Un transporteur aérien teste des sièges-lits en classe économique

Si tu connais un peu les vols longue-distance en classe affaires, tu sais que le Saint-Graal – ou plutôt l’attente de base – c’est un siège «lie-flat»: un siège qui te permet de dormir à un angle de 180 degrés (c’est supposément un «siège-lit» en français, mais c’est laid et personne n’utilise ça). Dans tous les cas, un transporteur aérien offre maintenant un siège «lie-flat» en classe économique pour profiter de la popularité de la distanciation physique pendant la pandémie.

Voici les détails… et 4 raisons pourquoi tu ne devrais probablement pas payer pour ça.

 

Le siège-lit en classe économique de Lufthansa

Lufthansa est le porte-étendard et transporteur national de l’Allemagne («flag carrier») et est considéré un transporteur prémium (quoique c’est assez débattu, c’est le moins qu’on puisse dire).

Récemment, ils ont annoncé une nouvelle option de siège-lit en classe économique, qui est en fait simplement une rangée de sièges complète qui vient avec un matelas, des oreillers, des couvertures et quelques autres extras.

B747 de Lufthansa (crédit photo: Nick Herasimenka)

 

Lufthansa charge 220€ (≈ 340$C) en plus du prix du siège en classe économique (prix qui varie évidemment d’un jour à l’autre comme tu le sais si tu connais la base des prix de billets d’avion).

Pour l’instant, le «Sleeper’s Row» n’est qu’un test et est seulement offert sur les vols de leur hub de Francfort (FRA) à São Paulo, au Brésil (GRU). C’est un vol de plus de 6 000 milles…. ou 12 heures si tu préfères.

 

Est-ce que le siège-lit en classe économique vaut la peine

On dirait non, pour 4 raisons:

  • tu paierais en fait 2 extras
  • tu pourrais probablement avoir la même chose gratuitement
  • tu devrais économiser de l’argent pour voyager plus
  • tu ne devrais jamais payer en argent pour des vols en cabine prémium

 

L’extra en double

Premièrement, le problème c’est qu’en partant… Lufthansa est rarement le transporteur le moins cher. Donc tu paies en fait l’extra 2 fois: un extra pour choisir Lufthansa, et un extra pour le siège-lit. Je donne mon propre exemple de novembre dans la raison 3 ci-dessous.

D’ailleurs, le problème de l’extra en double est le même qu’avec un produit similaire offert depuis des années. Parce que non, ceci n’est pas un concept tout nouveau: Air New Zealand offre une option similaire appelée le «Economy Skycouch» depuis bien avant la pandémie… mais ils sont aussi un transporteur habituellement plus cher que les autres.

Economy Skycouch (crédit photo: Air New Zealand)

 

L’avoir gratuitement

Deuxièmement, ces jours-ci, tu pourrais avoir une rangée gratuite sans payer.

Bien que ce soit évidemment un échantillon très petit, les 4 vols transatlantiques que j’ai pris depuis août étaient tous extrêmement vides et à chaque fois j’ai eu une rangée complète à moi… gratuitement.

Pour être bien clair, les 20+ vols de courte-distance que j’ai pris en pandémie n’étaient vraiment pas aussi vides (ce qui est bien correct parce que les données sont très claires sur le fait que les cabines d’avion sont un endroit à très faible risque pour la transmission du coronavirus). Mais avec les nombreuses complications autour des vols internationaux en ce moment, les vols de longue-distance sont probablement presque tous plus vides.

Alors je ne suis pas prêt à payer un surplus pour ça. Mais bon, je ne fais jamais ça en fait et c’est pourquoi j’ai fait 12 voyages internationaux en 2019… ce n’est pas vraiment compliqué de sauver de l’argent sur les voyages quand tu veux vraiment!

 

Économiser de l’argent

C’est la 3ème raison – et une à laquelle on revient souvent parce qu’on veut t’aider à explorer le monde, surtout après tout le temps perdu depuis mars.

C’est bien correct de ne pas vouloir voyager plus.

Mais si tu veux voyager plus – ce qu’à peu près tout le monde dit vouloir faire – il suffit de simplement choisir le transporteur le moins cher et ne pas prendre d’extras. Toujours. Ce n’est pas sorcier 😉

Je ne dis pas ça pour être méchant ou rien du genre. Mais si tu veux voyager plus, fais-en une priorité de voyager plus. Fais des choix qui permettent de voyager plus.

Par exemple, mon aller-simple en novembre de Montréal à Londres via Lisbonne m’a coûté seulement 226$C total. Probablement la moitié du coût d’un siège économique régulier sur Lufthansa (ou même moins que la moitié en fait) et environ 4 fois moins que le siège-lit Lufthansa.

Disons que je n’ai économisé que le 340$ sur l’aller-simple… juste ça, c’est litéralement plus de 11 jours complets de dépenses dans un pays comme la Turquie! Le budget total pour 11 jours de voyage!!!

Tu vois comment c’est facile d’ajouter autant de jours de voyage si tu gardes ton argent pour quand tu es arrivé et si tu choisis des pays abordables? Et en plus d’être pas cher, la Turquie est aussi un de mes pays favoris au monde, même après 62. D’autres destinations abordables en Asie du Sud-Est ou en Amérique Latine sont tout aussi géniales!

 

Vols en cabine prémium

Finalement, la 4ème raison est que les vols dans les cabines prémiums devraient toujours être achetés avec des points pour sauver des milliers de dollars (on parle de classe économique aujourd’hui, mais avec le coût de plus c’est presque comme une cabine prémium).

Alors si tu veux vivre l’expérience authentique des sièges-lits en classe affaires (ou les sièges de première classe – pas la même chose), s’il-te-plaît ne paie pas ça en argent! Ça n’a juste pas de sens.

Les vols longue-distance en cabine prémium sont l’utilisation des récompenses voyages qui donne la plus grande valeur, tel qu’expliqué avec cet exemple extrême d’écomonies de 8 000$ sur un seul vol.

Tout le monde devrait s’intéresser aux récompenses –  il y a présentement 7 offres qui donnent chacune plus de 275$ de voyages gratuits rien qu’en prime de bienvenue – mais ceux qui voyagent en classe affaires devraient encore plus s’y intéresser!

 

Vols Lufthansa vers le Canada

Dans tous les cas, si tu ressens l’envie de te gâter avec ces sièges-lits en classe économique, on va te laisser savoir si jamais Lufthansa élargit ce projet pilote à d’autres vols longue-distance, comme ceux vers les 3 destinations canadiennes présentement désservies: Montréal (YUL), Toronto (YYZ) et Vancouver (YVR).

En date d’aujourd’hui, transiter en Allemagne est permis (et c’est le cas depuis longtemps – mais les choses changent rapidement à l’ère du coronavirus). Mais entrer en Allemagne n’est pas permis pour les Canadiens en ce moment.

C’est une bonne opportunité de rappeler que le fait que des vols sont offerts entre 2 pays n’a absolument rien à voir avec le droit d’entrer ou pas des citoyens. Deux choses complètement séparées.

 

Tu veux recevoir plus de contenu pour apprendre à voyager plus pour moins?

Inscris-toi à notre infolettre gratuite

 

Sommaire

Lufthansa offre un nouveau siège-lit en classe économique pour ≈ 340$C en tant que test, mais ça ne vaut probablement pas la peine de paer pour ça dans la situation actuelle (ou jamais en fait) même si le test devait être élargi au Canada.

Que penses-tu de cette option? Dis-le-nous dans les commentaires ci-dessous.

 

Explore des destinations géniales: inspiration de voyage

Apprends des trucs de pro: astuces de voyage

Découvre les voyages gratuits: récompenses voyage

 

Photo de couverture: siège-lit de classe économique Lufthansa (crédit photo: Lufthansa)

Divulgation publicitaire: Par souci de transparence, Flytrippers peut recevoir des commissions sur les liens inclus dans cet article, à coût nul pour toi. Merci de les utiliser pour nous encourager gratuitement, nous l’apprécions! Tu nous permets de continuer à trouver gratuitement d’excellents deals et à offrir gratuitement du contenu intéressant. Puisque nous avons à coeur notre mission d’aider les voyageurs et que notre réputation et notre crédibilité priment sur tout, nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-mêmes et nous ne donnerons jamais à aucun tiers parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, clique ici.

Partage cet article pour nous aider à aider le plus de gens à voyager plus pour moins:

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Il est passionné de voyages, mais aussi de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion. Il partage son expérience et t'aide à économiser sur tes voyages. En tant que voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce aux points de récompenses de voyage... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 62/193 pays, 46/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

Cet article a 4 commentaires

  1. Cécile

    Je confirme la rangée libre sur un vol Lyon-Montreal en août… mais pas dans l’autre sens où le vol était plein 😱

      1. Cecile

        Bah non justement 😉

Leave a Reply