La compagnie qui offre des vols USA-Europe à 69$ s’en vient au Canada

Une autre excellente nouvelle pour ceux qui, comme nous, aiment les billets pas chers! La compagnie ultra low-cost Norwegian, une des plus importantes au monde, s’en vient au Canada! C’est excellent pour ceux qui aiment aller en Europe… mais aussi ceux qui aiment les Caraïbes!

On vous repère déjà des prix incroyablement bas vers l’Europe sur notre page d’aubaines de vols pas chers. Presque tous les jours on a des vols à 449$ aller-retour, souvent à 399$ aller-retour et même récemment on a nous-même payé seulement 247$ aller-retour pour aller en Europe. Pas cher.

Tout ça c’est grâce à WOW air, une compagnie ultra low-cost (ULCC). Et bien, leur plus grand rival transatlantique, Norwegian Air, s’en vient au Canada… ce qui fera baisser les prix encore plus! On vous avait parlé de cette rumeur super encourageante il y a quelques semaines, et ça vient de se concrétiser.

LIRE AUSSI: Comment les compagnies ultra low-cost (ULCC) fonctionnent

Norwegian, c’est un ULCC majeur qui offre parfois des vols USA-Europe à 69$US l’aller-simple (on vous en avait parlé dans la première version de notre blog Flytrippers). Même au prix régulier, leurs vols sont incroyablement abordables à partir des villes américaines qu’ils desservent, alors c’est évidemment une excellente nouvelle pour les voyageurs canadiens.

J’ai testé la compagnie moi-même pour moins de 200$ aller-retour pour aller de New York à Stockholm en 2017, vous pouvez d’ailleurs lire mon review de Norwegian ici. C’est très similaire à WOW air, et Norwegian a elle aussi une des flottes d’avion les plus récentes au monde.

Ce qui est encore plus intéressant, c’est qu’il y a une très bonne raison de croire qu’en plus des liaisons vers l’Europe, Norwegian pourrait offrir de Montréal des vols vers la Guadeloupe et la Martinique dans les Caraïbes. Ils le font déjà à partir de New York et Providence, dans le Nord-Est des États-Unis, et souvent les vols sont dans sous les 200$US aller-retour (49$US l’aller et 126$US le retour). C’est souvent 800$ et plus pour ces destinations de Montréal!

Rien n’a été annoncé officiellement par la compagnie, mais le gouvernement fédéral a approuvé leur application pour commencer à vendre des billets en vue d’un lancement le 23 juillet. On devrait donc voir une confirmation très rapidement des villes desservies et des liaisons, on va évidemment surveiller ça pour vous. On s’attend à ce que des dates soient fréquemment disponibles autour de 400$ aller-retour pour l’Europe comme avec WOW air, et environ le même prix pour les Caraïbes si cette rumeur est vraie.

Leur lancement au mois de juillet, ça coïncide d’ailleurs avec l’arrivée à Montréal du troisième plus gros ULCC transatlantique, LEVEL, qui offrira des vols directs Montréal-Paris pas chers. On va donc passer de seulement 1 compagnie ultra low-cost à 3 d’un seul coup! Vous comprenez que ça va forcément donner une concurrence accrue et donc des prix encore plus intéressants pour vous!

Nous sommes très excités par cette nouvelle et nous serons évidemment présents pour vous repérer les dates à prix réduits et vous donner des trucs sur ce blog pour voyager léger et éviter tous les autres frais des compagnies ultra low-cost pour que vous puissiez voyager plus! J’ai pris plus de 70 vols ULCC dans les 5 dernières années personnellement, et je n’ai jamais payé un sou de plus pour quoi que ce soit.

N’oubliez pas qu’une fois en Europe, les vols ultra low-cost intérieurs ne coûtent rien. Il y en a souvent autour de 20$ l’aller simple. On a pris 8 vols européens en deux semaines en janvier, pour 200$ total, soit 25$ en moyenne par vol. Bref, en voyageant léger et en prenant un vol transatlantique ULCC pas cher sur WOW, LEVEL ou Norwegian, vous pourrez ensuite aller à peu près n’importe où en Europe pas cher. Moins cher qu’en achetant le tout sur un même billet en tout cas (souvent des centaines de dollars d’économies par passager).

On vous explique tout cela dans notre article sur la technique multi-billets (on l’a sous format vidéo aussi si vous préférez). Vous pouvez également lire un article pour vous inspirer à visiter plein de destinations européennes.

Rappelons que WestJet aussi a augmenté ses liaisons vers l’Europe (avec connexion) et même si ce n’est pas une compagnie ultra low-cost, avoir plus de concurrence, c’est toujours gagnant pour les consommateurs.

Notre prédiction Flytrippers que 2018 sera l’année la moins chère de tous les temps pour les vols pour les Canadiens s’annonce assez véridique et particulièrement pour l’Europe, qui sera plus accessible que jamais! N’oubliez pas de privilégier l’Europe de l’Est, le coût de la vie y est beaucoup moins cher (et c’est tout aussi beau) !!!

On vous recommande d’acheter un vol transatlantique pas cher sur un ULCC et de visiter pendant seulement quelques jours une ville comme Londres, Paris ou Stockholm, car ce sont des villes qui sont très chères comme endroits à visiter si vous restez trop longtemps. Vous y faites donc une escale allongée et ensuite vous prenez un vol super abordable sur les ULCC Ryanair ou Wizz Air (trouvé en suivant ces instructions) pour aller en Europe de l’Est où ça vous coûtera le même prix sur place pour une semaine comparé à quelques jours seulement dans les pays plus développés!

Sommaire

On vous avait parlé que c’était la meilleure rumeur de l’année, et bien elle a toute fin pratique confirmée!!! On est super excités et on espère une confirmation que Montréal sera parmi les destinations canadiennes choisies!

Avez-vous des questions? Dites-nous les dans les commentaires ci-dessous.

Vous voulez voir nos rabais sur les billets d’avion?
Cliquez ici pour voir nos aubaines de vols à très bas prix
Vous voulez d’autres astuces et inspirations voyage?
Cliquez ici pour aller à la page principale du blog
Vous aimerez sûrement cet article:
Comment préparer un voyage à l’international

Aidez-nous à faire connaître nos aubaines et nos conseils sur les voyages à bas prix en partageant cet article et surtout ajoutez Flytrippers à vos favoris pour nous permettre de vous aider à naviguer dans le monde des voyages à bas prix!

Divulgation publicitaire: Flytrippers reçoit des commissions sur les liens inclus dans cet article. Nous apprécions que vous utilisiez ceux-ci, surtout que cela ne vous coûte jamais plus cher, et nous vous remercions de nous encourager et nous permettre de continuer à trouver pour vous d’excellents deals et du contenu intéressant. Par souci de transparence, sachez que nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-même, puisque notre réputation et notre crédibilité vaut beaucoup plus que les commissions. Ce principe est une partie essentielle et non-négociable de tous nos partenariats: nous ne donnerons jamais à aucun tierce parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, cliquez ici. 

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Passionné de voyage, et de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion, il veut partager son expérience et vous aider à économiser sur vos voyages. En tant voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce au Travel Hacking... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 45/193 pays, 46/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

This Post Has 4 Comments

  1. Bonjour,
    Existe-t-il un règlement au Canada qu’une compagnie exigeant que le voyageur ait un billet de retour avant de l’enregistreet?
    La raison de ma question est celle-ci: en octobre dernier j’ai acheté un billet simple d’AC pour le Vietnam en voulant avoir un retour flexible. Mais un agent de voyage m’a averti qu’on pourrait exiger que j’achète un billet de retour sur place avant de me laisser embarquer sans savoir si c’est la loi. De fait on m’a demandé mon billet de retour. J’ai prévu cette situation en achetant un billet de retour en avance.

    1. Ce n’est pas au Canada qu’il y a une telle loi, mais en effet plusieurs pays exigent une preuve de sortie, donc un billet de retour. Un bon truc si on veut absolument avoir la flexibilité de revenir quand on veut, et qui fonctionne dans la plupart des pays, c’est d’acheter un billet pas cher sur une compagnie ultra low-cost (international évidemment), ce n’est pas trop cher et ça permet de simplement le jeter et d’éviter d’acheter le vrai retour.

  2. Est-ce qu’il arrive d’avoir des billets aller-retour pour l’asie exemple pour plus de 3 mois , ou il est préférable d’acheter aller simple. Nous voyageons beaucoup et pouvons pendant 4 mois par Année et pas de date précise.

Laisser un commentaire

×

Cart

Share
Tweet
Share
Pin
Email