voyage!

LIRE AUSSI: Visite à Istanbul, une des villes les plus marquantes de l’Histoire

Les voyages à l’international sont définitivement les plus dépaysants. Profitez-en pour aller dans des pays lointains et exotiques: suffit de bien se préparer et s’informer avant le départ! Avez-vous des anecdotes sur les visas? Racontez-nous les dans les commentaires!

Vous voulez voir nos rabais sur les billets d’avion?
Cliquez ici pour voir nos aubaines de vols à très bas prix
Vous voulez d’autres astuces et inspirations voyage?
Cliquez ici pour aller à la page principale du blog
Vous aimerez sûrement cet article:
Pourquoi les billets d’avion sont aussi chers au Canada

Aidez-nous à faire connaître nos aubaines et nos conseils sur les voyages à bas prix en partageant cet article et surtout ajoutez Flytrippers à vos favoris pour nous permettre de vous aider à naviguer dans le monde des voyages à bas prix!

Divulgation publicitaire: Flytrippers reçoit des commissions sur les liens inclus dans cet article. Nous apprécions que vous utilisiez ceux-ci, surtout que cela ne vous coûte jamais plus cher, et nous vous remercions de nous encourager et nous permettre de continuer à trouver pour vous d’excellents deals et du contenu intéressant. Par souci de transparence, sachez que nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-même, puisque notre réputation et notre crédibilité vaut beaucoup plus que les commissions. Ce principe est une partie essentielle et non-négociable de tous nos partenariats: nous ne donnerons jamais à aucun tierce parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, cliquez ici.

Divulgation Travel Hacking: Flytrippers n’est pas un conseiller financier et ne peut d’aucune manière être considéré de la sorte. Nous vous exprimons des opinions personnelles pour vous informer sur le sujet, mais nous vous recommandons de faire vos vérifications personnelles pour vous assurer que le travel hacking est adéquat pour votre propre situation.

Publié le 13 février 2018, mis à jour le 30 septembre 2018

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Passionné de voyage, et de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion, il veut partager son expérience et vous aider à économiser sur vos voyages. En tant voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce au Travel Hacking... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 41/193 pays, 46/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

This Post Has 13 Comments

  1. Bonjour,
    Quelque chose de sûrement simple à savoir mais je ne m’y suis jamais arrêté: la convention de Schengen et l’impact sur nous avec passeport canadien.
    Exemple: un aéroport en France. Dû à une escale longue, on sort de l’aéroport pour aller visiter des amis (ne sort pas de la France) et on revient prendre le prochain vol. Doit-on avoir des documents particuliers (à part notre passeport canadien)? On repasse naturellement par la sécurité et y-a-t-il des formalités à connaître ?
    Exemple: si la destination est un pays européen et on traverse des frontières aux “alentours” (l’Allemagne, l’Italie etc) quelles sont les formalités à connaître ?

    Merci

    1. Non rien de particulier. Le fait de sortir ou pas de l’aéroport ne change rien, si c’est un pays comme la France où vous n’avez pas besoin de visa, vous n’avez rien besoin d’autre que votre passeport, peu importe ce que vous avez fait en France et où vous avez été. À condition de respecter la période de temps (90 jours) maximum sans visa bien sûr.

  2. Nous revenons des Émirats arabes unis (décembre 2017). Aucun visa requis pour séjour de moins de 30 jours.

  3. Pour votre info, le transit sans visa pour la Chine est maintenant passé de 72h à 144h !

    1. En effet depuis la fin 2017, j’avais vu ça fin et j’ai oublié de mettre à jour le bas de l’article, merci de la remarque, c’est maintenant fait:)

  4. Est-ce que tous les renseignements sur la carte sont encore exacts? J’ai vu sur la carte du site Wikipédia “Création : 25 septembre 2007″… Il peut y avoir des pays qui ont changé leurs règles depuis les dix dernières années. Je me souviens, lorsque je suis allé à Prague, c’était la première année où ce n’était plus nécéssaire d’avoir un visa pour un Canadien. Il pourrait donc y avoir quelques petits changements…

    1. Bonjour, la carte initiale a été créée à ce moment mais elle est mise à jour plusieurs fois par année, à chaque fois qu’un pays change ses politiques! Sinon pour un pays spécifique, le site gouvernemental canadien permet de confirmer les mesures: voyage.gc.ca/voyager/avertissements

      En espérant que cela réponde à ta question, bonne journée ????

      1. Merci Andrew pour les infos. Dommage que Wikipedia™ n’indique pas la date de la dernière mise à jour concernant la carte.

  5. Le gouvernement du Canada a créé un site Web intéressant pour s’informer avant de voyager, où les exigences d’entrée, conseils de sécurité, coutumes et plusieurs autres infos sont mentionnées!
    voyage.gc.ca/voyager/avertissements

  6. Outre les visas, certains pays demandent aussi des frais de réciprocité dont certains doivent être payés avant l’arrivée. C’est le cas notamment de l’Argentine où l’on doit montrer le reçu du paiement de ces frais à l’arrivée. Sinon, pour ce qui est du billet de retour qui est demandé par plusieurs pays (souvent aléatoirement ou selon l’humeur de l’agent de la compagnie aérienne ou du douanier) il y a le site Flyonward qui vous permet de louer un billet d’avion de sortie du pays pour seulement 10$. Après 24h, le billet est annulé. Il sert donc seulement de preuve pour ne pas avoir de problème à la frontière. 😉

    1. L’Argentine ne demande plus des frais de réciprocité.

      1. Ah bon, Wikipédia n’est pas à jour on dirait alors. Merci du commentaire!

Laisser un commentaire

×
×

Cart