Survol de l’itinéraire et de la logistique: mon voyage épique au sud de l’Afrique en 2019

Après ne pas être allé en Afrique subsaharienne une seule fois auparavant, en septembre 2019, j’y suis retourné pour la deuxième fois en un peu plus d’un mois. Ce voyage solo épique m’a permis de passer dans 7 pays fascinants dans la partie sud de l’immense continent pendant environ un mois. Un safari génial, un roadtrip à couper le souffle dans le plus haut pays du monde, un périple en train de 35 heures et de 1 000 kilomètres, le sentiment indescriptible de nager au sommet des plus grandes chutes d’eau au monde… il y a eu de nombreuses expériences incroyablement uniques.

C’est la partie 1 de mon dossier voyage du sud de l’Afrique (un peu en retard), l’aperçu.

De quoi t’aider à rêver de ton prochain voyage peut-être (en attendant que je finalise mes articles sur mon voyage le plus récent pour me faire vacciner aux États-Unis — incluant celui de samedi sur l’entrée au Canada par voie terrestre sans quarantaine à l’hôtel).

Voici comment ça fonctionnera:

  • Cet article est à propos du contexte et de la réservation du voyage, de l’itinéraire et de la logistique, puis un teaser sur chaque destination
  • Les prochains articles plus détaillés te donneront plus d’informations sur chaque aspect et chaque destination si tu es intéressé

On partage si rarement du contenu sur nos propres voyages que je ne suis même pas sûr si beaucoup d’entre vous s’intéressent aux détails tels que la logistique, la réservation et le contexte… alors n’hésite pas à me dire dans les commentaires ci-dessous comment je peux le mieux utiliser mon expertise pour t’apporter de la valeur dans ces articles plus de type «inspiration»!

 

Contexte et réservation du voyage au sud de l’Afrique

Tout a donc commencé par un deal de vol incroyable (comme c’est le cas pour beaucoup de mes voyages).

(Je vais te donner un spoiler: c’est l’un de mes 5 meilleurs conseils de pro absolus pour voyager plus. Si tu souhaites explorer davantage notre monde, tu dois absolument t’abonner à notre infolettre gratuite pour télécharger cette cheat sheet gratuite dès qu’elle sera prête.)

Comment bon était ce deal?

Seulement 553$C aller-retour pour les vols de Montréal à Johannesburg, Afrique du Sud.

Flytrippers a repéré ce prix fou en novembre 2018 (c’est notre spécialité, après tout). La portion transatlantique était même avec Air Canada; juste ça c’est généralement plus que 550$ aller-retour — et dans ce cas, c’était les plus courts des 2 segments de vols inclus! L’autre segment était avec le transporteur national italien Alitalia.

Mon reçu pour le vol

 

C’est incroyablement pas cher — c’était un des rares «error fare». Le prix normal est d’environ 1 000$C aller-retour. Et on repère souvent des deals pour l’Afrique du Sud, mais le prix de ces deals est généralement plus proche de 800$C.

Je n’étais jamais allé en Afrique au moment de la réservation (à part de courtes visites lors de longues escales à Addis Abeba et au Caire), alors j’ai tout de suite appuyé sur la gâchette.

Être rapide est la clé pour économiser des centaines de dollars sur les vols:

  • Je savais déjà à quelles dates environ j’étais disponible pour un voyage en solo
  • J’avais pris le temps de réfléchir à mon intérêt pour cette destination d’avance

Simple de se préparer, non?

Le deal a disparu en moins de 4 heures, donc si je devais faire ces 2 choses simples qui peuvent facilement être faites à l’avance, je l’aurais manqué — comme le font la plupart des gens. Ne sois pas comme eux si tu veux voyager pour moins cher. Ce sont 2 des 4 conseils pour être prêt à profiter d’un deal de billets d’avion.

J’ai également été attiré par le fait que la région est l’un des meilleurs endroits pour maximiser le nombre de nuits d’hôtel gratuites que je pouvais obtenir avec mes nombreux points Marriott Bonvoy.

La prime de bienvenue de la carte Marriott Bonvoy American Express est actuellement à son plus haut niveau jamais vu avec 60 000 points, ce qui est suffisant pour 10 nuits gratuites dans certains hôtels: les hôtels Marriott de catégorie 1.

De nombreux hôtels dans le sud de l’Afrique en font partie. Je loge généralement dans des hostels lorsque je voyage en solo pour garder mes points pour les voyages avec ma copine… mais les hôtels de catégorie 1 nécessitent très peu de points, j’ai donc prévu de séjourner dans quelques-uns d’entre eux en Zambie et en Afrique du Sud.

Carte Marriott BonvoyMC American ExpressMD
Valorisation Flytrippers de la
prime de bienvenue seulement
revenu minimum requis: 0$
dépense 3 000$
en 3 mois
Des conditions s'appliquent. Opinion éditoriale de Flytrippers uniquement. Amex n'est pas responsable de garder à jour le contenu de ce site. Clique "Fais une demande" pour les informations les plus récentes.
Carte Marriott BonvoyMC American ExpressMD
Valorisation Flytrippers de la
prime de bienvenue seulement
revenu minimum
requis: 0$
dépense 3 000$
en 3 mois
Des conditions s'appliquent. Opinion éditoriale de Flytrippers uniquement. Amex n'est pas responsable de garder à jour le contenu de ce site. Clique "Fais une demande" pour les informations les plus récentes.

 

J’ai donc réservé le deal pour près d’un an plus tard en septembre 2019, ce qui était le plus éloigné possible pour ce deal (les deals sont plus souvent pour plus tard que pour la dernière minute).

J’ai payé le vol avec ma carte de Platine American Express pour obtenir une couverture d’assurances-voyage et accumuler 2 points Amex MR par dollar à l’achat (en plus des récompenses séparées obtenues directement des transporteurs aériens, bien sûr). J’ai cette carte premium pour obtenir l’accès illimité aux lounges d’aéroport mondialement, mais il y a de meilleures options d’accès pour ceux qui ne voyagent pas autant que mes 12 voyages internationaux en 2019.

Une dernière astuce… pour être clair, je n’avais pas l’intention de visiter le pays d’Afrique du Sud lui-même: ma copine veut y aller pour des safaris, alors je vais y retourner avec elle.

Mais obtenir un si bon deal sur les vols longue-distance est le meilleur conseil de pro à garder à l’esprit pour économiser de l’argent sur les vols; une fois rendu les vols courte-distance sont souvent peu dispendieux.

(C’est aussi pourquoi j’ai acheté un deal pour Singapour pour visiter les autres pays d’Asie du Sud-Est et pourquoi j’achète presque toujours le vol le moins cher vers l’Europe, peu importe où je veux aller sur le continent.)

 

Itinéraire et logistique du voyage en Afrique australe

Comme tu le sais peut-être, je suis en train de visiter tous les pays du monde; j’ai donc conçu un itinéraire pour en visiter autant que possible dans le sud de l’Afrique.

Évidemment, j’aimerais pouvoir passer des semaines dans tous les pays. Mais personnellement, avec mon temps limité, j’aime vraiment la variété et je préfère en visiter plus pour une période plus courte… et avoir un aperçu d’encore plus de cultures différentes et savoir où je veux retourner pour des voyages plus longs.

Je compense les séjours plus courts en étant assez extrême à propos de vivre l’expérience authentique de la vie en tant comme un local autant que je peux partout où je vais.

J’ai donc pu inclure 7 pays de cette partie du monde (enfin… 8)… et 1 sur le chemin (enfin… 2).

Voici la carte complète de mon itinéraire:

Itinéraire complet (crédit image: Travellers point)

 

En fait, j’ai commencé ce voyage en ajoutant un long week-end à Washington D.C. pour un congrès de cartes de crédit et j’ai pris un vol de Philadelphie à Montréal le même jour que le voyage en Afrique débutait, mais ce sera pour un autre article.

Et voici une meilleure vue de la partie de l’itinéraire au sud de l’Afrique.

Itinéraire en Afrique australe (crédit de l’image: Travellers point)

 

Parfois, je ne réserve absolument rien à l’avance, d’autres fois, je réserve les vols supplémentaires et les locations d’autos pour m’assurer que j’aie un prix bas.

Je réserve très rarement — voire jamais — des hébergements à l’avance, sauf si c’est avec des points puisque ces réservations peuvent toujours être annulées gratuitement de toute façon ou si je voyage en période de pointe (ce que je fais rarement pour éviter les prix élevés et surtout les hordes de touristes).

C’est pour garder le plus de flexibilité possible pendant le voyage. Mais dans ce cas, pour être sûr de pouvoir maximiser le nombre de pays que je pourrais explorer, j’avais à peu près décidé d’un itinéraire jour par jour à l’avance.

J’ai réservé 3 vols supplémentaires et une auto de location pour quelques jours seulement pour un roadtrip très cool, mais sinon j’ai toujours utilisé les options de transport terrestre que les locaux utilisent — comme je le fais souvent pour économiser de l’argent et avoir une expérience authentique.

Outre les 4 hôtels Marriott, j’ai également séjourné dans 4 hôtels indépendants et un hostel (réservés avec Hotels.com pour obtenir 10% de remise) et pour la première fois de ma vie, j’ai passé 2 nuits consécutives dans des trains-lits («sleeper trains»).

Prix, reviews et plus de détails à venir dans un article séparé.

 

Aperçu des destinations du voyage au sud de l’Afrique

Voici un teaser sur chaque destination, avec un article détaillé à venir sur chaque partie du voyage.

 

Rome, Italie

Lors de la réservation du deal, j’avais le choix entre une escale régulière ou une escale d’une journée complète à Rome.

Je ne comprendrai littéralement jamais pourquoi les gens qui se disent voyageurs ne veulent pas explorer plus de villes gratuitement, mais moi j’adore certainement le faire (je pense que c’est peut-être parce que pour une raison quelconque, beaucoup croient que ce n’est pas permis de sortir des aéroports… mais ça l’est).

Je n’étais jamais allé à Rome. Il y a certainement des choses pires dans la vie que de passer une journée dans la capitale italienne, voir les sites emblématiques et manger de la pizza romaine (et visiter brièvement un nouveau pays, le Vatican — même si en tant que pays non-membre de l’ONU, il ne compte pas vraiment officiellement pour la plupart d’entre nous, collectionneurs de timbres de passeport).

La première fois que j’ai posé les yeux sur le seul et unique Colisée de Rome

 

Plus de conseils et de photos à venir dans l’article détaillé sur l’escale à Rome.

 

Livingstone, Zambie

Après une nuit dans un hôtel d’aéroport Marriott avec un décor à thématique d’aviation et un vol le lendemain pour la Zambie, je suis arrivé dans un autre bel hôtel Marriott où j’ai même vu des zèbres errer sur la propriété une fois.

Livingstone est une petite ville et j’ai surtout fait ce que je fais habituellement en voyage: me promener à pied pour voir comment les gens y vivent.

Et j’ai mangé ce qui est apparemment les meilleures côtes levées de crocodile («crocodile ribs») au restaurant Café Zambezi en ville (elles étaient bonnes, mais je n’en avais jamais mangé donc je ne peux pas dire si elles étaient les meilleures).

L’hôtel Protea Livingstone

 

Review de l’hôtel et plus d’informations à venir dans l’article détaillé sur Livingstone.

 

Chobe, Botswana

De Livingstone, j’ai fait une excursion d’une journée (un «daytrip») au parc national de Chobe, célèbre pour ses quelque 100 000 éléphants. Oui, j’en ai vu des centaines.

Je réserve très très rarement des activités organisées, mais cette fois je l’ai fait avec United Safari Travel (Kevin a fait un safari par lui-même très facilement en Afrique du Sud pour 50$, mais il y avait 2 frontières nationales à traverser pour se rendre à Chobe, donc les voitures de location n’étaient pas aussi simples là-bas — et pas aussi abordables pour un voyageur solo).

Le safari était génial et cela comprenait également un safari en bateau (qui a brièvement traversé la destination émergente qu’est la Namibie) et dans l’ensemble, j’ai pu voir d’innombrables espèces différentes dans leurs habitats naturels… de très près.

 

Beaucoup plus de vidéos et de photos du safari à venir dans l’article détaillé sur Chobe.

 

Victoria Falls, Zimbabwe

J’ai traversé le pont pour visiter un peu la ville, mais surtout les toutes puissantes chutes Victoria, l’une des meilleures chutes d’eau du monde (et la plus grande) et votée l’une des sept merveilles naturelles.

J’ai admiré la vue et j’ai même vécu une activité unique en son genre complètement palpitante, possible uniquement pendant quelques mois de l’année: j’ai nagé au sommet des chutes, au bord (mais ça c’est du côté de la Zambie et non pas au Zimbabwe).

Indescriptible.

Nager à quelques pas du bord des plus grandes chutes du monde

 

Tu peux déjà lire ce que c’est que de visiter Devil’s Pool, avec plus de détails sur la visite régulière des chutes à venir.

 

À travers le Zimbabwe et le Botswana

Je me suis ensuite embarqué pour un voyage en train de 35 heures de 1 000 kilomètres et 2 nuits à travers le Zimbabwe et le Botswana, la première partie à une vitesse moyenne ridiculement basse de 25 km/h sur des trains vieux de 50 ans.

Dire que c’était une expérience unique est un euphémisme. Tout cela pour environ 48$, moins que ce que j’aurais dû dépenser en hébergement seulement pour ces 2 nuits.

J’ai pu voir des paysages que je n’aurais jamais pu voir autrement et j’ai même eu le temps d’explorer la ville de Bulawayo au Zimbabwe et la capitale de Gaborone au Botswana.

Quelque part au Zimbabwe

 

Tu peux déjà lire sur mon voyage en train à travers le Zimbabwe et le Botswana, avec plus de détails sur les villes à venir dans les articles détaillés.

 

Maputo, Mozambique

Après 2 courts vols, je me suis rendu dans la nation très intrigante du Mozambique (j’ai l’habitude d’obtenir des vols gratuits avec les récompenses-voyage, mais à ce jour, c’était la seule fois que j’obtenais un vol en argent gratuitement, car il semble qu’ils ont oublié de charger ma carte pour une raison quelconque).

C’est un pays immense qui devient de plus en plus populaire auprès des backpackers, mais je n’ai exploré que la capitale dynamique de Maputo sur le front de mer au sud (le pays a un littoral aussi long que du Maine à la Floride!!!).

C’était ma deuxième expérience en quelques mois dans un pays africain qui parle le Portugais et j’ai trouvé la ville franchement plutôt cool.

La gare de Maputo et le plus long pont suspendu en Afrique, construit par la Chine

 

Plus d’informations (incluant l’histoire de l’élection au Mozambique qui se déroulait lors de ma visite et qui a été «marquée par des assassinats») à venir dans l’article détaillé sur le Mozambique.

 

Manzini et Lobamba, Eswatini

J’ai sauté dans une fourgonette partagée (le meilleur moyen de transport dans tellement de pays) en route vers le pays anciennement connu sous le nom de Swaziland. J’étais très fier d’être celui qui aidait un Mozambicain avec mes conseils sur les passages frontaliers par voie terrestre (reconnus comme étant un peu complexes en Afrique).

L’Eswatini est un petit pays qui m’a agréablement surpris.

Outre quelques petites randonnées, j’ai essentiellement exploré les zones autour d’où je séjournais (dans un lodge de luxe, dans un hostel très cool et dans un hôtel vide) mais j’ai passé un bon moment.

Vue du Mantenga Lodge en Eswatini

 

Ma super expérience d’hôtel et de hostel, une frousse sur un hôtel inexistant et une anecdote de Céline Dion à venir dans l’article détaillé sur l’Eswatini.

 

Clarens, Afrique du Sud

Après un trajet en bus pour retourner à Johannesbourg (et un arrêt dans une halte routière où il y avait des hippopotames et la chanson classique «Africa» de Toto qui jouait dans les haut-parleurs — j’ai évidemment filmé ça), j’ai pris ma voiture de location pour mon premier roadtrip africain à vie (et mon 2ème du mauvais côté de la route après ma surprise à Chypre).

Je n’ai traversé l’Afrique du Sud que pour me rendre au Lesotho, mais les paysages de cette partie du pays étaient magnifiques.

Mes seuls arrêts étaient dans la jolie petite ville artistique de montagne de Clarens pour l’étonnant hôtel Marriott de catégorie 1 (qui est un de mes favoris à vie) et à Harrismith sur le chemin du retour pour un hôtel Marriott qui était très basique et non-recommandé (qui était un de mes pires à vie).

Paysages sud-africains en route pour le Lesotho

 

La vidéo de la halte routière («rest area») et d’autres photos de paysages à venir dans l’article détaillé.

 

Roadtrip autour du Lesotho

Tu n’as probablement jamais entendu parler du Royaume du Lesotho, une nation montagneuse de 2 millions d’habitants complètement encerclée par l’Afrique du Sud, mais c’était sans doute le point fort du voyage.

Le pays le plus haut du monde (son point le plus bas est le plus haut de tous les pays) a des paysages tout simplement incroyables.

J’ai parcouru le pays pour voir les principaux sites et c’était l’un de mes roadtrips préférés. C’était vraiment agréable de conduire dans un endroit si différent et d’être presque toujours complètement seul sur les routes et seul pour voir les attractions naturelles (et c’était avant la pandémie en plus).

Point de vue épique lors de mon roadtrip au Lesotho

 

Mon séjour dans un rondavel classique et de nombreuses photos des belles vues à venir dans l’article détaillé sur le Lesotho.

 

Tu veux recevoir plus de contenu pour découvrir des destinations géniales?

Inscris-toi à notre infolettre gratuite

 

Sommaire

Mon voyage épique en solo dans le sud de l’Afrique ne ressemblait vraiment à aucun autre voyage que j’avais fait. Je recommande vraiment la région si tu veux quelque chose qui sort de l’ordinaire et mes articles détaillés à venir t’aideront, espérons-le, à en savoir plus sur ces destinations.

Que souhaites-tu savoir sur ces destinations? Dis-le-nous dans les commentaires ci-dessous.

 

Explore des destinations géniales: inspiration de voyage

Apprends des trucs de pro: astuces de voyage

Découvre les voyages gratuits: récompenses-voyage

 

Photo de couverture: safari en bateau dans le parc national de Chobe (crédit photo: Andrew, co-fondateur de Flytrippers)

Divulgation publicitaire: Par souci de transparence, Flytrippers peut recevoir des commissions sur les liens inclus dans cet article, à coût nul pour toi. Merci de les utiliser pour nous encourager gratuitement, nous l’apprécions! Tu nous permets de continuer à trouver gratuitement d’excellents deals et à offrir gratuitement du contenu intéressant. Puisque nous avons à coeur notre mission d’aider les voyageurs et que notre réputation et notre crédibilité priment sur tout, nous ne recommanderons JAMAIS un produit ou service dans lequel nous n’avons pas confiance ou que nous n’utilisons pas nous-mêmes et nous ne donnerons jamais à aucun tiers parti le moindre contrôle sur notre contenu. Pour plus de détails sur notre politique publicitaire, clique ici.

Partage cet article pour nous aider à aider le plus de gens à voyager plus pour moins:

Andrew D'Amours

Andrew est le cofondateur de Flytrippers. Il est passionné de voyages, mais aussi de l'industrie du voyage elle-même en tant qu'ancien consultant en gestion. Il partage son expérience et t'aide à économiser sur tes voyages. En tant que voyageur très économe, il adore trouver des bons deals et avoir des voyages gratuits grâce aux points de récompenses de voyage... pour l'aider à visiter chacun des pays du monde (compte actuel: 62/193 pays, 46/50 États Américains & 9/10 Provinces Canadiennes).

Cet article a 2 commentaires

  1. Stéphane

    Je n’ai pas encore été en Afrique, mais tu as bien fais de passer une journée à Rome (même si c’est loin d’être assez) car c’est une ville incroyable et je suis très étonné que tu ne l’avais pas visité encore. J’ai fais deux voyages en solo à ce jour (L’Australie + Italie/Croatie) et j’ai adoré mais je dois avouer que l’afrique tout seul je serais un peu plus craintif, surtout en voiture ou y’a souvent des voleurs. Mais j’espère tout de même y aller (Afrique du Sud ou Tanzanie).

    1. Andrew D'Amours

      J’essaie d’éviter autant que possible les villes chères et les villes pleines de touristes, donc Rome n’est pas très haut sur ma liste d’endroits où je veux retourner haha. D’où la beauté des longues escales et d’avoir pu explorer pas mal d’endroits historiques pour la journée au moins 🙂
      Pour ce qui est de la sécurité en Afrique du Sud, apparemment c’est presqu’exclusivement la nuit tombée. Alors avec un peu de planification, ça serait quand même possible de juste conduire de jour. C’est sûr que l’Afrique subsaharienne c’est vraiment très différent de partout où j’avais été auparavant!

Leave a Reply