10 aéroports qui se démarquent à travers le monde

Pour plusieurs d’entre vous qui ne suivez pas notre devise “le périple est la destination” (ou “the journey is the destination”), prendre l’avion signifie être coincé dans un tube de métal avec de la nourriture fade, des bébés qui pleurent, des escales et un décalage horaire insupportable… et est tout sauf glamour. Mais qu’en est-il des aéroports enchanteurs avec des caractéristiques si uniques que tu pourrais réellement avoir hâte à ta journée de transport?

Je suis le «Aviation Geek» officiel de Flytrippers, car j’adore les aéroports. J’aimerais pouvoir tous les visiter. J’aime tellement voyager que j’aime tous les aspects du voyage; pas juste certains aspects.

En route vers mon 60ième pays (un très peu commun, je t’en reparle bientôt), je viens tout juste de visiter l’un des plus récents grands aéroports au monde, ce qui m’a inspiré à compiler cette liste de 10 (plus un en bonus) aéroports impressionants, iconiques ou importants que tu dois connaître en tant que grand voyageur.

Ça ne vaut quand même pas la peine de payer plus cher pour t’y arrêter bien sûr (je n’ai visité que 5 d’entres eux moi-même), mais si jamais tu as à choisir entre deux escales différentes pour le même prix, tu seras au moins un peu au courant de ces 10 aéroports qui se démarquent.

 

1. Aéroport Singapour-Changi (SIN)

 

L’aéroport Changi de Singapour est tellement plus qu’un hub de transport; c’est réellement l’une des attractions les plus reconnues de la ville.

Ses nombreuses caractéristiques font de l’aéroport Changi l’un des meilleurs aéroports internationaux au monde et il a gagné plusieurs prix pour le prouver : il a été nommé le meilleur au monde plusieurs années de suite. 

Savais-tu que Changi a une chute d’eau intérieure, qui est la plus grande au monde? Il y a aussi un spectaculaire jardin intérieur qui s’étend sur cinq étages, la Vallée de la forêt Shiseido. Le Canopy Park, qui se trouve au dernier étage, offre des installations et jardins où tu peux passer le temps et te divertir.  

Pour ceux qui aiment les l’accès gratuit aux lounges d’aéroport, Singapour a 12 (!!!) lounges Priority Pass : je me suis amusé à visiter chacun d’eux lors de mon voyage en Asie du Sud-Est l’an dernier. Notre blogueuse-invitée a également partagé quoi faire lors d’une escale de 48 heures à Singapour.

 

2. Aéroport International de Hong Kong (HKG)

 

La réputation de l’aéroport de Hong Kong vient surtout de sa construction: puisque la ville de HK est déjà presque entièrement développée, ils ont créé une île artificielle pour y construire l’aéroport. Le Japon a plusieurs de ce type d’aéroports et Kansai (KIX) a même ouvert bien avant HKG, mais HKG est plus connu car il est beaucoup plus utilisé.

Oui, c’est aussi l’un des aéroports les plus achalandés au monde (le #8). Et Hong Kong étant une plaque tournante du commerce international, son aéroport est aussi le plus achalandé au monde en termes de cargo. Tu peux lire pourquoi Hong Kong est une de mes villes préférées au monde et en quoi Hong Kong est différent de la Chine.

Un autre aspect fascinant à propos de l’Aéroport International de Hong Kong, c’est qu’il a une localisation géographique idéale, qui le place à environ 5 heures de vol de la moitié de la population mondiale. Il remplace l’ancien aéroport de Kai Tak, qui avait une des approches les plus uniques au monde à travers les gratte-ciels.

 

3. Istanbul New Airport (IST)

 

J’y étais à la mi-décembre, et il est difficile de ne pas remarquer que l’aéroport est tout neuf (il a ouvert en avril). Le nouvel aéroport à Istanbul est le plus grand projet d’infrastructure jamais construit au pays; c’est vraiment immense. Selon certaines mesures, le terminal de l’aéroport est le plus grand au monde.

La Turquie prévoit en faire le hub le plus achalandé au monde. Bien que plusieurs aient ce genre d’ambition, la localisation idéale d’Istanbul à la croisée de l’Europe, de l’Asie et de l’Afrique, combinée avec son transporteur national Turkish Airlines qui est de loin la compagnie aérienne desservant le plus grand nombre de pays dans le monde, en font un objectif assez réaliste.

Ils ont assurément l’infrastructure pour le faire maintenant, alors que l’ancien aéroport était à l’étroit au sud de la partie européenne de la ville, un secteur très dense.

L’aéroport d’Istanbul met en valeur une architecture au design contemporain et révolutionnaire inspirée de l’héritage Ottoman d’Istanbul. Tu trouveras de nombreux puits de lumière sous un toit imposant, ainsi que des couloirs de transit prenant la forme du détroit de Bosphore (qui sépare l’Europe de l’Asie au centre d’Istanbul), de nombreuses plantes en pots et des grandes fenêtres du sol au plafond.

Le terminal a présentement le potentiel d’accueillir environ 90 millions de passagers; toutefois, il sera capable d’augmenter sa capacité à 200 millions lorsqu’ils auront construit 6 nouvelles pistes d’atterrissage et 4 autres terminaux. Le côté sombre: officiellement, plus de 50 travailleurs sont décédés pendant la construction, mais certains estiment que le chiffre pourrait être plus près de 400.

Tu peux lire mon article sur ma première visite à Istanbul il y a 2 ans; c’est une autre de mes villes préférées. J’aurai plus de contenu sur la Turquie sous peu, c’est vraiment une destination sous-estimée. C’est un de mes pays préférés à visiter.

 

4. Aéroport International Beijing Capital (PEK)

global airports
Aéroport Pékin-Capitale (Crédit Photo: Max Pixel)

 

Connu comme étant la porte d’entrée de la Chine, l’Aéroport International Beijing Capital est l’aéroport international principal desservant Beijing (francisé à tort sous le nom de Pékin). Je suis passé par PEK lors de mes deux voyages en Asie et c’est réellement impressionnant.

La Chine offre gratuitement un visa de transit de 144 heures et la Grande Muraille n’est pas très loin, je recommande donc définitivement de passer par PEK si tu en as l’opportunité (voici mes 12 observations suite à mon voyage en Chine). Air China offre d’ailleurs d’excellents prix vers l’Asie lors de ventes fréquentes qu’on te partage.

Mises à part ses installations top-notch, l’aéroport est également le plus achalandé en Chine. Mais surtout, il est maintenant le deuxième plus achalandé au monde. L’aéroport a connu une des croissances les plus rapides au monde!

 

5. Aéroport International Beijing Daxing (PKX)

Le tout nouveau PKX vu du haut (Crédit Photo: WikiCommons)

 

Attends, un autre aéroport de Beijing? Oui. Bien que ce ne soit pas rare pour les grandes villes d’avoir plusieurs aéroports (en fait, c’est habituellement le cas), c’est rare pour une ville d’avoir deux énormes aéroports majeurs.

Daxing est le plus récent aéroport dans cette liste, venant d’être inauguré à l’automne. C’est un aéroport additionnel pour supporter l’immense industrie de commerce aéronautique chinoise, qui devrait devenir le marché #1 au monde prochainement. 

Beijing sera ainsi assez unique dans le monde des aéroports: elle aura deux aéroports séparés essentiellement selon les alliances aériennes, ce qui n’a jamais été fait avant. Généralement, les villes ayant deux grands aéroports en ont un principalement pour les vols internationaux et un pour les vols domestiques, ou bien un pour les compagnies aériennes traditionnelles et un pour les compagnies low-cost et ultra low-cost.

À Beijing, le transporteur national Air China et ses partenaires de Star Alliance devraient demeurer à PEK, alors que SkyTeam et oneworld seront principalement basés à PKX. 

Cette oeuvre expérimentale, monumentale et agressivement curvilinéaire est signée Zaha Hadid, architecte irako-britannique de renom. L’aéroport semble prendre la forme d’une étoile de mer géante à 6 bras squattant au-dessus du sol.

Il a coûté des milliards de dollars à construire, ce qui est encore plus fou quand tu penses au fait que l’autre aéroport de Pékin n’est pas très vieux! Le terminal est énorme: il rivalise avec celui d’Istanbul plus haut comme plus gros terminal au monde.

D’ici 2021, l’Aéroport International Beijing Daxing accueillera 45 millions de passagers, ce qui augmentera à 72 millions de passagers d’ici 2025; et d’ici 2040, ce sera 100 millions. Trois cents atterrissages et décollages auront lieu à chaque heure. 

 

6. Aéroport International Hartsfield–Jackson d’Atlanta (ATL)

 

Cet aéroport n’est pas aussi beau que les autres, mais je l’ai inclus pour une raison simple: il est l’aéroport le plus achalandé au monde depuis près de deux décennies. Oui, Atlanta. 

La deuxième plus grande compagnie aérienne au monde est basée ici: Delta Air Lines. Il y a un «running gag» qui dit que peu importe où tu veux aller avec Delta, tu passeras par Atlanta. Sois rassuré, ce n’est pas vrai, car Delta a plusieurs autres hubs; en fait ils ont plus de hubs que les deux autres compagnies aériennes traditionnelles américaines. 

Donc, une escale à l’Aéroport International d’Atlanta est courante pour plus de 300 000 passagers qui traversent le ciel à chaque jour. Cet aéroport a 2700 départs et arrivées à chaque jour, une moyenne d’environ 2 à chaque minute… mais c’est en fait plus que ça la majorité de la journée, état donné le faible nombre de vols qui opèrent durant les heures de la nuit. 

 

7. Aéroport de Londres Heathrow (LHR)

 

Dans la longue liste des aéroports internationaux les plus achalandés à travers le monde, l’Aéroport de Londres Heathrow mérite définitivement sa place. C’est l’aéroport le plus achalandé en Europe (le #7 au monde).

Londres est l’une des plus grandes villes au monde, et Heathrow est son aéroport principal. Mais il n’est pas le seul: il y a un total de 6 aéroports commerciaux dans la région de Londres. Ceci étant dit, la plupart des vols long-courrier passe par Heathrow, bien que l’Aéroport de Gatwick en ait ajouté plusieurs dans les dernières années en raison des congestions à Heathrow. 

Heathrow est tellement congestionné que les créneaux d’atterrissage (les “landing slots”) valent des millions. Le record appartient à Oman Air, qui a payé 75M$ pour acheter un créneau matinal à Air France-KLM en 2016. L’aéroport a obtenu l’approbation pour construire une troisième piste attendue depuis longtemps, mais qui a été très controversée en raison de l’impact sur le voisinage (même le maire de Londres Sadiq Khan s’oppose au projet). 

Si ça t’intéresse, voici la liste de tous les aéroports commerciaux de Londres (mais tu n’as pas besoin de le savoir; assure-toi d’écrire Londres la ville et non pas un aéroport spécifique de Londres dans les comparateurs de prix et tu verras donc toutes les options): Heathrow (LHR), Gatwick (LGW), Stanstead (STN), Luton (LTN), London City (LCY) et Southend (SEN).

 

8. Aéroport International de Dubaï (DXB)

 

L’Aéroport International de Dubaï était le troisième aéroport le plus achalandé au monde en 2018 (après Atlanta et Beijing). Il va de soi, Dubaï étant une ville très tape-à-l’œil, que ce grand aéroport n’échoue pas à offrir des distractions stupéfiantes, des plaisirs coupables attrayants et du divertissement fascinant pour les passagers en attente de leur vol de correspondance. 

Cet aéroport est particulièrement achalandé en raison de sa localisation: comme Istanbul, Dubaï occupe une position centrale. Il peut être considéré comme le hub ouest de l’Asie et comme le hub est de l’Europe.

Ça aide aussi que Emirates, la compagnie aérienne locale, soit fortement subventionnée par le gouvernement, qui veut diversifier l’économie pour être moins dépendante du pétrole. La croissance ne s’est toutefois pas déroulée comme prévue: la ville a construit un deuxième aéroport tout neuf (DWC), mais il est encore très peu utilisé à ce jour.

Je me suis créé une longue escale à Dubaï à l’été 2018 en allant à Oman (parce que les longues escales c’est génial quand on aime voyager) et ce que j’ai trouvé pratique, c’est que le métro t’emmène directement de l’aéroport au centre de la ville en environ 30 minutes.

 

9. Aéroport International Hamad de Doha (DOH)

 

Il est souvent recommandé d’arriver à l’aéroport 2 heures avant ton heure de départ, mais lorsqu’il s’agit de l’Aéroport International Hamad de Doha, tu voudras tripler ou quadrupler ce laps de temps. 

Et, non, ce n’est pas en raison des procédures de sécurité. Cet aéroport scintillant ultra-moderne est sans aucun doute le hub aérien le plus luxueux au monde. Des puits de lumières en forme de diamants permettent au soleil d’illuminer les couloirs durant le jour. Déambule et observe les œuvres d’art raffinées ainsi que la mosquée adjacente, avec son unique ressemblance à une goutte d’eau géante. 

Cet aéroport est absolument fascinant et luxueux. Il est fréquent de voir DOH sur un itinéraire de voyage puisque Qatar Airways a souvent des tarifs internationaux compétitifsdu moins pour ceux qui n’attendent pas les deals et paient le prix régulieret si ça t’arrive, tu voudras peut-être y rester un peu puisque tu peux visiter Doha gratuitement si tu as une escale là. 

 

10. Aéroport International Haneda de Tokyo (HND)

 

Le plus vieil aéroport de Tokyo ne semble pas être l’un des aéroports internationaux qui se démarquent. Mais, il vaut la peine d’être inclus considérant ce qui s’y passe en ce moment.

Le gouvernement japonais a décidé de permettre plus de concurrence et a attribué une série de nouveaux créneaux d’atterrissage aux compagnies aériennes américaines à Haneda (alors qu’avant, la plupart des liaisons long-courrier étaient opérées à partir de l’aéroport Narita). 

Résultat? Nous avons vu des deals incroyables vers Tokyo (dans les 400$ aller-retour de Montréal) grâce à cette décision: les prix des nouvelles routes sont souvent réduits drastiquement par les compagnies aériennes. Ces prix ont été les plus bas jamais vus pour le Japon (laisse-nous savoir si tu en as profité, on veut le savoir).

Haneda est le 4ème aéroport le plus achalandé au monde, mais malgré cela, il te semblera rarement congestionné ou encombré. Il a plus qu’assez de choses pour intéresser les voyageurs. Les meilleurs délices de Tokyo sont disponibles dans une grande variété de restaurants. Recherche ton mets préféré tout en déambulant dans un corridor intérieur illuminé de lanternes.  

 

Bonus. Nouvel Aéroport de Mexico City

On aime t’en donner plus pour ton argent chez Flytrippers, alors voici un aéroport bonus. 

Le futur aéroport de Mexico devait être le plus grand et aussi le plus dispendieux projet entrepris par le pays au cours du dernier siècle. C’était un méga-projet digne d’une méga-ville, qui ferait de Mexico un hub international majeur pour l’Amérique latine.   

La rumeur voulait que le nouvel aéroport international soit le plus gros aéroport d’Amérique du Nord. Toutefois, après que le projet ait obtenu un feu vert en 2014 par le président du Mexique à ce moment, Enrique Peña Nieto, celui-ci a quitté son poste. Son successeur, Andrés Obrador, s’oppose fermement au projet, et la construction a été abruptement annulée en 2018. 

C’est particulièrement surprenant, considérant que la construction était déjà commencé et que beaucoup d’argent avait déjà été investi. Ayant récemment passé par l’aéroport actuel de Mexico (MEX), je peux dire qu’il est définitivement mûr pour une amélioration, il sera donc intéressant de voir ce qui arrivera ensuite après cette opportunité manquée. 

 

Tu veux en apprendre plus sur comment voyager pour moins? 



 

Sommaire

Comme tu peux voir, quelques aéroports se démarquent et plusieurs souhaitent que tu profitent de ton passage en offrant de formidables commodités. Garde l’œil ouvert lorsque tu cherches des vols sur notre page de deals de vols pas chers et vois si tu peux passer par un de ces aéroports internationaux.

 

Es-tu déjà allé dans l’un de ces aéroports? Y a-t-il d’autres aéroports remarquables que tu ajouterais à notre liste? Dis-le nous dans les commentaires! 

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Il est passionné de voyages, mais aussi de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion. Il partage son expérience et t'aide à économiser sur tes voyages. En tant que voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce au points de récompenses de voyage... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 59/193 pays, 46/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

Cet article a 2 commentaires

  1. Jean Perron

    4/10 pour moi.
    Dubai, Doha, Londres et Atlanta.
    Ça fait drôle de débarquer à YUL ou YQB quand tu arrives de Dubai ou Doha…

  2. Annie

    Wow ces aéroports font rêver! Je suis entièrement d’accord avec vous en ce qui concerne l’aéroport actuel de Mexico. J’y suis passée en 2016 et je trouvais que cela n’était pas à la hauteur de l’importance de cette ville. Les indications ne sont pas très claires, l’espace aux différents comptoirs de compagnies aériennes sont tout simplement trop petits et on finit par être entassés les uns sur les autres et même dans le corridor de l’aéroport puisqu’il n’y a pas assez de place. Les passagers pour toutes heures et destinations se retrouvent dans une seule et unique file d’attente et les employés ne cessent d’appeler les vols en criant et font déplacer les gens qui partent plus rapidement en les faisant passer devant les autres dans la file. De plus, avec ma famille, nous avons arpenté l’aéroport dans toutes les directions afin de trouver le comptoir de Viva Aerobus. Tous les employés que nous avons questionnés, afin de trouver ce comptoir, ne parlaient pas du tout anglais et nous disaient n’importe quoi comme indications. Ceci dit, j’ai adoré mon voyage au Mexique!

Laisser un commentaire