WestJet lance à son tour des tarifs “Basic Economy”

Sans grande surprise, WestJet a annoncé qu’ils offriraient eux aussi une nouvelle classe tarifaire, les fameux billets Basic Economy moins chers (ou du moins supposés l’être).

Si vous suivez notre blog, vous avez vu passer la nouvelle la semaine dernière: comme nous l’avions prédit en octobre, les tarifs Basic Economy feront leur arrivée chez nous, Air Canada ayant annoncé le lancement de ce nouveau type de billets en promettant des «petits petits petits petits petits petits petits petits prix» (ce serait surprenant).

Nous ne vous ré-expliquerons pas en longueur qu’est-ce que c’est les billets Basic Economy, ni pourquoi ça peut autant être une bonne nouvelle qu’une très mauvaise nouvelle: tout a été détaillé dans l’article initial que nous vous invitons à aller lire si ce n’est pas fait.

Parlons plutôt de la nouvelle d’hier, soit que le grand rival d’Air Canada a décidé de les imiter, comme prévu. C’est exactement ce qui est arrivé aux États-Unis une fois qu’une première compagnie aérienne régulière a lancé le bal, les autres ont suivi rapidement.

 

WestJet offrira du Basic Economy

Pour vous mettre en contexte, WestJet fut autrefois une compagnie low-cost. Pas ultra low-cost, ce n’est vraiment pas la même chose. Depuis quelques années, ils ont décidé de plutôt rivaliser avec Air Canada, qui avait le quasi-monopole en étant le seul transporteur aérien international pancanadien.

LIRE AUSSI: Air Canada vs. WestJet: laquelle est la meilleure?

Ils offrent maintenant des vols “régionaux” vers des aéroports plus petits (comme Québec), ils ont maintenant de plus en plus de liaisons vers l’Europe, ils ont maintenant des partenariats avec d’autres compagnies aériennes et ils ont maintenant des avions long-courrier en commande. Tous des signes de vouloir devenir un joueur international, et ils ne se le cachent pas de toute façon.

C’est d’ailleurs pourquoi ils ont lancé une compagnie ultra low-cost, SWOOP, pour pouvoir repositionner WestJet un peu vers le haut du marché, maintenant qu’ils sont bien établis (et mieux aimés qu‘Air Canada par plusieurs apparemment) et qu’ils n’ont plus besoin d’être nécessairement beaucoup moins chers. On vous a couvert la nouvelle du lancement de SWOOP récemment, et c’est ce même lancement qui est à l’origine de l’arrivée des tarifs économiques de base d’Air Canada.

Donc, WestJet a annoncé eux aussi la classe “Economy (lowest)” ou en français “Écono (tarif plus bas)” qui remplace “Écono” comme plus basse catégorie de tarifs.

Ce sera très similaire à celle d’Air Canada, mais ils ont donné un peu plus de détails, soit que les tarifs seraient déployés sélectivement sur certaines liaisons autant intra-Canada que vers les États-Unis et les destinations soleil.

Parenthèse là-dessus, parce que nous n’en avons pas parlé dans le premier article… on peut déjà vous faire une autre prédiction, comme celle de l’arrivée des vols à 20$ et de l’arrivée du Basic Economy au Canada qui se sont concrétisées (et comme celle des vols qui seront moins chers au Canada en 2018 qui va se concrétiser).

Ce n’est qu’une question de temps avant que les tarifs Basic Economy soient offerts sur à peu près toutes les liaisons, pas seulement sur certaines liaisons sélectionnées.

C’est qu’aux États-Unis, ça a commencé comme ça aussi: juste sur les liaisons qui étaient en compétition directe avec les compagnies ultra low-cost (c’était logique car c’était le but de cette nouvelle classe tarifaire)… ça n’a pas été long que c’était rendu partout, principalement pour la même raison pourquoi nous vous disions dans le premier article que même si le principe est bon, ces tarifs sont peut-être une très mauvaise nouvelle: ils remplaceront simplement l’actuel tarif plus bas, en offrant moins d’inclusions et en incitant plus de passagers à payer plus que ce qu’ils payent maintenant pour obtenir la même chose, générant donc potentiellement plus de revenus pour les compagnies aériennes.

Cela dit, nous pouvons avoir un peu plus confiance en WestJet qu’en Air Canada pour ce qui est des bas prix, alors peut-être que ce seront réellement des tarifs plus bas, à suivre.

Dans tous les cas, ce que WestJet a inclus dans ses tarifs Basic Economy, c’est semblable à ce qu’Air Canada a annoncé (donc ça inclus un bagage de cabine contrairement à United et American):

WestJet Basic Economy
Le comparatif des différents tarifs WestJet.

 

Les éléments-clé sont:

  • Aucune annulations / modifications
  • Sélection de sièges seulement 24h avant le départ (et frais pour le faire)
  • Pas d’accumulation de Dollars WestJet
  • Pas de surclassement en Économie Plus

Ce sont des restrictions assez mineures… comme je vous l’ai expliqué la semaine dernière. Retournez à l’article pour lire les détails sur ces restrictions (ce sont à peu près les mêmes) et lire les explications pourquoi ce n’est peut-être pas une bonne nouvelle.

La seule chose différente qui est à noter, c’est qu’Air Canada permettra de payer pour choisir les sièges en tout temps (au double du prix actuel) alors que WestJet ne le permettra que 24h avant, lorsque la période de check-in en ligne sera débutée.

Et pour ce qui est des dollars WestJet, c’est l’équivalent des Aeroplan, et encore là le meilleur moyen d’en accumuler rapidement, ce n’est pas en prenant l’avion (à moins de le faire chaque semaine pour le travail) mais bien en faisant du Travel Hacking, comme avec la carte WestJet RBC qui vous donne 250$ en Dollars WestJet (et en vols gratuits alors) comme prime de bienvenue en obtenant la carte.

 

 

Sommaire

WestJet suit son grand rival Air Canada et offre aussi des tarifs Basic Economy, ça commencera bientôt.

Que pensez-vous de cette nouvelle option de billets?

Vous voulez voir nos rabais sur les billets d’avion?
Cliquez ici pour voir nos aubaines de vols à très bas prix
Vous voulez d’autres astuces et inspirations voyage?
Cliquez ici pour aller à la page principale du blog
Vous aimerez sûrement cet article:
Comment avoir les repas et l’hôtel gratuit lors d’un vol retardé

Aidez-nous à faire connaître nos aubaines et nos conseils sur les voyages à bas prix en partageant cet article et surtout ajoutez Flytrippers à vos favoris pour nous permettre de vous aider à naviguer dans le monde des voyages à bas prix!

Divulgation publicitaire: Flytrippers reçoit des commissions sur les liens inclus dans cet article. Nous apprécions que vous utilisiez ceux-ci, surtout que cela ne vous coûte jamais plus cher, et nous vous remercions de nous encourager et nous permettre de continuer à trouver pour vous d’excellents deals et du contenu intéressant. Par souci de transparence, sachez que nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-même, puisque notre réputation et notre crédibilité vaut beaucoup plus que les commissions. Ce principe est une partie essentielle et non-négociable de tous nos partenariats: nous ne donnerons jamais à aucun tierce parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, cliquez ici.

Divulgation Travel Hacking: Flytrippers n’est pas un conseiller financier et ne peut d’aucune manière être considéré de la sorte. Nous vous exprimons des opinions personnelles pour vous informer sur le sujet, mais nous vous recommandons de faire vos vérifications personnelles pour vous assurer que le travel hacking est adéquat pour votre propre situation.

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Passionné de voyage, et de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion, il veut partager son expérience et vous aider à économiser sur vos voyages. En tant voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce au Travel Hacking... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 41/193 pays, 46/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

Laisser un commentaire

×
×

Cart