You are currently viewing Logistique de mon voyage actuel à Vancouver

Je suis à Vancouver depuis vendredi soir pour ma première visite à vie dans la jolie ville de la côte Ouest. Alors je vais partager déjà au moins tout le contexte, la réservation, la planification et la logistique du voyage à la demande générale, au lieu de tout inclure ça dans le survol du voyage au complet qui va venir plus tard.

Tu peux me suivre sur Instagram pour voir quelques images et vidéos en «stories» plus rapidement, mais pour être clair: je ne vais pas parler de la destination en tant que telle tout de suite ici.

Ça va être juste les détails de mon voyage, vu que plusieurs nous demandent de partager plus de contenu logistique sur nos propres périples et aussi nos astuces de voyage personnelles.

Si tu ne fais pas partie de ceux que la logisitque intéresse, je t’invite à sauter cet article et attendre les plus inspirationnels à venir (et regarder tous nos autres contenus sur des destinations en attendant).

 

Contexte de mon voyage à Vancouver

Même si Vancouver était la ville au Canada que j’avais le plus hâte de découvrir, c’est assez bien documenté que je n’aime pas particulièrement voyager au Canada (du moins pas pour plus que quelques jours).

Pas parce que le Canada n’est pas beau (évidemment que c’est beau), mais juste parce que premièrement c’est beaucoup trop cher et parce que par définition, c’est assuré d’être moins déPAYSant que littéralement n’importe quel autre pays.

Pour moi personnellement, le temps disponible pour voyager est juste trop restreint pour le passer ici (mais même l’autre cofondateur de Flytrippers Kevin qui est un digital nomad qui voyage à temps plein priorise les pays abordables, c’est comme ça qu’il peut voyager à temps plein justement; logique).

Et même une pandémie n’est pas assez pour me convaincre de voyager au Canada, contrairement à plusieurs. J’ai trouvé mes nombreux voyages en Europe et en Asie depuis août 2020 très agréables malgré la pandémie… et certainement mieux qu’aller en Gaspésie, en tout cas selon mes goûts à moi😛!

Mais non, après 60+ pays visités, je n’avais jamais visité Vancouver de ma vie.

Je n’avais pas non plus voyagé depuis mon retour d’Ouzbékistan à la fin mai, ce qui est une éternité pour moi (j’avais fait 12 voyages internationaux en 2019 pour te donner un comparatif).

Mais samedi passé, il y avait un événement de récompenses-voyage à l’hôtel JW Marriott de Vancouver, carrément le premier événement de récompenses-voyage en personne depuis la pandémie!!!

Il y a peu de sujets que j’aime plus que celui d’accumuler des voyages gratuits grâce aux points, alors c’était décidé: j’irais à Vancouver.

(En passant, on va t’aider à rejoindre les lecteurs de Flytrippers qui ont maintenant accumulé 1 million de dollars en récompenses-voyage avec les primes de bienvenue: assiste à notre webinaire gratuit sur le sujet le 5 octobre, les places sont limitées.)

Invitation à apprendre sur les récompenses-voyage (crédit image: Flytrippers)

 

En plus, certains partenaires publicitaires importants de Flytrippers sont basés à Vancouver alors ça me donnait une excellente excuse de pouvoir aller les rencontrer en personne pour la première fois en même temps.

Donc pour la portion logistique, on peut dire que c’est encore plus un voyage d’affaires que nos voyages habituels (où on travaille pendant mais juste parce qu’on travaille de partout), alors très différent de comment je décide habituellement de voyager et comment je réserve et tout.

Cela dit, j’assiste en fait à plusieurs congrès et évènements sur les récompenses-voyage ou les voyages en général à chaque année et je trouve que c’est une excellente façon de découvrir des destinations urbaines en restant dans la ville plus longtemps (ce que je fais presque toujours).

Astuce pour ceux qui ont un emploi qui pourrait leur donner une excuse d’assister à des congrès: profite-en, porte-toi volontaire, exprime un intérêt. Plusieurs employeurs vont couvrir les dépenses avec plaisir pour un congrès où tu peux faire du réseautage ou te perfectionner. Ensuite, tu allonges le voyage à tes frais, le billet d’avion va déjà être payé au moins. C’est ça le «bleisure travel», tendance en forte hausse depuis quelques années (une contraction de «business travel» et «leisur travel», vu que c’est une combinaison des deux).

 

Réservation de l’hébergement pour mon voyage à Vancouver

J’ai décidé de rester 5 nuits seulement puisque le coût de voyager à Vancouver est juste tellement dégueulasse pour un voyageur à petit budget comme moi.

Je préfère garder mon argent pour peut-être faire un voyage en Asie du Sud-Est bientôt en plus de mon voyage au Moyen-Orient déjà prévu pour novembre.

J’ai trouvé un hostel à 47$ la nuit (le Cambie Hostel Gastown), ce qui est littéralement 50% plus cher que le coût TOTAL quotidien de mes voyages dans les pays abordables (30$ total par jour) juste pour un lit.

Oui, 50% plus cher juste pour l’hébergement comparativement au coût de toutes les dépenses… on ne peut pas le répéter assez souvent: si tu veux voyager pour moins cher, choisis les pays moins chers!

Il y avait en fait un autre hostel moins cher à 37$ (le HI Vancouver Jericho Beach) qui serait parfait si tu veux aller profiter de la plage quelques jours et juste relaxer.

Le problème, c’est que ce hostel-là est plus loin du centre-ville (≈ 30 minutes en bus) mais il serait parfait pour changer d’air, juste décrocher quelques jours pour pas cher. C’est dans un quartier près d’une plage, d’un parc et de l’université (UBC).

Tu pourrais combiner ça avec les vols à 105$ aller-retour Montréal-Vancouver qu’on repère extrêmement souvent maintenant.

Ça pourrait donner quelque chose comme mes long weekends de 5 jours pour 385$ total à Miami:

  • Transport vers l’aéroport de Montréal: 20$ aller-retour
  • Vols Montréal-Vancouver: 105$ aller-retour
  • Transport vers l’aéroport de Vancouver: 15$ aller-retour
  • Hébergement: 160$ (40$ x 4 nuits)
  • Nourriture et activités: 0$ (tu en aurais payé à la maison de toute façon)
  • TOTAL: 300$ pour 5 jours/4 nuits à Vancouver

Bref, probablement pas aussi agréable que Miami pour la plupart des gens (je ne peux pas te blâmer), mais c’est un vibe différent.

Etc’est toujours bon d’avoir plus d’options. Vive les transporteurs aériens ultra low-cost (ULCC)! J’ai déjà le goût de revenir à Vancouver pour faire ça et en même temps ajouter un autre ULCC aux 15 que j’ai testés partout dans le monde.

Bon, cette fois moi je voulais être au centre-ville par contre, alors j’ai pris l’option dans le quartier historique animé de Gastown pour quelques jours. C’était très bien.

Je l’ai réservé sur Hotels.com pour obtenir 10% de remises avec les Récompenses Hotels.com, le plus simple programme de récompenses hôtelières pour tous les voyageurs.

C’est ce que je fais pour tous mes hôtels qui ne font pas partie d’une chaîne d’hôtels, à condition que le prix sur Hotels.com soit le même (ou maximum 10% plus cher) qu’il est sur Booking.com (ou Hostelworld dans le cas des hostels).

Il faut toujours tout comparer dans le monde des voyages, évidemment.

J’ai payé avec ma Carte Scotia Or pour débloquer ma prime de bienvenue (j’ai profité de l’actuelle prime de 350$ complètement gratuite) et parce que les points Scotia Récompenses sont flexibles et peuvent être appliqués à n’importe quelle dépense de voyage.

Je vais pouvoir «effacer» la dépense de hostel de 163$ pour les 3 nuits avec mes points Scotia.

Ma réservation de hostel (crédit photo: Hotels.com)

 

Et finalement, je complète mon voyage avec 2 nuits au magnifique Delta Vancouver Downtown Suites.

Un review détaillé va suivre si tu veux une option à Vancouver pas mal plus luxueuse qu’un hostel. Je garde habituellement mes séjours dans les Marriott luxueux pour les pays abordables, mais ils m’ont gentiment invité pour partager mon expérience de l’hôtel avec vous tous.

Vue sur la ville et les montagnes de ma suite avec balcon (crédit photo: Andrew D’Amours/Flytrippers)

 

C’est un hôtel du programme Marriott Bonvoy, qui est de loin le programme de récompenses hôtelier le plus lucratif pour les voyageyrs canadiens.

La Carte Marriott Bonvoy American Express a d’ailleurs présentement une nouvelle prime de bienvenue augmentée incroyable de ≈ 537$ (ça te donne jusqu’à 11 nuits gratuites dans des endroits géniaux comme Bali, l’Afrique du Sud, ou l’Espagne).

Carte Marriott BonvoyMC American ExpressMD
Valorisation Flytrippers de la
prime de bienvenue seulement
revenu minimum requis: 0$
dépense 1 500$
en 3 mois
Des conditions s'appliquent. Opinion éditoriale de Flytrippers uniquement. Amex n'est pas responsable de garder à jour le contenu de ce site. Clique "Fais une demande" pour les informations les plus récentes.
Carte Marriott BonvoyMC American ExpressMD
Valorisation Flytrippers de la
prime de bienvenue seulement
revenu minimum
requis: 0$
dépense 1 500$
en 3 mois
Des conditions s'appliquent. Opinion éditoriale de Flytrippers uniquement. Amex n'est pas responsable de garder à jour le contenu de ce site. Clique "Fais une demande" pour les informations les plus récentes.

 

Réservation des vols pour mon voyage à Vancouver

Dans mon cas, n’ai pas pris un vol ULCC à 105$ aller-retour parce que LA seule chose à comprendre pour être un pro pour trouver des vols pas chers c’est qu’il faut être FLEXIBLE:

  • Soit être flexible sur la destination (il y a des vols pas chers pour presque toutes les dates)
  • Soit être flexible sur la date (il y a des vols pas chers pour presque toutes les destinations)

Ce n’est pas plus compliqué que ça (être flexible peut être compliqué, mais le principe de comment ça fonctionne lui est extrêmement simple).

C’est simple (crédit image: Flytrippers)

 

(Voici en rappel nos astuces pour être prêt à profiter des deals, c’est important.)

Donc pour moi… pour aller un événement à une destination précise et à une date précise = pas de flexibilité.

Mais en me prenant d’avance (les vols à la dernière minute sont presque toujours plus chers, contrairement au mythe très répandu mais très faux), j’ai trouvé un bon deal pareil.

Seulement 13 900 points Aéroplan pour l’aller-retour Montréal-Vancouver sur Air Canada.

La portion aller de mon vol (crédit image: Aéroplan)

 

Génial ça!

Pour ceux qui ne connaissent pas, il y a présentement des offres record sur plusieurs cartes Aéroplan! Des offres qui donnent jusqu’à 87 500 points (donc 6 allers-retours à Vancouver avec juste une prime de bienvenue, fou raide!).

Meilleures cartes de crédit pour points Aéroplan Prime de bienvenue
(Valorisation )
Points
Aéroplan
Carte Cobalt American Express
Carte:
Prime: dépense 500$/mois pour 12 mois + 3k$ en 3 mois
Prime de bienvenue: 1313$
Frais de la carte: 156$
87 500 pts
+ 5X les points
prime la plus haute
temps limité
Carte Or avec primes American Express
Carte:
Prime: dépense 3k$ en 3 mois
Prime de bienvenue: 918$
Frais de la carte: 250$
54 500 pts
+ 4 lounges
et crédit-voyage 100$
Carte de Platine d'American Express
Carte:
Prime: dépense 6k$ en 3 mois
Prime de bienvenue: 1490$
Frais de la carte: 699$
86 000 pts
+ lounges illimités
et crédit-voyage 200$
temps limité
Carte Aéroplan American Express
Carte:
Prime: dépense 1,5k$ en 3 mois
Prime de bienvenue: 685$
Frais de la carte: 120$
19 000 pts
+ Passe
+ bagage gratuit sur AC
Carte Prestige Aéroplan American Express
Carte:
Prime: dépense 3k$ en 3 mois
Prime de bienvenue: 1131$
Frais de la carte: 599$
48 750 pts
+ Passe + lounges
+ accès lounges AC
Des conditions s'appliquent. Opinion éditoriale de Flytrippers uniquement. Les institutions financières ne sont pas responsables de garder à jour le contenu de ce site. Clique "Voir plus" pour les informations les plus récentes.
Meilleures cartes de crédit pour points Aéroplan
Carte CobaltMD American Express Carte Cobalt American Express
Carte:
Prime: dépense 500$/mois pour 12 mois + 3k$ en 3 mois
Prime de bienvenue
temps limité
Prime de bienvenue: 1313$
Frais de la carte: 156$
Points Aéroplan: 87 500 pts + 5X les points
prime la plus haute
Carte Or avec primes American ExpressMD Carte Or avec primes American Express
Carte:
Prime: dépense 3k$ en 3 mois
Prime de bienvenue
Prime de bienvenue: 918$
Frais de la carte: 250$
Points Aéroplan: 54 500 pts + 4 lounges
et crédit-voyage 100$
Carte de PlatineMD d'American Express Carte de Platine d'American Express
Carte:
Prime: dépense 6k$ en 3 mois
Prime de bienvenue
temps limité
Prime de bienvenue: 1490$
Frais de la carte: 699$
Points Aéroplan: 86 000 pts + lounges illimités
et crédit-voyage 200$
Carte AéroplanMD* American ExpressMD Carte Aéroplan American Express
Carte:
Prime: dépense 1,5k$ en 3 mois
Prime de bienvenue
Prime de bienvenue: 685$
Frais de la carte: 120$
Points Aéroplan: 19 000 pts + Passe
+ bagage gratuit sur AC
Carte Prestige AéroplanMD* American ExpressMD Carte Prestige Aéroplan American Express
Carte:
Prime: dépense 3k$ en 3 mois
Prime de bienvenue
Prime de bienvenue: 1131$
Frais de la carte: 599$
Points Aéroplan: 48 750 pts + Passe + lounges
+ accès lounges AC
Des conditions s'appliquent. Opinion éditoriale de Flytrippers uniquement. Les institutions financières ne sont pas responsables de garder à jour le contenu de ce site. Clique "Voir plus" pour les informations les plus récentes.

 

Dire que certains pensent encore que c’est en accumulant 1 point par dollar dépensé que ça va monter vite. Par exemple, accumuler 54 000 points un dollar à la fois nécessiterait 54 000$ de dépenses, c’est dément.

La nouvelle Carte Or avec primes Amex te donne ce même 54 000 points en dépensant seulement 3000$. Les primes de bienvenue, c’est la clé!

Bref, mon vol ne m’a pas coûté beaucoup de points. Les taxes étaient de 82$ et je vais me permettre de rappeler qu’on s’en fout complètement qu’il y ait des taxes ou pas, du moins pas les taxes à elles seules: c’est le total de tes économies qui compte, toujours.

On va bientôt avoir un guide ultime sur Aéroplan pour t’aider à voyager gratuitement beaucoup plus que tu ne l’as jamais pensé.

J’ai évidemment payé les taxes avec ma nouvelle Carte Prestige Aéroplan American Express pour accumuler 3X les points et surtout avoir 1000$ d’assurance si par bonheur un de mes vols étaient retardés.

D’ailleurs, j’ai encore été carrément le seul dans tout l’avion à avoir ma rangée à moi tout seul, comme ça m’arrive effrayamment souvent. Pourtant c’est si simple de multiplier nos chances que ça arrive quand on connait les astuces.

Mon vol à l’aller était mon tout premier sur le Boeing 737 MAX, maintenant probablement l’avion le plus sécuritaire au monde étant donné la saga industrielle parmi les plus coûteuses de l’histoire, mais qui fait encore irrationnellement peur à bien des gens.

Même si ça n’a pas de sens de ne pas vouloir prendre cet appareil, notre mission chez Flytrippers c’est d’aider tous les voyageurs alors on va bientôt te partager l’article promis sur comment voir quel type d’appareil va opérer ton vol si tu veux l’éviter, maintenant que de plus en plus de gens recommencent à voyager.

 

Itinéraire de mon voyage à Vancouver

Plusieurs me demandent souvent quel genre de voyage j’aime. La réalité, c’est que j’aime surtout la variété, comme tu as pu le déduire par mes nombreux pays visités.

Mais en voyageant aussi souvent, ça me permet justement de vivre plein d’expériences variées.

Bien que je n’ai rien contre les destinations nature, j’aime beaucoup les villes.

Cela dit, ça dépend aussi: je fais la plupart de mes voyages en solo, mais j’en fait quelques-uns à chaque année avec ma copine et quelques-uns avec Kevin.

Bref, ça dépend. Des fois je vise plutôt la nature ou un peu des deux. La seule chose que je ne fais jamais personnellement, ce sont les voyages vacances à ne rien faire sur une plage pendant 7 jours.

Alors de retour à ce voyage-ci, autant que la nature a l’air magnifique autour de Vancouver, le prix des locations d’auto quand on voyage solo dans un pays cher, c’est horrible.

Payer ça serait le meilleur moyen de ne pas pouvoir voyager plus (juste 100$ de sauvé me paye 3 jours complets de voyage dans les pays où 30$/jour total suffisent, rappelons-le).

Et contrairement à dans les pays abordables, les transports sont tellement peu développés ici (en fait, c’est plus par rapport à la culture nord-américaine de l’automobile que par rapport au fait que c’est cher ici ça).

Alors en fin de compte,vu que je ne veux pas voyager juste 3-4 fois par année comme la plupart des gens le font, je fais des choix en conséquences et j’ai décidé de passer tout mon temps à Vancouver où les coûts de transports sont exactement zéro pis une barre.

De toute façon, pour le peu de temps que je passe ici, j’avais en masse de choses à voir juste dans la ville de Vancouver. C’est la 3ème plus grande au Canada, après tout. Je vais partager mes coups de coeur.

Les déplacements sont très faciles dans le centre-ville très compact, je marche partout, même jusqu’au célèbre Stanley Park au bout ou à Granville Island à l’autre bout.

Le SkyTrain de l’aéroport au centre-ville coûte 13$ aller-retour et c’est facile et rapide, alors Vancouver est une ville parfaite pour une escapade urbaine 100% sans auto.

 

Règles pandémiques pour mon voyage à Vancouver

En passant, si tu ne l’as pas encore fait, c’est vital de consulter le guide ultime pour les voyages en pandémie de Flytrippers.

Oui, même pour voyager à l’intérieur du Canada il peut y avoir des règles de voyage (restrictions et exigences). Mais tel qu’indiqué sur notre carte des restrictions de voyage pour les provinces canadiennes, la Colombie-Britannique (comme les 3 autres des 4 provinces les plus peuplées et populaires; l’Ontario, le Québec et l’Alberta) n’a aucune restriction d’entrée ou exigence d’entrée pour les voyageurs canadiens (vaccinés ou pas).

Après, rendu là-bas, ils ont quand même un passeport vaccinal pour certaines activités. Mais ça n’a rien à voir avec la réservation et la planification du voyage ça, alors je vais couvrir ça dans l’article sur le voyage.

 

Tu veux recevoir plus de contenu pour apprendre à voyager plus?

Inscris-toi à notre infolettre gratuite

 

Sommaire

Voilà les détails plus logistiques de mon actuel voyage à Vancouver pour ceux qui nous demandent souvent de donner des informations du genre sur nos propres voyages.

Que veux-tu savoir sur cette destination? Dis-le-nous dans les commentaires ci-dessous.

 

Vois les deals qu’on repère: Vols pas chers

Explore des destinations géniales: Inspiration de voyage

Apprends des trucs de pro: Astuces de voyage

Découvre les voyages gratuits: Récompenses-voyage

 

Photo de couverture: Vancouver et Stanley Park (crédit photo: Andrew D’Amours/Flytrippers)

Divulgation publicitaire: Par souci de transparence, Flytrippers peut recevoir des commissions sur les liens inclus dans cet article, à coût nul pour toi. Merci de les utiliser pour nous encourager gratuitement, nous l’apprécions! Tu nous permets de continuer à trouver gratuitement d’excellents deals et à offrir gratuitement du contenu intéressant. Puisque nous avons à coeur notre mission d’aider les voyageurs et que notre réputation et notre crédibilité priment sur tout, nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-mêmes et nous ne donnerons jamais à aucun tiers parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, clique ici.

Partage cet article pour nous aider à aider le plus de gens à voyager plus pour moins:

 

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Il est passionné de voyages, mais aussi de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion. Il partage son expérience et t'aide à économiser sur tes voyages. En tant que voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce aux points de récompenses de voyage... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 62/193 pays, 46/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

Cet article a 1 commentaire

  1. Claire

    Je suis allée à Vancouver à la fin de juillet début août et j’étais allée au Samesun Hostel au centre-ville sur la rue Granville: 43$ pour un lit dans une chambre à 4 lits réservés aux femmes, petit-déjeuner inclus.
    Une autre façon simple et économique de visiter Vancouver c’est à vélo…. beaucoup de pistes cyclables dédiées. S’il n’y en a pas, c’est tout de même sécuritaire car les automobilistes de Vancouver sont très courtois envers les piétons et les cyclistes. 🙂
    Comme j’ai acheté mon billet d’avion le 13 juillet pour un départ le 25 juillet, mon billet aller-retour avec AC m’a coûté 26 900 milles + 82,87$

Leave a Reply